• Chaos de Lucas Tahtieazym

     

    Chaos de Lucas Tahtieazym

     Catégorie :  Science-Fiction/Post – Apocalyptique

     

    Chaos de Lucas Tahtieazym

    Résumé :

     

    Il neige.

    Mais, sans que personne n'ait put l'anticiper, les flocons ne cessent plus de tomber et, au fil des semaines et

    des mois qui passent, recouvrent peu à peu les vestiges du monde tel que nous le connaissions.

     

    Les survivants tentent de s'organiser. Parmi eux, une femme. Seule et livrée à elle-même.

     

    Dans un déchaînement de violence et de désespoir, elle cherche un homme pour le tuer et ni les loups ni les

    tempêtes ne pourront l'empêcher de se venger.

     

    Chaos de Lucas Tahtieazym

     

    J'ai  découvert Luca Tahtieazym en lisant : « L'ombre », un livre policier qui a été un très gros coup de cœur.

    Étant adepte du genre post apocalyptique, il me tardait de lire ce roman, je l'ai donc choisi pour ce challenge.

    Un récit extrêmement dur, des descriptions de scènes parfois choquantes mais lorsque l'on se lance dans

    ce genre littéraire ce n'est pas forcément pour nous déplaire. Pourtant, j'ai trouvé cette lecture

    « dérangeante ».  Au fil des pages, j'ai assistée à la déchéance humaine, à des tueries à n'en plus finir,

    allons même jusqu'à aborder le thème du cannibalisme pratiqué sur des enfants.

    Je ne mets pas en doute les qualités d'écriture de l'auteur qui décrit parfaitement ce que l'homme pourrait

    devenir si l'espoir disparaissait… Le thème est parfaitement abordé, mais malgré tout  nous nous enfonçons

     crescendo dans l'horreur à l'état pur.

     Le roman est composé de deux parties : Dans la première, c'est le combat solitaire d'une femme ayant

    survécue par miracle. Son but, rejoindre son clan et plus particulièrement son mari, qui l'a laissé pour morte.

    Elle va rencontrer sur son chemin bien des embûches, un groupe de survivants dont elle aura aucune

    confiance. Lorsque  l'un des membres lui demande son nom, elle se fait appeler Blanche Neige. Elle

    découvrira des moyens de subsister qui vont  la dégoûter au plus haut point. Jamais elle n'aurait pu imaginer

    que des êtres humains puissent tomber si bas et pourtant…

    Elle quittera le clan pour poursuivre sa route en quête de vengeance… Arrivera-t-elle à retrouver celui

    qui l'a abandonné ? Elle ne doit sa survie qu'à cette obsession, tuer de ses mains celui qu'elle  déteste

    Arrivera-t-elle à ses fins ? Tellement de dangers la menace…

    Dans la seconde partie du roman : Nous faisons la connaissance de ce fameux clan justement… Ils n'ont

    qu'une solution marcher durant les jours et des jours pour atteindre un endroit qu'ils espèrent plus vivable.

    Ils feront quelques découvertes, mais auront-ils un espoir de retour ? Quand la neige s'arrêtera-t-elle de

    tomber ? Quel phénomène a déclenché un cataclysme de cette ampleur partout dans le monde ? C'est la

    question que tout le monde se pose. L'intrigue est intéressante, mais l'auteur ne laisse aucun répit aux 

    lecteurs, nous assistons au massacre de l'humanité. Pour ma part, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs et

    que ce n'était qu'un enchaînement de morts, de sang, de famine etc...

    D'autre part, Lucas Tahtieazym nous offre un final  qui m'a laissé dubitative.

    J'ai donc un avis très mitigé sur cette lecture, une intrigue bien posée et un talent incontestables pour

    le sens du détail et des descriptions. Cependant au fil des pages, je me suis éloignée  du sujet abordé

    tellement  assaillie par ces images  d'horreur.

     

     Extraits et citations :

     « Nous étions devenus des proies et la famine était la pire ennemie de tout être vivant, l'homme ou bête.

    Si j'étais à la merci de ses prédateurs entourés d'une trentaine d'individus, que pouvais-je espérer

    maintenant que j'étais seule ? »

     

    « – Je n'en sais rien. Les gens sont désespérés, prêt à tout. Justement, si vous êtes seule, vous entrez dans

    cette catégorie. Celle des gens qui peuvent attaquer une armée s'ils se savent condamnés. »

     

    « – Votre quoi ? demandai-je, consternée.

    – Notre bouffe. C'est comme ça qu'on survit. On mange les enfants. »

     

    « Le corps d'Étienne gigota. Pratiquement plus de tête et pourtant il se mouvait encore. Paniquée, je me

    laissai tomber sur le sol, à plat ventre, transie de peur et d'incompréhension. »

     

    « Et seul. Comme toujours. La solitude avait toujours été son amie précieuse, une vraie camarade, fidèle et

    aimante. Il n'était pas particulièrement sociable, sauf lorsqu'il s'agissait de ses affaires. Dans le groupe, il

    était à part. »

     

    « L'âme humaine se révélait dans toute sa médiocrité. »

     

    Luca Tahtieazym

                                          Chaos de Lucas Tahtieazym

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Février à 07:03

    bonne lecture

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :