• Dans la peau d'un thug de Nargesse Biboumoune

     

    Dans la peau d'un thug de Nargesse Biboumoune

     

    Catégorie : Roman  jeunes adultes

     

    Dans la peau d'un thug de Nargesse Biboumoune

    Résumé :

     

    Youssef, jeune homme de vingt-cinq ans surnommé « You », est un banlieusard tourmenté. Il voit sa vie se

    transformer un peu plus après le meurtre brutal de son meilleur ami.

     

    Anéanti, il se replie sur lui-même et ne croit plus en un avenir heureux. Sa vie oscille désormais entre

    religion, activités illicites et deuil. Seules quelques « petites meufs » tentent du mieux qu'elles peuvent de lui

    maintenir un semblant d'humanité. Malgré tout, You va essayer de trouver une raison de vivre en enquêtant

    sur l'assassinat de son ami.

     

    Mais cette quête ultime, destinée à retrouver les coupables et à réfréner sa haine, engendrera plus de drames

    que de satisfactions...

     

    Loin des idées reçues sur la banlieue et les jeunes de quartiers, « Dans la peau d’un Thug » est un récit qui

    raconte avec sincérité la réalité des conditions de vie dans ces environnements difficiles, où passer du rire aux

    larmes est devenu une habitude tristement ancrée dans la peau de ses habitants...

     

    Dans la peau d'un thug de Nargesse Biboumoune

     

    Ce roman traînait dans ma PAL  depuis plusieurs années. J'avais décidé de l'acheter car le résumé m'avait

    séduite. C'est à la suite de la chronique faite par Hami, que j'ai été pleinement convaincue.

    Il s'agit de yourself, prénommé You  qui a perdu  « un frère » ou plutôt dirons-nous son meilleur pote,

     qu'il surnommait Pingouin.

    J'ai été assez dérangée et j'ai dû m'adapter au langage employé. Souvent argotique, il y avait 

    une kyrielle de numéros derrière les mots pour en avoir l'explication en fin de roman. Cela m'a paru assez

    contraignant. Sans parler des expressions que j'ai finies par décrypter  plus ou moins facilement au fil

    des pages. Je veux bien admettre que l'auteure a voulu nous plonger dans l'univers  glauque de cette cité,

    et utiliser les expressions propres à leurs habitants, mais  la plume de Nargesse Biboumoune a  été un point

    négatif pour moi.

     Malgré cela j'ai trouvé cette histoire magnifique. Je me suis  immergée totalement parmi les membres

    de ce quartier. L'auteure y aborde plusieurs sujets difficiles, comme la drogue, les règlements de compte, les

    conditions de vie plus que précaires voir parfois inhumaines. Le danger est partout ! J'ai adoré le personnage

    de You présenté comme un caïd alors qu'en fait c'est un jeune garçon torturé qui essaye malgré tout

    de faire de son mieux, dans ce sac de nœuds qui est son existence. Il a un très grand cœur mais  il n'a

    pas toujours les moyens de faire ressortir ses émotions. Notre héros principal m'a vraiment touché

    profondément.  Il doit livrer bataille tous les jours, parfois au péril de sa vie mais il a au fond de lui de

    vraies valeurs. Il va connaître la misère, le deuil, la peur mais il apparaît dans ce récit presque comme

    un sauveur. Je trouve qu'il n'y a pas assez d'œuvres  qui décrivent ce genre d'histoires. Honnêtement

    j'ai été embêtée pour décider de la note finale que j'allais donner à cause du style d'écriture utilisée.

    Mon jugement a été largement revu à la hausse car ce livre est très intéressant, poignant par moments.

    Un récit comme on en voit peu qui prend de la valeur au fur et à mesure que nous avançons dans l'intrigue.

    Cette description de ce monde que beaucoup de gens ne connaissent  pas m'a  paru magistrale ! Nagesse 

    Biboumoune nous montre bien  que nous ne naissons pas tous égaux et que certains vivent dans des

    conditions déplorables. Très jeunes, ils devront se battre pour survivre et être confrontés à l'insécurité

    quotidiennement.

    C'est en lisant cela que l'on prend conscience que la chance que nous avons.

    En conclusion je dirais que ce récit m'a chamboulé bien plus que je ne l'aurais pensé. C'est une leçon de vie

    rude mais surtout un message rempli d'espoir.

     Cela peut paraître paradoxal mais malgré le dérangement occasionné par le vocabulaire employé, l'émotion

    que ce roman a suscitée chez moi me permet de dire que c'est finalement le coup de coeur qui l'emporte

     et cela aurait pu être un énorme coup de cœur  s'il n'y avait pas eu cet inconvénient.

     

    Extraits et citations :

     « Mon pote s'est fait tuer il y a un mois de ça et les pleurs sont déjà passés ; les gens ont repris le cours

    normal de leur vie, comme si  Pingouin n'avait jamais existé. Alors, c'était donc ça la vie ? »

     

    « Si j'avais pu mon frère, j'aurais pris cette balle pour toi… Si j'avais pu, je t'aurais donné ma vie. »

     

    « T'as beau être entouré  de plein de  monde dans ta vie, mais dans la mort t'est seul. Tristement seul. »

     

    « Dans ce monde de fou, au final, qui n'est pas un potentiel meurtrier ? »

     

    «Wallah frère même si j'ai bafouillé pendant un an, wallah wallah  ton absence, elle continue de me lacérer le

    cœur. »

     

    « Tu t'es tiré, tu nous as laissé sans un rond, sans rien ; t'as pas assumé  tes gamins, ni ton mariage,

    encore moins l'amour que Yemma t'a donné. »

     

     « Une malheureuse année qui est  passée… Un an et bordel ! Tant de choses qui ont changé. »

     

    @Nargesse Bibimoune

    Dans la peau d'un thug de Nargesse Biboumoune


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 11:51

    Ca me fait très, très plaisir de découvrir ton coup de coeur !

    Je te rejoins pour l'écriture et donc, cette façon argotique qu'emploie ce jeune pour s'exprimer. Cela ne m'a pas dérangée car je sais d'où je viens et  surtout, j'ai grandi avec ce langage là même s'il diffère un peu de mon époque. Après, une personne qui n'a pas l'habitude, peut être totalement déstabilisée et c'est normal! L'essentiel c'est que tu aies compris le message que l'auteure a voulu faire passer à travers sa plume, son histoire. Elle n'a pas voulu faire semblant même avec le langage de rue.

    Il parait qu'elle travaille sur le tome 2. Trop hâte !!

      • Vendredi 15 Juillet 2016 à 12:17

        Non au contraire j ai très bien compris son intention. Le seul problème c'est que les mots utilisés avec les numéros en bleu je ne les comprenais absolument pas ! Mais très beau message d espoir

    2
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 15:25

    une lecture interessante apparemment

    3
    gaelle_perma@yahoo.f
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 18:43

    tu m'as convaincu aussi je vais essayer de le trouver.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :