•  

    Juste une semaine de Kelly Nina

    Catégorie : Romance New-Adult

     

    Juste une semaine de Kelly Nina

    Résumé :

     

    Sept jours à cohabiter. Sept jours pour résister à la tentation ? ou y céderLorsque Charlotte a accepté de

    garder les enfants de sa meilleure amie, Noémie, dans la maison de cette dernière, elle n'imaginait pas qu'elle

    devrait en plus cohabiter avec la tentation faite homme. Déjà, l'idée de sacrifier sa semaine de congés

    durement gagnés pour jouer les baby-sitters ne l'enchantait que moyennement ; Sophie et Louis sont

    adorables, mais, à respectivement quatre ans et six mois, on a tendance à pleurer un peu trop et à dormir trop

    peu. Tout ce qu'elle voulait, c'étaient quelques jours de calme, mais, dès l'arrivée de Matthias, le frère de

    Noémie, elle a compris que cette semaine ne serait définitivement pas de tout repos. Car son nouveau

    colocataire est aussi séduisant que renfrogné. Ils ne sont d'accord sur rien, sauf sur une chose : la tension

    sexuelle qui les pousse l'un vers l'autre va être très difficile à contenir une fois les enfants couchés ? A propos

    de l'auteur : Parisienne depuis toujours, Nina Kelly exerce le métier d'infirmière depuis quatorze ans. Mère

    de famille, elle est mariée à un homme très patient qui tolère toutes ses activités : fabrication de savonnettes,

    tricot, broderie, etc. Dévoreuse compulsive de romances, elle adore raconter des histoires et parsème ses récits

    de beaucoup d'humour.

     

    Juste une semaine de Kelly Nina

     

     

    J'ai tout d'abord été séduite par le résumé et par la couverture de ce livre. Il me tardait de découvrir cette

    romance, je n'ai pas été déçue une seule seconde. J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteure, fluide,

    additive et agréable. Nous faisons la connaissance de Charlotte infirmière aux urgences qui va porter

    secours à son amie Noémie. Elle s'engage durant ces vacances à venir s'occuper des enfants de son amie.

    Cependant, une surprise l'attend dès son arrivée ! Cet imprévu s'appelle Mathias…

    Charlotte n'a pas l'intention de se laisser séduire, elle n'est là que pour une seule chose, garder Sophie et

    son petit frère Louis.

    Je me suis très vite prise d'empathie pour les personnages principaux. Caractères totalement différents et

    pourtant très attachants.

    Des situations cocasses, des réparties totalement adéquates. Charlotte et Mathias arriveront-ils à une entente

    cordiale ? Ou devront-ils se chamailler tout au long du récit ?

    Au fil des pages, j'ai pris de plus en plus de plaisir à suivre les destins croisés de nos héros. Chacun lutte

    pour rester à sa place et ne pas sortir des sentiers battus. Pourtant, Charlotte ne serait-elle pas légèrement

    attirée par ce bellâtre qui n'est autre que le frère de Noémie. Quant à Matthias, qui se cache-t-il réellement

    derrière ce garçon bourru ? Dans le fond, ils ne sont peut-être pas aussi différents qu'il n'y paraît ?

    Une semaine c'est long et court à la fois. Il peut se passer beaucoup de choses durant ce laps de temps.

     Que désirent-il vraiment ? Le savent-ils seulement ? Ils habitent loin l'un de l'autre, mais si l'amour venait

    frapper à leur porte, accepteraient-ils de remettre leurs convictions en question ?

    J'ai adoré cette histoire qui m'a touché. En l'espace de quelques jours nos protagonistes ont formé une famille

    pas comme les autres. L'auteure a le sens de l'humour,  nous concocte des réparties tout à fait appropriées

    qui m'ont vraiment fait craquer. Une histoire simple mais belle… Qu'adviendra-t-il de l'avenir de Charlotte

    et Mathias ? Pour le savoir n'hésitez pas à lire ce roman touchant.

    Il fera parti sans aucune hésitation de mes coups de cœur.

     

    Extraits et citations :

     « – Excusez-moi, mais je vais devoir crier,  les prévint-elle en se tournant vers eux. Mme Lacroix, où

    avez-vous mis vos appareils la dernière fois ? hurla-t-elle à l'oreille de celle-ci.

    Sa patiente lui adressa un regard interloqué.

    – Comment ça j'ai froid ? Mais non, je n'ai pas froid ! Je ne veux pas d'une couverture, je veux mais

    appareils !

    Charlotte eut une envie irrépressible de se taper la tête contre le mur. »

     

    « – Charlotte, rétorqua-t-il avec froideur. Ne fait pas d'efforts particuliers pour moi, car je n'en ferai pas

    pour toi. Si tu est là, c'est pour les enfants, alors ne t'occupe pas de moi. Chacun s'occupe de ses affaires

    et ce sera une semaine parfaite. »

     

    « Mathias leva la main pour la stopper et soupira.

    – Je peux déduire de tout ton… (Il fit un geste de la main.) De tout ton bla-bla ce n'est pas toi qui l'as

    mis dans le panier.

    Charlotte prit un air outré.

    – Moi ! s'exclama-t-elle. Jamais de la vie !

    – Jamais de la vie quoi ? ironisa-t-il. Jamais de la vie, je n'ai de relations sexuelles ? jamais de la vie,

    j'utilise des capotes ? jamais de la vie, j'utilise…

    Il attrapa la boîte pour la regarder.

    – J'utilise des préservatifs fluorescents ?

    Charlotte se retint de lui prendre le paquet des mains. Ils vendaient sa super marché ? »

     

    « – C'est quoi les « couilles » ? demanda Sophie qui avait semblé trop intéressée par la collection de dessous

    de verre de Marguerite pour l'écouter.

    Alors que Marguerite ouvrait la bouche pour répondre, Charlotte la coupa dans son élan :

    – c'est quelque chose qui te sera utile… ou pas plus tard. Ce n'est pas important pour l'instant. »

     

    « Et je me suis rendu compte que je voulais virer ma pseudo-cellulite à cause d'un connard d'ex qui 

    m'avez fait une remarque.

    Perdue dans ses pensées, elle observait les arbres de l'autre côté de la rue.

     – Et tu en as conclu ? lui demanda-t-il, le rire dans la voix.

    – Les rapports sexuels dans le noir.

    Il la dévisagea avec perplexité.

    – Comme ça, pas besoin de se soucier de la cellulite !

    Il s'esclaffa. »

     

    « – Tu ne te lèves pas ?

    – C'est-à-dire après le spectacle que je viens de voir, j'aurais du mal à expliquer à Sophie l'État de

    bas-ventre.

    Charlotte sourit. Elle n'était pas peu fière de l'état dans lequel elle le mettait.

    – OK. Je te laisse… dégonfler, ajouta-t-elle en riant. »

     

    « – Et comment tu te sens ? demanda-t-elle, inquiète.

    – Sou-la-gée ! ! ! ! ! ! s'exclama son amie. Je n'aurai plus à supporter que ce con libidineux me reluque à

    chaque fois que je me croise. »

     

    @KELLY NINA

    Juste une semaine de Kelly Nina


    votre commentaire
  •  

    Cocky Bastard épisode 1

    Catégorie : New Adult

     

    Cocky Bastard épisode 1

    Résumé :

     

    Un road-trip amoureux.

    Il retourne en Californie.

    Elle va s'y installer.

    Vont-ils trouver l'amour au bout du voyage ?

     

    Chance et Aubrey vont se rencontrer au fin fond du Nebraska. Ils se dirigent tous deux vers la Californie et

    sont à un tournant de leur vie. Le destin va faire en sorte qu'ils fassent route ensemble. Chance est frimeur,

    charmeur, amusant.

     

    Aubrey est sérieuse et sort d'une déception amoureuse. Et même si ce n'est pas son type d'homme, il est

    plutôt irrésistible. Leur histoire paraît toute tracée mais Chance n'a pas tout dit et, la fin du voyage n'est pas

    forcément ce qu'Aubrey avait prévu. Peut-être qu'ils auront une autre chance...

     

    Cocky Bastard épisode 1

     

    J'ai choisi de lire ce premier épisode de cette saga dans le cadre de mon challenge New Adult. La version

    intégrale sort prochainement, je voulais me faire une idée avant de décider de l'acheter.

    Dans ce premier épisode nous trouvons de personnages attachants,  je dirais même au caractère totalement

    opposé l'un de l'autre. Auront-ils une chance de vivre une histoire d'amour ensemble ? Pour le moment,

    la partie est bien mal engagée mais il ne faut jamais dire : « Fontaine je ne boirai pas de ton eau ». Des

    dialogues et des réparties succulents, humoristiques à souhait. Ils se sont rencontrés par hasard, et vont faire

    un bout de chemin ensemble.

    Dans cet  opus, les auteurs donnent le ton, plutôt sympathique et amusant. Je pense que Audrey et Chance,

    vont nous réserver pas mal de surprises, beaucoup de situations inattendues, voire burlesques. Il me faudra

    attendre la version intégrale pour en savoir davantage sur l'avenir de nos deux héros hauts en couleurs.

    J'ai passé un moment agréable en compagnie de ce duo hors du commun.

     

    Extraits et citations :

     « – Ne vous emballez pas, chérie. Je ne suis pas en train de vous faire des avances, si c'est ça que vous

    pensez. Vous n'êtes pas mon genre.

    – C'est quoi votre genre, exactement ?

    – Les femmes qui ont un peu plus de personnalité qu'une poignée de porte.

    – Charmant.

    – De rien. »

     

    « Le Prince Harry ne vous faisait  par grimper aux rideaux, n'est-ce pas ? Ajoute-t-il en agitant les sourcils.

    – Ce ne sont pas vos affaires. »

     

    « – Même si vous êtes plutôt chiante… je vous apprécie, Audrey. Vous êtes drôles. Pas dans le genre grosse

    rigolote, mais drôle quand même. Vous êtes consciencieuse. Vous avez de la répartie. Vous êtes intelligente.

    Et super mignonne… »

     

    @VI KEELAND et PENELOPE WARD

                                      Cocky Bastard épisode 1 de VI KEELAND et PENELOPE WARD


    2 commentaires
  •  

    Room Hate de Pénélope ward

    Catégorie : New –Adult

     

    Room Hate de Pénélope ward

    Résumé :

     

    Justin et Amélia sont amis depuis l'enfance. Ils ont même été amoureux à l'adolescence. Ils ont passé toutes

    leurs vacances dans la maison de la grand-mère d'Amélia, leurs parents respectifs étant souvent absents.

     

    Quelques années plus tard, ils héritent de la maison. Amélia, qui est institutrice, décide immédiatement

    d'aller passer ses vacances dans ce lieu qu'elle aime tant Elle est loin d'imaginer que Justin a eu la même

    idée. Il débarque un matin avec sa guitare et sa petite amie Jade. C'est là que les choses vont se compliquer et

    que les incompréhensions du passé vont ressurgir. La cohabitation va s'avérer plus que difficile.

     

    Room Hate de Pénélope ward

     

     Inscrite depuis peu à un challenge New-Adult, ce roman m'a été conseillé, et je ne regrette pas ce choix.

    Amélia et Justin, amis d'enfance, puis amoureux à l'adolescence, ont fait leur vie chacun de leur côté. Les

    années ont passées, mais à leur grande surprise ils héritent tous les deux de la même maison. Amélia

    profite de ses vacances d'été, pour venir se ressourcer, ce qu'elle ignore c'est que Justin va débarquer à son

    tour avec son ami Jade.

    L'auteure a une plume fluide et agréable,  l'histoire est addictive et on ne veut pas lâcher le livre sans

    connaître la fin du récit.

    Les personnages sont tous attachants, même si de part leur situation délicate ils modifient totalement leur

    comportement. Justin et Amélia vont tout faire pour mettre de la distance entre eux, quitte à être très

    désagréables. Au fond, n'est-ce pas une façon de se protéger et d'éviter d'étaler au grand jour leurs véritables

    sentiments ? Au fil des pages, nous assistons à l'évolution de leur attitude réciproque. Ils essayent de devenir

    les amis d'autrefois… Est-ce vraiment cela la solution ? Pourront-ils  lutter et faire semblant encore

    longtemps ?

    Amélia lors d'une visite de contrôle apprend une nouvelle qui va la mettre dans tous ses états. Cet événement

    remettra-t-il toutes ses certitudes en question ? L'amour sera-t-il plus fort que les barrières qu'ils ont érigées

    entre eux ? 

     J'ai passé un très bon moment de lecture. Une histoire touchante où l'auteure décrit parfaitement la

    complexité des émotions. La façon différente de réagir devant une situation douloureuse. Jusqu'au bout

    j'ai espéré un merveilleux happy end. avais-je raison d'y croire, ou non ?

    Un  roman qui se lit rapidement, riche en revirements de situations. Un beau récit qui m'a touché, c'est à

    nouveau un coup de cœur.

     

     Extraits et citations :

     «  – Tu fais tout pour que je te haïsse, ou quoi ?

    Si c'est le cas, tu t'en sors très bien.

    Au lieu de répondre, Justin s'est retourner face à la fenêtre.

    – Pourquoi tu fais ça ?

    – Quoi, ça ?

    – Tu dis des trucs pour m'énerver et après tu te fermes. »

     

    « Cette chanson s'appelle

    « Elle aime regarder ».

    Je me suis figée, absorbant lentement le titre.

    – Je dédie cette chanson à tous les petits voyeurs. Vous vous reconnaîtrez. »

     

    « C'était la première fois que je le lui avouais avoir eu des sentiments plus forts que de l'amitié. Il m'a

    regardé un instant. »

     

    « Mais il y avait aussi une grosse surprise. Jade avait récemment changé son profil de « en couple » en

    « célibataire ».

     Ils ont rompu ?

    Mon cœur battait à tout rompre.

    Quand se sont-ils séparés ? »

     

    « Ce n'était pas moi qui avais sauvé la vie de Bea. C'était Justin. »

     

    @ Penelope WARD

    Room Hate de Pénélope ward

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique