•  

     

    Créa challenge Babelio


    votre commentaire
  •  

     

    Créa lectures communes


    votre commentaire
  •  

     

     

    Créa pour avis sur mes lectures


    votre commentaire
  •  

    Le gardien de nos frères d'Ariane Blois

     

    Catégorie : littérature française

    Le gardien de nos frères d'Ariane Blois

    Résumé

     

    Entre 1939 et 1967, de Paris à Toulouse et de New York à Tel Aviv, l'extraordinaire destin de deux êtres

    fracassés par la guerre.

     

    Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote,

    laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d'un milieu de petits commerçants

    polonais et a réussi à survivre au Ghetto de Varsovie.

     

    En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière :

    rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand

    il s'avère que ceux-ci ne rentreront pas des camps. Simon parce que son petit frère Elie a disparu dans des

    conditions mystérieuses ; Léna car elle espère ainsi redonner du sens à sa vie. Et cela va les entraîner bien au-

    delà de ce qu'ils auraient pu imaginer.

     

    C'est l'histoire de deux jeunes révoltés qui, dans une France exsangue, vont se reconstruire grâce à la force de

    l'amour. De Paris à Toulouse, d'Israël à New-York, un roman d'aventure porté par le souffle de l'Histoire.

     

    Le gardien de nos frères d'Ariane Blois

     

    Tout d'abord  je remercie  Masse Critique de Babelio  de m'avoir fait confiance et de m'avoir offert en échange

    d'une critique ce beau roman. En effet, même si le récit se situe pendant la seconde guerre mondiale, l'auteure

    nous fait découvrir la face cachée, et le courage de beaucoup d'hommes et de femmes, qui ont œuvré dans 

     l'ombre. Leur mission consistait à chercher des enfants juifs cachés dans des familles (dans des conditions

    pas toujours recommandables) et à les remettre à des parents ou proches rescapés de ce génocide. Ces gens

     ont mis si souvent leur propre vie en danger pour sauver ces innocents. Simon encore très jeune, perd ses 

     parents déportés dans un camp de concentration. Il n'a qu'une idée en tête, retrouver son frère Élie dont il

    n'a aucune trace. Comment va-t-il s'y prendre ? Lui qui est encore si jeune, va pourtant s'enrôler dans

    un groupe et  s'investir à fond dans la tâche qu'il s'est juré d'accomplir. Il va faire la rencontre de Léna

    une jeune femme meurtrie par la vie, elle aussi. Au fil des pages, une confiance va s'instaurer entre les deux

    personnages. Ils vont connaître l'amour… La peur… Le courage…

    Ariane Blois décrit magnifiquement bien l'ambiance et le contexte dans lequel évoluent tous ces résistants

    en quelque sorte.

    Je me suis attaché à Simon à Léna à Elie , j'ai partagé leur détresse, leur engagement sans bornes, leurs

    espoirs. J'ai croisé les doigts pour qu'il ne leur arrivera rien.

    J'ai découvert un roman dont le sujet est très intéressant et rarement traité. Ce fut pour moi une belle

    découverte, avec des moments émouvants....

     

    Extraits et citations

    « – Elle a été arrêtée près d'Annemasse. On vient de retrouver son corps. »

     

    « Finalement, ils forment  une bonne équipe, le mélange de leurs personnalités leurs permet d'avancer. »

     

    « – Je voulais te dire qu'il avait trouvé une autre famille…, Reprend la sœur. Enfin, ils t'attendent. Tu

    peux y aller.

    – Sa famille, c'est moi. »

     

    « Et qu'adviendra-t-il si Elie réclame les Morel ? »

     

    « enfin, Léna, tu débloques  ! La Palestine, c'était un rêve, un mirage. Mon avenir et là où mes parents sont

    nés, là où sont nos racines, à Élie et  moi. Le sionisme, c'est bon pour ceux qui n'ont plus de pays. »

     

    « Oui, Simon est heureux, et doublement depuis qu'il est officiellement devenu le père de Becky. »

     

    « Simon raccroche comme un automate. Léna… Morte ! »

     

    « Mais, à cette seconde, leur doit se touchant à peine, il se contente de se regarder, stupéfaits, bouleversés.

    Les gens dans le hall aussi. Ils ont de nouveau vingt ans et la vie devant eux. »

     

     

    Le gardien de nos frères d'Ariane Blois


    1 commentaire
  •  

    Catégorie : Science-fiction/Fantastique/Post-apocalyptique

     Le passage de Justin Cronin

     

     Le passage de Justin Cronin

    http://patpepette.eklablog.com/le-passage-de-justin-cronin-a119863754


    votre commentaire