•  

    Un été pas comme les autres

     

     Catégorie :  Roman d'amour

     

    Un été pas comme les autres

     Résumé :

     

    Il enchaîne les conquêtes. Elle est la sœur de son meilleur ami.

    Ils ne devraient pas être ensemble. Mais cet été, la tentation est trop forte.

     

    Cet été, Emilia Moretti, 16 ans, n’a qu’un objectif : oublier jusqu’à l’existence de Nick Grawsky, le meilleur

    ami de son frère. Cela devrait être facile : il passe les vacances dans les Hamptons, à briser le cœur de toutes

    filles à la ronde. Emilia a décidé de ne plus passer de nuits blanches à penser à lui. Car si elle veut décrocher

    un rôle dans le ballet de l’an prochain, elle doit s’entraîner à fond pour atteindre la perfection dans chaque

    mouvement. Et elle se sent enfin prête à rechercher ses parents biologiques. Mais quand Nick décide de rester

    à New York pour l’été, les bonnes résolutions d’Emilia s’évanouissent en un clin d’œil. Peut-être est-ce le

    destin qui les pousse l’un vers l’autre. Mais il ne faudrait pas qu’elle se fasse trop d’illusions sur le devenir de

    leur relation…

     

    Nick, de son côté, n’est pas aussi heureux et insouciant qu’il en a l’air. Son père veut qu’il arrête la danse

    classique pour devenir… avocat. Nick décide alors de tout donner pour lui prouver qu’il est capable de

    réussir. Mais comment se concentrer en croisant tous les jours Emilia ? Avec elle, il perd tous ses moyens. Il

    faut dire qu’elle est intouchable : par respect pour Roberto, il ne devrait même pas s’autoriser les pensées

    lubriques qu’il a sur elle. De toute façon, il n’est pas fait pour les relations sérieuses. Il n’a pas de temps pour

    autre chose que des histoires d’un soir, des filles qui n’attendent rien de lui, des filles auxquelles il ne

    s’attachera jamais. Il sait qu’il devrait résister à la tentation, mais il n’est pas sûr d’en avoir envie…

     

    Juste le temps d’un été.

    Un été pas comme les autres.

     

    Un été pas comme les autres de Elodie NAWODAZKIJ

     

    J'ai  choisi ce roman après avoir lu la chronique de Gaëlle mais aussi parce que je voulais une histoire courte.

    J'ai eu la vague impression de me retrouver dans une version  ressemblant étrangement à « Roméo et 

    Juliette ». Ce récit se déroule dans le milieu de la danse. Nos deux héros Nick et Emilia ont des objectifs

    pour percer dans ce domaine. Une grande amitié les unit depuis pas mal d'années, mais avançant en

    âge, ils ne peuvent pas rester insensibles, ils en voudraient davantage… Seulement Nick à la réputation

    d'enchaîner les conquêtes. Une relation amoureuse serait-elle possible ? Quelle idée saugrenue de se

    promettre  une belle idylle le temps d'un été ! Vous pensez bien que tout n'est pas si  simple ! Surtout

    lorsque les parents s'en mêlent ! Malgré toutes les barrières érigées contre eux, leur amour sera-t-il assez

    solide pour braver les interdits ? Emilia a décidé de retrouver ses parents biologiques, sera-t-elle assez forte

    pour découvrir une vérité assez sordide, des secrets bien enfouis au sein de sa famille adoptive ? Dans cette

    quête Nick pourra-t-il l'épauler ? Ce dernier ne cesse pas d'avoir des recommandations de la part de

    son père. Aura-t-il le courage, un jour de lui faire face et  de lui dire une fois pour toutes ce qu'il a sur

    le cœur ?

    Difficile de garder leur amour secret et surtout le temps d'un été … Comment  peut-on être assez fou  pour

    faire un deal pareil  ? Peut-être est-ce à cause des pressions exercées sur le deux adolescents ?

    Nous savons tous que quand l'alchimie est là il est difficile de  résister…

    Je trouve qu'Élodie NAWODAZKIJ  traite parfaitement bien ce thème aux  désastreuses répercussions

    psychologiques. De quel droit un père peut-il dicter la conduite à son fils ? Nick n'est finalement pas

    du tout celui que l'on imagine. Les deux personnages sont très attachants et leur histoire d'amour

    « impossible »  rend  cette nouvelle touchante et attendrissante. La plume de l'auteur est simple, fluide

    agréable. La seule chose que je n'avais pas envisagée, c'est qu'en terminant ce livre je suis restée coite, un peu

     sur ma faim. Normal me direz-vous, puisqu'un deuxième tome est prévu pour le mois de juillet ! Il me tarde

    de découvrir la suite de cette belle histoire qui ne laisse pas indifférente.

     J'ai passé  un très agréable moment, quoi de plus beau qu'un amour naissant ? J'espère que le second opus

    sera à la hauteur de celui-ci et surtout que les secrets et les règlements de compte permettront à nos

    tourtereaux de vivre heureux et non plus cachés comme ils l'ont fait dans celui-ci. Quoi de plus frustrant

    que de vivre dans l'ombre quand ils pourraient  crier  leur attachement amoureux sur tous les toits !

    Je ne peux pas parler de coup de cœur étant donné que le récit n'est pas fini, mais une chose est sûre

    c'est une belle romance young adult comme je les aime.  J'espère ne pas avoir trop spolié la teneur de cette

      nouvelle, mais cela reste parfois difficile de savoir en dire suffisamment sans en dévoiler trop…

    Un récit à découvrir…

     

     Extraits et citations :

     « Il faut que je me reprenne. Mon très cher père est à l'affût de la moindre faiblesse, il voudrait me

    convaincre que je ne peux pas faire une carrière dans la danse, il menace de couper les vivres. »

     

    « Peut-être que si je m'y prenais autrement, peut-être que si je leur disais que ça ne change rien à ce que je

    ressens pour  eux, que j'ai l'impression de ne pas savoir qui je suis tant que je ne sais pas d'où je viens  –

    peut-être qu'ils comprendraient. »

     

    « Une de mes mains et posées sur ses reins, tandis que de l'autre, je caresse sa joue.

    Elle est tellement douce et passionnée.

    Elle est tout ce que je veux. »

     

    « Je lève les yeux au ciel. « Et  Nick, il a fait quoi ?

    – Nick est incapable de rester avec la même fille plus de quelques semaines. Et son père a viré le nôtre. »

     

    « Je l'embrasse à nouveau, et cette fois-ci, je ne me retiens plus. Si on ne doit être ensemble que le temps d'un

    été, alors ce sera un n'était pas comme les autres. »

     

    « Nick on resserre son étreinte. « On est qui  on veut être. Pour moi tu es et tu resteras toujours mon

    Emilia. »

     

    « Tout ce que je sais, c'est qu'il faut que je devienne la meilleure. Je ne peux pas continuer à être l'éternelle

    seconde. »

     

    @ Elodie Nawodazkij

    Un été pas comme les autres de Elodie NAWODAZKIJ


    1 commentaire
  •  

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     

    Catégorie : Roman d'amour et d'aventure

     

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

    Résumé :

     

    Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour

    donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à

    bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île

    déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent

    malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre

    pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

     

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     

    Nous avons choisi ce roman avec Gaëlle ma copinaute de lecture  pour notre challenge Babelio dont l'item

     est un livre d'aventures. Celui-ci étend brillamment noté nous n'avons pas hésité. Au départ, je me suis dit

    que ce devait être une version moderne de Robinson Crusoé… Et je ne soupçonnais pas une seule seconde

    les richesses de ce récit et la multitude de choses que j'allais y découvrir. Je ne connaissais absolument pas

    Tracey Garvis Graves qui m'a embarqué dans cette incroyable épopée. Au fil des pages j'étais de plus en plus

    accro. La plume  de cette auteur  est fluide, agréable et surtout très  additive ! Je me suis fait prendre à mon

    propre piège. Une fois le livre en main impossible de le lâcher, toutefois l'intrigue devient de plus en plus

    intéressante au fur et à mesure que l'on avance dans cette formidable aventure.

     En effet, TJ et Anna se retrouve perdus en pleine mer, à la suite d'un crash d'avion. Combien de temps

     ont-ils dérivé dans une situation périlleuse, pour atterrir sur une île des Maldives ? Personne ne peut

    le dire, l'important est que nos naufragés soient sains et saufs ! Certes mais pour combien de temps ? Et

    surtout dans quelles conditions ? L'auteure va nous décrire avec précision, ce que peuvent ressentir TJ et

    Anna ? Univers hostile, perdus  au milieu de nulle part, comment vont-ils s'organiser pour essayer de

    survivre ? Tracey Garvis Graves va instaurer une tension très palpable perçue part le lecteur ou la

    lectrice.

    Plein de paramètres vont rendre cette histoire très prenante. Nos deux héros sont on ne peut plus attachants,

    bien qu'ils aient un écart d'âge considérable, leur proximité quotidienne ne risque-t-elle pas de faire naître

    entre eux des sentiments incontrôlables ?

    Quels évènements imprévus pourraient les sauver alors que tout le monde les croit morts ?

    Parfois l'impensable peut faire changer le court des choses, alors leur destin est-il figé à jamais ou une issue

    positive peut-elle encore arriver ? C'est toutes ces questions que je me suis posée, qui ont fait qu'une fois

    le roman ouvert, j'ai voulu en savoir toujours davantage.

    J'ai adoré ce livre, qui  laisse très peu de répit au lecteur ou à la lectrice. J'ai eu envie de veiller sur

    eux, j'ai espéré jusqu'au bout une issue favorable. Cette lecture m'a fait vibrer et c'est un véritable

    coup de coeur. Je conseille vivement ce roman qui démarre tranquillement mais qui va vous emporter 

    crescendo.

     

    Extraits et citations :

     « – J'ai passé les bras sous les sangles de ton gilet de sauvetage, et on a dérivé avec le courant, jusqu'à ce que

    je vois le rivage. Ensuite, je t'ai tiré sur la plage. »

     

    « Ma situation comportait au moins un avantage : j'étais libre de passer l'été sur une île de rêve si j'en

    avais envie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que tout ne s'était pas déroulé comme je l'avais prévu. »

     

    « Et je sais que les secours ne viendront pas, mais le dire à voix haute me donne le sentiment d'abandonner

    tout espoir. »

     

    «  Cet après-midi-là, alors que j'ai ramassé des noix de Coco,  un bruit fort et inattendu m'a fait sursauter.

    Des réacteurs ! »

     

    «  Ce n'est que lorsqu'il a été  frappé par la maladie que j'ai regrettée de ne pas lui avoir dit qu'il avait raison.

     Je l'aimais aussi. »

     

    « Quelques secondes plus tard, la vague a déferlé, arrachant la main d'Anna de la mienne. Elle nous a

     engloutis, moi, Anna, et l'île.

    Elle a tout englouti. »

     

    « – Non. C'est parce que je n'ai aucune envie d'épouser un homme qui me demande en mariage uniquement

    parce qu'ils y sent obligé. »

     

    « –  Alors, construisons notre monde à nous. Nous l'avons déjà fait. »

     

    @ Tracey Garvis Graves

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)


    1 commentaire
  •  

    Condamné à me tuer de Jonathan Destin

     

    Catégorie : témoignage

     

    Condamné à me tuer de Jonathan Destin

    Résumé :

     

    En France, 14% des enfants ne se sentent pas en sécurité au collège. 10% sont victimes de harcèlement.

    Certains finissent par en mourir.

     

    Jonathan est encore à l'école primaire lorsque les brimades, les insultes, les coups commencent. On se moque

    de lui, de son physique, de son nom de famille. Puis on le menace, on lui demande de l'argent, on lui dit

    qu'on va tuer ses parents. La peur et la honte l'empêchent de parler. Les adultes ne voient rien ou lui

    assènent que c est un jeu. Jonathan est seul face à ses bourreaux.

     

    Le calvaire qu'il a enduré, jusqu'à s'immoler par le feu parce que la mort lui semblait être la seule solution,

    d'autres enfants le vivent tous les jours. Ils n'osent pas parler, sont en butte au déni des adultes et perdent

    tout espoir.

     

    Jonathan a été brûlé à 72%. Il a passé trois mois dans un coma artificiel, a subi dix-sept opérations et

    continue de souffrir de douleurs incessantes.

     

    Pour lui, aujourd'hui, la reconstruction passe par le partage de son histoire, afin que les enfants victimes

    osent enfin parler. Et que les adultes ouvrent les yeux.

     

    Condamné à me tuer de Jonathan Destin

     

    Ce  roman était dans ma PAL  depuis très longtemps, voulant changer de style de lecture je l'ai choisi.

    Le sujet traité et malheureusement une tragédie pour les personnes qui en sont victimes, et ce ne sont pas

    des cas isolés. L'auteur n'est autre que Jonathan Destin  harcelé à l'école depuis son plus jeune âge, donc un

    certain nombre d'années. Bien souvent, les enfants et les adolescents malmenés, rackettés n'osent pas parler,

    ni à la famille, ni au sein de l'établissement scolaire. Quand bien même les faits seraient signalés trop souvent

     les responsables des lycées et des collèges minimisent les choses et rien ne bouge. Jonathan raconte

    les différentes étapes qui l'on pose pousser à  commettre l'irréparable. Nous pouvons imaginer que lorsque

    le  jeune ne trouve plus d'issue se laisse happer par cette attitude suicidaire. Encore faut-il trouver la

    bonne méthode pour ne pas se  rater… L'auteur nous décrit son parcours tout au long du livre. Malgré

    une situation terrible, je me suis contentée de découvrir pas à pas le calvaire qu'a vécu cet adolescent. En

    lisant ce livre je ne pouvais pas attendre à un style littéraire professionnel, cependant je n'ai pas réussi

    à ressentir l'intensité du message que Justin a voulu dévoiler.  Bien sûr, je ne suis pas restée de marbre

    devant le chemin de croix physique et psychologique qu'a subie l'auteur, mais je ne suis pas parvenue

    à être réellement émue par ce témoignage oh combien difficile. Est-ce le vocabulaire employé ? La manière

    dans son décrit les faits ? J'aurais aimé avoir de la compassion pour ce jeune homme, alors que je n'ai fait

    qu'assister d'un œil totalement extérieur à cette suite d'événements terrifiants.

    Je ne peux pas expliquer les raisons qui ont fait que ce récit ne m'a pas touché plus que ça… 

    En conclusion, je dirai qu'il faut des témoignages de ce type pour espérer que les choses changent. Je déplore

    bien entendu cet engrenage dans lequel sont pris au piège de nombreux écoliers. Je suis un peu déçue de

    ne pas avoir perçu  la profondeur de ce roman. Je ne peux même pas parler de lecture agréable étant

    donner la gravité de ce fléau.  Ce récit était intéressant mais sans plus…

     

     Extraits et citations :

     « Me retrouver dans un autre monde, au calme, un monde que j'imaginais sans méchanceté, sans école.

    Je pensais tous les jours au suicide. »

     

    « De quoi suis-je coupable ? D'avoir accepté son silence ? Il cachait quoi, ce silence qu'il a gardé jusqu'à

    vouloir mourir comme ça ? »

     

    « Je me mets à sa place, je pense à la douleur affreuse qu'il a subie.

    Pour se retrouver entre la vie et la mort.

    Je pleure jusqu'à Paris. »

     

    « Jonathan, on a l'impression qu'il est tout le temps immobile. Avec quelque chose qui tourne dans sa tête,

    mais on ne saura jamais quoi. »

     

    « Ça ne sert à rien de mourir. Quand on meurt, c'est les autres qui gagnent. Et puis les autres, je veux

    qu'ils aillent en prison, qu'ils restent longtemps enfermés. »

     

    « Jonathan a encore qu'il faut retrouver. Il a une tête qu'il doit remettre en ordre parce qu'il a pris un sacré

    coup sur le plan psychologique. »

     

    «  Avec maman, j'y suis allé à 9 heures, à l'ouverture. Entre toutes les dédicaces possibles, j'ai flashé

    sur cette phrase : Parler de toi, c'est te faire exister, ne rien dire serait t'oublier. »

     

    @Jonathan Destin

    Condamné à me tuer de Jonathan Destin

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    L'alchimiste de Paulo Cohelo

     

    Catégorie : Roman philosophique

     

    L'alchimiste de Paulo Cohelo

    Résumé :

     

    Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides.

     

    Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du

    destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.

     

    Merveilleux conte philosophique destiné à l'enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une

    génération de lecteurs.

     

     

    L'alchimiste de Paulo Cohelo

     

    J'ai voulu lire ce livre pour deux raisons : parce que l'on me l'avait fortement conseillé mais

    aussi pour me forger une opinion sur Paulo Coehlo.  En effet, ne connaissant pas cet auteur, j'ai d'abord

    découvert « Adultère » qui m'a  vraiment déçue. Je comprends dès à présent le succès de cette œuvre

    philosophique hors du commun.

    Santiago un berger habitant l'Andalousie,  fait un rêve à deux reprises, il se voit au sommet des pyramides

    en Égypte à la découverte d'un trésor. Suite à quoi il consulte une voyante qui l'encourage à réaliser ce

    qu'il a vu dans ses songes. Par hasard ils discutent avec un vieillard se faisant appeler roi et ce dernier

    tiens à peu près  le même discours. Le berger à toujours un livre avec lui peut-être qu'il est à l'essence

    même de ses rêves ? Il y a quand même de quoi être perplexe et pourtant ces discussions l'interpelle

    fortement. Convaincu que suivre ce chemin est certainement son destin, il décide de tout quitter et de

    partir à la conquête de ce fameux trésor, ne sachant pas exactement ce qu'il doit trouver ?

    La plume de l'auteur est magnifique, c'est alors que nous partons avec Santiago à la découverte des

    des pyramides ou bien d'autres surprises plus déconcertantes les une que les autres l'attendent.

    Il va apprendre à voir les signes et surtout à les interpréter. Nouveautés absolues pour notre jeune berger

    qui n'est jamais sorti de ses pâturages et de son village.

    L'auteur nous embarque dans un voyage initiatique, avec des descriptions fabuleuses.

    Santiago va rencontrer un certain nombre de personnes, il y aura des pierres jetées sur sa route mais

    surtout il va découvrir le monde. Il en tirera une leçon de vie qui n'est pas près d'oublier. Arrivera-t-il

    à concrétiser son rêve ? Son périple s'avérera parfois périlleux, dangereux. Il rencontrera notamment

    l'alchimiste, qui va lui apprendre des tas de choses essentielles sur l'existence. Notre voyageur va se remettre

    en question et découvrira les vraies valeurs de notre  passage sur cette terre. Il apprendra que seul le présent

    à  de l'importance.  L'alchimiste va lui enseigner des techniques pour maîtriser les éléments comme le vent

    par exemple. Santiago va connaître des peuples ne parlant pas la même langue que lui et pourtant il va

    comprendre que la communication va parfois au-delà des mots. Un très beau parcours initiatique sur

    les traces de son destin. Arrivera-t-il à trouver son trésor matériel ? Ou bien en sortira-t-il tout simplement

    plus fort, en ayant passé toutes les épreuves qui l'attendaient sur sa destinée ?

    Ce roman nous permet de  réfléchir sur le fait que notre passage terrestre à une date d'expiration et donc est

    éphémère.  Devons nous subir ce que le ciel a décidé pour nous ? Où avons-nous le pouvoir de changer

    le cours des choses ? L'auteur  nous démontre  que beaucoup d'expériences sont possibles, mais que la peur

    met un frein à nos envies, Elle nous enchaîne et nous  cantonne à  notre quotidien banal. J'ai beaucoup

    aimé ce livre car l'auteur à une plume descriptive qui nous fait ressentir ce que vit est découvre Santiago.

    Il nous rappelle ce qui est important, pas ce qui est futile, matériel. Eléments que dans la société

    d'aujourd'hui nous avons totalement occulté.

    En conclusion je dirai que ce livre m'a beaucoup appris, interpelé. J'en suis sortie grandi grâce à son

    enseignement. C'est un roman qui ne peut pas laisser indifférent, forcément son contenu raisonne en nous.

    J'ai passé un excellent moment, je me suis dis que si nous arrivions à avoir cette philosophie tout ce qui

    fait parti de notre routine deviendrait bien plus léger dans l'absolu bien entendu.

     

     Extraits  et citations :

     « C'est ce que tu as toujours souhaité faire. Chacun de nous, en sa prime jeunesse, sait quelle est sa

     Légende Personnelle. »

     

    « Il n'avait pas un sou en poche, mais il avait foi en la vie. Il avait choisi, la veille au soir, d'être un

    aventurier semblable aux personnages des livres qu'il avait l'habitude de lire. »

     

    « J'ai appris que le monde possède une Ame, et celui qui pourra comprendre  cette âme comprendra le

    langage des choses. J'ai appris que de nombreux alchimistes ont vécu leur Légende Personnelle et qu'ils 

    ont fini par découvrir l'Ame du Monde, la Pierre Philosophale, l'Élixir de Longue Vie. »

     

    «  – celui qui vit sa Légende  Personnelle sait tout ce qu'il a besoin de savoir. Il n'y a qu'une chose qui puisse

    rendre un rêve impossible : c'est la peur d'échouer. »

     

    « Il avait trouvé le trésor. »

     

    « En vérité, la vie est généreuse pour celui qui vit sa Légende Personnelle », Pensa-t-il. »

     

    @ Paulo Coelho

    L'alchimiste de Paulo Coelho

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Ma raison de respirer tome 3 de Rebecca DONOVAN

    Catégorie : Roman d'amour jeune adulte

     

    Ma raison de respirer tome 3 de Rebecca DONOVAN

    Résumé :

    Emma aura-t-elle droit à son happy end ?Deux ans après avoir brisé le coeur d'Evan, Emma ne parvient pas

    à l'effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs ressurgit, l'armure d'Emma se fissure. Toutes

    ses émotions passées reviennent l'assaillir. Pour oublier, elle devient accro à l'adrénaline. Soirées, alcool,

    garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu'à une rencontre décisive, qui

    bouleversera toutes ses certitudes...

     

     

    Ma raison de respirer tome 3 de Rebecca DONOVAN

     

    C'est avec beaucoup d'enthousiasme que j'ai entamé ce dernier opus de cette trilogie très prometteuse.

     Deux années se sont écoulées depuis la fin du deuxième tome. Emma est maintenant à l'université en

    collocation avec de nouveaux amis. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir  que le seul personnage

    encore présent dans la vie de notre héroïne et Sarah exilée à Paris, que cette dernière a souvent au téléphone.

    Il m'a fallu une période d'adaptation car j'ai été un peu déçue que l'entourage d'Emma et totalement disparu.

    Je pourrais même dire que j'ai ressenti une certaine frustration !

    J'ai décidé de ne pas me fier aux apparences et de  connaître la nouvelle vie de notre étudiante. Soirées

    alcoolisées, la mettant presque  en danger, effectivement elle rentre souvent ivre chez elle. Ses fréquentations

    semble parfois limite recommandables. Une seule personne, Meg va prendre soin d'elle car elle connaît

    son parcours difficile, grâce à une communication suivie avec Sarah.  Je ne peux pourtant pas déplorer

    l'absence de Jonathan et de Evan à ses côtés, deux personnages clés de cette saga…  Rebecca DONOVAN

    a-t-elle l'intention de les faire réapparaître ? A ce stade de l'histoire je l'espère vivement !  La plume de

    l'auteure est aussi fluide et additive mais Emma est un peu méconnaissable, elle est  dépeinte comme

    une jeune femme paumée et quelque peu dépravée…  Ce portrait là m'a vraiment dérangé, mais où est donc

    passée notre héroïne des deux précédents romans ? Emma couche de temps en temps avec un dénommé

    Colton, gentil garçon ayant un côté attachant.  Cette dernière lui demande de ne rien attendre de sérieux

    il demeure patient et attentionné. 

    Au fil des pages, nous retrouvons à nouveau le trio qui a fait battre notre coeur dans le tome deux.

    Ouf nous voilà sauvés ! A  Partir de cet instant l'histoire va enfin prendre la direction que je souhaitais,

    pour mon plus grand bonheur. Beaucoup d'émotions passent au travers de la plume de l'auteure

    et beaucoup de questionnements aussi. Emma et Evan auront-ils la possibilité de se retrouver ?

    Pourront-ils se pardonner les erreurs du passé ?  C'est ce que le lecteur ou la lectrice voudrait, seulement

    voilà tout n'est pas si simple…  A de nombreuses reprises  j'ai eu envie de secouer nos anciens tourtereaux,

    l'un après l'autre. Je me disais  : « Mais  bougez-vous  »  que de temps perdu et de non-dits les empêchent

    d'avancer. La situation commençait à m'agacer mais quelque part cela donnait encore plus d'intérêt à

    l'histoire. Deux individus malmenés par la vie n'aurait-il pas droit enfin à leur part de bonheur ?

    Certainement, mais pour cela il faut dévoiler certaines révélations pas faciles à entendre et de ce fait pas

    pas facile à encaisser. Leurs secrets respectifs pourraient-ils mettre un terme à leur relation ?

    J'ai été fortement chamboulée, je n'attendais qu'une chose la concrétisation de leur union. Malgré 

     une première partie mitigée, je ne peux m'empêcher de penser que j'ai été prise dans un tourbillon

    émotionnel  intense, digne d'un vrai feu d'artifice.

    En conclusion, je dirai que j'ai été très perplexe durant la première partie du livre mais la suite a été bien

    au-delà de mes espérances.  Je suis très tiraillée quant au nombre d'étoiles que je vais attribuer à ce récit,

    compte tenu du déroulement des événements je vais tout de même attribuer cinq étoiles.  J'ai malgré tout

    passer un excellent moment, s'il n'y avait pas eu ce début perturbant cela aurait pu être un coup de cœur. 

     

     Extraits et citations : . »

    « je te jure qu'il y a moyen de boire des coups sans pour autant finir dans le lit du premier type qu'on

    Croise. » 

     

    « – je me réveille chaque jour  en espérant que ça ne sera pas le dernier avec toi. Je ne suis pas quelqu'un qui 

     exprime beaucoup ses émotions et tu l'acceptes. Quand on est ensemble, on n'a pas besoin de parler. C'est

     agréable. »

     

    «  Etait-il sur le point de faire quelque chose qui démolirait sa vie..... et la mienne ? »

     

    « – Ta mère s'est suicidée, hier soir.  »

     

    «  –  Elle a un problème, d'après toi  Ai-je insisté.

    – Avec  l'alcool ?  Elle a surtout un problème avec la vie. »

     

    « Ma haine pour Jonathan  me dévorait. Je  lui en voulais d'être entré  dans la vie d'Emma, de l'avoir

    manipulée, d'avoir réussi à la convaincre de lui faire confiance. D'avoir réussi à représenter pour elle

    celui que j'avais toujours voulu être. D'être parvenu à percer cette carapace, la où moi j'avais échoué. » 

     

    « Je ne sentais plus rien. J'acceptais mon sort. Résignée, j'attendais la fin. Mon dernier souffle. »

     

    « –  Je  me suis avancée dans la mer, et j'ai continué. Je  voulais  qu'elle m'emporte. Qu'elle engloutisse

    ma culpabilité. J'en  avait assez de faire souffrir les autres. Je  voulais  cesser de respirer. » 

     

    @Rebecca Donovan

     

    Ma raison de respirer tome 3 de Rebecca DONOVAN

     

     


    1 commentaire