•  

    Catégorie : Thriller espionnage

    LC Maribel et Gaëlle  Le secret des Rois de Steve Berry

    Résumé :

    Whitehall Palace, 1547. Après un règne marqué par six mariages, un schisme religieux et la confiscation des

    biens de l'Église catholique d'Angleterre, Henri VIII, deuxième monarque de la maison Tudor, est sur son lit

    de mort.

    Quelques heures avant d'expirer, il confie à sa dernière femme un inestimable secret qu'il tient de son

    père.Londres, 2010. Des archives précieuses sont dérobées dans plusieurs lieux historiques.

    Quelques semaines plus tard, la crypte de la chapelle royale du château de Windsor, où repose le corps

    d'Henri VIII, est profanée. Cotton Malone, de passage en Angleterre avec son fils, se retrouve mêlé de près à

    cette étrange affaire. Qui veut à tout prix percer le secret des Tudors ?

    Face à Cotton se dresse bientôt une société occulte britannique, gardienne des secrets du royaume, prête à

    tout pour sauvegarder l'histoire officielle de la monarchie.

    Le contenu d'un mystérieux manuscrit crypté, écrit par un proche de la reine Elizabeth, dernière des Tudors,

    se retrouve bientôt au centre de toutes les investigations.

    De Hampton Court à l'abbaye disparue des frères dominicains, en passant par les anciennes résidences des

    templiers anglais, Steve Berry nous invite aux côtés de Cotton Malone à un fabuleux voyage historique au

    cœur de Londres, plein de mystères, d'énigmes et de retournements. Fourmillant de détails passionnants sur

    l'histoire secrète des Tudors, il tisse un puzzle romanesque diabolique qui fait de cet ouvrage l'un des plus

    aboutis de la série.

     

    LC Maribel et Gaëlle  Le secret des Rois de Steve Berry

     

    C'est une des premières fois que je lis ce style de roman. Je l'ai trouvé  très intéressant par rapport à ce que

    l'auteur à voulu nous apprendre sur le côté purement historique. Intrigue bien menée, pas de temps mort.

    J'ai apprécié ces allers-retours entre le passé et le présent. On y fait un certain nombre de découvertes et

    surtout la mission que ce sont donnés tous ces agents, CIA, SOCCA, FBI, agents secrets, agents doubles. 

    J'avoue que je m'y suis un peu perdue. Avaient-ils le même but ? Découvrir le contenu de cette fameuse

    clé détenue par l'un d'entre eux ? Quel secret détient-elle de si capital ? Puis y a aussi cette libération

    d'un prisonnier Libanais ? Quels sont les intérêts communs dans tout cela ? Sans parler des individus qui

    changent de camps, ils se tuent les uns les autres.  J'ai eu beaucoup de mal à ne pas me mélanger les pinceaux

    entres tous ces protagonistes, de plus en plus nombreux.

    Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, mes neurones ont énormément travaillé, pour essayer

    de comprendre qui était avec qui et dans quel but ? De ce fait, malgré des passages très compliqués mais j'ai

    persévéré et je ne regrette pas car je voulais à tout prix savoir comment les héros allaient percer ce mystère.

    Une fin un peu inattendue pour ma part mais qui tient la route.

    Un conseil pour ceux qui seraient intéressés par ce livre : ACCROCHEZ-VOUS !!! mais il vaut le détour !!

     

    Extrait :

    « je ferai tout ce que vous me demanderez, bien sûr, dit-elle. Mais pourquoi ne pas le dire vous-même à votre

    fils et héritier bien-aimé ?

    -  Il ne doit pas me voir dans cet état. Je n'ai permis à aucun de mes enfants de me voir ainsi. Seulement à

    vous, ma bien-aimée. Je dois savoir si vous acceptez d'accomplir ce devoir. »

    Elle acquiesça à nouveau. « Sans le moindre doute.

    -  Alors, écoutez-moi. »

     

    « Mais cette alerte lui été adressé à lui seul et décryptée automatiquement par son ordinateur.

      MAJE MAINTENANT  LIMITÉE PAR LE TEMPS, SI PAS DE RÉSULTAT DANS LES

    PROCHAINES QUARANTE-HUIT HEURES  CSSEZ L'OPERATION ET SORTEZ... »

     

    « il y avait un mois que Curry  était tombé ou avait été poussée sur les rails au moment où la rame de métro

    entrait dans la station. »

     

    «-  C'est vrai. Mais, en vous payant, nous nous nous assurons que l'opération Majesté échoue, ce qui veut

    dire qu'aucun autre agent n'interviendra Vous les informerez de l'échec  et vous en endosserez

    la responsabilité Ce sera plus simple et plus efficace que la force. »

     

    « Gary pouvez faire la connaissance de son père biologique. L'homme en question pouvait être un formidable

    stupéfait de découvrir qu'il avait un fils. Ils s'attacheraient l'un à l'autre.»

     

    « Depuis un an, ils fouillent  le pays à la recherche de cette cachette. Votre supérieur vous aurait déjà

    informé d'une série de vols et vous avez pu constater personnellement la profanation de la tombe d'Henri

    VIII. la clé pour localiser cet endroit secret se trouve dans un certain journal, écrit entièrement en code.

    Vous trouverez ci- dessous la reproduction d'une page de ce journal. »

     

    « Cette pourriture de Libyen aurait dû être fusillé ou pendu, dit le diplomate, mais ces idiots d'Écossais ont

    interdit la peine de mort. Ils appellent ça le progrès. Une imbécillité complète à mon avis. »

     

    « De désespoir, elle cacha le corps et se précipita au village pour essayer de trouver un autre enfant

    susceptible de remplacer la princesse défunte, afin que la terrible révélation  puisse être différée après le

    départ de Sa Majesté. Mais la population était restreinte et aucune fillette de cet âge n'était disponible. La

    femme en désarroi essayant ensuite de trouver un enfant vivant qui puisse passer pour la princesse dont le

    corps resté caché pour l'instant. »

     

    «- Je cherche à protéger cette nation. En ce moment, elle est confrontée à une menace grave, une menace avec

    des conséquences éventuelles catastrophiques. »

     

    « Cher Blake, chuchota-t-elle. Nous les avons déjà, les copies de ces disques durs que tu avais confiées à

    l'homme que tu avais  engagé. »

     

    « Vous recherchez des faits et vous vous appliquez à trouver des coupables. Nous n'avons ni tribunaux,

    ni prisons.  C'est une affaire de vie ou de mort, et il faut réussir coûte que coûte. »

     

    « il avait le corps  d'un homme et l'esprit d'une femme. Ce conflit  l'agitait depuis toujours, semble-t-il.

    La chance que sa mère lui offrait métrer un terme à ce dilemme. Il deviendrait une femme, en prenant

    l'identité de la princesse Élisabeth en toutes choses. »

     

    « Dans ces pages, il est révélé un secret d'une importance capitale, un secret qui aurait d'importantes

    répercussions s'il était  divulgué. J'espère que, lorsque ces mots seront déchiffrés, le fait que Sa Majesté,

    Élisabeth Ire, n'était pas ce qu'elle semblait être ne sera plus qu'une simple curiosité historique. »

     

    « C'est un projet insensé, dit Malone.

    - Et très risqué, dit Richards. Je comprends que Matthews s'inquiète. Il n'en faudrait pas beaucoup pour

    déchaîner à nouveau la violence en Irlande du Nord. Périodiquement, des attaques viennent des deux côtés.

    Le combat n'est certainement pas terminé. Ça mijote à petit feu, chacun attendant une bonne raison pour

    tomber sur l'autre. »

     

    « Il montra la cheminée. « Mais il n'y a plus rien maintenant. Plus aucune preuve.

    - Les traductions ont également disparu, dit-elle. Tout comme dans l'e-mail que la librairie s'était envoyée

    à elle-même. »

    Le téléphone mobile de Mlle Mary  avait été confisqué la veille.

    « Je crois que vous en avez la dernière version. »

    Il sortit la clé de sa poche et la lui tendit. Elle la jeta dans les flammes. »

     

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique