• Interprétation d'une image

     

    Interprétation d'une image

     

    Thème : Interprétation d'une image

     

    Interprétation d'une image

     

    Après mon intervention des cervicales, j’ai passé de longs mois en centre de rééducation. J’étais loin de me

    douter qu’une nouvelle vie allait commencer. Suivie par une psychologue pour me soutenir moralement et

    répondre à un certain nombre de questions. Un jour elle me demanda si je souhaitais afficher quelque chose de

    particulier dans ma chambre afin de la décorer et la personnaliser. Mon intention était bien précise, je voulais

    y mettre des photos de moi avant cette tragédie. Tout simplement pour ne pas oublier la personne que j’étais

    et que je suis encore au plus profond de mon être. Géraldine, c’était son prénom, fut étonnée de ma réaction

    car en général ce genre de démarche aurait tendance à raviver la douleur morale. Je lui expliquai que pour ma

    part c’était une manière de me rappeler :

     

    « N’oublie jamais qui tu es vraiment et surtout garde dans la tête ces instants précieux et indélébiles. Dis-toi

    que c’est fini mais que tu l’as fait. ». À ce moment précis mon interlocutrice a davantage compris mon

    souhait. Elle s’appliqua elle-même a déposé ses photos sur les murs de ma chambre. Avant qu’elle ne quitte les

    lieux je me permis de lui tendre un poster en noir et blanc que je trouvais magnifique. Il représentait deux

    femmes visiblement amoureuses, du moins attirées, leurs lèvres s’effleuraient, elles se lançaient des regards

    langoureux. Cette image dégagée un moment de tendresse, de douceur, elle délivrait un message : « vis et

    assume ce que tu es, ne te cache pas derrière des faux-semblants, vas chercher ton bonheur là où il est. »

     

    Géraldine me l’afficha juste en face de moi, mais ne pût s’empêcher de me questionner.

     

    – Pourquoi ce portrait est-il si évocateur pour vous ? Vous croyez que cela vous correspond ?

     

    – Non, je ne suis pas attirée par les filles, cependant je me suis souvent demandé si cela n’aurait pas été plus

    facile.

     

    – Comment ça plus facile ?

     

    – Les hommes ne s’attachent qu’aux caractéristiques physiques et ne pensent bien souvent qu’à une chose,

    nous avoir dans leur lit et prouver leur virilité. Ils ne savent pas voir la beauté intérieure, ce que nous avons

    au fond du cœur et dans notre âme profonde.

     

    – Et vous croyez qu’une femme saurait voir cela ?

     

    – Je le crois oui, peut-être que je me berce d’illusions mais je le pense vraiment.

     

    – Vous me dites que vous ne ressentez rien pour elles, alors à quoi cela sert-il ?

     

    – Cette image reflète pour moi le refus de céder à l’intolérance, à la différence.

     

    – Je vois ce que vous voulez dire, mais encore ?

     

    – En quoi cela dérange, deux être du même sexe qui s’aiment d’un amour vrai, pur. Ces sentiments-là non

    pas de prix, quand ils surviennent il ne faut pas lutter, il faut juste s’abandonner, être soi et aller de l’avant.

    En sachant très bien qu’il y aura toujours des esprits étriqués qui seront là pour attaquer, pour détruire.

     

    – Vous avez raison mais quel est le rapport avec vous ?

     

    – Vous ne le voyez pas ?

     

    – Oui, mais j’aimerais que vous développiez davantage.

     

    – Eh bien, les points communs qu’il y a entre nous sont les suivants : nous devons livrer bataille pour être

    acceptés tels que l’on est. Faire face aux regards malveillants de certaines personnes. Par exemple, se

    retrouver dans un lieu public et affronter les imbéciles qui nous fixent sans baisser les yeux, simplement pour

    juger. Je souhaiterais leur proposer de me prendre en photo afin de voir lesquels seraient les plus gênés. Il

    serait intéressant de connaître les raisons de leur méfiance, à savoir ce qui les dérange ? Si c’est simplement le

    fait de ne pas faire partie de la norme, de ne pas rentrer dans le moule.

     

    La séance se termine, Géraldine doit partir mais avant je tiens à lui faire part d’une certitude qui a de la

    valeur à mes yeux. Je m’adresse à nouveau à elle.

     

    – Vous voyez, les épreuves de la vie nous ouvrent les yeux et le cœur, pour moi c’est une grande richesse la

    différence…

     

    Interprétation d'une image

    A bientôt © Pat Pépette


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :