•  

    Carnets noirs de Stephen King (Challenge Babelio et 1 mois 1 illustration LC Gaëlle)

     

    Carnets noirs de Stephen King (Challenge Babelio et 1 mois 1 illustration LC Gaëlle)

     

    Catégories : Thrillers policiers

    Carnets noirs de Stephen King (Challenge Babelio et 1 mois 1 illustration LC Gaëlle)

    Résumé :

     

    En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de

    Jimmy Gold. Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil

    écrivain pour s’emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le

    crime ? C’est compter sans les mauvais tours du destin… et la perspicacité du détective Bill Hodges.

     

    Après Misery, King renoue avec un de ses thèmes de prédilection : l’obsession d’un fan. Dans ce formidable

    roman noir où l’on retrouve les protagonistes de Mr. Mercedes (prix Edgar 2015), il rend un superbe

    hommage au pouvoir de la fiction, capable de susciter chez le lecteur le meilleur… ou le pire.

     

    Carnets noirs de Stephen King (Challenge Babelio et 1 mois 1 illustration LC Gaëlle)

     

    Après avoir lu Mr  Mercedes, je découvre cette fois  Carnets noirs le second opus d'une trilogie.

    Ce sont les deux seuls livres que j'ai lus de Stephen king, maître incontesté dans le domaine du thriller.

    La couverture donne déjà un aperçu de l'univers particulier dans lequel va nous plonger l'auteur.

    Au début du roman nous  alternons au entre deux époques différentes, et cela va avoir une importance

    capitale durant une bonne partie du livre. En tant que lectrice il a fallu jongler entre le présent et le

    passé.  Un meurtre et commis en 1978 et ce dernier va avoir des répercussions jusque dans les années

    2014.

    Dès le départ le ton est donné et au fil de l'histoire les événements vont s'enchaîner pour nous amener

    dans une course folle pour découvrir la vérité.  J'ai ressenti de l'étonnement, du doute, de la peur

    de plus en plus présente en avançant dans le récit.

    Suite à  ce crime perpétré en 1978, un jeune garçon prénommé Peter fait une découverte qui va bouleverser sa

    vie et indirectement celle de sa famille. Pour le meilleur ? ou pour le pire ? 

    J'ai tremblé en me demandant comment Peter allait-il faire pour ce sortir de ce guêpier dans lequel sans

    le vouloir il s'était fourré ? Croyant bien faire, tout au moins au début ...

    Jusqu'au bout la tension est de plus en plus oppressante. Nous avons droit à des menaces, du chantage,

    des courses-poursuites dangereuses, à des mises en danger quasi permanentes.

    J'ai élaboré un nombre un calculable d'hypothèses, je me suis demandé quelle serais la prochaine victime ?

    Et de quelle façon s'arrêtera cette folie…

    Je tire mon chapeau et je dis bravo à l'auteur, il nous  offre un thriller psychologique particulièrement

    prenant. J'ai lu cette œuvre en une journée, une fois le roman ouvert impossible de le refermer.

    J'ai beaucoup aimé cette oeuvre qui m'a fait littéralement vibrer, j'en redemande encore !!

     

     Extraits et citations :

     « Il glissa la malle dans le trou et se hâta de la recouvrir de terre qu'il tassa bien avec le plat de la

     pelle pour finir. Il pensait que ça suffirait. »

     

    « Mon Dieu, Tommy ! La lettre disait quoi ?

    – Y avait pas de lettre. Juste l'argent.

    – Mais qui…

    – Je ne sais pas, Lin. mais il y a un truc dont je suis sûr.

    – Quoi ?

    – Ça pourrait sacrément nous servir. »

     

    « Morris Randolph Bellamy fut condamné à la prison à vie le 11 janvier 1979  et, pendant une courte période,

    les choses s'accélérèrent avant de ralentir. Ralentir. Ralentir. »

     

    « J'ai perdu toutes ces années à cause d'un rapport sexuel forcé et désagréable dont je ne me souviens même

    pas. »

     

    « – Un gosse les a trouvés ! C'est pas moi, c'est un gosse ! Il habite dans ton ancienne maison, Morrie !

    Il  a dû les trouver  enterrés dans le sous-sol ou quelque part ! »

     

    « Ses parents ne sont pas responsables de la merde dans laquelle il s'est mis et il refuse de les rendre

    responsables. »

     

    « Comment oses-tu ? Comment oses-tu  me provoquer ? J'ai donné ma vie pour ses livres ! J'ai tué pour ses

    livres ! »

     

    « J'ai juste dix-huit ans le mois dernier. Je crois que ce que je veux dire, c'est que son œuvre à changé

    mon cœur. »

     

    @ Stephen King

    Carnets noirs de Stephen King (Challenge Babelio et 1 mois 1 illustration LC Gaëlle)


    3 commentaires
  •  

    Pour un sourire de Théo de Maddie D

     

    Catégorie : Littérature

     

    Pour un sourire de Théo de Maddie D (LC avec Gaëlle)

    Résumé :

     

    Zoé Duquesnes, 30 ans et mère célibataire, est abonnée aux galères du quotidien. Lorsqu'on lui lègue une

    maison au bord de l'océan, elle croit voir un peu de lumière au bout du tunnel et l'espoir d'un nouveau

    départ. Mais c'est sans compter sur la particularité de cet héritage, les caprices du destin et le retour d'un

    fantôme du passé. Zoé arrivera-t-elle à trouver l'équilibre ?

     

    Pour un sourire de Théo de Maddie D (LC avec Gaëlle)

     

      Ce n'est pas le premier roman que je lis de Maddie D mais celui-ci m'a littéralement pris aux tripes.

    Zoé, mère célibataire, d'un petit Théo souffrant d'autisme mène un combat sans merci pour faire

    accepter son fils dans une société qui ne tolère pas la différence. D'autre part, elle n'a pas beaucoup de

    revenus, ce qui ne  facilite pas son quotidien. Elle hérite d'une maison de campagne. 

    C'est une opportunité  pour cette maman qui se bat courageusement pour l'avenir de son enfant. Cette

    maison et peut-être un coup de pouce du destin ?

    Une condition s'impose, David son ancien amant aura des parts aussi sur cet héritage et pourra s'il le

     désir habiter dans cette demeure. Il va falloir que chacun mette de l'eau dans son vin pour arriver

    à un quotidien harmonieux. Seul petit problème, comment Théo va accepter ce nouveau venu ?

    Les personnages de ce roman sont très attachants. L'auteur décrit très habilement les difficultés que

    rencontrent les parents de personnes handicapées. Pas une seule fois nous tombons dans

    le mélodrame, chose dont j'ai horreur étant handicapée moi-même. Maddie D  nous offre un récit

    magnifique, d'une manière simple, sans faux-semblants. L'écriture est fluide et très agréable à lire.

    Nos trois protagonistes vont-ils arriver à mener une vie paisible ? David arrivera-t-il à  gagner la confiance

    de Théo ? Une chose est sûre il fait son maximum pour y parvenir. Il soutient Zoé du mieux qu'il peut

    mais pour lui la situation est nouvelle. Jusqu'à présent Zoé avait une relation fusionnelle et exclusive

    avec Théo.  Sa mère connaît parfaitement son comportement en toutes circonstances et peut anticiper les 

    réactions imprévisible de son petit garçon.  Le contexte va-t-il favoriser un rapprochement de nos deux

    adultes ? 

    Ou au contraire les éloigner l'un de l'autre ? Souvent le handicap fait éclater les familles. Zoé se sentant

    de plus en plus épaulé par David va-t-elle pouvoir enfin lâcher prise ? 

    l'auteur nous raconte une histoire  très émouvante avec beaucoup de tact et de sincérité.

     Ce livre m'a profondément touchée. C'est une véritable leçon de vie poignante et remplie d'espoir à la fois.

    Un véritable coup de cœur.

     

     Extraits  et citations :

     « c'était comme ça, la vie avec Théo : un pas en avant, deux  en arrière. »

     

    « Elle lui avait offert son cœur, et il le lui avait brisé, il le savait. Mathy le lui avait dit. Un homme digne

    de ce nom ne se serait pas enfui comme il l'avait fait. »

     

    « Mais à dix-huit mois, les choses n'avaient pas évolué étaient au semblé très souvent être ailleurs, dans

    une sorte de bulle, loin des sollicitations de sa maman. »

     

    « Pourtant, il n'avait jamais rien vu de plus beau : cette communion entre cette mère et son fils. »

     

    « – Non, De Lucas. Mon fils ne pas sourd. Il est autiste. »

     

    « Voilà que  maintenant, la jeune femme allait aussi devoir composer avec ses hormones… »

     

    « Tu crois que tu est la seule à l'aimer, cet enfant ? Tu crois que parce que tuer sa mère et que tu es restée 

    seule avec lui pendant trois ans, tu as le monopole de l'inquiétude ? »

     

     

     

    @ Maddie D

     

    Pour un sourire de Théo de Maddie D (LC avec Gaëlle)


    2 commentaires
  •  

    La fille de Brooklyn de Guillaume Musso LC et change babelio

     

    Catégorie :  Roman policier

     

    La fille de Brooklyn de Guillaume Musso LC et change babelio

     Résumé :

     

    Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.

    L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

     

    « Si j’avais commis le pire,

    m’aimerais-tu malgré tout ? »

     

    Vous auriez répondu quoi, vous ?

     

    Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi

    qu’elle ait pu faire.

     

    Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.

    – C’est moi qui ai fait ça.

    Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.

     

    Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait

    disparu.

     

    Et depuis, je la cherche.

     

     

    La fille de Brooklyn de Guillaume Musso LC et change babelio

     

    À  première vue, un résumé  accrocheur et prometteur et pourtant… 

    ce n'est pas le premier livre que je lis de Guillaume Musso et pour ma part ça passe ou ça casse…

    Dans la première partie de ce roman, l'intrigue est posée est l'auteur nous entraîne à la recherche de

    Anna disparue mystérieusement, Alors qu'elle devait se marier prochainement. Tout démarre à la suite

    d'un  secret dévoilé par honnêteté…

    Raphaël écrivain à succès n'aurait peut-être pas dû  entendre cette vérité cachée. Il n'a de cesse que de

    retrouver sa fiancée. Pour cela il fait appel à un ancien policier qui va l'aider à trouver la future épouse

    de  son ami. Jusque-là tout va bien…  Que vont découvrir nos enquêteurs ?  ils vont devoir remonter

    le fil des événements. ils refusent tous les deux de baisser les bras !

    Un dur travail d'investigation et de recherche  les attend et ils ne  seront pas au bout de leurs surprises...

    Jusque-là rien à dire je me suis laissé embarquer et puis tout à coup  les éléments se sont enchaînés à la

    vitesse grand V, avec des retours en arrière, des extraits de lettres politiques, une quantité de personnages

    ont fait irruption dans  ce récit. Je ne sais pas pourquoi, mais je me suis sentie complètement larguée…

    J'avoue que j'ai perdu pied, je ne savais plus où  j'en étais pour ne pas dire que je ne comprenais plus rien.

    Il y a eu de très longs passages rébarbatifs et compliqués pour ma part. Cela a complètement gâché le

    plaisir de cette lecture. Je me suis forcée à avancer péniblement dans l'intrigue par mon manque d'intérêt.

    Ce n'est qu'après une quantité de pages tournées non négligeables que la fin du roman m'a permis de

    reprendre pied. Un épilogue qui tient enfin la route.

    En conclusion, je dirai que j'ai été déçue par ce livre car par moment j'ai eu l'impression que tout partait

    dans tous les sens et je me suis dit : « Est-ce moi qui ait un QI  limité ? ». Je ne crois pas et  cependant

    je n'ai pas pu m'empêcher de m'interroger. En résumé je dirais que  cette histoire est un peu « tirée par les 

    cheveux. »

    Un roman tant attendu qui me laisse très perplexe !

     

    Extraits et citations :

     « Je ne souviens parfaitement de ce moment : la dernière fois où nous avons été heureux. »

     

    « – Tu ne crois pas que c'est un peu disproportionné ? Si tous les  flics faisaient ça chaque fois qu'ils se

    disputent avec leur copine… »

     

    « La photo des trois cadavres carbonisés, le sac rempli à craquer de billets, les faux papiers, la double vie

    d'Anna : à nouveau l'adrénaline du chasseur  courait dans ses veines. »

     

    « Il ne faisait plus aucun doute à présent que la femme que j'aimais n'étais pas la personne qu'elle prétendait

    être. »

     

    « – Anna s'appelle en réalité claire Carlyle. »

     

    « Finalement, j'ai choisi une autre solution : pour éviter que l'on me repère, j'ai déposé la gamine et son

    sac à l'arrière de l'hôpital, au niveau de la blanchisserie. Puis je suis reparti. »

     

    « Et si c'était lui ?

    Lui ?

    – Le détective qu'avait engagé Joyce en secret. Quoi de mieux qu'un flic français qui travaille sur l'affaire

    pour avoir accès à toutes les informations y mener des investigations complémentaires ? »

     

    « – C'est une histoire à la fois très simple et très compliquée, répondit Caradec. »

     

    « Qui  seras-tu si nous nous retrouvons ? »

     

    « Nous aurions dû nous dire plus souvent que nous nous aimions et que nous comptions l'un sur l'autre. »

     

    @ Guillaume Mussso

     

    La fille de Brooklyn de Guillaume Musso LC et change babelioLa fille de Brooklyn de Guillaume Musso LC et change babelio

     


    6 commentaires
  •  

    Le dernier Jardin tome 3 Rupture de Lauren DeStefano (LC avec Gaëlle)

     

    Le dernier Jardin tome 3 Rupture de Lauren DeStefano (LC avec Gaëlle)

     

    Catégorie  : Dystopie

    Le dernier Jardin tome 3 Rupture de Lauren DeStefano (LC avec Gaëlle)

    Résumé :

    L'heure tourne... Le vingtième anniversaire de Rhine approche... l'âge de sa mort annoncée. Après avoir

    enduré les pires tortures de la part de Vaughn, son geôlier, la jeune fille trouve un allié inattendu en la

    personne de son oncle par alliance. Elle se réfugie chez lui, avec la complicité de Cecily, sa soeur-épouse, et de

    Linden, son mari. Mais, alors que Rhine n'aspire qu'à trouver la paix, un secret de famille que ses parents

    n'ont jamais eu l'occasion de lui révéler explose, bousculant le peu de certitudes qui lui restait. Les

    implications de cette découverte remettent en cause l'avenir même de l'humanité...

     

     

    Le dernier Jardin tome 3 Rupture de Lauren DeStefano (LC avec Gaëlle)

     

    Dans  ce troisième et dernier opus, l'aventure continue avec un rythme assez soutenu. Rattrapés par leur

    passé,  certains sont obligés de retourner à l'endroit d'où ils viennent. Vaughn a le bras long, des complicités,

    et ne tarde pas à remettre la main sur Rhine  qui l'intéresse tant ! toutes tentatives de résistance  seraient

    vaines.

    Elle ne sera pas la seule à être retenue en otage. Elle y retrouve Cécily l'épouse de Linden qui a relativement

    changée  et qui va lui être d'un grand réconfort.

    Ce personnage que je n'appréciais pas, remonte dans mon estime. Dans ce dernier volet beaucoup de

    secrets cachets vont être révélés, nos héros pouvaient-ils  s'attendre à de telles révélations ? Terrifiantes et

    inimaginables, tout cela pour sauver l'humanité ? Mais à quel prix ?

    Rhine  se met en quête de retrouver son frère jumeau, qui lui de son côté, la croit  morte. Il va

    commettre des actes de rébellion ayant de grandes conséquences, afin d'éliminer tous les laboratoires

    pour éviter que des expériences immondes soient tentées sur des humains. Qui a tort ? Qui à raison ? La

    peur de la mort soulèvent les populations.

    Rhine retrouvera-t-elle Gabriel  et couleront-ils des jours heureux ensemble ?  parviendra-t-elle à  ce qu'elle

    souhaite, que son jumeau soit à nouveau à ses côtés pour le meilleur et pour le pire ?

    Certaines personnes trouveront la mort de manière inattendue, mais au final l'antidote sera-t-elle trouvée ?

    Une piste très sérieuse va être exploitée mais celle-ci n'offrira aucune garantie. Il incombera  à chacun de

    vivre sa vie et seul l'avenir le leur dira…

    les deux derniers romans sont à mon avis meilleurs que le premier le rythme est soutenu, mais des vérités

     indispensables sont révélés aux lecteurs.

    Lauren DeStefano a  réussi  rendre l'histoire de plus  intéressante, tout en gardant un certain mystère

    elle répond à toutes nos interrogations. Je peux donc dire qu'au fil des tomes mon avis est monté crescendo.

     

     

     Extraits et citations :

     « Je ne veux pas que Reed soit témoin de ma défaite. Je ne veux pas qu'il voit que Vaughn a remporté

    une victoire contre moi, puisque pratiquement tous mes malheurs peuvent lui être reliés. Être séparée de

    mon frère. Perdre Jenna. Regarder Cecily partir les larmes aux yeux. Laisser Gabriel craindre le pire. »

     

    « Et voilà qu'on se retrouve complètement ailleurs, avec un mode de vie différent, essayant de s'accrocher

    à cette nouvelle personne que l'on devient. »

     

    « Tu dois découvrir ce que sont les  Derniers Jardins. Peut-être que tes parents savaient quelque chose

    d'importants, Rhine. Peut-être qu'il y a un remède. Peut-être que ça a un lien avec ton frère et toi. Tu as

    la responsabilité de le découvrir. »

     

    « Voilà ce qui lui est arrivé après mon départ. Perdons nos parents  lui avait ôté tout espoir, mais  me

    perdre lui a ôté toute raison. »

     

    « Je ne sais pas pourquoi ni comment il a su que j'avais un frère, mais si je réussis à le retrouver… Si je

    réussis à lui expliquer, je sais que je pourrai l'empêcher de détruire un autre laboratoire. Je ne sais pas quand

    il compte s'y attaquer. Je ne sais pas de combien de temps nous disposons. »

     

    « Il tremble, son souffle est entrecoupé de gros sanglots coulants dans la nuque. J'essaie de lui dire : « tout

    va bien. Je suis là maintenant, tout va bien », mais je suis en larmes, moi aussi. »

     

    « Nous avons grandi, nous portons des vêtements différents, il n'est pas exactement celui que j'ai quitté,

    mais il est la seule certitude qu'il me reste, et j'ai très peur que quelque chose d'atroce nous tombe dessus. »

     

    « Gabriel. Je me précipite à son chevet.

    Mais ma présence n'a aucun effet. Il n'en ressent rien lorsque je fais glisser ma main sur son visage. Il ne 

    sait même pas que je suis là.

    – Que lui avait  vous fait ? Demandai-je.

    – Il avait mes recherches les plus importantes. Je ne pouvais pas lui laisser libre. »

     

    « – Gabriel n'est pas un remplacement, rétorquais-je d'une voix calme. C'est une personne, et il n'a rien

    fait pour mériter ce que vous lui faites subir. »

     

    « – Je voulais qu'il sache ce qu'est la liberté, répondis-je. »

     

    @ Lauren de Stefano

     

    Le dernier Jardin tome 3 Rupture de Lauren DeStefano (LC avec Gaëlle)

     


    votre commentaire