•  

    Arcadia tome 1 Le rêve de Vanessa de Cécile Soler

     

     Catégorie : Littérature jeunesse

     

    Arcadia tome 1 Le rêve de Vanessa de Cécile Soler

     

    Résumé :

     

    Vanessa n'a qu'une idée en tête: devenir une championne de patinage artistique. Son entraîneur, Madame

    Letourneur, lui a proposé de passer le concours d'entrée à Arcadia, l'académie dont elle rêve. Mais ses

    parents voient sa passion d'un très mauvais oeil. Réussira-t-elle à les convaincre que la glace est toute

    sa vie ?

     

    Arcadia tome 1 Le rêve de Vanessa de Cécile Soler

     

    Je remercie particulièrement Cécile Soler de m'avoir permis de découvrir son très joli livre. Il s'adresse

    à un très large public, mais il est  accessible dès l'âge de 9 ans. Un récit très agréable, qui se lit rapidement.

    Étant moi-même une ancienne sportive, j'ai immédiatement été attirée par cette histoire.

    Vanessa est en 6ème dans un collège classique, mais elle est passionnée de patinage et s'entraîne durement.

    Son rêve devenir une championne de haut niveau.

    L'auteure décrit parfaitement bien le degré de motivation qui pousse chaque personne passionnée  à mettre

    tout en œuvre pour aller le plus loin possible dans la discipline choisie.

    Je me suis retrouvée à travers son héroïne sur bien des points. Notamment ce caractère de battante qui

    la caractérise. Cette envie plus forte que tout de vibrer, de gagner, de s'épanouir et de ressentir ces sensations

    si extraordinaires que le sport peut procurer.

    Un jour, une opportunité inespérée s'offre à Vanessa, elle ne peut absolument pas passer à côté… Cependant,

    un problème majeur se pose. Arrivera-t-elle à convaincre ses parents ? La partie n'est pas gagnée, car ils sont

    assez réfractaires en ce qui concerne les projets de leur fille. À 11 ans, la voilà bien démunie face au dilemme

    qui se pose à elle. Trouvera-t-elle le courage d'entamer une discussion sérieuse avec son père et sa mère ?

    Ces derniers s'avèrent tellement bornés, qu'elle craint fortement de ne pas être écoutée. Poussée par un désir

    de réussir coûte que coûte, une solution va se profiler à l'horizon. Fera-t-elle le bon choix ? Le jeu en vaut-t-il

    la chandelle ? Pour cette jeune sportive, rien ni personne ne se mettra en travers de son chemin. Prêt à tout,

    elle jouera avec le feu. Pour le meilleur ? Ou pour le pire ?

    Pour le savoir, je vous invite à lire cette lecture très plaisante et intéressante.

    J'ai passé un très bon moment dans l'univers de notre jeune patineuse. Une très jolie découverte.

    Merci à Cécile Soler de m'avoir fait vibrer encore un peu de travers son récit.

     

     Extraits et citations :

    « Les devoirs, l'école. C'est une obsession chez eux. Pourtant, j'ai toujours de bonnes notes. Mais cela ne leur

    suffit jamais. Si encore il n'y avait que ça. Mais en plus ils considèrent le patinage comme une perte de

    temps. »

     

     «Mais comment est-ce que j'ai réussi à me mettre dans cette galère ? J'aurais mieux fait de m'abstenir de la

    pause chocolat et d'aller directement attendre les résultats. Ou même carrément de rester chez moi. Et que

    va-t-il se passer si je suis découverte ?

    Aïe !!!»

     

     « Derrière moi, Pamela Lebrun essaie de jouer du coude. Le regard fixé sur la liste, je résiste à la pression

    et je termine de lire les huit noms.

    Si elle savait, elle serait moins pressée d'arriver devant ce tableau. L'heure de ma revanche sur cette ignoble

    peste a enfin sonné.

    Je suis reçue.

    Mais pas elle. »

     

    « – Alors va vite les faire ma chérie, me lance-t-elle en ignorant ma mère. Et reviens dès que tu auras fini.

    Je veux tout savoir, comment vont les entraînements, quel saut tu réussis et quand tu vas enfin te décider à

    devenir championne de France.

    Si elle savait… »

     

    @Cécile Soler

                                      Arcadia tome 1 Le rêve de Vanessa de Cécile Soler

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Routine or not routine... de Maria Dellavalle

    Littérature contemporaine/Vie quotidienne

     

    Routine or not routine... de Maria Dellavalle

     

    Résumé :

     

    Sophie, bientôt 40 ans, mariée et maman de 2 garçons plein de vie, s’enlise dans une routine qui l’étouffe.

    Un nouveau directeur commercial et les absences répétées de son mari vont pousser Sophie à s’interroger sur

    sa vie, sur ses choix et sur son couple. Autant de questions qui vont la bousculer mais une seule certitude :

    elle peut toujours compter sur Stéphanie sa meilleure amie.

    Sophie, cela pourrait être moi, cela pourrait être vous.

    Comment sait-on qu’on a trouvé l’homme de sa vie ? Sophie pensait connaître les réponses, mais parfois la

    vie réserve bien des surprises, bonnes ou mauvaises.

     

     

    Routine or not routine... de Maria Dellavalle

     

     Je remercie particulièrement Maria Dallavalle de m'avoir permis de découvrir son merveilleux roman. Elle

    aborde un sujet on ne peut plus sérieux qui touche  un bon nombre de couples. La routine, les doutes,

    les remises en question… Sa plume et fluide et agréable,  elle nous décrit des situations et des réactions

    cocasses avec un humour subtil que j'ai adoré.

    Sophie arrive à une période de sa vie où elle se pose beaucoup de questions. Elle a l'impression de ne plus être

    écoutée et désirée par son mari Thomas. Un fossé s'agrandit au fil du temps entre eux. Comment en sont-ils

    arrivés là ? Pas assez de communication ? Sophie est-elle devenue à ce point transparente aux yeux de son

    époux ? Elle a deux enfants, Maxime et Tristan qui sont sa raison de vivre. Pourtant, sa relation de couple a

    vraiment changée, elle éprouve un manque, une lassitude…  L'auteure nous décrit parfaitement le ressenti

      de Sophie. Les diverses interrogations qui ne cessent de la tourmenter. Arrivera-t-elle à jouer cartes sur

    table avec son mari ? Tout n'est pas si simple, acceptera-t-il le dialogue plus qu'indispensable ? Préférera-t-il

    fuir ? Notre héroïne est à un tournant capital de sa vie. Besoin de renouveau ? Le destin va lui ouvrir

    une porte, sera-t-elle apte à la franchir ? Maria Dallavalle va nous embarquer dans la vie de cette femme

    quadragénaire, tellement ancrée dans ses habitudes qu'elle en devient gauche. Elle va accumuler les bourdes,

    les quiproquos et s'imaginer des tas choses. Ne dit-on pas qu'il ne faut pas se fier aux apparences ? Il est vrai

    que certains indices ne trompent pas, Sophie a de quoi douter de tout.

    La vie est faite de hauts et de bas, il est souvent nécessaire de faire des choix. Encore faut-il faire les bons ?

    Comment être sûr d'aller dans la bonne direction ? Personne ne le sait vraiment.

     Alors que notre héroïne se débat dans une situation qui ne lui convient plus, l'existence va déjouer ses plans.

    Entre humour et émotions intenses aussi soudaines qu'inattendues, l'auteure nous délivre ici un très beau

    message. Une histoire qui reflète les difficultés du quotidien, l'incertitude, la capacité à savoir prendre des

    risques pour se sentir vivant !

    Pourtant nous ne sommes pas toujours maître de son destin. La vie nous réserve bien des surprises et des

    mises à l'épreuve. Culpabilité ? Regrets ? N'est-il pas trop tard ?

    Un livre qui marque les esprits, j'ai passé un excellent moment de lecture. Un récit qui m'a fait rire mais qui

    m'a également énormément touchée.

     Merci à Maria Dallavalle de m'avoir offert ce moment si précieux et intense.

    Un très gros coup de cœur. 

     

     Extraits et citations :

     « – Vous abordez toujours les gens comme ça ? En leur rentrant dedans ? me dit-il amusé en attrapant du

    papier main pour tenter d'absorber le café ?

    – Euh non, je suis désolée, je ne vous ai pas vu arriver.

    Vous êtes sûrs de ne pas avoir de problème de vue ? Il rigole. »

     

     « Un duo de choc ? Ah bah c'est le moins qu'on puisse dire, vu nos deux rencontres explosives ! »

     

    « J'ai soudainement envie de passer ma main dans ses cheveux. Je secoue la tête en essayant de repousser au

    loin ces idées qui arrivent sans prévenir. »

     

    « Nos cuisses se frôlent et je sens comme une décharge électrique. Bon c'est plus compliqué que ce que je

    pensais en fait. »

     

     « Moi qui pensais que nous pourrions enfin discuter. Monsieur est trop fatigué ! C'est marrant pour faire la

    fête toute la nuit, là il est en forme ! Je suis à cran, et je ne vais pas me laisser faire ! J'embrasse les garçons

    et je pars dans ma chambre pour me préparer. Je vais sortir, sans lui, mais je vais sortir ! »

     

    « – Oui, tu me l'avais dit, seulement beaucoup de travail ne veut pas dire découcher, et oublier de prévenir

    sa femme ! Je dois y aller ! »

     

    « Je crois que finalement nous allons rester ici pour la soirée. J'ai envie que ce moment ne s'arrête jamais. »

     

    @Maria DELLAVALLE

    Routine or not routine... de Maria Dellavalle

     


    votre commentaire
  •  

    Rodden Eiland de Bouffanges

    Catégorie : Roman/Aventure

     

    Rodden Eiland de Bouffanges

    Résumé :

     

    Édouard Hythlodée, vétérinaire spécialiste en chirurgie, internationalement renommé, est néanmoins

    convaincu d'être l'homme le plus poissard du monde. Embarqué dans un vol Tokyo-Sydney, le destin semble

    lui donner raison : il se retrouve coincé dans les toilettes, tandis que l'avion traverse d'interminables zones de

    turbulences. Se heurtant la tête contre la cuvette, il finit par sombrer dans l'inconscience.
     

    Lorsqu'il en émergera, Hythlodée se retrouvera seul, sur une île oubliée du Pacifique. À l'exception d'un

    fragment de queue, l'avion aura disparu, et avec lui l'intégralité des passagers.

     

    Comment survivre sur une île déserte, quand on est le meilleur chirurgien vétérinaire au monde, qu'on a

    réussi sa vie, que l'humanité vous envie votre intelligence, mais qu'on a séché les cours de survie en milieu

    hostile, et qu'on a oublié son manuel des Castors Juniors ?
     

    Mais, plus important encore : quel sens donner à sa vie, quand le monde semble résolu à vous oublier ?

     

    Et vous, survivriez-vous sur Rodden Eiland ?

     

    Rodden Eiland de Bouffanges

     

    Je remercie particulièrement Editeur@Bouffanges de m'avoir permis de découvrir son roman. Édouard se

    définit comme l'homme le plus poisseux de la terre. Il donne d'ailleurs quelques critères prouvant qu'il

     appartient à cette catégorie de malchanceux. Effectivement, l'avion qu'il prend pour faire Tokyo – Sydney

    va connaître une issue tragique. Seul survivant, il échoue sur une île du Pacifique. Tout d'abord, il est

     sidéré, pourtant coûte que coûte il va devoir résister. Notre héros, se retrouve bien malgré lui, plongé dans

     une aventure qui le dépasse totalement. L'auteur nous décrit plusieurs étapes. L'apprentissage rude et

    angoissant qu'Édouard va devoir surmonter. Arrivera-t-il  à tenir le coup, seul au milieu de l'océan ?

    Sera-t-il apte à trouver des trésors d'ingéniosité pour subvenir à ses besoins élémentaires ? C'est le temps

    des questionnements : des recherches ont-elles été lancées à son encontre ? Plus le temps passe, plus il en

    doute… Puis deux ans plus tard, Édouard est résigné et beaucoup plus aguerri à l'environnement et aux

    différents dangers qui l'entourent. Vétérinaire, de surcroît, il va même « apprivoiser » quelques spécimens

    se trouvant sur l'île. Cependant, un long parcours semé d'embûches ne lui laisse pas beaucoup de répit.

    Comment fait-il pour ne pas sombrer dans la folie ?  Au fil des pages, huit années se sont écoulées et Édouard

    n'attend plus rien… Et si le destin lui donnait enfin sa chance ? Ne dit-on pas que tant qu'il y a de la vie,

    il y a de l'espoir. Il va faire des rencontres… Des individus venus par hasard ? Ou par intérêt ? Débarquer

    sur Rodden Eiland, pour le meilleur ? Ou pour le pire ?

    Une lecture originale, qui m'a fait penser au film « seul au monde » mais aussi à « l'émission de télé réalité

    Kho-Lanta ». Un final inattendu mais à la fois touchant.

    J'ai apprécié ce roman où se mêlent le danger, l'incertitude, la solitude mais surtout la volonté de ne jamais

    baisser les bras.

     

     Extraits excitations :

     « – Dites, je fais comment, moi ? Vous n'avez pas prévu de ceinture de sécurité sur les toilettes !

    Je n'obtiens aucune réponse. Je m'assieds sur le trône et m'agrippe à ce que je peux, à savoir la barre pour

    handicapés de la main droite, et le dévidoir à PQ de la gauche. »

     

    « L'évidence s'impose, peu à peu : bientôt dix jours. C'est trop long. On ne viendra plus. »

     

    « Il n'y a pas de malchance, il n'y a que des péripéties. »

     

    « Il avait trop longtemps cru pouvoir vivre seul. Mais bientôt, Vendredi serait là. »

     

    @Bouffanges

                                 Rodden Eiland de Bouffanges


    votre commentaire
  •  

    Sagesse & tempérance (destins conjoints) tome 2 de Ginette Voz et Daniel Feman

    Catégorie : Littérature Sentimentale

     

    Sagesse & tempérance (destins conjoints) tome 2 de Ginette Voz et Daniel Feman

     Résumé :

     

    Jeunes mariés, Roxane & Gabriel, s’envolent vers La Réunion pour y vaniller leur lune de miel. Le couple

    projette de faire le tour de cette île exubérante, en longeant les plages paradisiaques et en escaladant des

    Hauts de terres qui surplombent des cirques luxuriants. Unis pour le rire et le meilleur, ils vont se plonger

    dans cette aventure qui leur fera découvrir les joyaux que recèle ce lieu fabuleux, d’une beauté unique au

    monde. Les âmes sœurs vont vivre en cet Éden une expérience hors du commun :

     

    la faculté de prodiguer le bien

     

    Toutefois, cette odyssée sous les Tropiques, réserve bien des surprises, qui toutes ne seront pas des plus

    sereines à vivre. Car le danger peut être là où on l’attend le moins, prêt à menacer la bonne entente des

    tourtereaux. La sagesse leur viendra-t-elle, capable de subjuguer leur intempérance, et de les préserver des

    embûches dressées sur leur chemin ?
     

    Unique en son genre, ce récit atypique invite à la découverte de l’île intense…

     

    Sagesse & tempérance (destins conjoints) tome 2 de Ginette Voz et Daniel Feman

     

    Je tiens à remercier particulièrement Ginette Voz et Daniel Feman pour m'avoir permis de découvrir en

    exclusivité la suite de « L'amour en tout et pour tout ». J'avais hâte de suivre à nouveau Roxane et

    Gabriel dans de nouvelles aventures. Cette fois-ci, direction l'île de la Réunion pour leur lune de miel.

    Première chose je trouve que la couverture du livre est très belle, j'y perçois un sentiment de paix et de

    bien-être. En ce qui concerne l'histoire,  je craignais que ce second opus ne me surprenne pas autant que

    le précédent. Surtout en ce qui concerne l'humour employé, disons que je savais à quoi m'attendre.

    Je vous rassure, il n'en est rien. Une suite plus que prometteuse, une nouvelle fois j'ai dévoré ce roman.

     Roxane a le don de toujours mettre les pieds dans le plat, pour mon plus grand bonheur. Je confirme,

    Gabriel est un saint mais c'est ce couple hors normes qui fait le charme de ce récit. Un pur moment de

    bonheur. Des réparties toujours autant succulentes, de plus leur voyage se déroulant à la réunion, l'alcool

    coule à flots. Ce qui ne va pas arranger le comportement de notre héroïne. Hormis la découverte de certains

    lieux de cette île paradisiaques, les situations cocasses vont se multiplier. Au fil des pages, nous allons

    de surprise en surprise. Celles-ci sont parfois de mauvais goût, voire dangereuses. Un couple on ne peut plus

    attachant. Cette fois-ci, je me suis dit : Comment faire pour arrêter cette tornade appelée Roxane ? ».  Gabriel

    supportera-t-il les frasques à répétition de son épouse ? Il est patient, certes, mais il y a tout de même des

    limites à ne pas dépasser. En est-elle seulement consciente ? Je n'en suis pas sûre ! Un livre propice au

    voyage, à de francs moments de rigolade, un très bon moyen d'évasion. Ginette Voz et Daniel Feman ont

    réussi avec brio, à faire que la magie perdure. Il n'est cependant pas facile d'obtenir autant de succès lorsque

    des auteurs se lancent le défi de faire une suite. Pourtant, cette fois encore le pari est totalement réussi.

    C'est à nouveau un coup de cœur, j'en suis sortie totalement conquise. 

     Un grand bravo à Ginette Voz et Daniel Ferman et surtout un grand merci à vous deux.

     

     Extraits et citations :

     «– Gendarmerie nationale, veuillez nous présenter vos papiers, s’il vous plaît ! m’enjoint le petit pâlot. 

    Zut ! Je me disais aussi que leurs tenues m’en rappelaient d’autres de Saint-Trop’. 

    –  Désolée, je ne les porte pas dans ma culotte.

    – Mademoiselle, je vous conseille de ne pas faire la maligne, sans cela je vous garantis que vous allez vous

    faire épingler. »

     

     «– Elle  nous proposait une soirée échangiste, et j’ai répondu que ce serait sympa.

    – Q… Quoi ?!! 

    – Je n’aurais pas dû ? Peut-être  n’aimes-tu pas les rousses ?

    – Tu… tu me fais marcher, là ?

    – Bien sûr, nigaud ! »

     

     « Qu’est-ce qui lui à pris ? Il agit parfois comme un gosse, que ce n’est pas permis ! Il faudrait peut-être faire

    en sorte de limiter nos ébats. J’ai comme l’impression, que cela lui chamboule le cerveau, au point de lui faire

    fantasmer des trucs pas possibles. Je ne lui jette pas la pierre, vu qu’avec ma libido, guère insignifiante, je

    n’ai pas la vocation de prendre le voile. »

     

     «– Peureux ! T’as les chocottes, n’est-ce pas ?

    – Pas du tout. Cependant, comme c’est moi qui ai étudié le parcours, il me semble préférable que je conduise.

    – C’est ça, prends moi pour une gourde. Allez, passe moi la clé avant que je m’énerve.

    –  Roxane, voyons !

    – J’ai dit la clé !

    – Tiens, la voilà ! J’espère qu’il y a un cimetière sympa dans le coin.

    – Toi, tu vois toujours tout en noir !

    – Pas du tout, c’est toi qui…

    – Chut ! En voiture, Simone ! »

     

    @Ginette Voz et Daniel Feman

    Sagesse & tempérance (destins conjoints) tome 2 de Ginette Voz et Daniel Feman

     

     


    votre commentaire
  •  

    Love in Live de Carine C

    Catégorie : Check-list

     

    Love in Live de Carine C

    Résumé :

     

    Ferny a eu un drôle de cadeau pour ses 30 ans : une invitation pour un week-end rencontre en Gironde

    organisé par le site de rencontres Love In Live. Elle décide de tenter l'aventure sans vraiment croire que

    l'Amour sera au rendez-vous. Jusqu'à sa rencontre avec David, le propriétaire des lieux...

     

    Love in Live de Carine C

     

    Je remercie particulièrement Carine C, auteure de m'avoir proposé ce service presse. J'avais envie d'un livre 

    agréable et léger, pour changer de mes précédentes lectures. Ce roman a répondu à mes attentes. Qui n'a pas

    connu cette fameuse période du célibat où les membres de notre entourage décident de nous caser à tout prix !

    C'est ainsi que va commencer les différentes péripéties de Ferny (Diminutif de Fernande).

    le prénom de notre héroïne n'est déjà pas un avantage en soi. Voyage offert pour ses 30 ans, direction la

    Gironde pour trouver sa moitié. J'ai beaucoup aimé l'humour et le sens des réparties de l'auteure. Des

    personnages haut en couleurs, des situations parfois cocasses qui prêtent à sourire et même à rire. Lequel

    d'entre nous ne s'est pas reconnue dans le récit de Carine C. Ferni devra participer à un speed dating, est-elle

    prête à jouer le jeu et à croire en un avenir à deux ? Les prétendants ne manquent pas à l'appel, mais

    correspondront-ils à ce que cette jeune femme de 30 ans recherche ? Parmi les hommes présents, nous

    trouvons de tout, mais ils ne sont pas forcément au goût de notre héroïne. Arrivera-t-elle à trouver chaussure

    à son pied ? Elle fait la connaissance de David, un des membres organisateurs de ce week-end un peu spécial.

    Les personnages sont très attachants, certains parfois déroutants mais humour est partout présent. Cette

     oeuvre est une bouffée d'air frais, un bel élan d'espoir. J'ai été touchée par des confidences profondes. A tous

    les célibataires, surtout ne perdez pas espoir, quelqu'un vous attend sûrement quelque part ? L'auteure nous

    parle de rencontres, d'espoir, de romantisme et pourquoi pas d'amour au bout du chemin… J'ai passé un

    agréable moment en lisant ce livre, je me suis laissée aller à rêver moi aussi au prince charmant que j'attends

    depuis si longtemps.
     

    Carine C. nous offre des instants de détente, d'humour, de laisser-aller. Cela fait un bien fou de se laisser

    embarquer dans cet univers de rêve l'espace de quelques heures.embarquer dans cet univers de rêve l'espace

    de quelques heures.

     

    Extraits et citations :

    «  J'attrape mon portable pour regarder mes mails, c'est devenu un peu un automatisme sauf que… accès

    refusé ! C'est une blague ? Un SMS d'Anaïs m'annonce que pour l'assurance de la réussite de ce week-end,

    elle a changé tous mes mots de passe. Puisque c'est ça, ils n'auront pas de mes nouvelles et s'ils en veulent,

    ils devront me libérer ! »

     

     « La semaine d'après, il avait apporté en cours de quoi enfumée la classe et avait profité du brouillard pour

    m'embrasser. Mon premier baiser, magique et aussi ma première heure de colle, moins féerique : nous nous

    sommes faits choper par la prof. »

     

     « Par ailleurs, qui ne serait pas rebuté d'entrée de jeu par mon prénom : Fernande. Faut avouer que c'est

    l'une des premières questions posées à une personne qu'on vient de rencontrer et j'ai souvent envie de

    m'excuser quand je dis le mien.»

     

     « J'éclate de rire.

    – Tu sais que t'es marrante, toi !

    – Oui, je sais et c'est un peu le drame de ma vie. Je suis à moi seule la définition même de la plaisanterie,

    du prénom aux cheveux, en passant par la taille mais je préfère en rire ! »

     

     «– Ne me dis pas que tu es venue chercher l'Amour ? se moque Julien.

    – Et pourquoi pas ? ! réponds-je enthousiaste.

    – Parce qu'on n'est roux !

    – C'est juste une couleur de cheveux ! Ça ne qualifie en rien qui nous sommes vraiment ! »

     

    @Carine C

                                  Love in Live de Carine C


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique