•  

    Easy de Tammara Weber (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

    Catégorie : Romance New Adult

     

    Easy de Tammara Weber (LC avec Maribel et Gaëlle)

    Résumé :

    L'année commence mal pour Jackie: son copain, qu'elle avait suivi à la fac, l'a plaquée, ses amis se sont

    détournés d'elle, et son semestre semble plus que mal parti. A priori, ça ne pouvait pas être pire, et pourtant...

     

    Un soir, un mystérieux jeune homme la tire d'un très mauvais pas. Jusqu'alors, Jackie ne l'avait jamais

    remarqué: désormais, il se trouvera constamment sur son chemin. Et si la simple vue de ce garçon suffit à

    éveiller des images qu'elle préférait laisser enfouies à tout jamais, sa présence silencieuse n'en aiguise pas

    moins sa curiosité.

     

     

    Easy de Tammara Weber (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

    Nous  avons décidé avec Maribel et Gaëlle, mes fidèles copinautes  de lecture, de découvrir  ce roman dont

    je ne connaissais pas encore l'auteure. Toutes les trois adeptes du genre New adult, nous avons pas hésité

    une seule seconde.

    J'ai cependant eu du mal à rentrer dans ce récit, nous avons Jackie, Landon, Luca et Erin comme

    personnages  principaux. Nous voilà une fois encore immergés dans le milieu étudiant, ce qui n'est pas un

    problème étant donné que je savoure ce genre de thème. Un début qui  démarche fort puisque Jackie est

    sauvée in extremis par un inconnu, alors que cette dernière se trouvait dans un mauvais pas. Par la suite

    je me suis ennuyée, une correspondance épistolaire commence alors entre London et notre héroïne

    principale. En effet, faisant parti d'une confrérie, ces derniers proposent des sujets de tutorat

    pour aider certains élèves. C'est ainsi que commence  ces échanges papiers, J'ai ressenti un manque de

    rythme, une situation qui traîne un peu en longueur.  En cours, elle aperçoit un certain Lucas qui est son

    tuteur. Elle reconnaît immédiatement cet homme courageux qui  qui lui apportait secours. Tout ceci est

    bien joli, mais je n'accrochais pas vraiment… Tammara WEBBER  nous décrivais ce milieu particulier

    qui pour moi  était une histoire des plus ordinaires, sans plus. Mon avis était donc très mitigé, envie que

    les événements démarrent enfin,  car j'avais l'impression de m'enliser, puis finalement retournement de

     situation, cela bouge pour mon plus grand plaisir. Jackie à des doutes sur l'identité de Landon et de

    Lucas, cela la perturbe et elle se dit que quelque chose ne tournent pas rond, mais quoi ? Petit à petit au fil

    des pages nous apprenons à connaître Lucas, un jeune homme ayant un lourd passé, il reste assez mystérieux.

    Nous assistons au rapprochement véritable de Jackie et de Lucas. Un lien puissant les unit et la lecture

    commence à devenir vraiment additive, pressée d'en savoir plus sur le passé de nos deux protagonistes.

    Pourquoi Lucas a peur de s'engager ? Que s'est-il passé dans ses jeunes années pour qu'il se mette tant

    de barrière d'auto-protection ? L'amour qui unit nos deux tourtereaux sera t-il  plus fort

    que la peur. L'auteure traite  parfaitement bien les sujets comme la culpabilité, les blessures ineffaçables

    du passé. Elle m'a fait ressentir l'état d'esprit de nos jeunes amoureux, j'ai perçu le degré de souffrance

     éprouvé par l'un  et par l'autre, dans des domaines différents. Tammara Webber  nous transmet

    admirablement bien la puissance de ses sentiments entremêlés. J'ai beaucoup aimé  les personnalités de

    chaque héros de ce roman. Énormément d'empathie pour Lucas et Jacky. Je me suis vraiment demandé

    à quel moment un déclic permettrait à Lucas de lâcher prise et de se laisser emporter par l'amour qu'il porte

    à sa bien-aimée. Malgré sa grande difficulté, nous percevont qu'il mène un combat contre lui-même

    pour dépasser cela. Jackie et Lucas auront-ils un avenir possible ensemble ? Certainement, mais il va falloir

    que certaines révélations dramatiques soient faites et entendues par l'un et par l'autre.

    En conclusion,  je dirais que j'ai été très sceptique au  commencement mais que finalement j'ai été prise

    dans ce tourbillon infernal émotionnel. Cette histoire m'a touché et j'étais à l'affût de la moindre révélation

    nouvelle. La difficulté d'adhérer complètement au récit durant une période donnée j'ai passé un très bon

    moment en compagnie du monde de la jeunesse. C'est la raison qui ne me permet pas de mettre 5 étoiles.

    Ceci dit il me tarde maintenant de lire la suite !

     

    Extraits et citations :

    « Je pensais aussitôt : C'est juste un mauvais rêve. Mon copain depuis trois ans n'était pas sérieusement

    en train de me quitter pour pouvoir se taper sans remords les filles  qu'il voulait. »

     

    « – Il a fait quoi ? S'écria-t-elle en me serrant plus fort.

    – Il allait me v-violer…

    – Il allait ?

    Je fermais les yeux. Léchez le sens sur ma lèvre.

    – Lucas est arrivé de nulle part. Il l'en a empêché. »

     

    « Je me demandais  tout à coup si je n'étais pas en train de me transformer en plan cul. Ou s'il me voyait

    comme ça depuis le départ. »

     

    « – Les deux sont vrais. Mon vrai prénom, c'est Landon, mais je me fais appeler Lucas… Maintenant. »

     

    « J'attendis, espérant qu'il me  révèle enfin ce qui se cachait derrière le ministère Landon/Lucas. »

     

    « Lucas : Après, le semestre est terminé et en rentrant chez nous. Il y a certaines choses que tu ne sais pas

    sur moi. Je me suis promis de ne plus te mentir, mais je ne suis pas prêt à tout dire. C'est trop tôt. Je ne sais

    pas si j'en serai capable. Je suis désolé. »

     

    « Le ton grave de savoir s'accentuait encore dans la pénombre. Ses secrets étaient tellement lourds à porter,

    je n'arrivais même pas à concevoir comment il faisait pour survivre, jour après jour, sans jamais partager

    ce fardeau. »

     

    @Tammara Webber

    Easy de Tammara Weber (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

    Littérature jeunesse

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

    Résumé :

     

    Après le divorce de ses parents, Mclean n'a cessé de déménager avec son père : quatre villes en deux ans,

    autant d'occasions pour se créer une nouvelle identité, et oublier son ridicule prénom et toute l'histoire qui va

    avec...

     

    Au revoir, Mclean ! Bonjour, Lizbet la gothique, Eliza la cheerleader, Beth l'hyperactive...

     

    Cette fois, pourtant, la jeune fille hésite à se cacher. N'est-il pas temps de découvrir qui elle est vraiment ?

    David, le garçon d'à côté, pourra peut-être l'aider...

     

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

     J'apprécie  vraiment  la littérature jeunesse, ayant besoin de légèreté. J'ai décidé de me joindre à Gaëlle et

    Maribel  pour choisir ensemble  une lecture  commune comme nous le faisons souvent.  Une histoire

    simple retraçant tous les tracas et  les questionnements d'une adolescente. En effet, Mclean a dû faire

    face à la séparation de ses parents.  Trop jeune pour comprendre les raisons et le comportement de son père

    et de sa mère, celle-ci a décide de vivre avec son papa. Étant obligée de déménager très souvent,  elle a pris

    l'habitude de changer de prénom en fonction du lieu où elle arrive. Est-ce une façon de fuir quelque chose,

    ou bien un besoin de se donner l'impression d'être une autre ? Remettre les compteurs à zéro pour

    commencer un nouveau départ ? Une vie difficile pour cette jeune fille,  à cet âge-là les amitiés sont

    tellement importantes. Un beau jour elle s'installe avec son père qui doit s'occuper de redresser un

    restaurant en perdition. Il semblerait que cette fois, Mclean et son père  arrivent dans cette nouvelle ville

    et pourrait y rester durablement. C'est alors que cette jeune fille décide de reprendre son véritable prénom et

    commence à construire sa vie d'adolescente. Les amis, les projets, des études, quoi de plus important

    à l'aube de leur vie d'adulte ? Elle va tout de même souffrir de la mauvaise entente qu'elle entretient avec sa

    mère. Cette dernière va essayer de se rapprocher de sa fille mais sans réel succès dans un premier temps.

    La question qui se pose est la suivante :  cette nouvelle installation est-elle vraiment définitive ? Ou 

     devra-t-elle tout remettre en question à nouveau ?

    J'ai aimé ce livre car l'auteure nous décrit bien les turpitudes de l'adolescence, les priorités liées à leur

    âges, les doutes, les punitions, les espérances de ces jeunes gens. Le style est fluide agréable à lire, j'ai passé

    un bien agréable moment.  j'ai apprécié grandement  la façon dont Sarah Dessen dépeint cette période

    difficile, certes avec légèreté, mais elle a su décrire avec précision « Le monde particulier de nos jeunes ados».

     

     Extraits et citations :

     « Mais Michel avait raison : j'étais parti sans dire au revoir. C'était plus facile de décamper sans prévenir

    et de m'épargner des mélos. »

     

    « – Je te rappelle que c'est ton choix, ma fille, m'asséna maman. Si cela n'avait tenu qu'à moi, tu serais

    toujours à Tyler, et tu profiterais de ton année de terminale avec tes amis d'enfance. »

     

    « – Ma mère a tromper mon père. Avec Peter. Elle l'a largué, elle est tombée enceinte et elle s'est mariée

    avec Peter. Un vrai foutoir, je te dis. »

     

    « David pensait sûrement que ma vie était déglinguée. Tant pis, je  me fichais bien qu'il comprenne ou

    pas. Et, en vérité, ils ne le pouvait pas. »

     

    « – J'aimerais que nous soyons proches comme autrefois ! Avant que ton père ne t'éloigne de moi ! Avant

    que tu ne changes au point que je ne te reconnaisse plus ! »

     

    « Personne ne savait où je me trouvais. Absolument personne… C'est exactement ce que je voulais. Du

    moins, c'est ce que je croyais, parce que je me rendis vite compte que c'était aussi l'angoisse  totale d'être

    enveloppée par ce silence assourdissant né de ma solitude. »

     

    « Chez soi, c'est là où se trouve ce que nous aimons, là où on n'est tous réunis. Ce n'est pas un lieu, mais

    un moment, puis d'autres, qui, comme des briques, échafaudent un refuge solide que vous emportez

    partout avec vous, pendant toute votre vie. »

     

    « – Tu n'as pas pourri ma vie, dit-il après un silence. Tu as seulement appelé un ami. »

     

    @Sarah Dessen

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Catégorie : Thriller

    LC avec Maribel et Gaëlle   Une autre vie de SJ Watson

    Résumée :

    Femme au foyer, Julia mène une vie bien rangée à Londres avec son mari et son fils. Lorsqu’elle apprend la

    mort de sa jeune sœur, Kate, victime d’une agression à Paris, près du canal de l'Ourcq, elle est sous le choc.

    Les deux sœurs, dont les relations n'ont jamais été faciles, s'étaient perdues de vue. Ne parvenant pas à faire

    son deuil, Julia décide d’aller à Paris afin d’en savoir plus sur la vie que menait Kate. Là, elle apprend que

    cette dernière fréquentait assidûment les sites de rencontre en ligne. Le doute s’insinue alors dans son esprit :

    et si la mort de sa sœur n’était pas due à une simple agression mais à une mauvaise rencontre ? Ne pouvant

    se débarrasser de cette idée obsédante, Julia décide de se faire passer pour Kate sur le site Internet d’escorts

    que celle-ci utilisait. Mais, à l’âge des bilans, des remises en question, des ambitions laissées derrière elle,

    Julia ne réalise pas qu’elle est en train de jouer un jeu dangereux à double titre. Si elle a en effet raison sur les

    circonstances de la mort de sa sœur, elle prend tous les risques. Et en goûtant à une autre vie, plus excitante,

    que va-t-il rester de la sienne ?

    Avec Avant d’aller dormir, S.J. Watson avait réussi le tour de force de nous donner un roman au suspense

    impressionnant, doublé d’un portrait de femme inoubliable. On attendait la suite avec une certaine angoisse.

    Pourrait-il faire aussi bien ? On a maintenant la réponse. Non, il n’a pas fait aussi bien ; il a fait encore

    mieux. Et le thriller psychologique a trouvé son maître.

     

    LC avec Maribel et Gaëlle   Une autre vie de SJ Watson

     

     

    Je n'ai pas encore lu « avant d'aller dormir » du même auteur, mais je dois dire que celui-ci a été à la

    hauteur de mes espérances ! Julia perd sa sœur de façon tragique, puisqu'elle est assassinée. C'est à partir

    de cet élément que l'histoire va prendre un tournant inimaginable. Trouvant que l'enquête menée par

    la police n'avance pas par rapport à la mort de Kate,  Julia va prendre les choses en main ! À ce moment là

    je me suis surpris à penser : « Mais  dans quel guêpier va-t-elle se fourrer. » Et malheureusement

    mes  craintes se sont avérées exactes. Elle va mettre tout en œuvre pour débusquer l'assassin de sa sœur,

    mais à quel prix ? Elle va utiliser les réseaux sociaux, est-ce une bonne idée ? Qui se cache derrière

    chaque profil avec qui elle veut tchater ?  Trouvera-t-elle celui qu'elle cherche ? Dans son esprit embrouillé,

    tout se mélange, le drame qu'elle est en train de vivre, le mal-être qu'elle ressent dans son couple…

    Les choses vont s'accélérer de manière vraiment imprévue, Julia va-t-elle se mettre en danger ? Est-il

    possible pour elle de revenir en arrière ?  Malheureusement elle se retrouve dans un véritable tourbillon

    de contradictions, de doutes, de peur pour elle et pour les siens.

    J'ai trouvé l'intrigue très intéressante, et je me suis attachée au personnage de Julia  tout particulièrement.

    En effet, je me suis demandé comment allait-t-elle s'y prendre pour sortir d'un tel enfer ? Je me suis posée

    des tas de questions, quant à savoir quelle serait l'issue de ce récit  palpitant ? Tous les ingrédients sont

    intelligemment amenés, meurtre, rencontre douteuse, menaces, mensonges… Un petit soupçon

    d'érotisme aussi. Le suspense reste entier jusqu'au dénouement final.

    J'ai aimé ce roman  pour tous ces moments vécus au côté de l'héroïne principale. Je me suis senti impliquée

    dans la vie mouvementée et torturée de Julia.  j'ai eu envie  plusieurs fois de lui dire : « tire-toi, tant qu'il

    en est encore temps ». Seulement voilà, ce n'est pas l'option qu'elle a choisie… Elle va donc en subir les

    conséquences....

     

     Citations est extraits :

      « Ce n'est pas Connor »

    «Je suis désolé, chérie. C'est Kate. »

     

    « Que s'est-il passé ?

    -  elle venait de quitter un bar. Elle a été adressée. »

     

    « Je pense à Kate, je la vois assise devant son ordinateur en train de bavarder avec des étrangers, de leur

    raconter ses secrets. »

     

    « L'espace d'un instant, j'ai envie de tout lui avouer. Sur Lukas, sur ce que j'ai fait. »

     

    « Lorsqu'ils ont fouillé son logement, ils ont trouvé la boucle d'oreille de Kate. »

     

    « Tatie Kate était au mauvais endroit au mauvais moment, dit-il. C'est tout. »

     

    «  le secret que je connais désormais affaiblit l'emprise que Lukas a sur moi. J'aime Hugh et je ne veux pas

    renoncer à cet amour. Deux erreurs ne s'annulent pas, mais peut-être rendent-elles la situation plus

    équilibrée. »

     

    « Mon monde est en train d'exploser. Je n'arrive pas à comprendre ce qui se passe. Tout paraît trop

    lumineux, comme si j'avais fixé le soleil trop longtemps. Je n'arrive à distinguer que des contours, des

    ombre. Rien est solide, rien ne paraît réel. »

     

    « Je l'ai poussée. Elle s'est cognée la tête. J'étais en colère. Je voulais arrêter mais… »

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Catégorie Thriller

    LC Avec Gaëlle et Maribel   Sujet 375 de Nikki Owen

    Résumé :

    Quand la vérité est mensonge...

     

    Entrez dans ce thriller psychologique à l'intrigue diabolique, où la tension monte au fil des pages jusqu'à

    devenir insupportable.

     

    " Je suis le Dr Maria Cruz-Banderras et je suis – enfin, j'étais – spécialisée en chirurgie réparatrice. J'ai 33

    ans. Lieu de naissance : Salamanque, Espagne. Ah, et je suis accusée du meurtre d'un prêtre catholique. "

     

    Maria Cruz-Banderras est en prison. Si elle est convaincue d'être innocente des faits qui lui sont reprochés,

    toutes les évidences sont contre elle. Son alibi ne tient pas la route et les tests ADN confirment qu'elle était

    bien sur les lieux du crime au moment du meurtre. Atteinte du syndrome d'Asperger, Maria se souvient de t

    out... sauf de ce qui la concerne intimement. Auprès des thérapeutes, elle va puiser dans ses facultés uniques

    pour tenter de se remémorer son passé récent.
     

    Les bribes qu'elle essaie de reconstituer ne semblent pas faire sens. Sauf à croire à des années de mensonges et

    de faux-semblants. Ce qui est, bien sûr, totalement impossible. À moins que...
     

    Trauma, amnésie, menace latente... Le roman de Nikki Owen entraîne le lecteur dans un véritable cauchemar

    éveillé. Êtes-vous prêts à vous y risquer ?

     

    LC Avec Gaëlle et Maribel   Sujet 375 de Nikki Owen

     

    Nouvelle découverte intéressante avec ce roman qui à priori est le premier volume d'une série de trois opus.

    Il va donc falloir patienter pour connaitre la suite de l'histoire... Maria se retrouve en prison accusée du

    meurtre d'un prêtre... Elle a des flashs, des souvenirs qui viennent et qui repartent, des visions..... Que ce

    cache-t-il derrière tout cela ? On lui dit qu'elle a le syndrome d'Asperger, qu'elle ment, qu'elle souffre de

    paranoïa et la liste est longue.... Maria serait-elle le sujet d'une expérience ? La prison serait-elle la seule

    façon de la mettre à l'abri ? Elle va découvrir l'impensable ..... Qu'attend-t-on d'elle ? Est-elle en danger

    où qu'elle soit ?

    Maria découvrira-t-elle la vérité ? Sera-t-elle libérée ? Peut-être ? mais pas en sécurité pour autant....

    Intrigue très bien menée, aucun temps mort..... Nous sommes embarquée dans cette aventure tambours 

    battants, ne  sachant pas où l'auteur va nous amener ?

    J'ai aimé ce récit, car je me suis attachée au personnage principale et j'ai serré les dents et tremblée en

    espérant qu'elle s'en sorte, qu'elle ne soit pas éliminée.... Totalement immergée dans cet univers particulier,

    j'étais pressée de découvrir ce qu'il se cachait derrière tout ça. Une seule question se pose, à quand la suite ?

     

    Extraits :

    « je suis arrivée dans un fourgon de police. Dix sièges, deux gardes, trois passagers. Je n'ai pas bougé de

    tout le trajet, ni parler, à peine respiré. Je suis ici maintenant,  j'essaie  de me convaincre de me calmer.

    Je parcours la pièce du regard m'attarde sur les carreaux aussi noirs que les portes. Les murs sont d'un gris

    sale. L'air sans l'urine et le nettoyant pour toilettes. »

     

    « Maria j'aimerais savoir une chose :  quand votre syndrome  d'Asperger  a-t-il été diagnostiqué ? »

     

    « Très bien, Maria, voici ce que je pense : il est possible que l'environnement carcéral affecte votre Asperger.»

     

    « Toutes ces choses que vous voyez, sentez,  entendez, les informations  que votre cerveau doit digérer. Le

    syndrome d'Asperger serait lié à une anomalie du neuro-développement susceptible d'être contrôlé par des

    influences environnementales. »

     

    « La prison modifie mon cerveau ?

    - D'une certaine manière, oui. Peut-être. Elle ne le modifie pas à proprement parler, mais elle affecte votre

    esprit. »

     

    « Elle se penche en avant. Son visage blanc comme neige se fend d'un sourire et elle tapote ma veine.

    L'aiguille  transperce ma peau et j'observe, lasse, molle, les tubes se remplirent de mon sang. »

     

    « Ma condamnation. Je baisse les yeux, examine mes doigts. Comment parler de quelque chose que je ne me

    rappelle pas avoir fait ? »

     

    « Je ne devrais pas être ici, dans cette prison, enfermée comme un spécimen que l'on regarde bouche bée, à

    qui l'ont fait  endurer, affronter ses cauchemars jour après jour, nuit après nuit. Peu importe si mon avocat

    actuel pense qu'il est vain d'essayer, j'en ai le droit. Et je le veux. La liberté, j'ai besoin de ma liberté. Car je

    doit découvrir ce qui est en train de m'arriver. Et pourquoi. »

     

    « La raison, c'est moi. Je suis la raison pour laquelle je n'ai pas d'amis. Personne ne veut être ami avec une

    handicapée sociale, une exclue, une paria. »

     

    « Avoir une amie qui me croit, qui est de mon côté, qui m'accepte telle que je suis. Pour la première fois de

    ma vie, je me sens bien. Ni mauvaise ni défectueuse. Je me sens bien. Humaine. »

     

    « Parce que c'est sérieux. Le projet m'a envoyée ici  pour te protéger. Tu n'es pas en sécurité. »

     

    « Mais paupières s'ouvrent. C'était mon observateur. Mon professeur était mon observateur et il me

    demandait  de pirater un site Internet. »

     

    « Harry se tourne vers Balthus. « Qu'est-ce que c'est ?  Qu'est-ce que ça dit ? »

    Balthus secoue discrètement la tête. « Que Maria est schizophrène. »

     

    «  Je suis à Callidus, dit-elle. Le docteur Carr veut que tu arrêtes tout. On a assez d'enregistrement. Les

    tests  sont tous confirmés et neutre.  Les oies sont sur nos traces. La NASA et dans la merde. On a besoin de

    Martinez en liberté, et de notre côté. Le moment est venu. On se voit au Projet. »

     

    « Nous proposons un programme d'entraînement expérimental. Nom de code : Projet Callidus. Son but est

    de développer et de conditionner des personnes atteintes du syndrome d'Asperger, au QI  particulièrement

    élevé, qui pourront opérer sous couverture. Le cyber-terrorisme  entre dans une nouvelle ère. »

     

    « Je suis le putain d'enfants teste. Moi. Toute ma vie. Un monstre créé par le MI5. »

     

    « Votre honneur, j'essaie seulement de prouver que sœur Mary, en attendant aussi longtemps, peut-être

    une heure, avant d'appeler les secours, a contribué à la mort de la victime. »

     

    « Je regarde l'écran. C'est moi, quittant l'hôpital. Mon esprit s'éparpille, libérant mes pensées. Les images

    existent ! Moi, sur l'écran. La preuve était là depuis le début. Je sens mon corps trembler, de légers frissons le

     parcourir. Les gens dans le public chuchotent, s'agitent, échangent des regards, fixent la télévision. Je me

     force à regarder aussi, mon visage, la preuve, est une  question se forme dans mon esprit, grandit jusqu'à

    ce que je ne puisse plus l'ignorer : pourquoi ? Et pourquoi apparaissent-elles maintenant ? »

     

    « Le président se tourne vers la clerc. Dans l'affaire de la Couronne contre le docteur Maria Villanueva,

     nous jugeons l'accusée non coupable. »

     

    « Je vais devoir  changer mon apparence. Est-ce que vous pouvez obtenir un passeport sous un autre nom

    pour que je puisse quitter le pays ?

    - J'ai un contact, Oui. Ou iriez-vous ?

    - La personne ne me  trouvera. J'aurais besoin de ce contact. »


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique