• Ce que nous sommes de F.V. Estyer (Challenge contre l'homophobie)

     

    Ce que nous sommes de F.V. Estyer  (Challenge contre l'homophobie)

     

     

    Ce que nous sommes de F.V. Estyer  (Challenge contre l'homophobie)

     

     

    Catégorie : Romance gays

     

    Ce que nous sommes de F.V. Estyer  (Challenge contre l'homophobie)

    Résumé :

    Êtes-vous prêt à renoncer à la personne que vous aimez le plus au monde ? Celle grâce à laquelle vous vous

    sentez enfin vivant, sans laquelle vous ne pourriez pas être heureux ?

     

    La réponse est toujours la même. Non. Mais comment faire lorsque vous vous retrouvez au pied du mur ?

    Lorsque vous devez choisir entre l’amour de votre vie, et tout le reste.

     

    Cela ne semble plus si évident, n’est-ce pas ?

     

    C’est ce choix qui s’impose à moi aujourd’hui. Et je n’arrive pas à prendre ma décision. Je n’arrive pas à

    savoir ce qui est le mieux pour moi, pour lui, pour elle, pour nous.

     

    Alors, je recule l’échéance, je fais de mon mieux pour retarder le moment fatidique où le couperet tombera.

     

    Et à ce moment-là, j’espère ne rien regretter.

     

    Alex et Sierra sont amis depuis des années. Lorsque Bastien la quitte, Sierra sombre dans la dépression, mais

    Alex reste à ses côtés. Elle fait alors la connaissance de Zacharie, un jeune homme à la vie assez instable, et ils

    entament une relation. Bien vite, Zacharie ne parvient plus à refréner son désir pour Alex.

    Mais comment faire lorsqu’une histoire d’amour risque de mettre en péril la plus belle des amitiés ?

     

    Ce que nous sommes de F.V. Estyer  (Challenge contre l'homophobie)

     

    Inscrite pour la seconde fois au challenge contre l'homophobie, j'ai choisi ce livre car la couverture me plaisait

    et j'avais lu de très belles critiques. Je ne connaissais absolument pas l'auteure et ce fut pour moi une

    très belle découverte. C'est une des premières fois ou je termine le cœur serré et les larmes au bord des yeux,

    avec ce genre de roman.

    En effet, il y a trois personnages principaux, tous plus attachants les uns que les autres pour des raisons

    différentes. Sierra  se remet très difficilement d'une rupture amoureuse, victime de dépression. C'est Alex

     qui va lui tendre une main secourable pour l'aider à remonter la pente. Ils se connaissent tous les deux

     depuis de nombreuses années, une amitié indestructible. Arrive Zacharie qui entretient une relation

    occasionnelle avec Sierra. Jusque-là tout paraît simple et pourtant ça ne l'est pas… Zacharie tombe

    amoureux d'Alex et réciproquement. Toutefois cela risque de bousculer bien des habitudes. La complicité

    entre Alex et Sierra  résistera-t-elle à cette nouvelle « cohabitation ». L'auteure nous décrit parfaitement bien 

    les sentiments  ressentis par nos protagonistes. Le déni, la culpabilité, le refus et la liste est encore longue.

    C'est une œuvre poignante qui montre bien que dans la société actuelle il est encore difficile de voir et

    d'accepter ce que nous sommes. Subir le regard de la différence n'est pas à la portée de tout le monde.

    Nous découvrons Alex révolté qui ne peut pas admettre ce qu'il ressent pour Zacharie. Et pourtant cela

    saute aux yeux très rapidement. Zacharie, lui a eu un parcours de vie très difficile. L'auteure nous raconte

    une très belle histoire d'amour entre ces deux hommes.  Il va y avoir des disputes, des réconciliations.

    C'est aussi une belle leçon de tolérance, un parcours de vie « hors normes » qui posent encore tant de

    problèmes et de complexes. Et oui, il peut être cruel le regard des autres. Ce récit m'a pris aux tripes,

    très touchée par la souffrance de chaque personnage. Une lecture qui ne peut laisser indifférente, qui pousse

    à la réflexion. La question que je me pose est la suivante : qu'entend-on par la norme exactement ? Par ce que

    beaucoup d'entre nous sommes hors normes et c'est cette différence qui nous enrichie. Encore faut-il

    ouvrir les yeux pour voir monde, ne pas avoir des œillères. Voilà ce que nous enseigne F.V Ester avec brio.

    En conclusion, j'ai vécu des moments poignants où j'avais envie de dire : « Réveillez-vous avant qu'il

     ne soit trop tard. » L'amour qu'ils ressentent l'un pour l'autre résistera-t-il  aux pressions qu'ils subissent ?

    Un gros coup de cœur pour moi.  Je le conseille vivement.

     

     Extraits et citations :

     « Alex revient vers nous, accompagné de la fille de tout à l'heure, qu'il nous présente immédiatement. Elle

    s'appelle Chloé, et elle est magnifique. Il a vraiment un sacré bon goût en matière de femmes. Si seulement

    il pouvait  aimer  les mecs, je suis certain que nous passerions des moments torrides tous les deux. »

     

    « Il est tellement proche de moi maintenant que je peux sentir son souffle dans mon cou lorsqu'il me

    parle. Un frisson me parcourt l'échine. Sa proximité me trouble, mais m'agace profondément. »

     

    « Je refuse d'être le seul à porter le chapeau concernant nos actes, d'endosser seul la responsabilité d'avoir

    pu  blesser consciemment ou non Sierra, même si elle ignore tout de ce qui s'est passé, et qu'elle ne

    l'apprendra, je l'espère, jamais. » 

     

    « Pendant un instant, je me demande quoi faire. Je pense à partir, mais change vite d'avis. Non, si Alex

    ne veut pas voir la vérité en face, c'est à moi de le faire. Nous devons mettre les choses à plat, une bonne

    fois pour toutes. »

     

    « – Ce qui m'arrive ? Je te retrouve en train d'embrasser mon ex dans les escaliers, ex qui ne l'était 

    vraisemblablement pas quand toute cette histoire a commencé et tu te demandes ce qui m'arrive ?

    Qu'est-ce que tu cherches ? À te venger ? C'est ça ? »

     

    « Mais sourires n'auraient pas été factices, ne servant à camoufler le supplice que représente le fait de

    continuer dans ce monde dont il ne fait plus partie. »

     

    @ F.V Estier

    Ce que nous sommes de F.V. Estyer  (Challenge contre l'homophobie)

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Septembre 2016 à 08:57
    surmatabledenuit

    Très bel avis !!!

    Tu auras pu rajouter en citation : Je t'aime à en crever !

      • Mercredi 7 Septembre 2016 à 09:46

        Oui aussi, mais ce livre est difficile à refermer !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :