•  

    Coups de coeur du mois de Janvier 2017

     

    A toi pour l'infini de Audrey Dumont

    Partenaires de sang tome 1 l'éveil de Maria Amini

    Undisclosed Desires de Maud Cordier

    La couleur de l'enfer Tome 2 de Tan Hagmann

    Face à toi de Sophie Leseure

    Le pavillon des enfants fous de Valérie Valère

    L'été du changement de PM Evalice

    L'écharpe bleue de C. Alanord

    Sage comme une image Tan Hagmann

    Je suis Timber de Gabrielle Raphaëlle Wolf

    Les passeurs de lumière tome 2 l'ange déchu de Blandine P. Martin

     

    11 Coups de coeur sur 23 lectures 


    2 commentaires
  •  

    L'effet dominos de Alex Scarrow

     

    Catégorie : Post-apocalyptique/Anticipation

     

    L'effet dominos de Alex Scarrow

    Résumé :

     

    Imaginez des attentats terroristes sur les principaux puits de pétrole de la planète. Et leurs conséquences : un

    monde qui, en quelques jours seulement, se retrouve privé de carburant, d'électricité, de transports, d'eau

    potable. Un monde où les magasins ne sont plus approvisionnés, où la police et les secours, faute d'essence,

    ne peuvent plus intervenir. Un monde plongé dans l'obscurité.

    Une civilisation qui s'effondre.

     

    Pour échapper à la violence et aux maladies, Jenny Sutherland s'est réfugiée, avec ses enfants et quelques

    rescapés, sur une plate-forme gazière, au large du comté de Norfolk. Là, ils essaient de retrouver un semblant

    de normalité de reconstruire une communauté humaine et de travailler à un avenir meilleur. Mais tous n'ont

    pas la même philosophie pacifique et, quand le petit groupe recueille un homme en péril, l'équilibre précaire

    qui régnait jusque-là ne va pas tarder à voler en éclats.

     

     

    L'effet dominos de Alex Scarrow

     

    Après « La théorie des dominos » j'enchaîne avec le tome 2, pressée de savoir ce  qu'il reste de ce monde

    que nous connaissons aujourd'hui. Cette fois,  l'anéantissement et le chaos est total. La civilisation a volé en

    éclat, que reste-t-il, ou plutôt où sont les rescapés ?

    Jenny, ses enfants et un groupe de personnes, exclusivement des femmes ont réussi à survivre sur une plate-

    forme au large du comté de Norfolk. Ils se démènent avec les moyens du bord pour subsister. Ils ont réussi

    à obtenir de l'électricité grâce à un combustible dont nous n'aurions jamais eu l'idée !

    De nombreuses questions se posent… Sont-ils les seuls survivants ? Y a-t-il encore une vie sur la terre

    ferme ? Certes,  nos amis sont sains et saufs mais les conditions demeurent extrêmement difficiles. Plusieurs

    années ont passée, une nouvelle génération a vu le jour. Elle ne connait pas le monde tel qu'il était avant

    le cataclysme. Difficile de subsister dans un endroit confiné, retiré au milieu de nulle part. Des drames

    surviennent, des mystères, les disputes… Certains souhaitent savoir ce qu'il se passe ailleurs, ils décident

    de se rendre sur place, notamment à  Londres (ville où la famille de Jenny habitait). Partout, ce n'est que

    désolation…  Jeunes garçons sauvages, prêts à tuer pour se nourrir. Cependant, il existe un endroit nommé

    le dôme ou le chef manipule ses protégés, mensonges à profusion. Tous les moyens sont bons pour régner

    en Maître dans cet univers dévasté.

    Seulement lorsque deux clans se rencontrent, des confessions sont faites, pour le meilleur ? Ou pour

    le pire ? L'auteur à travers cet opus nous montre à quel point un homme traqué devient un véritable

    prédateur. Nous assistons à des batailles, à des trahisons, à des complots. Est-ce comme cela qu'une

    reconstruction sera possible ? Une alliance peut-être ?

    Alex Scarrow nous entraîne une fois encore dans une histoire au rythme palpitant, le danger et la méfiance

    est partout. Au fil des pages, l'espoir diminue face à l'attitude d'êtres humains totalement transformés.

    Où va s'arrêter ce massacre ? Y aura-t-il moyen d'obtenir des accords ? Il est temps pour tous que la paix

    règne à nouveau. Nos naufragés en seront-ils capables ? Le doute est constant, quel peut bien être

    le déclic qui fera changer le cours du destin ?

    Une aventure terrifiante qui pousse à la réflexion. En effet, il s'agit là d'une fiction mais nous savons tous

    que cela pourrait un jour se produire. Sommes-nous armés pour faire face a une tel bouleversement

    humanitaire ? Malheureusement non…

    Ce roman est une leçon…

    J'ai passé un très bon moment de lecture et je suis effrayée rien qu'à l'idée qu'un tel scénario puisse se 

    produire.  Vivons comme si nous devions mourir demain…

     

     Extraits et citations :

     « Le monde dont Jacob et Leona hériteront sera un monde de jeunes sauvages, une vie entière à fourrager

    parmi les décombres fumants, en quête d'une ultime boîte de conserve. »

     

     « – Cet homme vous a peut-être menti, répondit Leona. Il vous a dit ce que vous vouliez entendre. »

     

     

    « Le dôme, ce n'était pas l'avenir, ce n'était qu'une salle d'attente. Une immense salle d'embarquement. »

     

    «Il ne pigeait pas. Ils étaient désormais prétoriens, tous les deux. Ils faisaient partie de l'élite. Tous les 

    avantages étaient à portée de main. »

     

     «Et c'est peut-être pour ça que c'est un nouveau départ. Nous avons abandonné derrière nous les personnes

    que nous recommençons de zéro. »

     

    «Tu as permis à cet endroit d'exister. Tu as tout fait pour qu'on soit en sécurité. »

     

     «Quelque chose de remarquable. Leona Sutherland a poussé ces gamins à déposer les armes, par la seule force

    de la honte. »

     

    @Alex Scarrow

                                      L'effet dominos de Alex Scarrow


    votre commentaire
  •  

    Les aléas du destin de Caroline Gaynes

    Catégorie : Romance/Suspense

     

    Les aléas du destin de Caroline Gaynes

     Résumé :

     

    Abbygaël savait depuis toujours ce qu'elle voulait faire : devenir une brillante avocate. Entourée par ses

    parents aimants, un petit ami rêvé, elle avait tout pour réussir. Malheureusement, la vie avait d'autres

    projets pour elle. Tout allait basculer un soir... le soir où cet homme mit à exécution ses plans machiavéliques

    pour la faire sienne. Anéantie, blessée au plus profond d'elle-même, elle allait devoir réapprendre à vivre

    normalement. C'est à New York qu'elle va décider d'écrire un nouveau chapitre de sa vie. Dans son nouveau

    boulot de serveuse dans un restaurant de luxe, Abbygaël va croiser le chemin d'un homme, mais pas

    n'importe lequel... Bradley, architecte de grande renommée, autant connu pour son talent que pour son goût

    prononcé pour les femmes. Sa vie va prendre un nouveau virage, à la seconde où il franchira les portes du

    restaurant.

     

     

    Les aléas du destin de Caroline Gaynes

     

    Je tiens à remercier les Editions L'ivre-Book pour m'avoir permis de découvrir cette romance à suspense

    assez déconcertante. Abbygaël tente de fuir son passé en venant s'installer à New York pour prendre un

    nouveau départ. Jeune femme un peu perdue, attendrissante qui débarque dans ce bar bien contente d'avoir

    trouver un emploi. Bien sûr  son rêve de carrière d'avocate s'envole... Mais que n'est-elle pas prête à faire

    pour sauver sa peau ? Sur son lieu de travail elle va rencontrer un certain Bradley, personnage influent

    et  fidèle client de cet établissement. Dès le début, il l'a remarque et souhaite l'avoir à ses côtés. Comment

    est-elle en mesure de refuser ? L'auteure nous dépeint un homme très sûre de lui, arrogant, ne respectant

    pas vraiment les femmes… Un être que j'ai détesté tout au long du livre ! Avais-je  raison ? Ou tort ?

    Deux solutions, soit il allait la protéger et aimer Abby… Soit il s'en servirait comme un objet, sans aucun

     respect…  Au fil des pages, un lien semble se tisser mais mon impression reste la même. Malgré une attitude

    assez autoritaire, peut-être que finalement un amour peut naître entre ces deux êtres si différents ? J'ai été

    touchée par  cette jeune femme qui essaye de cicatriser les blessures du drame qu'elle a vécu.  Ne 

     fait-elle pas trop confiance à cet homme au charisme manifeste ? Il semblerait que  son attitude

    s'améliore mais en tant que lectrice je ne suis pas du tout convaincue…  Alors qu'elle mène sa petite vie

    de la meilleure façon possible, un événement inattendu va la contraindre à être confronté à nouveau à 

    son passé. sera-t-elle suffisamment méfiante ?  Arrivera-t-elle à déceler le piège qui lui est tendu ?

     Bradley sera-t-il en mesure de lui apporter son aide ? L'auteure nous plonge dans une ambiance

    angoissante, le mystère est au rendez-vous. Une confrontation inévitable doit avoir lieu, le suspense est

    de plus en plus pesant… Il n'y a qu'une chose à faire, trouver la solution le plus vite possible car le compte 

    à rebours est très largement entamé … A cet instant, mes suppositions tombent  toutes à l'eau ! Fuir

    ou mourir ? Le rythme s'accélère, il n'y a plus une seconde à perdre…

    Une fin tout à fait surprenante.

    Une romance où se mêlent de l'action, du danger, de la méfiance… Caroline Gaynes  a une intrigue bien

    ficelée. Pas de moments de répit, les lecteurs ou la lectrices que nous sommes, ont matière à se poser un

    certain nombre de questions. Mais comment trouver la réponse ?

    J'ai passé un bon moment de lecture  en compagnie de nos différents protagonistes, divers et variés.

     

     Extraits et citations  :

     « Après avoir fait une leçon sur le respect, elle m'avait tout simplement brisé deux doigts et m'avait ordonné

    de souffrir en silence sous peine de faire de même avec l'autre main… La douleur vive que j'ai ressentie, à la 

    limite de l'évanouissement, continue de me hanter encore aujourd'hui. »

     

     « – j'aimerais vraiment que l'on officialise notre relation, tous les deux. J'aimerais arrêter de faire couler de

    l'encre sur moi, fini le play-boy de ces dames, je ne veux appartenir qu'à une seule femme… Toi,

    Abbygaël Clare… »

     

    « Il y a encore  quelque temps, je ne parvenais pas à penser à Abbygaël sans en avoir le cœur déchiré. Elle

    m'avait abandonné, blessé, alors que je ne voulais que son bien. »

     

    « Ce n'est qu'une fois dans la pièce que  je l'aperçois… Je mets ma main devant la bouche pour étouffer un

    cri d'horreur. ».

     

    @Caroline Gaynes

                                          Les aléas du destin de Caroline Gaynes

     


    votre commentaire
  •  

    interprêtation d'image d'Ange gardien

     

    Interprétation de l'image

     

    interprêtation d'image d'Ange gardien

    Mon texte

     

                      Ce soir le moral n’est pas au rendez-vous car il y a des jours ou tout passe et d’autres où tout

    casse…Emprisonnée dans un puit sans fond, je décide de m’allonger afin de me détendre et de lâcher prise.

    L’intention est là, mais le résultat n’est pas toujours facile à obtenir.

     

                 Surtout moi qui souhaite toujours tout maîtriser, mais chacun d’entre nous savons bien que la

    perfection n’existe pas… Pourtant, je tente de me laisser aller et cesser de penser. Je ne souhaite qu’une chose,

    le vide et le silence… Je veux me relâcher pour ne pas revivre cette sale journée, ou la douleur physique m’a

    foudroyée du matin jusqu’au soir, en augmentant crescendo comme d’habitude… Je ferme les yeux et espère

    de toutes mes forces que cette souffrance va perdre de son intensité. Je me persuade que c’est une bataille qui

    se joue entre mon esprit et mon corps. Ce n’est pas une lutte comme le pot de fer contre le pot de terre. C’est

    autre chose, comment trouver la force mentale qui fera reculer mon assaillant ? Pourtant, je n’ai pas de doute,

    je la possède, il me faut juste trouver le chemin à emprunter pour aller la chercher.

     

                    Mes yeux clos j’aperçois une image magnifique, un bel adonis avec de grandes ailes toutes blanches.

    Il est d’une beauté renversante, j’en suis toute remuée… J’entrouvre mes paupières doucement, craignant de

    perdre son image. Et quelle ne fut pas ma surprise de le voir au-dessus de moi.

     

                Un peu étonnée et quelque peu apeurée, j’entame la conversation, juste pour vérifier si je ne suis pas

    victime d’une hallucinations…

     

                — Euh… Qui es-tu bel Apollon ?

                — Je suis ton ange gardien, je pense que je peux t’aider dans ta quête.

     

                Je suis muette de stupeur. Est-ce que quelqu’un a versé quelque chose dans mon verre toute à l’heure ?

    Je n’ai pas fumé, je suis pourtant clean, que se passe-t-il ?

     

                   — Non, n’ai pas peur de moi, tu ne rêves pas, je suis réel, du moins pour toi, me dit-il.

                  — Que veux-tu dire par là ? Soit plus précis, je t'écoutes.

                 — L’ange gardien par définition n’est visible que par la personne qu’il protège. Tu comprends ?

               — Alors tu as failli à ta mission, parce que cela fait longtemps que tu es inscrit aux abonnés absents…

    Quand j’ai besoin d’aide, je le demande à ma grand-mère et je ne sais pas si j’ai raison ou tort, parfois je suis

    sûre qu’elle m’entend. Elle m’envoie des ondes positives, qui me permettent d’avancer…

                — Alors ce soir, je suis venu exaucer un de tes souhaits. Qu’aimerais-tu réaliser comme rêve ?

                — J’adorerai faire un voyage avec toi.

               — Quelle destination choisirais-tu ? Un lieu de ton choix, vas-y n'hésites pas, me propose-t-il.

              — Peu importe, j’aimerai juste que tu me prennes dans tes bras, pour me faire ressentir la sensation de

    voler… Accrochée à tes ailes je me sentirai en sécurité… Prête à partir loin, très loin, là où personne n’est

    jamais allé. Un endroit méconnu pour nous les humains. Serais-tu prêt à accéder à ma demande ? Ce sera la

    seule, mais elle est précieuse.

                 — Bien sûr que cela est possible regarde… Ouvre grand tes yeux et admire...

                 

                   Il me prend avec lui, je suis comblée, pas besoin de parler, juste de se laisser emporter en toute

    confiance et sérénité. Installée sur son dos, je me profite pour planer.

                 — Comment t’appelles-tu cher Ange ? 

                — Je m’appelle Gabriel, et je suis là pour alléger ta peine… Je sais bien que tu as le cœur lourd

    certains jours.

                 — Alors fait moi décoller pour découvrir le monde d’en haut, pour que je puisse comparer et savourer

    ce plaisir immense qui s’offre à moi. Je suis sûre que ce sera la seule et unique fois, lui affirmais-je.

               — Oui, alors ne te trompe pas d’endroit… réfléchis bien !

                 — Je ne suis pas exigeante, je veux juste voler, puisque je n’ai jamais eu la possibilité de marcher…

                — Accroches-toi à mes ailes, je vais t’offrir le cadeau que tu mérites.Tel un oiseau, tu vas sentir un

    sentiment de liberté, de légèreté et de beauté…

     

                Bien consciente, que c’est une occasion unique, je décolle et épouse la forme de son corps, comme si

    j’étais son ombre, comme si j’étais lui, comme s’il était moi. Le voyage extraordinaire de Gabriel, c’est un

    souvenir que je ne pourrais jamais oublier. A cet instant T nous sommes unis par la pensée, je ne suis plus

    seule, et surtout je suis éblouie par l’immensité du ciel, le cœur léger, la douleur envolée…

    Comme toutes les bonnes choses, elles ont une fin…

     

                — Gabriel, je ne sais comment te remercier, c’est la première fois qu’un homme… Enfin plutôt un

    ange me tient dans ses bras… Cela paraît fou et pourtant… C’était ma seule chance c’est ça ? Tu ne

    reviendras pas ?

                — Non, Pat mais quand ton heure aura sonnée, tu me remplaceras… Ainsi tourne le monde, un jour

    ce sera toi…

                — Emue aux larmes, je le remercie pour ce présent magique. Je lui promets que je ne baisserai plus

    les bras, dans cette vie-là. Parce que maintenant, je sais que mon tour viendra, j’offrirai du rêve à tous les

    diminués de la terre. Je pourrais leur faire connaître le grand frisson, celui qui permet de se sentir vivant.

     

                A Gabriel, mon ange gardien inoubliable.

     

    interprêtation d'image d'Ange gardien

     

    A bientôt © Pat Pépette 


    2 commentaires
  •  

    A toi pour l'infini de Audrey Dumont

    Catégorie :  Amour/New Adult

     

    A toi pour l'infini de Audrey Dumont

    Résumé :

     

    Janice est une jeune femme ambitieuse, drôle, aventurière. Un nouveau chapitre s'ouvre dans sa vie, le plus

    important, et c'est donc l'occasion de préparer un voyage entre amies pour souffler, se poser, réfléchir sur

    l'avenir. Mais, alors qu'elle se concentre sur des questions existentielles, elle rencontre Thomas, va se laisser

    surprendre par l'imprévu et devoir faire face à tout ce qu'elle n'aurait jamais imaginé. Thomas est un jeune

    homme brisé qui se concentre sur son travail la semaine et use de son argent et de son pouvoir le week-end

    pour attirer les femmes dans son lit. Le destin va leur jouer une farce. Ils ont un mois pour s'aimer librement

    sans aucune promesse d'avenir pour ensuite retourner à leurs existences respectives. Lorsque les idéaux

    s'affrontent, lorsque tous vos plans s'effacent, comment agir et faire face ?

     

    A toi pour l'infini de Audrey Dumont

     

    Je tiens à remercier les éditions L'ivre-Book de m'avoir permis de découvrir cette très belle histoire

    divinement bien raconter par Audrey Dumont, dont c'est le premier roman. Janice prend une année

    sabbatique, elle largue les amarres avec  Sara et son amie de longue date Line. Cette dernière est à une

    période de sa vie où elle a décidé de tout remettre en question… De vivre au jour le jour et de profiter

    de l'aventure, sans limite…

    C'est alors, qu'elle rencontre Thomas, elle décide de se laisser séduire mais ils ne se promettent rien… Juste

    vivre le moment présent…

    Seulement que peut-on faire quand les sentiments ressentis sont réciproques et plus fort que l'on ne l'aurait

    imaginé ? Janice n'est là que pour un mois, dès le début les choses étaient claires. Tout était limpide oui mais

    lorsque le destin s'en mêle, peut-on lui résister ?

    Thomas est un homme sur la réserve, il a souffert et ne veut pas s'attacher… Janice est une personne très

    organisée, les événements devaient se dérouler de telle façon elle ne pouvait pas revenir en arrière. Ces deux

    s'être sème profondément mais quelles véritables raisons les empêchent de construire un avenir commun ?

     Sincères  ils le sont… Alors, quel mystère se cache-t-il derrière tout cela ?

    L'auteure a une plume douce et agréable, elle fait passer admirablement bien l'ambiguïté qu'il existe entre

    eux. Nous y décelons de la souffrance, de l'injustice  mais pourtant un raz-de-marée d'amour...  Janice et

    Thomas arriveront-ils à faire tomber les barrières qui les tiennent prisonniers ? N'ont-ils pas les clés pour

    être maîtres de leur existence ?

    Une histoire émouvante, que j'ai terminé le cœur serré et les larmes au bord des yeux.

    Un récit, un parcours de vie, une leçon de courage et d'espoir malgré tout.

    L'auteure  dont c'est le premier livre partage avec nous une très belle œuvre, qui m'a chamboulée.

    Un nouveau coup de cœur.

     

    Extraits et citations :

     « C'est ça, ma liberté à moi. Vivre au jour le jour, fonder mon édifice sur mes histoires, sur mes souvenirs,

    décider ou pas de continuer, pas de contraintes, rien… LIBRE… »

     

    « On ne te demande pas de te marier, de prendre un appartement de faire un môme, on te demande de  lâcher

    prise, de vivre et de laisser le destin faire des choix pour toi. »

     

    « Je reste là, les yeux bandés, je ne veux pas que tout cela s'arrête, je ne veux pas redevenir  l'autre Janice,

    retourner dans cette autre vie à l'opposé de celle que je vis ici avec lui. »

     

    « C'est ces instants-là que j'apprécie, ils forgent vos souvenirs, vos esprits, laisse des traces indélébiles et

    rattachent des pièces du puzzle et je veux que ce soit un de ces moments-là que les filles garderont en tête

    lorsqu'elles évoqueront nos vacances. »

     

    « Tu as réparé mon petit cœur, Thomas, tu m'as redonné foi en la vie et en l'avenir, je te dois bien cela. À toi

    à l'infini, Thomas. Ici… Ou ailleurs… »

     

    « N'oublie pas… aime, vis, ris ! »

     

    @Audrey Dumont

    A toi pour l'infini de Audrey Dumont

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires