• Interview de Tessa Nauvel Auteure

     

    Interview de Tessa Nauvel le 14 Novembre 2017

     

    J’ai rencontré Tessa sur SimPlement Pro, une plateforme qui met en contact, chroniqueuses littéraires et auteurs. Elle m’a proposée le service presse de « Un nouveau monde tome 1 l’unification » et « Un nouveau monde tome 2 L’intégration » qui sont terminés et en vente. Je dois dire que l’univers qu’elle a créé autour de ses personnages m’a totalement fascinée. Elle travaille actuellement sur le dernier opus de sa trilogie. Elle a gentiment accepté ma proposition d’interview et je l’en remercie chaleureusement.

     

      Bonjour Tessa.

     Bonjour Patricia.

     

    1) Vers quel âge avez-vous éprouvé le besoin d’écrire ?

    A vraiment écrire des histoires, c’est entre 13 et 14 ans. Avant, je dessinais beaucoup, portrait, paysage, objets, espace volume, une sorte d’architecture primaire on va dire… Puis, j’ai dévié vers l’écriture, l’imaginaire.

     

    2) Cela s’est imposé à vous comme une évidence ? Où s’est-il produit un élément déclencheur ?

    Comme une évidence, je dois dire. J’avais envie d’écrire ce que j’imaginais alors je le faisais. A cet âge, je ne me posais pas la question. En grandissant, l’envie était toujours là mais les aléas de la vie et le quotidien m’ont accaparée très longtemps.

     

    3) Comment arrivez-vous à trouver l’inspiration ? La trame de votre histoire est-elle plus ou moins prête, lorsque vous commencez un roman ? Ou bien, l’inspiration arrive au fur et à mesure ?

    Je ne sais pas trop mais ça me vient comme ça pour certaines histoires et d’autres, c’est à un moment, une scène dans une série, un film, un clip et même des chansons… La trame est souvent toute tracée, surtout pour mes anciennes histoires, et d’autres, c’est un préliminaire de l’histoire tout d’abord, puis elle s’étoffe d’évènements que je griffonne sur un calepin pour ne pas oublier. Je mets les grandes lignes par écrit, ainsi que les personnes (naissance, parents, liens avec les autres perso, caractère, surtout pour les personnages plus que secondaires). J’ai un peu aussi d’inspiration qui me vient pour d’autres passages où je me dis en relisant “Euh..il manque quelque chose”.

    Pour répondre clairement, c’est un peu des deux… Suis-je un ovni ?

     

    4) Actuellement, vous travaillez sur une trilogie fortement documentée, combien de temps avez-vous consacré à ces recherches ?

    Fortement, je ne sais pas, mais je me suis mise à fouiller le net et les documentaires écrits et vidéos pour certains passages de mon histoire, faire des vérifications sur telle ou telle chose, comme les centrales nucléaires, le carburant et sa production dans un futur où la technologie n’a plus la même abondance et accessibilité, une luxation d’épaule… Idem pour mon futur projet…

     

    5) Quelles sont d’après vous les principales qualités qu’il faut posséder pour écrire et essayer d’en faire son métier ?

    Essayer oui, c’est bien le mot ^^ L’imagination tout d’abord, savoir faire ressentir des émotions diverses par l'écriture, beaucoup de ténacité et sans être narcissique à outrance… une certaine confiance en ses écrits. Bon oui, faut savoir écrire aussi mais ça je pense que tout le monde le sait. On aura beau être une lumière au firmament en français, bien au-dessus de tous, si l’imagination et le ton de la plume propre à chaque auteur est proche du néant... on ne soulèvera que l’indifférence la plus profonde. En tout cas, ne jamais baisser les bras, que vous êtes maman, papa au foyer ou non, jeune, plus âgée, si vous rêvez de faire vibrer des lecteurs, c’est que vous avez déjà fait un pas vers ce “métier”. Ce n’est bien sûr que mon humble avis.

     

    6)  Le tome 3 de votre trilogie est en cours d’écriture, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

    Il sera le plus beau, le plus intense, le plus addictif, le plus majestueux et le plus intéressant de tous les livres de l’Univers tout entier !!!!… Euh… oupss on dirait bien que je me suis emportée, non ? Nan, je déconne, on verra quand il sera lu…

     

    7) Combien d’heures de travail consacrez- vous par jour pour mener à bien votre projet ?

    Pfiouuuuuuuu! Alors là, je ne compte plus les heures...

    Trop d’heures sans doute mais c’est en étant à fond que l’on fait avancer le schmilblick. Mon projet n’est pas qu’écrire… Être dans l'auto-publication est comme un boulot à temps plein, fatiguant donc, alors j’imagine même pas celles et ceux qui travaillent à temps plein et auto-publient leur ouvrage…

     

    8) Dans la vie, êtes-vous plutôt cartésienne ou ouverte à des possibilités d’existences qui nous dépasse ?

    Ouverte d’esprit, je ne suis pas fermée. Du reste, il y a des choses que la science ne peut expliquer mais je ne suis pas non plus naïve. Je ne prends pas pour argent comptant tout ce qui se dit sur net et compagnie...

     

    9) Quelle place prend l’écriture dans votre vie quotidienne ? Diriez-vous que c’est une passion ? Un exutoire ?

    Une passion qui prend beaucoup de place, de temps, de concentration et d’énergie.

     

    10) D’après vous, quels sont vos principales qualités et défauts ?

    Rho ben c’est difficile de répondre…, je suis pas tout à fait neutre envers moi-même mais bon allons-y! Principales qualités : déterminée, honnête, sensible…

    Et principaux défauts : sensible (oui ce n'est pas toujours un bien-être de l’être), état d’esprit “sombre” par moments car j’aime la solitude avant tout, ça me ressource et après je ne sais pas trop… je dirais un brin possessive.

     

    11) Vous êtes actuellement une auteure auto éditée, pensez-vous dans l’avenir proposer vos ouvrages aux maisons d’éditions.

    Je mentirais en disant que je n’y ai pas songé avant et encore maintenant.

     

    12) Après cette trilogie, avez-vous une idée précise d’un éventuel prochain roman ? Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

    J’en ai plein… dans ma tête car je n’ai pas gardé mes “gribouillis” d’autrefois. Plus concrètement, j’ai un projet juste après le dernier tome d’Un nouveau Monde. Son avancement est presque achevé, c’est un 1er tome de + de 400 pages. Il me reste encore 3 chapitres à écrire, peut-être 4. J’essaie de faire moins long pour mes futurs ouvrages mais c’est pour moi un peu dur. Je suis du genre à beaucoup développer et mettre des évènements en plus qui servent l’histoire ou la rende plus “palpitante”. Cette histoire devait être déclinée originellement en 2 tomes, mais vu la “quantité”, elle sortira je pense, en 3 tomes. C’est une romance contemporaine, érotique mais pas que, comme je dis souvent.

     

    13) Quelles sont vos priorités dans votre vie quotidienne ?

    Mes écrits et mes écrits… Mes enfants et mes enfants...

     

    14) Où vos lecteurs et lectrices peuvent se procurer vos romans ?

    Sur Amazon, Kobo et Bookelis.

     

     

    Merci Tessa d’avoir répondu à toutes les questions avec autant de simplicité et de gentillesse.

    Je vous souhaite de réussir à mener à bien tous les projets qui vous tiennent à cœur.

     

    Mon mot :

    C’est moi qui vous remercie chaleureusement, Patricia, d’avoir pensé à moi pour cette interview.

     

     

      

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :