• Chalenge Policier/thriller Les dix petits nègres d'Agatha Christie LC avec Maribel

     

    Catégorie : Policier

     

    Chalenge Policier/thriller  Les dix petits nègres d'Agatha Christie    LC avec Maribel

    Résumé :

    Dix personnes apparemment sans point commun se retrouvent sur l'île du Nègre, invités par un mystérieux M. Owen, malheureusement absent. Un couple de domestiques, récemment engagé, veille au confort des invités. Sur une table du salon, dix statuettes de nègres.

    Dans les chambres, une comptine racontant l'élimination minutieuse de dix petits nègres. Après le premier repas, une voix mystérieuse s'élève dans la maison, reprochant à chacun un ou plusieurs crimes.

    Un des convives s'étrangle et meurt, comme la première victime de la comptine. Une statuette disparaît. Et les morts se succèdent, suivant le texte à la lettre. La psychose monte. Le coupable se cache-t-il dans l'île, parmi les convives? 

    Une poignée de personnages admirablement campés, une ambiance tendue, un suspense à couper le souffle et une fin complètement inattendue...

    La reine du crime nous livre ici un classique de la littérature policière ! --Sophie Colpaert-- 

    L'île du Nègre... Que de bruits courent sur son nouveau propriétaire... Richissime Yankee, star hollywoodienne, ou bien encore l'Amirauté britannique?

    Bref, quand tous les dix - du juge au play-boy, sans oublier la secrétaire - reçoivent cette invitation à passer des vacances sur l'île, aucun d'eux n'hésite à accourir...

    Mais là-bas, dans la somptueuse demeure, personne... sauf, bien entendu, cette voix, sur un disque, qui accuse tour à tour chacun des participants...

     C'est la panique.

    Alors, au rythme des couplets de la ronde des Dix Petits Nègres, le nombre des invités commence à diminuer. Inexorablement...

     

    Chalenge Policier/thriller  Les dix petits nègres d'Agatha Christie    LC avec Maribel

     

    Je n'avais jamais lu aucun roman d'Agatha Christie, comment ai-je pu passer à côté de ce livre culte !

    Au fil des pages, je me suis vraiment cru dans une partie du jeu "Cluédo". Un pur régal, une intrigue

    brillamment menée, un suspense grandissant. Le lecteur impliqué dans l'histoire, se met à faire comme les 

    personnages de cette oeuvre, à soupçonner tout le monde à tour de rôle ! Il doute, il essaye de comprendre la

    clé de ce grand mystère. Un véritable jeu de piste.... Tout ceci est orchestré d'une main de maître, difficile de

    faire mieux. Nous avons cette comptine des "Dix petits nègres" qui est respectée du début à la fin.

    Comment cela est-il possible ? Qui se cache derrière tout cela ? Impossible de connaître la vérité, jusqu'à

    la confession finale. Une fin on ne peut plus inattendue ! Je n'ai qu'un seul regret, ne pas l'avoir lu plus tôt !

     

    Extraits :

    "- Constance Culmington se dit-il, était tout à fait le genre de femme à acheter une île et à s'entourer de

    mystère ! Approuvant d'un léger hochement de tête la logique de sa réflexion, le juge Wargrave se mit à

    dodeliner du chef....

    Et s'endormit."

     

    "Je me souviens de cette île quand j'étais gosse, se dit-il. Je n'aurai jamais cru que je viendrais faire ce genre

    de boulot ici. Bonne chose tout compte fait, qu'on ne puisse pas prévoir l'avenir."

     

    "- Je me demande. Combien y en a t-il ? Dix ?... Ce que c'est drôle ! s'écria-t-elle. Ce sont sans doute les dix

    petits nègres de la comptine. Dans ma chambre, elle est accrochée dans un cadre au-dessus de la cheminée."

     

    "- C'est la vérité, monsieur, s'écria Rogers. Je jure devant Dieu que c'est la vérité ! Je ne savais pas de quoi

    il retournait - absolument pas. Il y avait un nom sur le disque.... J'ai cru que c'était un simple morceau de

    musique."

     

    "- Le pot aux roses est comme qui dirait découvert, grommela Blore d'un ton maussade. Autant vous avouer

    que je ne m'appelle pas Davis.

    - Vous êtes William Henri Blore ?

    - Exact."

     

    "- Eh oui ! Il ne fait aucun doute que nous avons été invités ici par un fou - probablement un dangereux

    maniaque homicide."

     

    "On devrait élucider ce mystère avant de mettre les voiles. On se croirait dans un roman policier.... C'est

    palpitant !"

     

    "Le canot devait partir il y a deux heures. Il n'est pas venu. Pourquoi ?

    - Vous avez trouver la réponse ? demanda Lombard.

    - Ce n'est pas un hasard, la voilà, ma réponse. Ca fait partie du plan d'ensemble. Tout est lié.

    - Il ne viendra pas, vous pensez ?"

     

    "- Oui les petits nègres en porcelaine...., murmura Lombard. Il y en avait dix hier soir au diner, c'est un fait. 

    Et vous dites qu'il n'en reste plus que huit ?"

     

    "Si on avait dit aux villageois que l'île devait rester isolée jusqu'à ce que Mr Anonyme O'Nyme ait 

    tranquillement assassiné tous ses invités, vous pensez qu'ils y auraient cru ?"

     

    "- Je vous ai laissés croire que j'avais été invité ici dans les mêmes conditions que la plupart d'entre vous,

    répondit Lombard d'une voix lente. Ce n'est pas tout à fait exacte. En fait, j'ai été contacté par un petit

    juif... un dénommé Morris. Il m'a proposé cent guinées pour venir ici et ouvrir l'oeil - j'avais soi-disant

    la réputation d'être l'homme des situations... hasardeuses."

     

    "C'est clair comme le jour. Mr O'Nyme est l'un d'entre nous...."

     

    "Mais ce dont l'autre ne se doutait pas, c'est qu'il avait commis une erreur - qu'il venait de se livrer à Blore

    pieds et poings liés. Car, des trois chambres occupées à l'étage, l'une devait maintenant être vide. Il suffisait

    de savoir laquelle !"

     

    "- Poisson d'avril ! Le voilà, l'indice essentiel. Amstrong n'est pas mort... Il a subtilisé le nègre en porcelaine

    pour nous faire croire qu'il l'était. Vous avez beau dire, Amstrong est encore sur l'île. Sa disparition n'est

    qu'un poisson d'avril hors saison à nous faire gober pour nous envoyer sur une fausse piste...."

     

    "- Des visiteurs célestes, hein ? Non, je ne crois pas au surnaturel. Et puis cette manie de juger.... il y a un

    cerveau humain derrière tout ça."

     

    "- Bon sang, Maine, il faut bien que quelqu'un les ait tués, ces gens !

    - C'est justement la le problème, monsieur.

    - Rien qui puisse nous aider dans le rapport du médecin légiste ?"

     

    "Et maintenant ?

    Je vais terminer d'écrire ma confession. Je la mettrai dans une bouteille et je  jetterai la bouteille à la mer."

     

    "Dix cadavres et un problème insoluble, voilà ce qu'ils trouveront sur l'ile du Nègre."

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Octobre 2015 à 18:23

    contente qu'il t'ai plu j'en ai quelques autres

    Un autre chef d'oeuvre Mort sur le Nil avec Hercule Poirot, mais je le relirais pas avec toi , je l'ai trop souvent

    Les aventures de Miss Marple sont tres bien aussi

      • Jeudi 8 Octobre 2015 à 18:34

        Merci pour tes tuyaux oui il m'a beaucoup plus. Cela ma donné envie de connaîtres d'avantage les livres d'Agatha Christie.

    2
    Jeudi 8 Octobre 2015 à 20:24
    Hélas je ne suis pas fan de cette auteur.Bonne soirée.Bisous
      • Jeudi 8 Octobre 2015 à 20:32

        Moi je ne connaissais pas et j'avoue que j'ai accrochée. Cela m'a fait penser au jeu du cluedo quand j'étais gosse

        Bonne soirée

        Bisous

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :