• Forever young de Charlotte Orcival

     

    Forever young  de Charlotte Orcival

     Catégorie : Littérature Jeunesse

     

    Lecture Commune

    Forever young  de Charlotte Orcival

     

    Forever young  de Charlotte Orcival

     

    Résumé :

     

    En 1984, l’été de ses treize ans, Anna, la petite parisienne aux origines polono-ardéchoise, fan des Smiths en

    particulier et de tous les groupes anglais en général, voit sa vie transformée par deux événements majeurs.

    Premièrement, elle entre dans la phase mythique de l’adolescence et peut enfin espérer qu’une vie plus

    vivante ne commence. Deuxièmement, sa famille la déracine de son Paris d’enfance pour une Bretagne aussi

    exotique qu’hostile avec comme handicap supplémentaire de faire sa rentrée dans un collège où sa propre

    mère officie en tant que prof de maths. L’horreur.
     

    Mais bientôt, Anna tourne cette nouvelle vie à son avantage et découvre ce que ça veut dire vraiment d’être

    adolescente. Tout est concentré, à cet âge-là, intensément vécu, tout a plus de couleur, de brillance, de

    noirceur. Et Anna va nous le rappeler, page après page. Voilà donc l’histoire de Anna et avec elle, de toutes

    les premières fois du monde qui, comme nous le savons tous, sont sans retour. Sauf que justement, au

    moment où nous les vivons, nous ne le savons pas encore, qu’elles seront sans retour…


    Alors, est-ce que l'adolescence était différente avant les SMS, Snapchat etc ? Faites un voyage dans

    l'adolescence d'Anna et découvrez-le par vous-même.

     

    Forever young  de Charlotte Orcival

     

    Je suis une adepte du genre «Young Adult », en lisant le résumé j'ai immédiatement été attirée par le sujet

    abordé. Il se trouve que l'histoire se déroule dans les années 80, époque de ma propre adolescence. Les

    nouvelles technologies ne manquaient pas du tout, puisque nous ne les connaissions pas. Finalement,

     les espoirs, l'amitié, les premiers émois,  sont ressentis de la même façon quelque soit les années.

    Anna 13 ans, va devoir quitter son lycée et ses amis de Paris, poursuivre sa scolarité en province. Qui n'a pas

    été confronté à un déménagement ? Perçu comme un déracinement à cet âge-là. Notre héroïne va débarquer

    dans son nouvel établissement avec en prime, sa mère professeur, enseignant au même endroit. Ce qui est

    loin d'être un avantage. Pourtant, cette adolescente va se lier d'amitié avec un certain nombre d'élèves

    de sa classe. Des personnages attachants,  la tête remplie de rêves, les soirées festives, les idylles naissantes…

    Anna va trouver chez Erwan, un ami exceptionnel, son confident, presque son âme soeur. Va-t-elle

    s'attacher et éprouver des sentiments amoureux pour ce dernier ? D'autres jeunes tournent autour de notre

    héroïne, il y a Patrice et Julien. C'est un peu le temps des « je t'aime, moi non plus ». L'auteure nous offre

    une plongée dans cette période déroutante. J'y ai retrouvé des souvenirs de jeunesse, des chansons cultes,

    les mentalités des adultes moins aptes à la discussion que de nos jours. Au fil des pages, Anna va prendre

     confiance en elle, se sentir aimée puis parfois rejeter… Jusqu'à ce qu'elle trouve le bon, celui qui sera faire

    battre son cœur, celui qui aura le petit plus que les autres n'ont pas à ses yeux. Lequel sera le bon ?

    Un drame va venir assombrir le bonheur de cette bande d'amis. Cela va les amener à réfléchir, et à grandir

    plus vite… 15 ans, n'est pas un âge pour mourir, ce n'est pas dans l'ordre des choses, et pourtant cela

     peut se produire. Après le choc, la stupeur, le chagrin, la vie continue…

    Un beau roman écrit avec justesse. Une petite cure de jouvence et de bons moments partagés. Un récit

    qui m'a touché.

    Merci à Charlotte Orcival pour m'avoir fait éprouver un beau coup de cœur.

     

    Extrait et citations :

     « Ici, c'est difficile. Ici, j'ai toujours l'impression d'être la nouvelle, la fille de la prof de maths, la « pas

    dégourdie avec les garçons ».

     

    « Je suis devenue quoi ? C'est donc ça grandir ? Mentir, se mentir à soi-même ? Je voulais devenir

    quelqu'un. Quelqu'un de mieux. J'ai l'impression que c'est tout le contraire qui est en train de m'arriver. »

     

    « Je ne sais plus ce que je veux ni qui je suis. Je me suis perdue. »

     

    « – Promis, j'ai répondu en souriant.

    Mon frère, mon ami m'a fait livré sa vision :

    profiter. C'était un conseil de sage. De mon côté, c'était tout de même la moindre des choses que de lui

    promettre d'être heureuse. »

     

    « – Oh mon Dieu, j'ai pouffé.

    – Mais je ne regrette pas. C'était trop bien.

    J'étais d'accord. Ça valait le coup, c'est 24 heures avec lui. Ce temps volé sur la vérité. Ce partage et

    cette complicité. »

     

    @Charlotte Orcival

    Forever young  de Charlotte Orcival

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    surmatabledenuit
    Dimanche 16 Juillet 2017 à 10:53
    surmatabledenuit

    J'ai frisé le coup de <3 

    C'est un très beau roman !!!

    2
    mumu
    Dimanche 16 Juillet 2017 à 11:00

    cc toujours aussi bien et tres intérèssant

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :