•  

    Rêve de Chevalerie de Ingrid Morel et Damien Claire

     Catégorie : Adolescents/Fantasy/Aventure

     

    Rêve de Chevalerie de Ingrid Morel et Damien Claire

    Résumé :

     

    « Du haut de ses sept ans, Tatiana a déjà un caractère bien trempé. Elle est déjà la fille de la maison, elle

    s'occupe de la cuisine, du ménage. Mais elle l'aurait voulu être un garçon comme son frère jumeau Tristan

    et suivre comme lui les entraînements au combat de Sirios, un ancien chevalier, le combattant le plus

    valeureux du village.

    Elle rêve d'aventure, de combat, de devenir chevalier et de tuer le dragon qui a détruit leur précédent village.

    Les dieux se sont trompés le jour de sa naissance elle aurait dû naître garçon. Elle est le vilain petit canard

    au milieu des jeunes filles qui rêvent d'un mariage parfait.

    Elle va apprendre à combattre en cachette, une petite fille modèle devant tout le monde, Une apprentie

    combattante à ses heures perdues avec la complicité de Sirios.

     

    Rêve de Chevalerie de Ingrid Morel et Damien Claire

     

    Je remercie Ingrid Morel et Damien Claire de m'avoir confié leur service presse. Ce roman écrit à quatre

    mains sortira au mois de septembre prochain. Les auteurs m'ont fait parvenir la couverture qui n'est pas tout

    à fait finalisée, c'est la raison pour laquelle  les noms n'apparaissent pas encore dessus.

    Nous allons suivre les aventures de Tatiana, une jeune fille de sept ans qui rêve de devenir chevalier. Elle

    désire apprendre à combattre comme son frère jumeau Tristan. Cependant, son rôle se cantonne à entretenir

    une maison, la cuisine, le ménage… Puis, dans quelques années elle devra attendre d'être mariée pour jouer

    son rôle d'épouse soumise et dévouée. Est-ce vraiment ce qu'elle désire ? Tatiana n'imagine pas sa vie

    ainsi. Elle prétend que les dieux se sont trompés, qu'elle aurait dû naître garçon… Son caractère bien trempé

    va-t-il lui permettre de réaliser le destin qu'elle s'imagine ?

    Notre héroïne à une force de caractère hors du commun, elle est extrêmement courageuse, audacieuse et

    fortement attachante. Elle va parvenir à  apprendre à combattre auprès de Sirios, un valeureux combattant.

     Tatiana va en cachette, maîtriser de mieux en mieux les techniques à apprendre pour devenir chevalier.

    Son professeur gardera le secret. Mais à jour, un événement dramatique survient, tout risque d'être réduit

    a néant. La jeune fille va saisir une opportunité extraordinaire. Pour cela, elle va à avoir recours aux

    mensonges. Si c'est la seule alternative pour avancer sur le chemin de son destin, elle est prête à prendre

    tous les risques. Jour après jour elle va faire ses preuves, montrer un courage hors du commun. Cependant,

    à chaque instant son secret risque d'être découvert. Si tel est le cas, elle risque d'y perdre sa vie…

    Les auteurs de ce roman nous offrent une aventure rythmée, dangereuse, très prenante. Le suspense ne baisse

     pas d'intensité au fil des pages. Notre héroïne va grandir, progresser et se trouver au cœur d'une intrigue

    très bien orchestrée. Malgré le temps qui passe son subterfuge semble bien rodé.

    Totalement préparée, Tatiana va se confronter à la réalité d'un combat inégal. Arrivera-t-elle à sortir

    saine et sauve de cette situation fortement dangereuse ?

    Sa témérité et son obstination va finir par payer. Réalisera-t-elle le rêve de son existence ? La prudence

    reste permanente… Gravira-t-elle les échelons pour accéder au rang de chevalier ? Quelle existence

    s'apprête-t-elle à mener ?

     Un livre riche en rebondissements, en suspense... Une belle aventure.

    J'ai eu énormément d'empathie pour le personnage principale et j'ai passé un très bon d'évasion dans cet

    univers mélangeant mythe ou réalité ?

    Vous voulez en savoir plus sur le devenir d'une jeune fille pas comme les autres ? Je vous invite à lire ce

     roman qui  parle d'un sujet rarement abordé.

     

    Extraits et citations :

     « Des vies et des vies passées dans le même moule, ils ne changeraient pas comme ça, je le savais. Aucune

    femme ne s'était rebellée, aucune femme n'avait eu cette envie. »

     

    « Rêve d'enfant. »

    « Non, il se trompe. Intelligente, motivée, caractère…

    Oui, là il n'avait pas tort…

    Rebelle… »

     

     « – Sirios de Bohum, je tiendrais parole. Je protégerai ceux qui ne peuvent pas, et quiconque le demandera.

    J'honorerais ton nom. »

     

    « Tu risques la décapitation pour trahison. »

     

    @Ingrid Morel et Damien Claire 

    Rêve de Chevalerie de Ingrid Morel et Damien Claire


    votre commentaire
  •  

    Le prince charmant existe... je l'ai inventé

    Catégorie : Feel-good

     

    Le prince charmant existe... je l'ai inventé

    Résumé :

     

    «Moment de panique. Tandis que mes yeux cherchent désespérément un objet auquel se raccrocher, ils 

    s'arrêtent sur les photos des clients célèbres du restaurant. Je pourrais dire qu il a le regard ensorceleur de

    George Clooney, la voix de Richard Gere, le charme indéfinissable de Dustin Hoffman, un peu du côté

    déchirant d Adrien Brody mâtiné du fatalisme d un Ryan Gosling, mais une description trop précise me ferait

    courir des risques. Un homme vient d entrer dans ma vie et il me faut lui donner corps.» Camille divorcée,

    deux enfants assume et revendique son statut de femme seule et heureuse, jusqu au moment où, à la veille de

    Noël, son patron, Maxence, lui fait des avances. Ne voulant pas blesser son ego, Camille s invente un amant

    imaginaire. Un prince charmant virtuel taillé sur mesure qui va bouleverser sa vie comme celle de son

    entourage, bien au-delà de ce qu elle aurait pu imaginer.

     

    Le prince charmant existe... je l'ai inventé

     

    Je remercie Catherine Monroy  de m'avoir confié son service presse. Je débute le mois de juillet avec un roman

    rempli de fraîcheur, de bonne humeur et de situations cocasses. L'auteure a une plume fluide et agréable,

    un sens des réparties tout à fait approprié.

    Nous allons entrer dans la vie de Camille et de ses deux enfants Anna et Théo. Divorcée, côté cœur elle

    semble être en plein désert affectif. Elle s'emploie à être une bonne mère et donne le meilleur

    d'elle-même pour donner satisfaction dans son travail. Elle partage le reste de son temps en allant discuter

    avec ses copines et son meilleur ami d'enfance. Seulement voilà, le temps passe et elle prend conscience

    qu'elle aimerait bien avoir un homme dans sa vie. Pourquoi pas connaître le grand amour ? Mythe ou

    réalité ? Seulement  les choses ne sont pas si simples… Afin de rencontrer l'être merveilleux dont elle rêve

    si souvent, comment doit-elle s'y prendre ? Sortir pour multiplier les occasions ? Les relations

     qu'elle entretient avec ses copines sont-elles réellement constructives ? Chacune est là pour lui donner

    des conseils, lui rappeler que les années passent et que c'est peut-être le moment d'agir. Elle reste assez

    perplexe… Cependant, quand son patron semble s'intéresser à sa personne, elle subit comme un électrochoc.

    Elle va devoir tout mettre en œuvre pour  éconduire cet homme trop entreprenant à son goût.

     Au fil des pages, notre héroïne est amenée à mentir à ses enfants et à son entourage. Elle se retrouve alors

    prise à son propre piège. Comment va-t-elle se sortir de cet engrenage dans lequel elle a mit les pieds ? Il

    semblerait qu'elle n'est pas choisie la bonne méthode. Non seulement elle n'a pas trouvé  son

    prince charmant, mais elle se retrouve au cœur d'événements qui la dépassent complètement. Deux

    alternatives s'offrent à elle… Passer aux aveux ? Ou jouer le jeu ? Dans les deux cas, elle prend des risques.

     fera-t-elle le bon choix ? Le prince charmant existe-t-il vraiment ? Peut-être…  Allez savoir ?

     Faut-il encore chercher au bon endroit…

    Catherine Monroy nous embarque dans une lecture drôle, cocasse, plein d'imprévus. Son récit nous donne la

    pêche !

    Un livre idéal à savourer durant cette période de vacances.  Des personnages attachants, haut en couleur.

    Camille est une femme qui mérite sincèrement de trouver l'amour. son voeux sera-t-il exaucé ?

    Pour le savoir, lancez-vous dans cette histoire qui nous assure un vrai moment de détente et de lâcher prise.

     

    Extraits et citations :

     « C'est plus fort que moi, je lâche :

     – il vaut mieux passer pour une presbyte que pour une casse-couilles, tu crois pas ?

    – Tu dis ça pour moi ?

    – Pas du tout… »

     

    « Alex me suggère de faire le tour de mes anciens amants et de rallumer la flamme du soldat inconnu, c'est

    sans doute ce qu'il y aura de plus crédible. J'ai bien quelques ex, prêts à remettre le couvert ? »

     

    « Je me surprends à fredonner la chanson de Blanche-Neige : « un jour mon prince viendra, un jour on

    s'aimera… » Et soudain, une prodigieuse angoisse m'étreint. »

     

    « En dépit des apparences, mon existence n'a pas autant changé que je l'espérais ; je suis toujours -  sans

    doute est-ce mon karma -  celle qui gère, arrange la vie des autres et qui, elle, reste sur le carreau. »

     

    @ Catherine Monroy

                 Le prince charmant existe... je l'ai inventé

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    La fureur douce de Léa Braun

    Catégorie : Littérature.

     

    La fureur douce de Léa Braun

    Résumé :

     

    Le roman retrace la vie d'une femme qui se cherche, qui essaie d'avancer sans cesse rattrapée par son passé et

    les blessures qu'il lui a causées. Les expériences de la vie et le hasard des rencontres vont la conduire peu à

    peu à entrevoir la lumière.

    La profondeur de ce personnage principal, ses émotions et réactions face aux aléas de la vie vont amener le

    lecteur au questionnement:

    L'incompréhension est-elle intérieure ou est-elle un produit créé par la société ?

    La codification des comportements et la mise en avant de certaines valeurs ne sont-elles pas des marques

    d'intolérance?

    Pourquoi la différence nous fait peur ? Qu’est ce qui marginalise les différences au lieu de les valoriser comme

    sources de diversité ? Le rêve est-il simple fruit de notre imagination, production de notre cerveau ou est-ce

    une réalité différente de celle que notre société appelle réalité ? Le rêve n’est t’il pas la seule manière de

    s’évader ? Est-ce une évasion que l’on peut s’autoriser ou induit-elle forcément un jugement ?

    Toute personne, quelque soit son milieu social, son âge ou son parcours de vie, a été, à un moment donné,

    confronté à un questionnement, à la comparaison aux autres, à l’impression d’être différent, d'être anesthésié

    par le temps qui passe, à l'envie d'avancer sans savoir quelle direction prendre.

    C'est pourquoi je pense que mon roman peut créer l'identification ou du moins le partage de certaines

    expériences.

    Il propose un regard authentique, sincère, dénué de tout artifice, d'une personne qui cherche à se construire et

    aspire à un avenir meilleur.

    La combativité du personnage transmet au lecteur une certaine force intérieure et un espoir intemporel. Sa

    sensibilité à fleur de peau fera passer le lecteur d'une émotion à l'autre: le désir, l’amour, la haine, la violence

    et la foi.

     

    La fureur douce de Léa Braun

     

     Le synopsis de ce roman à suscité ma curiosité et c'est avec intérêt que j'ai voulu découvrir cette histoire. 

     Nous entrons directement dans le quotidien de Léa, l'héroïne principale. C'est une femme qui a souffert

    et qui cherche par tous les moyens à retrouver le goût de vivre. Une occasion inespérée va s'offrir à elle et

    cela va lui permettre de changer d'horizon. Une nouvelle chance s'offre-t-elle à elle ? Cette opportunité va

    lui permettre de voyager et de faire des rencontres, certaines plus enrichissantes que d'autres… Elle va

    en quelque sorte prendre un nouveau départ. L'auteure va nous faire voyager, entre la France, l'Espagne et

    l'Israël. Au fil des pages, cette femme blessée va reprendre doucement goût à la vie. Des mains tendues, des

    amitiés profondes, de l'amour seront au rendez-vous. Au fil des pages, nous constatons que la confiance et

    l'espoir reprend le dessus. Petit à petit, Léa semble à nouveau épanouie et plus sereine. Elle a retrouvé un sens

    à son existence. Elle va se donner corps et âme dans son travail, découvrir que les relations d'amitié peuvent

    être aussi fortes que les sentiments amoureux. Le bonheur serait-il à nouveau au rendez-vous ? L'auteure

    nous décrit parfaitement les différentes étapes du combat de cette femme. Nous assistons doucement à sa

    renaissance progressive. Cependant, un événement inattendu va à nouveau faire basculer le destin de notre

    héroïne. Nous ressentons sa peine, son désarroi devant les embûches qui se dressent sur sa route… Son

    univers va une nouvelle fois basculer. Elle va devoir faire des choix douloureux, mais inévitables. Léa

    trouvera le courage d'affronter cette nouvelle épreuve. Elle donnera la plus belle preuve d'amitié qui existe

    au monde. L'amour qu'elle trouve auprès de Zvi, un Israélien la sauvera-t-elle du marasme dans lequel

    elle se trouve ? Les années passent, mais la blessure reste à vif. Elle s'accomplira en tant que femme et mère…

     Un arc-en-ciel  se profilerait-il dans la vie de notre héroïne ? Elle semble cette fois bien partie sur le chemin

    du bonheur… Léa Braun (l'auteure) nous délivre des messages forts, émouvants, avec une plume fluide,

    agréable. Elle nous offre un final que  je n'ai absolument pas vu venir…

    Ce roman m'a touché, au fil des pages avec de plus en plus d'intensité. Un récit qui nous prouve que dans la

    vie rien n'est jamais acquis. En l'espace d'une minute, d'une seconde TOUT  peut  basculer.

    Une œuvre qui  fait réfléchir… Qui ne peut laisser personne indifférent, car le destin est plein de surprises,

    qu'elles soient bonnes ou mauvaises, il faut les affronter…

    Une lecture enrichissante, captivante et émouvante.

    Un coup de cœur incontestablement.

     

    Extraits et citations :

     « Léa allait mal. Elle ne sortait plus est restait allongée de jour comme de nuit sur son lit. »

     

    « Plongée dans ses pensées, elle rêvait d'une vie meilleure et plus riche. Sans le savoir, elle avait à ses côtés

    dans la pièce à quelques mètres d'elle une femme avec laquelle elle allait vivre les moments les plus

    importants de sa vie. »

     

    « Tu n'es pas encore partie que tu me manques déjà. Je suis persuadée que, dans une autre vie, je t'ai déjà

    rencontrée.

    – Je ressens la même chose. »

     

    « On dit souvent que c'est en regardant dormir un homme et une femme que l'on découvre le degré de leur

    intimité et de leur amour. »

     

    @Léa BRAUN

    La fureur douce de Léa Braun

     

     


    votre commentaire
  •  

    Innocents de Laure Allard-d'Adesky

    Catégorie : Fantastique/Horreur

     

    Innocents de Laure Allard-d'Adesky

    Résumé :

     

    Quand les êtres du quotidien basculent dans l'horreur...

     

    Enfants, bibliothécaire, mamie gâteau, vendeuse de glaces ou animaux de compagnie ... Nous avons tous dans

    notre entourage des êtres d'apparence innocente. Dans ce recueil de nouvelles fantastiques ces figures

    rassurantes ne le sont pas tant que ça.

     

    Plongez dans ce recueil de nouvelles, et découvrez un univers fantastique où les certitudes sont chamboulées.

     

     

    Innocents de Laure Allard-d'Adesky

     

    J'ai lu la totalité des ouvrages de Laure Allard d'Adesky, et à chaque fois je suis totalement conquise. J'ai

    souvent dit qu'elle avait plusieurs cordes à son arc et ce recueil ne fait que confirmer mes propos.

    Cette fois-ci, nous allons être plongés dans un univers totalement différent, beaucoup plus sombre,

    mystérieux, où le suspense nous maintient en haleine. Une fois le recueil en main impossible de le lâcher. Il

    comporte dix récits aussi prenants, inquiétants, les uns que les autres, pour des raisons à chaque fois

    différentes.

     Je tiens à préciser que  je trouve la couverture très belle, elle est à l'image de l'atmosphère qui règne dans

    ce livre.

    Laure Allard-d'Adesky nous embarque avec elle et nous plongeons d'un univers à la fois fantastique et  

    machiavélique. Toutes ces intrigues sont menées d'une main de maître et suscite un intérêt certain.

    À travers chaque récit, il ressort une émotion et  quelquefois de l'étonnement et des rebondissements  

    inattendues.

    En découvrant : « Le diable en sabots » je me suis surprise à rire alors que les événements  étaient  

    dangereus. Je me suis d'abord interpellée en me demandant si j'étais normale ? Puis dans un second temps,

    j'ai constaté que l'auteure faisait preuve d'un incroyable talent pour véhiculer de tels sentiments dans

    des situations aussi extrêmes. Un recueil très intense et terriblement addictif. 

    J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de tous ces personnages divers et variés. 

    si je devais utiliser quelques mots pour qualifier ces nouvelles, je vous dirai tout simplement :  « Surtout,

    méfiez-vous de l'eau qui dort. »

    J'ai ressenti un formidable coup de cœur pour ce recueil d'un autre genre, qui est brillamment exploité.

     

     Extraits et citations :

    « Ne vous méprenez pas, je ne cherche pas d'excuses. J'ai toujours été mauvais. J'aurais pu changer,

    tenter de m'améliorer, mais je suis fier de ce que je suis. »

     

    « – Celui-là n'est pas à vendre, répondit Régis, le visage fermé. Je vais abattre, il est violent, dangereux

    avec les autres bêtes. »

     

    « – Et pourquoi pas ? Répondit Thomas sur un ton de défi : un joli feu d'artifice, c'est tellement festif ! »

     

    « Tout, dans son attitude, exprime l'assurance, mais celle-ci me semble fausse. »

     

     « La raison devrait nous pousser à fuir cet endroit de malheur, mais nous sommes comme hypnotisés par ce

    petit garçon qui avance Vers nous. »

     

    « Je suis désolée qu'on en soit arrivé là, mais on va dire que tu n'as pas eu de chance et que tu t'es retrouvée

    au mauvais endroit au mauvais moment. »

     

    « – Elio, pourquoi, pourquoi t'as fait ça ? »

     

    « Sa respiration reprit son cours normal et elle alla se coucher comme si rien ne s'était passé. »

     

    « – Cette fois ça y est, mon Norbert, je n'ai plus qu'un peu de couture à faire et nous allons  pouvoir

    recommencer à vivre comme avant. »

     

    @Laure Allard-d'Adesky

    Innocents de Laure Allard-d'Adesky


    votre commentaire
  •  

    Je viens de loin de Claire Garcia-Deloffe

    Catégorie : Témoignage auto fiction

     

    Je viens de loin de Claire Garcia-Deloffe

     Résumé :

     

     

    L’épreuve fut difficile (Oh combien !), mais je l’ai surmontée… enfin presque, pas sans encombre,

    évidemment… 

     

    Je vais vous raconter mon AVC (avant, pendant, après) et le bouleversement, le tsunami qu’il a provoqué

    dans ma vie, dans nos vies. La famille, les amis et les collègues m’ont aidée… mais, vous le verrez, c’est à

    mon bébé que je dois la vie… Une formidable histoire d’amour est née entre ma fille et moi. 

     

    Tout ce que je n’ai pas pu dire, ou écrire… sur les relations avec mon mari, sur l’amour mystérieux,

    méconnu, presque idéal… je le confesse, ici. 

     

    Comment vous donner envie d’aller plus avant dans mon récit sans vous conter la toute fin de l’histoire ?

    Mais mon histoire est sans fin puisque mon existence n’est pas achevée ! Cependant, j’en ai tiré tant de leçons

    que je voudrais partager avec vous. 

     

    Est-il possible que l’AVC soit le générateur imprévisible de ce modeste hymne à la vie ? 

     

    Que ferions-nous sans espoir ? On peut considérer ce qui m’est arrivé comme la source inépuisable d’une

    magnifique aventure. Si vous saviez combien j’ai envie de vivre, de pouvoir faire ce que je n’ai pas pu

    entreprendre auparavant ! J’ai croqué, je croque encore, et je croquerai toujours la vie à pleines dents… 

    Alors, pourquoi pas vous ? 

     

    Je viens de loin de Claire Garcia-Deloffe Illustrations Alexander Garcia Hernandez

     

    Je remercie les Éditions Persée ainsi que Claire Garcia-Deloffre de m'avoir confié son service presse. L'auteure

    nous raconte la tragédie qu'elle a vécue à la naissance de sa fille. Un événement aussi intense est censé

    être le plus beau jour de sa vie. Pour Claire, le cours de son destin a pris un autre chemin. Débute alors

    un parcours semé d'embûches… Elle nous décrit parfaitement  son parcours chaotique Il va de soi qu'elle

    revient de loin, disons carrément que c'est une miraculée. Elle nous décrit son combat acharné pour

    survivre, pour réapprendre à parler, mais aussi pour gagner  jour après jour le maximum d'autonomie.

    Sans oublier bien sûr, sa fille, son bébé. Lilias a certainement été son moteur, son oxygène… Au fur et à

    mesure du récit, je me suis retrouvée dans certaines situations détaillées par l'auteure. Étant moi-même

    une personne handicapée, des anecdotes ont fait écho en moi. J'ai trouvé également les illustrations

    très intéressantes, cela permet aux personnes dites « valides » de prendre conscience du matériel dont

    nous disposons pour essayer d'évoluer. Je pense par exemple :  au lève-personnes, à l'apprentissage de la

    marche dans les barres parallèles. Ces informations peuvent apporter un éclairage pour les gens ne

    connaissant pas le milieu des centres de rééducation. Claire nous parle également de la difficulté à prendre

    en charge son enfant. Bien sûr, cela reste un obstacle majeur. L'amour distribué à son bébé est une chose,

    pouvoir s'en occuper soi-même en est une autre. Il n'est certes pas insurmontable, mais pose de réelles

    interrogations… Un récit fort, qui montre qu'avec de la volonté chacun de nous peut déplacer des

    montagnes. Malgré tout, le combat n'est pas toujours récompensé. Pourtant, il reste toujours cette

    inébranlable  envie de vivre !

    Cette histoire nous prouve également que personne n'est à l'abri et que la vie peut basculer d'une seconde à

    l'autre. L'auteure nous explique très bien, qu'après une telle épreuve son regard sur l'existence à

    changé. Effectivement, chaque personne foudroyée par l'inacceptable apprend à apprécier le moment présent

    et va à l'essentiel.

    Un témoignage fort, un combat sans merci, et au bout l'espoir…

     

    Extraits et citations :

     « Il y a ceux aussi qui me prennent pour une handicapée mentale (comme je l'ai expliqué tout à l'heure) et

    ils s'adressent à ma famille, or, JE comprends. »

     

    « Je ne trotte pas, je ne galope pas… mais je marche ! Je me rappelle ce petit adage d'origine publicitaire :

    « Mais, voilà, ça c'était avant ! »

     

    «Berck, ou la capitale des « cerveaux lents » connue mondialement. »

     

    « Le bonheur… Cela après quoi tous les humains courent ! »

     

     

    @Claire Garcia Deloffre

                   Je viens de loin de Claire Garcia-Deloffre Illustrations Alexander Garcia Hernandez

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique