•  

    Loin de tout de J.A Redmerski

    Thème du mois de juin : Un livre ayant un rapport avec la musique.

     

    Loin de tout de J.A Redmerski

    Résumé :

     

    Un aller simple pour nulle part...

    Camryn n'a jamais voulu se contenter d'une petite vie tranquille. À vingt ans, alors qu'elle croit que son

    avenir est sur des rails, elle perd son petit ami dans un accident de voiture. Tout s'écroule. Cédant à un élan

    irrésistible, la jeune fille décide de tout plaquer pour aller voir ailleurs et s'y perdre, avec un peu de chance.

    C'est alors que son chemin croise celui d'Andrew, vingt-cinq ans, qui n'a pas été épargné par la vie lui non

    plus. Ces deux paumés font route ensemble et retrouvent ce qu'ils cherchaient sans le savoir : l'espoir.

    Camryn se sent vivre plus intensément depuis qu'elle a rencontré ce compagnon de route audacieux, drôle et

    incroyablement séduisant. Ce road trip improvisé marque le début d'une nouvelle existence exaltante. Mais

    l'insaisissable Andrew cache un secret qui pourrait faire de ce voyage le dernier.

     

    Loin de tout de J.A Redmerski

     

      En choisissant ce roman j'étais persuadée que le thème principal était la musique. Je me suis aperçue lors

    de la lecture que le récit comportait très peu de passages abordant ce sujet. 

      Andrew et Camryn vont se rencontrer dans des circonstances un peu particulières. Ces deux personnes ont

    une raison personnelle d'effectuer ce voyage. La jeune femme décide de tout plaquer et de partir pour un

    ailleurs, mais elle n'a aucune destination de définie. Quel élément déclencheur lui a permis de prendre

    une telle décision ? Lors de son périple elle va rencontrer Andrew, un jeune homme sympathique au physique

     attrayant. Pourtant, elle s'est jurée de ne plus avoir d'attache et d'hommes dans sa vie. Lui est parti pour

    une autre raison, laquelle ?

    Avons-nous affaire à deux paumés qui cherchent à fuir leur passé ? Au fil des pages, ces deux êtres  vont

    se rapprocher, s'apprécier… Andrew décide de ne pas laisser cette jeune femme voyager seule, il estime

    que le danger est trop présent. La décision est prise, ils chemineront ensemble quoi qu'il arrive. Ils vont 

    partager des conversations, des goûts musicaux, et nous découvrirons au fur et à mesure davantage

    leur personnalité et les raisons qui les ont poussés à partir. Cependant, savons-nous toute la vérité ? Une part

    d'ombre reste tout de même à être élucidée. Leurs points communs est leur complicité les amèneront-ils

    à aller plus loin dans leur aventure ? Parviendront-ils à faire sauter les barrières qui les empêchent de

    franchir le pas ? Petit à petit des révélations vont voir le jour... L'un a-t-il des problèmes plus graves à

    régler que l'autre ? Pourront-ils s'épauler et trouver ensemble un certain équilibre ? Mais les choses ne

    semblent pas aussi simples qu'il n'y paraît.

    Les personnages sont attachants, mais au fil de l'histoire certaines longueurs se sont installées. Un manque

    de rythme a fini par me lasser quelque peu.

    Toutefois, J.A Redmerski nous offre un final totalement inattendu. Un revirement de situation émouvant,

     qui a suscité  pour ma part davantage d'intérêt.

    Mon ressenti reste malgré tout mitigé à cause des longueurs trouver dans ce roman.

    L'auteur a une plume fluide et agréable qui ravira sans aucun doute les amateurs du genre. Quoi qu'il arrive

    nous assistons malgré tout à une belle rencontre.

     

     Extraits et citations :

     « Je ne sais ni ce que je fais ni  où je vais, mais je sais que je veux le faire vite et y arriver rapidement. »

     

    « Bon Dieu, c'est qui, cette fille ?

    Et pourquoi est-ce que je pense à ce genre de trucs ? »

     

    « Je prenais le chemin le plus long, tandis que Camryn était en route pour nulle part. Finalement, nos

    itinéraires se sont croisés. »

     

    J.A REDMERSKI

                Loin de tout de J.A Redmerski


    votre commentaire
  •  

    La dernière leçon de Mitch Albom

    Catégorie : Littérature.

     

    La dernière leçon de Mitch Albom

    Résumé :

    Chacun a connu dans sa jeunesse quelqu'un qui a su comprendre ses aspirations et ses inquiétudes, l'a aidé à

    trouver sa voie, à devenir un adulte. Pour Mitch Albom, cet homme fut Morrie Schwartz, son professeur

    d'université.

    Après l'avoir perdu de vue, Mitch apprend que Morrie est atteint d'une maladie mortelle et qu'il a décidé de

    transformer sa mort en une dernière leçon de philosophie. Mitch lui rendra visite pendant de longs mois, pour

    chercher avec lui la réponse à cette question qui nous hante tous : comment vivre ?

     

    La dernière leçon de Mitch Albom

     

    Le thème du mois de mai de ce challenge : des fleurs sur la couverture du livre. J'ai choisi ce roman, car

    j'avais lu du même auteur : « Les gens d'en haut » que j'avais  beaucoup aimé. Le résumé de celui-ci me

    paraissait intéressant, je n'ai donc pas hésité à entamer cette lecture. À la moitié du récit, j'ai décidé de

    jeter l'éponge… Ce qui est très rare de ma part. J'ai pourtant insisté et résisté un bon moment, rien à faire…

    Le sujet nous amène à nous interroger sur un point bien précis. Comment regarde-t-on la vie quand la date

    de notre mort est quasiment annoncée.

    Mitch retrouve son professeur bien des années après avoir terminé ses études. Il apprend que le vieil homme

    va mourir, il décide de lui rendant visite régulièrement. Les chapitres sont alternés entre les années d'études

    de cet ancien élève et le présent que vit son ancien professeur.

    De longues conversations s'engagent jour après jour entre les deux hommes. Le sujet s'articule toujours

    autour du décès imminent du vieil homme. Comment dire ? Au fil des pages, j'ai trouvé que le récit devenait

    vraiment répétitif. Les longueurs se sont enchaînées à n'en plus finir… Nous comprenons bien que l'auteur

    souhaite nous faire réfléchir sur la manière d'appréhender la vie, lorsque nous sommes sur le point de

    la quitter. Nous assistons sans arrêt à des dialogues interminables, à des réflexions peut-être en partie

    philosophiques. À petite dose, bien sûr que cela a de l'intérêt, mais dans ce cas présent trop c'est trop...

    Je n'ai pas pu continuer, malgré ma persévérance. Je ne mettrai pas de note  à cette chronique puisse que je

    ne connais pas la suite de ce récit.

    Cela montre vraiment qu'en matière de lectures, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Après avoir

    refermé ce livre sans regret, la pensée qui m'est venue à l'esprit a été : « Aimons-nous vivants ». Cela reste

    bien sûr mon ressenti personnel, qui ne remet pas pas en cause  le talent de l'auteur. Par curiosité, je suis

    allée voir les avis qui sont divers et variés.

     

     


    2 commentaires
  •  

    Le journal de Nightstalker de Steve "serpent" Fabry

    Thème mois d'avril 2018 : Lire un roman d'une maison d'éditions que vous ne connaissez pas.

     

    Le journal de Nightstalker de Steve "serpent" Fabry

    http://patpepette.eklablog.com/le-journal-du-nightstalker-tome-1-de-steve-serpent-fabry-a141000196


    votre commentaire
  •  

    Dernière dans de LouGane Rose

     

    Thème du mois de Mars : Un livre qui parle de danse ou dont le mot danse figure dans le titre.

     

    Dernière dans de LouGane Rose

    http://patpepette.eklablog.com/derniere-danse-de-lougane-rose-a139203814

     


    1 commentaire