•  

    Le journal du Nightstalker de Steve "serpent" Fabry

    Catégorie :  Roman paranormal

     

    Le journal du Nightstalker tome 1 de Steve "serpent" Fabry

    Résumé :

     

    Un ange décide de descendre du Paradis, de renoncer à sa vie auprès du Père afin de découvrir le sens de

    l’humanité et de sa propre existence. A travers découvertes et déceptions, il rencontre la part de bonté des

    hommes mais aussi la souffrance que beaucoup ressentent et est déchiré par cette dualité entre le bien et le

    mal. Cette prise de conscience le pousse à aider l’humanité dans sa quête de l’équilibre. Il devient un

    protecteur: le Nightstalker Plusieurs ennemis apparaîtront sur la route du héros mais aussi des alliés. Au

    milieu de ce champ de bataille, à qui pourra t-il se fier ?

    Sur ses épaules pourrait reposer le sort de l’humanité…

     

    Le journal du Nightstalker tome 1 de Steve "serpent" Fabry

     

    Je remercie Steve Fabry de m'avoir confié son  service presse. Je suis une grande adepte des romans

    paranormaux, aussi lorsque j'ai lu le résumé je n'ai pas hésité une seconde et il me tardait de découvrir

    cette histoire. Je tiens à dire que j'ai complètement flashée sur la couverture que je trouve très belle et qui

    reflète très bien l'univers du récit.

    Nous allons suivre les aventures d'un ange mystérieux descendu du ciel pour venir en aide aux êtres

    humains. Il décide de leur montrer le droit chemin, afin d'essayer de rétablir l'équilibre entre le bien et le mal.

    Lors de sa descente sur terre, il est loin d'imaginer ce qui l'attend en bas. Sa mission va s'avérer beaucoup

    plus ardue et dangereuse que prévu.

    Ce dernier est du côté du Père, c'est-à-dire qu'il veut répandre le bien. Cela dit, il va rencontrer bien des

    obstacles sur sa route. Il va affronter des ennemis remonter des antres de l'enfer, parfois il aura bien du mal

    à distinguer le rêve de la réalité. Pourtant, la menace est immense, l'apocalypse est en marche. Arrivera-t-il

    a empêché la destruction totale ? Trouvera-t-il des alliés dans sa quête ? Parmi les différents personnages du

    roman, il devra se méfier des apparences. À qui pourra-t-il faire confiance ? Des crimes odieux sont commis,

    par qui ? Et surtout pourquoi ? Au fil des pages, nous allons assister à des révélations de la plus haute

    importance. Notre ange va devoir défier le chien de l'enfer ainsi que plusieurs disciples de Lucifer. Il ne

    pourra pas y parvenir seul. Pourtant, le compte à rebours a commencé. Aucune erreur n'est permise la guerre

    est imminente. L'auteur nous plonge dans un univers sombre, toutefois l'espoir est de mise. Le danger est

    partout, des pièges lui sont régulièrement tendus. Cependant, il ne renoncera pas à  son objectif. Une

    révélation inattendue va le faire douter, mais cela ne le fera pas plier pour autant. Le mal fait des ravages,

    le moment d'inverser le cours des choses est arrivé. Puis, la police enquête. Devant un tel carnage des

    hommes sont chargés de découvrir la vérité. L'esprit humain n'est pas capable d'imaginer un tel scénario, ils

    vont traquer un justicier. Qui est-il vraiment ? Que veut-il faire exactement ? Les questions fusent  dans

    l'esprit des enquêteurs. Doivent-ils  mettre la main sur un ou plusieurs individus se proclamant ange ?

    Ou démon ?  Seront-ils aptes à découvrir une réalité qui les dépasse ?

    Une intrigue très bien orchestrée, des rebondissements multiples, du suspense et du danger à tous les étages.

    J'ai passé un bon moment de lecture dans un univers qui nous pousse forcément à nous interroger. 

    une seule question me taraude, un second opus est-il prévu ?

     

    Extraits et citations :

     « Je n'avais plus aucune possibilité, à part celle de descendre. Un plongeon sans fin, un saut dans les

    ténèbres de l'inconnu. Je chutai du Paradis pour comprendre, pour trouver une solution. Pour « vivre ».

     

    « Les anges n'ont pas le choix de leur vie alors que vous, oui. Vous regorgez de possibilités, pour un bien ou

    pour un mal, mais vous avez toujours le choix. C'est un cadeau que vous avez reçu à la naissance.»

     

    « Tout cela avait-il été réel ou pas ? Peu importait, je savais désormais que ma place était ici. Je savais

    maintenant que tout ce que j'avais accompli avais un sens, un but, et que celui-ci était juste. »

     

    « Tu es une proie, un trophée que je pourrai offrir à Lucifer. »

     

     « Depuis quelques mois, nous retrouvons des gens pour la plupart étourdis, disant avoir été « possédés »

    par un démon. Mais qu'un « ange du Seigneur » les a sauvés. »

     

    @ Steve « serpent » Fabry

                    Le journal du Nightstalker tome 1 de Steve "serpent" Fabry

     


    votre commentaire
  •  

    Espoirs de Laure Allard-d'adesky

    Catégorie : Recueil

     

    Espoirs de Laure Allard-d'adesky

    Résumé :

     

    L'espoir. L'espoir, c'est cette petite lueur qui nous laisse penser que rien n'est impossible. L'espoir, c'est ce

    petit souffle qui nous redonne de l'énergie. L'espoir, c'est aussi cette petite voix que l'on entend tout au fond

    de nous et qui nous dit d'avoir confiance en la vie.

     

    Avec ce recueil, Laure Allard-d'Adesky s'illustre dans un nouveau registre riche en émotions. L'espoir se

    distingue de différentes manières. Quatre nouvelles. Quatre histoires différentes sur le thème de l'espoir.

     

    La nouvelle « L'enfant dans le noir » a été sélectionnée pour participer au Bibliomobi 2017, organisé par le

    Centre National du Livre des Hauts-de-France.

     

    Espoirs de Laure Allard-d'adesky

     

    Je connais l'ensemble des œuvres de l'auteure, Laure Allard-d'Adesky. J'ai toujours été extrêmement sensible

    aux messages fondamentaux  qu'elle nous transmet à travers ses écrits. En tournant la première page du

    livre, j'étais loin d'imaginer que j'allais ressentir des émotions aussi intenses. Ce recueil est tout simplement

    magnifique ! Quatre nouvelles, toutes aussi bouleversantes les unes que les autres. D'autre part,  je tiens à

    préciser que l'auteure a plus d'une corde à son arc. Dans cet ouvrage, elle change totalement de registre.

    Chaque histoires sont  incroyablement émouvantes. Elle aborde des sujets graves, tout en parvenant avec

    beaucoup de talent à y glisser de l'espoir… C'est un exercice périlleux, brillamment réussi. Elle utilise des

    mots forts d'une portée incroyable. Au cours de la lecture, je me suis même surprise à laisser échapper

    quelques larmes, ce qui n'est pas du tout dans mes habitudes.

    Bien sûr, chaque nouvelle est susceptible de bouleverser chacun d'entre vous. En fonction de notre sensibilité,

    de notre vécu. Ce fut pour moi un tsunami d'émotions, d'une grande intensité . Personne ne peut refermer

    ce recueil sans avoir été fortement secoué.

    Personnellement, ces quatre nouvelles resteront profondément ancrées dans ma mémoire. Il est inutile de

    vous préciser qu'il s'agit pour ma part d'une véritable pépite, d'un bijoux de grande valeur.

    Je tiens à remercier Laure Allard-d'Adesky de m'avoir fait éprouver tant de sentiments à la fois tristes,

    et magnifiques car toujours emprunt d'espoir.

    Une lecture à dévorer sans modération. 

     

    Extraits et citations :

     « Il les regardait vivre, de l'œil de celui qui ne sera bientôt plus de ce monde. »

     

    « Il fut pris d'une colère noire en réalisant qu'un autre lui avait volé la vedette. »

     

    « – Ça ne te plaît pas ? Ce n'est pas ce que tu voulais ?

    – Si, bien sûr ! Répondit-elle. Je voulais seulement savoir pourquoi tu ne souriais pas. »

     

    « souris à la vie » avait-elle écrit. Et c'est ce qu'il fit, pour le restant de son existence. »

     

    « Tu penses sans doute que, dans ces moments, je perds ma dignité, mais ce n'est pas le cas : je rajeunis,

    je redeviens un enfant qui a besoin des soins de sa maman. »

     

    « Certains rappellent cet endroit un mouroir, mais pour moi, c'est l'antichambre du paradis. »

     

    « Il voulait tout simplement une seconde chance pour retomber en enfance. »

     

    @Laure Allard-d'Adesky

    Espoirs de Laure Allard-d'adesky


    votre commentaire
  •  

    Sur la ligne l'intégrale de Bridget Page

      Catégorie : Thriller psychologique/Dark romance

     

    Sur la ligne l'intégrale de Bridget Page

    Résumé :

     

    Et si votre existence virait à la tragédie, si en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus

    cher ?

     

    lorsque le mal absolu croise votre chemin et prend possession de vous, comment espérer lui survivre ?

     

    Peut-on poursuivre sa route lorsque tant d’autres sont morts ?
     

    “Sur la ligne" vous entraîne dans le cauchemar d’Emma. Plongée en enfer, elle en ressortira anéantie, hantée

    par ses souvenirs, changée à jamais.

     

     Vivez, pas à pas, le difficile combat qu’elle devra mener pour réapprendre à vivre et, peut-être même, à aimer.

     

    Sur la ligne l'intégrale de Bridget Page

     

    Je remercie Bridget Page de m'avoir confié son service presse. Le résumé a suscité mon intérêt,  j'ai décidé

    de me lancer dans l'aventure, tout en sachant que ce roman est l'intégrale d'une trilogie. Autrement dit,

    de  nombreuses pages à tourner. J'ai été fortement surprise de constater qu'il se lisait  rapidement. En effet,

    l'intrigue est d'une telle intensité que j'ai été dès les premières pages immergée dans l'histoire. 

     Nous allons faire la connaissance d'Emma, une jeune femme se trouvant  en plein coeur d'un braquage

    de banque. L'auteure nous décrit parfaitement l'ambiance, elle plante le décor et nous dresse une analyse

    psychologique de chaque protagoniste important. Cette description ne fait qu'accentuer le suspense et

    l'incertitude qui planent en ces lieux. Le chef des braqueurs est prêt à tout, de nombreux otages sont

    présents. Stanislas n'ira pas par quatre chemins, tuer lui apporte une véritable jouissance. Aussi, nous ne

    compterons pas le nombre de morts. Emma assiste impuissante au meurtre de son époux...

    Très vite, elle va servir d'intermédiaire entre les braqueurs et les forces de police. Son calvaire va durer

    trois jours. Comment survivre à une telle pression ? Surtout ne pas céder à la panique, malgré les

    menaces de mort dont elle est victime. Le chef des braqueurs n'a aucune limite et il a élaboré un plan

    machiavélique.  Elle va être mise en relation avec Constant, un négociateur hors pair. Parviendra-t-elle à

    sortir saine et sauve de ce piège infernal ? Probablement, mais à quel prix ? La première partie du roman

    relate cette prise d'otages.

    Après trois jours d'enfer, notre héroïne va sortir enfin de cette banque. Toutefois, les événements

    vont l'obliger à commettre un geste irréparable pour sauver sa peau. Une fois dehors, le traumatisme est tel

     qu'elle n'est pas sortie d'affaire pour autant. Son cerveau lui inflige les pires tortures nuit après nuit.

    Qui sera susceptible de lui venir en aide efficacement ? La mission va s'avérer très compliquée, Emma

    est en proie à de telles visions d'horreur, elle ne parvient plus à déceler le rêve de la réalité. Elle espère

    que Constant, le négociateur va lui apporter son soutien. Pourtant, ce n'est pas son rôle. Une fois les

    missions terminées, les membres de cette section  d'élite doivent faire table rase de chaque affaire résolue.

    Emma est constamment sur le fil du rasoir. Que faire ? Qui consulter ? Son calvaire ne cesse de s'amplifier.

    Bridget Page nous décrit les sentiments qu'éprouve cette jeune femme. Ce qui donne encore plus de force 

    à cette intrigue exceptionnelle, menée d'une main de maître. C'est ainsi que se termine la deuxième partie

    de ce roman.

    Notre survivante devient de plus en plus instable, capable  de mettre ses jours en danger. Constant

    fait maintenant partie intégrante de sa vie. Sera-t-il apte à la soutenir ? Rien n'est moins sûr, sa

    pathologie demande un suivi psychiatrique étroit. Toutes les tentatives semblent avoir échoué, les

    médecins sont de plus en plus démunis devant l'ampleur des turpitudes qui assaillent cette jeune victime.

    Son cas semble désespéré. Son compagnon sera-t-il la dernière carte à jouer ? Sa mission va être périlleuse,

    aura-t-il la patience et la méthode pour libérer notre héroïne de l'enfer dans lequel elle est plongée ? Au fil des

    pages, certaines révélations voient le jour, les pièces du puzzle se rassemblent. Malgré tout, l'avenir de cette

    dernière s'annonce des plus noirs… Son héros sera-t-il le sauveur inespéré ? Des liens entre eux se sont

    renforcés, il semblerait que l'amour soit au rendez-vous. Leur attachement et leur complicité suffira-t-il à

    sortir Emma de cette folie dont elle est l'otage ? Un roman captivant, où le suspense, le danger, l'incertitude

    ne cessent de grandir au fil des pages.

    Dans de telles circonstances, existe-t-il encore un espoir. La vie de la jeune femme ne tient plus qu'à un fil. Ce

    minuscule lien qui la retient ici-bas, sera-t-il assez solide pour lui éviter de basculer définitivement ?

    Une plume exceptionnelle, addictive. Un décryptage extrêmement poussé de chaque personnalité

    importante. Une histoire passionnante et à la fois déstabilisante. Une force indéniable ressort de ce récit.

    J'ai dévoré ce livre en un jour et demi, pourtant c'est ce que l'on peut appeler un pavé ! Mon implication

    dans cette lecture a été telle que je n'ai pas vu le temps passer. Une seule chose était importante, tourner

    les pages les unes après les autres pour connaître à tout prix la suite…

    Un roman exceptionnel, une pépite d'or, qui viendra grossir le nombre de mes coups de cœur du mois de

    février 2018.

    Un grand merci à l'auteure pour m'avoir fait vibrer intensément du début à la fin.

    Je conseille bien évidemment ce roman au plus grand nombre. Toutefois, âmes sensibles s'abstenir.

     

    Extraits et citations :

     « Le tout est de savoir s'il est toujours ainsi ou bien s'il ne l'est qu'après avoir tué. »

     

    « Le gamin a même obtenu son baccalauréat section scientifique avec un quinze de moyenne générale. Il est

    loin d'être con. C'est peut-être justement ce qui le rend si dangereux… »

     

    « Je suis au menu. Je suis le dessert. Je le sais… »

     

    «  J'ai beaucoup de mal à me concentrer, perpétuellement distraite par des images, des émotions, des

    sensations dont j'ignore si elles sont réelles ou pas. »

     

    « Il va me falloir composer avec un élément important : l'attraction indéniable qu'à Stanislas sur Emma,

    par-delà la mort. Ce ne sera pas une mince affaire. »

     

    @Briget PAGE

    Sur la ligne l'intégrale de Bridget Page


    votre commentaire
  •  

    Ma belle mère me déteste [mais je lui rends bien ] de Laure Allard-d'Adesky

    Catégorie : Littérature contemporaine

     

    Ma belle mère me déteste [mais je lui rends bien ] de Laure Allard-d'Adesky

    Résumé :

     

    En amour, la lutte peut être terrible...

     

    Anaëlle est aux anges ! Elle a l'impression de vivre un merveilleux conte de fées : l'amour qui l'unit à Axel,

    son meilleur ami, est sur le point de se concrétiser !

     

    Lorsque les cloches sonnent, les amoureux se jurent amour éternel, « pour le meilleur et pour le pire ». Mais

    c'est sans compter Diane, la mère du prince charmant, qui a décidé de montrer à sa belle-fille ce qu'était « le

    pire ».

     

    Entre coups bas et sournoiseries, Anaëlle va devoir composer avec sa belle-mère pour laisser une chance à son

    mariage.

     

    Ma belle mère me déteste [mais je lui rends bien ] de Laure Allard-d'Adesky

     

     Je remercie Les  Éditions Plumes du web ainsi que Laure Allard-d'Adesky de m'avoir confié son service

    presse. J'ai lu la plupart des romans de cette auteure et à chaque fois je suis conquise. En effet, sa plume est

    fluide, agréable et totalement additive. Elle a un sens de la répartie et fait preuve d'autodérision avec

    énormément de talent. Une fois le livre commencé, il m'a été impossible de m'arrêter. Je me suis plongée

    dans l'univers et le quotidien d'Anaëlle et d'Axel qui ont été les meilleurs amis du monde, et leurs

    sentiments se sont transformés en amour. Alors que ce jeune couple à tout pour être heureux, une seule

    ombre au tableau vient ternir leur relation. Il s'agit de Diane la mère d'Axel, une femme autoritaire et

    dirigiste qui se croit tout permis. L'amour qui unit nos tourtereaux sera-t-il assez fort pour faire face aux

    attaques et autres mesquineries de cette mère abusive ? Axel trouvera-t-il le courage d'affronter sa mère ?

    Il ne doit en aucun cas être confronté à un dilemme cornélien : choisir entre sa mère et la femme qu'il aime

    par-dessus tout. Laure Allard-d'Adesky nous offre une histoire avec des personnages hauts en couleur.

    Son intrigue est menée d'une main de maître, elle fait preuve d'énormément d'humour pour dénoncer

    une situation difficile qui peut aboutir à des conséquences catastrophiques. Nous avons droit à des joutes

    verbales exceptionnelles. Un sens de la répartie formidablement bien maîtrisée.  Ce livre est porteur d'un

    message important que chacun d'entre nous est susceptible de connaître. C'est une bouffée d'air frais,

    un moment de bonheur à déguster.  Au fil des pages, nous observons les réactions des uns et des autres.

    Une seule question se pose :  nos tourtereaux parviendront-ils à être heureux ? Il va leur falloir beaucoup de

    patience….  Cependant, arriveront-ils a résisté aux assauts de Diane ? il le faudra bien, s'ils veulent

    vivre en parfaite harmonie et  fonder une famille. 

     J'ai dévoré ce roman en quelques heures seulement,  emportée par le rythme et l'atmosphère de l'histoire.

    Un grand bravo à l'auteur pour avoir réussi à me déconnecter de mon quotidien et de m'avoir conquise à

    nouveau pour son roman rempli d'espoir et de bonne humeur malgré une réalité rencontrée que l'on ne 

    peut absolument pas nier.

    C'est un coup de coeur incontestablement. Un moment de bonheur à l'état pur.

     

    Extraits et citations

     « Mais là ce n'est pas pareil, à côté d'elle Tatie Daniel est la soeur jumelle de Mère Teresa. »

     

     « Je savais que je portais son nom, mais ces dernières semaines j'avais sans cesse entendu dire  «Madame

    Daldier est encore en train de faire une crise »... J'avais du mal à admettre qu'à présent je portais le même

    nom de famille que Diane. »

     

     «  – Tu es au régime ? m'a-t-on demandé.

    Alors que je répondais par la négative, Diane a poussé le vice jusqu'à dire :

     – Quand on est bien élevé, on mange ce qu'il y a dans son assiette. »

     

     «  – Elle est cinglée, tu sais bien qu'elle ne dit que des bêtises. C'est le début de la sénilité, on n'y peut rien,

    ma douce. »

     

     « – Diane a enfin été internée de force dans un hôpital psychiatrique ?

     – Non ! Mieux que ça ! On va écrire un livre ! Un éditeur a adoré nos chroniques sur le site et nous

    propose un contrat littéraire.»

     

    @Laure Allard-d'Adesky

    Ma belle mère me déteste [mais je lui rends bien ] de Laure Allard-d'Adesky

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Nos mondes superposés de Éloïse Grand

    Catégorie : Fantastique

     

    Nos mondes superposés de Éloïse Grand

    Résumé :

     

    Comme toujours, mon esprit divague. Perdue au milieu de toutes les choses que je vois, je n’arrive plus à

    distinguer ce qui se trouve autour de moi. Toutes ces personnes traversant le réfectoire, ils ne savent même

    pas qu’ils ne voient en réalité que la moitié de ce qui les entoure réellement. Pour eux, il n’existe que notre

    monde. Mais la réalité est toute autre. Notre monde est superposé à un autre, qui s’est développé exactement

    de la même façon. Au bout de 20 ans d’existence, j’ai pu repérer quelques endroits différents, où l’un des deux

    mondes n’a pas été construit. Malheureusement pour moi, ces lieux ne sont que trop peu nombreux, et il

    m’est parfois difficile de cacher que je suis un peu différente des autres… Et cette différence… allait

    m’entraîner dans une sorte de cauchemar éveillé.

     

    Nos mondes superposés de Éloïse Grand

     

     Je remercie Éloïse Grand de m'avoir confié son service presse. Je suis une grande adepte du genre fantastique,

    ainsi que de la catégorie Young Adult. C'est avec intérêt  que je me suis lancée dans cette lecture. Nous allons

    découvrir le monde de Lily, une jeune étudiante. Celle-ci semble avoir une particularité, ses amis la qualifient

    souvent de rêveuse. Elle donne toujours l'impression d'être ailleurs… Et si la réalité était toute autre ? 

    Un événement brutal et totalement inattendu va la propulser dans ce fameux monde parallèle ou bien

    superposé. L'idée d'une telle intrigue est vraiment originale, cependant j'ai eu du mal à rentrer dans

    l'histoire. Il m'a fallu un temps d'adaptation pour naviguer entre Lily et une certaine Émily dont le destin

    se trouve étroitement liée. Au fil des pages, l'auteure nous distille progressivement des éléments très

    importants. Et tout doucement, la vérité va apparaître au grand jour. Dès lors, l'intrigue prend une autre

    dimension et les questions fusent… Nous apprenons à apprivoiser ce monde superposé peuplé d'anges

    de chasseurs, de faucheurs et d'esprits. Lily arrivera-t-elle à retourner d'où elle vient ? Certainement, mais

    les choses s'avèrent bien plus compliquées que ce que nous pensions. Au fur et à mesure les personnages

     deviennent plus attachants. Certes, il y a les bons et les méchants et cela permet de rajouter du piment au

    récit. La question cruciale est la suivante : Lily est-elle en train de rêver ou bien cela est-il bien réel ? Il va

    falloir livrer bataille pour qu'elle puisse retourner d'où elle vient. A-t-elle encore envie qu'il en soit ainsi ?

    En effet, notre étudiante dans l'autre monde ressent des sentiments pour un garçon. Partir ou rester ? Aura-

    t-elle seulement le choix ? Dans la deuxième partie du récit nous trouvons davantage de rebondissements.

    Comprendra-t-elle pourquoi sans destin se retrouve étroitement lié à celui d'Emily ? Dans cet espace-temps

    des êtres ont le pouvoir de retirer les souvenirs,  de manipuler les individus. S'agit-il d'une chimère ou

    d'une véritable machination ? Éloïse Grand fait planer le suspense, le danger reste bien présent. La logique

    voudrez que chacun retrouve sa place, mais n'y aura-t-il pas un prix à payer ?

     Entre mystère, danger, suspense, amour et amitié  les pièces du puzzle vont se mettre en place. Pour le

    meilleur ou pour le pire ?

    En conclusion, mon avis est toutefois mitigé. En effet j'ai trouvé une partie du roman un peu « complexe »

    dans le sens où il fallait très souvent naviguer entre ces deux univers à la fois très proches mais pourtant

    éloignés. Sans les révélations à venir, je suis restée parfois dans le flou.

    Hormis cela, l'idée est tout à fait originale. Le mélange de tous ces personnages viennent rajouter du poids

    au récit. Lily et Émily finiront-elles par retrouver leur juste place ? Là est toute la question…

     

    Extraits et citations :

     « Ma vie ne manquait, énormément. Ce monde, même s'il était à peu de choses près le même que le mien,

    me semblait si hostile. »

     

    « Puisqu'Émily était censée avoir perdu la mémoire, ils n'avaient plus rien contre elle et agissaient

    différemment d'avant l'accident, bien qu'ils semblent redouter le jour où elle se souviendrait de tout. »

     

     «Puisqu'elle était réveillée désormais, n'avions-nous pas devoir reprendre nos places ? »

     

    « Je devrais arrêter de m'attacher aux personnes de ce monde, car plus le temps avançait, plus cela allait

    être difficile de revenir dans mon monde. »

     

    « Un humain capable de voir les deux monde ne devrait pas exister, c'est pour cela que nous les appelons

    anomalies. »

     

    @Éloïse Grand

    Nos mondes superposés de Éloïse Grand

     

     

     

     

      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique