•  

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     

    Catégorie : Policier/Thriller

     

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

    Résumé :

     

    Soleil, palmiers, eaux turquoise de l’île de La Réunion et un couple amoureux. Cocktail parfait. Pourtant le

    rêve tourne au cauchemar. La femme disparaît de sa chambre d’hôtel. Son mari, soupçonné du meurtre,

    s’enfuit en embarquant leur gamine de six ans. Le plan Papangue, équivalent insulaire du plan Epervier,

    enclenche une course-poursuite vite ponctuée de cadavres, dans un décor prodigieux et au cœur de la

    population la plus métissée de la planète.

     

    Un polar qui cogne comme un verre de punch. A déguster vite, fort et frais.

     

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     Nous avons choisi  ce livre avec Gaëlle car il rentrait dans le cadre de notre challenge Babelio. L'occasion

    pour moi de me forger une opinion sur cet auteur,  car autant je n'ai pas aimé : « Graver dans le sable »

    autant « Nymphéas noirs » avaient retenu toute mon attention.

    Nouveau décor puisque l'histoire se déroule à La Réunion, île paradisiaque à mes yeux, cependant Michel

    Bussi va nous faire voyager et nous dépeindre  certains paysages avec beaucoup de précision. Nous allons

    y découvrir la population locale, quelques expressions réunionnaises traduites à chaque fois pour la bonne

    compréhension du texte.

    Très vite le décor est posé est  l'intrigue est très bien orchestrée.

    Martial prend la fuite accompagnée de sa fille Sofa car tout concorde à penser qu'il est le suspect numéro

    un dans la disparition de sa femme  Diane.  Très vite, une armada de policiers s'élancent à ses trousses.

    Vous me direz trouver le coupable aussi facilement, est-ce possible ? Pour quelles raisons un père et sa

    fille  deviennent des fugitifs ? Martial dit ne rien avoir à se reprocher et pourtant il entraîne  son enfant

    dans une course-poursuite effrénée.

    Nous allons faire la connaissance de plusieurs personnages faisant parti de la brigade policière et découvrir

    les uses et coutumes de là-bas. 

    La petite Sofa ne comprend pas trop ce qui lui arrive, elle est dans l'obligation de suivre son

    père, mais a tendance à se rebeller à sa manière. Fatiguée de marcher, elle a des doutes sur ce que lui dit

    ce dernier, et nous aussi…

    J'ai trouvé quelques longueurs  durant cette course poursuite effrénée que nous fait vivre l'auteur,  cependant

    l'histoire est  additive.  Sans savoir où l'auteur va nous mener exactement nous suivons les événements

    qui s'enchaînent les uns à la suite des autres… D'un côté la police fait ses recherches pour connaître la vérité

    et de l'autre nos deux fuyards vont emprunter des itinéraires dangereux pour échapper à leurs

    poursuivants ? Ou pour mener à bien une mission ? Au fil des pages, le rythme s'accélère et des découvertes

    plus étonnantes les unes que les autres vont faire chavirer nos convictions. Michel Bussi entretient

    parfaitement le mystère qu'il reste à découvrir.

    Je me suis attachée au personnage de Sofa,  petit être innocent, déboussolé ne sachant plus sur quel pied

    danser ? Cette petite fille serait-elle manipulée ?   Beaucoup d'interrogations se sont bousculées dans ma

    tête. L'enquête progresse et tout à coup nous assistons à une accélération digne d'un feu d'artifice, et

     surgit enfin la vérité… Et là toutes nos suppositions s'écroulent mais l'on finit par comprendre

    qu'effectivement  tout se tient !

    J'ai passé un bon moment de lecture, ce qui me permet d'avoir un avis plus favorable concernant

     Michel Bussi. Suspense haletant, tous les ingrédients sont présents pour rendre ce récit attractif et 

    intéressant.

     

      Extraits  et citations :

    « – La chambre était vide, capitaine Purvi, lorsque je suis remonté. Nous… Tout  ne se passait pas très

    bien entre nous depuis notre arrivée sur l'île. J'ai simplement pensé qu'elle voulait, disons, mettre de

    la distance entre nous. »

     

    « Un pincement sert le cœur de Martial.

    Ne pas s'attendrir. Bouger ! Faire sortir Sofa de la piscine, Fuir…

    Ne pas tout gâcher. Pas maintenant… »

     

    « – La vieille dame a un couteau planté dans le cou, papa. Tu la tuée.

    Mes yeux dans ses yeux.

    – C'est toi, papa. C'est forcément toi qui l'as tuée ! »

     

    « – C'est bien Lieutenant, continuez. Tout ce que je peux vous dire, pour la troisième fois, c'est que vous

    faites fausse route. Martial n'a tué personne. Il en serait incapable. »

     

    « – Non, ma puce. Ne t'inquiète pas. Garde ta main dans la mienne. Surtout, ne la lâche pas. »

     

    « Une vie contre une autre. La vie de ta fille contre celle de mon fils.

    Nous sommes quittes. »

     

    @ Michel BUSSI

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     


    3 commentaires
  •  

    Toi et moi à jamais de Anne Brashares (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

    Catégorie : Littérature Jeunesse

     

    Toi et moi à jamais de Anne Brashares (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

    Résumé :

     

    Riley, Alice et Paul, les deux sœurs et l'ami d'enfance. C'est l'été des retrouvailles : côte Est des Etats-Unis,

    plages de l'île qu'on connaît par cœur, maisons de vacances. Mais tout a changé, ils ont 20 ans, l'amitié se

    trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe.

     

    Une fois de plus, Ann Brashares nous emporte dans une grande histoire d'amour et d'émotion.

     

     

    Toi et moi à jamais de Anne Brashares (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

      J'aime beaucoup la littérature jeunesse et nous avons choisi avec Gaëlle cette lecture qui rentre dans le cadre

    de notre challenge commun.

    Quoi de plus beau que  des amis d'enfance, les vacances à la mer le temps d'un été… Cependant les enfants

    ont grandit et ils se retrouvent cette année  à l'âge de 20 ans, dans ce même lieu  remplis de souvenirs et de

    décors merveilleux. Nous avons Alice et Riley, deux sœurs et Paul leur meilleur ami  qui se rassemblent une

    nouvelle fois. Cependant  notre petit trio a évolué en avançant vers l'âge adulte, pourront-ils

    continuer à se contenter d'un simple  lien d'amitié ?

    Les personnages sont très attachants, de caractère totalement différent, assez charismatiques. L'auteure

    que je découvre aujourd'hui, à une plume fluide et agréable, elle y aborde des thèmes assez difficiles :

    la profondeur des sentiments, les mensonges, la culpabilité, mais aussi elle nous décrit une véritable leçon

    de vie. Ce qui nous amène à nous interroger sur les fondements mêmes de l'existence. Ils avaient tout pour

    être heureux  et en une fraction de seconde une annonce inattendue va bouleverser le cours des choses, va

    remettre en question les projets d'avenir, provoquer la fuite, les non-dits, les malentendus, la rupture.

    Pour des jeunes adultes, la priorité principale est de trouver l'amour, du travail et fonder une famille.

    J'ai trouvé que la mise en route de ce roman était un peu longue,  de ce fait j'ai eu un peu peur lors des

    tout premiers chapitres. Passer cette période « critique » à mes yeux, Anne Brashares m'a littéralement

    embarqué dans un récit qui m'a pris aux tripes et ne m'a plus lâché. Mon cœur a été mis une fois encore

    à rude épreuve. Ce qui m'a permis de vite oublié le début un peu mou. Le reste de l'histoire est tellement

    prenante, addictive, poignante. C'est un livre dont il est impossible de sortir indemne. Il restera forcément

    quelque chose en nous, car personne n'est à l'abri. Un petit grain de sable, peut parfois dérégler le cours

    du destin.

    Cette œuvre c'est à la fois un message qui nous sert de sonnette d'alarme, mais aussi une formidable

    leçon de courage, d'amitié, d'amour et de solidarité.

    L'auteure nous fait entrevoir de part la qualité de son écriture de formidables descriptions de paysages,

    d'ambiances, elle nous dépeint une certaine idée du bonheur simple et authentique.

    Puis au fil des pages j'ai été emporté dans un tourbillon émotionnel intense !

    Ne dit-on pas que c'est dans les moments difficiles que nous reconnaîtrons nos vrais amis. C'est aussi

    ce que j'ai pu constater en lisant ce livre.

    Un coup de coeur pour moi, qui ai eu à de nombreuses reprise la boule au ventre.

     

     Extraits et citations :

    « Sa surprise était palpable. Elle était abasourdie, mais dans le fond, elle savait. Il y a beaucoup de choses

    comme ça dans la vie. Des choses qu'on ne peut imaginer, et pourtant quand elles arrivent, on sait qu'elles

    étaient  inévitables. »

     

    « Mais il l'aimait. Pouvait-il lui dire ? C'est tellement simple de  l'aimer et encore plus simple de ne pas se

    l'avouer. »

     

    « Finalement, il suffisait de cinq minutes pour changer le cours d'une vie. »

     

    « Il n'y a pas d'avenir, Alice. Pas d'espoir. Nos vies non plus de point de contact. Tout ça, c'est du passé

    maintenant, officiellement. »

     

    « Je sais qu'il m'aime, aussi. Mais autrement. »

     

    « Elle avait cru qu'elle pourrait aider. Elle avait cru qu'elle pourrait apaiser. Et elle s'était trompée. »

     

    « C'était la même plage, la même mer, le même soleil. Les mêmes vêtements. La même fille qui marchait

    à côté de lui. Et pourtant, tout semblait différent. »

     

    @Anne Brashares

    Toi et moi à jamais de Anne Brashares (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Après toi de Jojo Moyes  (LC avec Maribel et Gaëlle)

      

    Catégorie : Roman  d'amour

     

    Après toi de Jojo Moyes  (LC avec Maribel et Gaëlle)

    Résumé :

     

    « Drôle, émouvant, et toujours imprévisible ! » New York Times « Comment ne pas être sous le charme ? » People

     

    « Une exploration de la famille et de la société, un soupçon de sentiments, c'est bon pour le moral, et servi

    avec un humour à toute épreuve. » Kirkus

     

    Un an et demi après avoir exaucé le vœu de Will, qui souhaitait bénéficier du suicide assisté, Lou quitte sa

    ville natale où elle est la cible de critiques. Elle commence une nouvelle vie à Londres, mais elle a du mal à se

    conformer aux dernières volontés de Will qui lui recommandait de profiter de la vie.

     

    Après toi de Jojo Moyes  (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

    Jojo Moyes est une auteure que j'adore. Après avoir lu  « Avant toi »  qui avais été un coup de cœur pour

    moi, c'est avec empressement que nous avons décidé  avec mes copinautes  Maribel et Gaëlle de 

    faire une lecture commune. 

     J'avoue  qu'au début du roman je me suis questionnée, comment l'auteure va réussir à captiver son public

    après un best-seller comme  le premier opus ? Ce dernier m'avait ému aux larmes  abordant un sujet qui

    me tenait particulièrement à cœur, étant handicapée moi-même.

    Je dois souligner une fois encore le talent de Jojo Moyes qui a su mettre les ingrédients qu'il fallait pour

    accrocher son lecteur ou sa lectrice. En effet, Lou se retrouve un an et demi après la mort de Will,  regrette-t-

    elle  d'avoir respecté les dernières volontés de son compagnon ? Celle-ci quitte tout pour démarrer une

    nouvelle vie. Will est toujours très présent dans son cœur et même dans  son quotidien, difficile d'accepter

    d'avancer dans ces conditions. Retrouvera-t-elle sa joie de  vivre ? Et  aura-t-elle envie de laisser une place

    pour un autre homme  dans son existence ? Il lui reste un long chemin à parcourir. Jojo Moyes a  une plume

    fluide et très agréable. Une surprise inattendue va arriver dans la vie de Lou, cela provoquera-t-il un déclic

    chez elle pour  aller de l'avant ?  Elle devra  gérer des situations difficiles, mais d'un autre côté elle  devra

    prendre des décisions,  s'investir. Est-ce que le bon Dieu  ou Will se sont chargés de lui offrir une nouvelle

    chance ?

    Les personnages de Lou, Sam et Lily sont très attachants tous les trois de par leur vécu.  Écorchés vifs  nous

    ne pouvons pas rester insensible au parcours du combattant qu'ils mènent pour retrouver un équilibre et que

    le bonheur leur souris à nouveau.

    Il y a eu des moments drôles, d'autres où j'ai eu peur pour eux. Jojo Moyes décrit parfaitement les étapes

    que vivent nos héros, leurs doutes, leurs peurs, leur quête pour avoir de nouveau confiance en l'avenir.

    Une reconstruction est-elle possible ? Certainement, mais avant ils devront régler leurs problèmes

    personnels.

    Une fois encore j'ai beaucoup aimé ce  récit même s'il ne peut pas se comparer au premier opus. Dans celui ci

    l'émotion est pourtant au rendez-vous  mais le sujet abordé étant différent il est difficile de faire une

    comparaison. Malgré mes a priori de départ, j'ai dévoré ce livre en espérant y découvrir une  fin

    heureuse ? 

     Je n'ai pas versé de larmes comme dans « Avant-toi » mais dans un autre registre, je trouve que l'auteur

    à la plume fluide, agréable et additive a su conquérir mon cœur. Deux histoires incomparables mais

    tout aussi prenantes l'une et l'autre.

    C'est un nouveau un coup de cœur pour moi.

     

    Extraits et citations :

     «  Alors, avec la perte de ma famille et de  l'homme que j'avais aimé, plus rien ne me reliait à l'ancienne

    Louisa. »

     

    « Même si je parvenais à tout oublier, les gens ne cesseraient jamais de m'associer à la mort de Will. »

     

    «  Cette impression que personne au monde ne m'avait jamais comprise comme il me comprenait ? Comment

    lui révéler que le  perdre m'avait fait l'effet d'un gros trou au milieu de la poitrine, comme un souvenir

    douloureux et permanent, une absence que je ne pourrais jamais combler ?»

     

    « Tu aurais dû être là, Will, lui disait-elle en silence. C'est de toi qu'elle a besoin. »

     

    « J'ai tout gâché, Will.

     Je repliai mes genoux contre ma poitrine. Je voulus imaginer ce qu'il m'aurait dit s'il m'avait vu ainsi, mais

    je ne parvenais plus à entendre sa voix dans ma tête. Cette constatation me rendit encore plus triste. »

     

    « Qu'est-ce qu'il y a ? Tu te sens coupable ? Tu as l'impression d'être redevable à Will  ? Est-ce que c'est une

    sorte de pénitence ? foutre ta vie en l'air parce que tu n'as pas pu sauver la sienne ? »

     

    « – Je ne suis pas amoureuse d'un fantôme.

    Cette fois, il ne me regarda pas. Il se redressa en position assise et se frotta le visage.

    – Alors laisse de s'en aller, Lou. »

     

    « – Mais surtout, poursuivit-elle, tu m'as donné une famille  dont ignorais l'existence. Et ça, c'est cool.

    Parce que, franchement, ça n'allait pas super bien avant que je les rencontre. »

     

    @ Jojo Moyes

    Après toi de Jojo Moyes  (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     


    3 commentaires
  •  

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     

    Catégorie : Roman d'amour et d'aventure

     

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

    Résumé :

     

    Anna Emerson n’hésite pas un instant lorsque les Callahan lui proposent de se rendre aux Maldives pour

    donner des cours à leur fils T.J., en rémission d’un cancer. Mais rien ne se passe comme prévu : le jet privé à

    bord duquel ils ont embarqué se crashe au beau milieu de l’océan Indien. Les voici naufragés sur une île

    déserte où ils vont devoir apprendre à survivre. Si l’adolescent rechute, rien ne pourra le sauver. Anna se sent

    malgré tout étrangement attirée par son compagnon d’infortune. Alors que chacun d’eux n’a plus que l’autre

    pour unique horizon, leur seule chance de s’en sortir est ce lien précieux qui ne cesse de grandir entre eux.

     

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     

    Nous avons choisi ce roman avec Gaëlle ma copinaute de lecture  pour notre challenge Babelio dont l'item

     est un livre d'aventures. Celui-ci étend brillamment noté nous n'avons pas hésité. Au départ, je me suis dit

    que ce devait être une version moderne de Robinson Crusoé… Et je ne soupçonnais pas une seule seconde

    les richesses de ce récit et la multitude de choses que j'allais y découvrir. Je ne connaissais absolument pas

    Tracey Garvis Graves qui m'a embarqué dans cette incroyable épopée. Au fil des pages j'étais de plus en plus

    accro. La plume  de cette auteur  est fluide, agréable et surtout très  additive ! Je me suis fait prendre à mon

    propre piège. Une fois le livre en main impossible de le lâcher, toutefois l'intrigue devient de plus en plus

    intéressante au fur et à mesure que l'on avance dans cette formidable aventure.

     En effet, TJ et Anna se retrouve perdus en pleine mer, à la suite d'un crash d'avion. Combien de temps

     ont-ils dérivé dans une situation périlleuse, pour atterrir sur une île des Maldives ? Personne ne peut

    le dire, l'important est que nos naufragés soient sains et saufs ! Certes mais pour combien de temps ? Et

    surtout dans quelles conditions ? L'auteure va nous décrire avec précision, ce que peuvent ressentir TJ et

    Anna ? Univers hostile, perdus  au milieu de nulle part, comment vont-ils s'organiser pour essayer de

    survivre ? Tracey Garvis Graves va instaurer une tension très palpable perçue part le lecteur ou la

    lectrice.

    Plein de paramètres vont rendre cette histoire très prenante. Nos deux héros sont on ne peut plus attachants,

    bien qu'ils aient un écart d'âge considérable, leur proximité quotidienne ne risque-t-elle pas de faire naître

    entre eux des sentiments incontrôlables ?

    Quels évènements imprévus pourraient les sauver alors que tout le monde les croit morts ?

    Parfois l'impensable peut faire changer le court des choses, alors leur destin est-il figé à jamais ou une issue

    positive peut-elle encore arriver ? C'est toutes ces questions que je me suis posée, qui ont fait qu'une fois

    le roman ouvert, j'ai voulu en savoir toujours davantage.

    J'ai adoré ce livre, qui  laisse très peu de répit au lecteur ou à la lectrice. J'ai eu envie de veiller sur

    eux, j'ai espéré jusqu'au bout une issue favorable. Cette lecture m'a fait vibrer et c'est un véritable

    coup de coeur. Je conseille vivement ce roman qui démarre tranquillement mais qui va vous emporter 

    crescendo.

     

    Extraits et citations :

     « – J'ai passé les bras sous les sangles de ton gilet de sauvetage, et on a dérivé avec le courant, jusqu'à ce que

    je vois le rivage. Ensuite, je t'ai tiré sur la plage. »

     

    « Ma situation comportait au moins un avantage : j'étais libre de passer l'été sur une île de rêve si j'en

    avais envie. Le moins que l'on puisse dire, c'est que tout ne s'était pas déroulé comme je l'avais prévu. »

     

    « Et je sais que les secours ne viendront pas, mais le dire à voix haute me donne le sentiment d'abandonner

    tout espoir. »

     

    «  Cet après-midi-là, alors que j'ai ramassé des noix de Coco,  un bruit fort et inattendu m'a fait sursauter.

    Des réacteurs ! »

     

    «  Ce n'est que lorsqu'il a été  frappé par la maladie que j'ai regrettée de ne pas lui avoir dit qu'il avait raison.

     Je l'aimais aussi. »

     

    « Quelques secondes plus tard, la vague a déferlé, arrachant la main d'Anna de la mienne. Elle nous a

     engloutis, moi, Anna, et l'île.

    Elle a tout englouti. »

     

    « – Non. C'est parce que je n'ai aucune envie d'épouser un homme qui me demande en mariage uniquement

    parce qu'ils y sent obligé. »

     

    « –  Alors, construisons notre monde à nous. Nous l'avons déjà fait. »

     

    @ Tracey Garvis Graves

    Une ïle de Tracey Garvis Graves (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)


    1 commentaire
  •  

    La pomme de Justine de Valérie Harvey (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     

     

    Catégorie : Littérature jeunesse québécoise

     

    La pomme de Justine de Valérie Harvey (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

    Résumé :

    Justine a 18 ans et se remet d'une relation amoureuse difficile. Alexandre, 28 ans, ne fait plus confiance aux

    femmes, surtout aux jeunes femmes, depuis que de fausses accusations d'agressions sexuelles lui ont volé sa

    réputation et son emploi. Une amitié inattendue, le temps d'un été, vient toutefois panser leurs blessures,

    mais la complicité pourra-t-elle être plus forte que le passé et la différence d'âge? De la forêt sauvage au cégep

    où ils se retrouveront sans le vouloir au-delà des interdits et des idées reçues, l'amour emprunte bien des

    détours.

     

     

    La pomme de Justine de Valérie Harvey (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     

    J'ai choisi ce livre dans le cadre de challenge Babelio avec ma binôme  de lecture Gaëlle. Ce roman est

    classé « Littérature  jeunesse québécoise ». Étant très attirée par la catégorie new adult, j'ai foncée

    tête baissée comme d'habitude en me disant que j'allais passer un très bon moment.  Suite  à une rupture

    amoureuse, avec Maxime extrêmement jaloux, Justine travaille dans un camp de réserves naturelles au

    Québec, elle y rencontre par hasard Alexandre, celui-ci reste reclus dans son chalet pour une raison que…

    Ignore... Justine voulant lui apporter du réconfort lui apporte des pommes et autres mets pour que ce 

    dernier ce nourrice un peu et le force un peu à le sortir de sa réserve. Alexandre est extrêmement

    malheureux. Petit à petit une amitié sincère va naître entre ces deux êtres. 

    Une fois  la période saisonnière terminée, cette dernière va reprendre ses études. Quelle ne fut pas

    sa surprise quand elle découvre que son professeur de littérature est Alexandre. L'année pour Justine ne

    risque-t-elle pas d'être compliquée ?  D'autant que ces sentiments ont tendance à évoluer vers de  l'amour.

    Le sujet abordé est un fait bateau, une jeune adolescente  qui succombe au charme de son professeur bien

    plus âgé qu'elle. Elle se pose beaucoup de questions, est-ce que lui ressent la même chose pour elle ?

    Même si c'est le cas peuvent-ils  braver les interdits ? D'autant qu'Alexandre a un secret qu'il garde

    bien enfoui au fond de lui. Malgré tous les risques encourus, sont-ils prêts à entamer une relation

    cachée ? Choix difficile ! Arriveront-ils à vivre leur amour au grand jour ? Que risque Alex et Justine

     si leur idylle est découvert ?  L'amour sera-t-il plus fort que les risques encourus ?

    J'ai trouvé que ce roman manquait de profondeur, Valérie Harvey nous livre un récit très court, très vite

    lu mais l'histoire est assez insignifiante.  Certaines situations auraient méritées d'être davantage

    développées. Je n'ai pas réussi à ressentir de l'empathie pour les personnages.  Je qualifierais cette lecture

    de vraiment très très légère. il y a bien sûr beaucoup de clichés, quelques expressions québécoises amusantes,

    comme «Chum »  qui correspond chez nous à petit ami.

    Malgré que ce récit est énormément de très bonnes critiques je n'ai pas réussi à y trouver mon compte.

    Il y a cependant parfois une différence entre « Littérature jeunesse » et « New adult », mais ce n'est pas

    la raison pour laquelle je n'ai pas accroché. Il manquait le petit quelque chose qui fait la différence. À aucun

    moment il y a eu un effet  de surprise, une trame pourtant intéressante à la base mais qui à mon sens

    est beaucoup trop lisse.

    Quand je vois toutes les critiques positives, je me dis que je dois être une extraterrestre mais un ressenti

    ne se discute pas, il se vit…

     

     

    Extraits et citations :

     « le jeune homme était assis, appuyé contre un arbre, les yeux fermés. Il y avait du sang autour de lui et

    sur lui, dégoûtant de ses poignets coupés. »

     

    « C'était étrange comme sensation. Il n'avait pas le goût d'aller plus loin. Il voulait simplement rester

     près d'elle, comme ça, toute la nuit. »

     

    « Il n'était même plus un ami, désormais, seulement son professeur. »

     

    «  Où était passée la belle confiance de cet été ? Comment pouvait-il penser qu'elle voudrait lui faire du

    tort ? Surtout maintenant qu'elle connaissait ses sentiments pour lui ? »

     

     « – Arrêtons les métaphores, veux-tu ? Depuis l'été dernier, je t'aime, Alexandre. »

     

    « Il avait vingt-neuf ans aujourd'hui, sa blonde en avait dix-neuf, et puis ? Quelle importance  ça pouvait

    bien avoir maintenant ? »

     

     « Je n'avais jamais vu un professeur aussi  paniqué… Il pleurait presque, ton Alexandre… »

     

      «C'est lui qui a donné sa démission, qui s'est sacrifié, pour éviter que Justine ne soit renvoyée du cégep. »

     

      «Je propose donc que nous protestions afin de l'empêcher de donner sa démission et pour que Justine puisse

    terminer ses études en paix ! »

     

    @ Valérie Harvey

    La pomme de Justine de Valérie Harvey (Challenge Babelio LC avec Gaëlle)

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique