• Je ne sais pas de Barbara Abel  (LC avec Marie)

    Catégorie : Thriller Psychologique

     

    Je ne sais pas de Barbara Abel  (LC avec Marie)

    Résumé :

     

     

    C'est le grand jour de la sortie en forêt de l'école maternelle des Pinsons. La météo clémente et l'enthousiasme

    des éducateurs comme des enfants donnent à cette journée un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le

    mieux jusqu'au moment du retour, quand une enfant manque à l'appel. C'est Emma, cinq ans, une des

    élèves de la toute jeune institutrice Mylène Gilmont. C'est l'affolement général.
     

    Tandis que deux enseignantes ramènent le groupe d'enfants au car, les autres partent aussitôt à sa recherche.

    Mylène prend une direction différente, s'aventurant donc seule dans la forêt. Au bout d'une demi-heure, les

    forces de l'ordre sont alertées. Un impressionnant dispositif est mis en place et l'équipe du capitaine Dupuis

    se déploie dans la forêt avec une redoutable efficacité. Et puis Emma réapparaît.
     

    Le soulagement de ses parents arrivés sur place, Camille et Patrick, est à la hauteur de l'angoisse qu'ils ont

    éprouvée. Visiblement, il y a eu plus de peur que de mal pour la petite. Pourtant, la battue doit continuer

    avant la tombée de la nuit, car cette fois, c'est Mylène qui ne revient pas. Camille a retrouvé sa fille. En

    vérité, elle ne le sait pas encore, pour elle, le cauchemar ne fait que commencer.

     

     

    Je ne sais pas de Barbara Abel  (LC avec Marie)

     

    Je suis pourtant adepte des thrillers psychologiques, c'est la raison pour laquelle il me tardait

    de découvrir ce roman. Effectivement, nous sommes plongés dans un univers de glaçant. Cependant,

    je trouve personnellement qu'il y a quelques incohérences…

    Au début de l'histoire, j'étais très intriguée car le scénario semblait prometteur. Au fil des pages, j'ai eu

    l'impression de me trouver dans une partie de « Cluedo » où tout le monde est potentiellement suspect,

    s'accusant les uns les autres. Pendant qu'une personne reste introuvable, alors que ces heures sont comptées.

    Le personnage d'Emma m'a totalement horripilée, elle a beau n'avoir que cinq ans,  cet enfant est capricieuse,

    manipulatrice, voire machiavélique. Pour quelle raison garde-t-elle un secret d'une telle importance ?

    La seule chose qu'elle répond dès qu'on lui pose une question est « Je  sais pas ». En avançant dans le récit,

    chaque individu accumule de sérieuses raisons d'être incriminés dans cette affaire.

    Trahison ? Vengeance ? Secrets inavouables  ? Perversité ? L'auteure nous décrit le caractère de chaque

    protagoniste avec précision. L'enquête piétine, pourtant certaines vérités finissent par éclater. Cela ne fait

     que renforcer le danger permanent. De qui faut-il se méfier exactement ? Barbara Abel multiplie les pistes,

    laquelle sera la bonne  ? Je n'ai ressenti d'empathie pour personnes, au fur et à mesure nos héros sont

     apparus comme étant tous potentiellement dangereux. Jusqu'au bout Emma ne  faiblira pas, inutile

    d'attendre des réponses de son côté. Bien que très différents, ce lecture m'a fait penser « à l'affaire Grégory »

    Une bonne intrigue, mais au fur et à mesure l'histoire part un peu dans tous les sens.

    Mon avis est assez mitigé, entre le comportement insupportable de la petite Emma et l'entourage qui se

    qui se délite petit à petit, je n'ai pas vraiment réussi à y trouver mon compte. Pourtant, l'envie d'élucider

    ce mystère est resté omniprésent jusqu'à la dernière ligne.

    Une fin qui m'a laissée perplexe.

     

     Extrait des citations :

     « – Emma ? Attends, ça veut dire que je devrais en avoir une de plus. Ce qui n'est pas le cas. »

     

    « Le cœur de Camille se serre. Selon le capitaine, ce foulard est la preuve irréfutable qu'Emma et son

    institutrice se sont croisées dans la forêt. »

     

    « Cet échange de regards n'a pas échappé à Camille qui en ressent une profonde détresse. Se peut-il que

    sa propre fille se méfie d'elle ? Est-il possible qu'elle soit à présent tributaire de l'autorisation de Patrick

    pour pouvoir prendre son enfant dans ses bras ? »

     

    « – Je sais pas…

    – Ah non ! Tu arrêtes avec tes « je sais pas » ! Tu as l'air de très bien savoir, au contraire ! »

     

    @Barbara Abel

                                    Je ne sais pas de Barbara Abel  (LC avec Marie)

     


    6 commentaires
  •  

    Le saut de l'ange de Lisa Gardner

    Catégorie : Thriller Psychologique

     

    Le saut de l'ange de Lisa Gardner

    Résumé :

     

    Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au

    volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Vero, sa fille, qui était avec elle, a disparu.

    Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, le mari de Nicole,

    dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne

    avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ?

    Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?

    La nouvelle enquête du sergent Wyatt Foster et de Tessa Leoni impose une fois de plus Lisa Gardner, grand

    Prix des lectrices de Elle pour La Maison d’à côté, comme l’un des maîtres du thriller psychologique. En tête

    sur la liste des best-sellers du New York Times, Le saut de l’ange ne laissera aucun lecteur indemne.

     

    Le saut de l'ange de Lisa Gardner

     

     Ce n'est pas le premier roman que je lis de Lisa Gardner, et je dois dire que j'apprécie beaucoup cette

    auteure. Ce récit commence par un accident de voiture, il semblerait que la conductrice soit sous l'emprise de

    l'alcool et amnésique. L'héroïne répète très souvent : « Véro veut voler ». Une enquête va commencer

    pour essayer de dénouer le faux du vrai et surtout de mettre en lumière toutes ses zones d'ombre qui

    entoure le passé et le présent de Nicole. Elle prétend que Véro est sa fille qui a disparu lors de l'accident…

     Celle-ci tient des propos totalement incohérents. Est-elle tout simplement en état de choc ?

    C'est alors que le sergent Wyatt et Tessa Leoni vont commencer leurs investigations qui vont s'avérer

    complexes. Qui est Véro ? A-t-elle vraiment existé ? Ou fait-elle partie des délires récurrents de Nicole ?

    L'auteure mène son intrigue d'une main de maître, le suspense, le danger, les questionnements envahissent

     nos esprits. Thomas est considéré comme un suspect potentiel, ceci est une éventualité mais quels éléments

     précis permettent d'affirmer sa culpabilité ? N'est-ce pas un peu trop facile ? Pourtant, dans cette histoire

    tout le monde va être passé au crible. Au fil des pages, Lisa Gardner va nous diriger vers des scénarios

    possibles... Des éléments et événements précieux vont être dévoilés, malgré tout le doute subsiste…

    Au fur et à mesure, des brides de vérité éclatent et nous découvrons un univers sordide, machiavélique.

    La police patauge, nous suivons une piste qui au final n'est pas la bonne… Cependant,

    le temps presse, il faut mettre la main sur le ou les responsables de ce fait divers tragique, avant qu'il y ait

    d'autres victimes au nom de la vengeance. Et si cela n'était qu'une sombre machination orchestrée par

    un monstre ? L'auteure nous décrit avec beaucoup de précisions des scènes difficilement supportables,

    mais ô combien passionnantes. Quels faits permettront-il de découvrir ce qu'il s'est passé réellement

    ce soir-là  ? Nos protagonistes ne serait-il pas tout simplement otages de leurs passés ? Beaucoup de points

    sombres restent sans réponse, mais petit à petit les langues se délient et les enquêteurs arrivent enfin

    à rassembler les pièces du puzzle. Une question nous hante : « N'arriveront-ils pas trop tard  ? »

     Nous finirons par savoir si Véro est un personnage réel ? Ou bien, le fruit d'une imagination ? Et surtout

     nous comprendrons pourquoi elle voulait apprendre à voler.

     Cette lecture nous parle d'un sujet très délicat, qui peut heurter la sensibilité de certaines personnes. Pour

    ma part, cette œuvre m'a totalement captivée et tenue en haleine du début à la fin. Passé douloureux,

    mystères, culpabilité et bien plus encore…

    Nous ne pouvons pas sortir indemne  d'un tel récit. Je classe ce thriller psychologique dans ma catégorie

    coup de cœur.

     

     Extraits et citations :

     « En tout cas, Véro n'est pas une personne réelle. C'est une chimère. Un raté du cerveau. »

     

    « L'image est décolorée, mouchetée de rouille mais je sais ce qu'elle représente. Un jour d'été. Une fillette

    de dix ans vêtue d'une robe à fleurs. Cette robe, je la connais. L'enfant sourit légèrement. »

     

    « De Nicole Frank. La conductrice. Notre suspecte. Ou notre victime. Bon Dieu, je ne sais même pas

    comment la qualifier. »

     

    « Donc la question a été la suivante : qu'est-ce que Thomas – ou Niky, ou les deux – avait pu faire de si

    grave dans le passé pour qu'il soit aujourd'hui prêt à tout pour en préserver le secret ? Et, plus important,

    quel rapport avec la mystérieuse Véro, cette fille qui existait sans exister, probablement morte mais

    potentiellement vivante ? »

     

    « Il est clair qu'ils sont tous mouillés d'une façon ou d'une autre. Mais comment savoir qui a fait quoi ? »

     

    @Lisa GARDNER

    Le saut de l'ange de Lisa Gardner (Lecture commune avec Marie)

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Travail soigné de Pierre Lemaitre LC avec Marie

    Catégorie : Policier/Thriller

     

    Travail soigné de Pierre Lemaitre LC avec Marie

    Résumé :

    Dès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne

    ressemblera à aucune autre. Et il a raison. D'autres crimes se révèlent, horribles, gratuits... La presse, le juge,

    le préfet se déchaînent bientôt contre la "méthode Verhoeven". Policier atypique, le commandant Verhoeven

    ne craint pas les affaires hors normes, mais celle-ci va le laisser totalement seul face à un assassin qui semble

    avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu'à la vie même de Camille qui n'échappera pas au

    spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l'art...

     

     

    "Il y a eu meurtre à Courbevoie..." Message bien laconique pour un crime aussi épouvantable. Camille

    Verhoeven comprend très vite que dans cette affaire les explications rationnelles seront inopérantes. Et il a

    raison. Parce que les crimes illogiques, horribles, gratuits, vont se succéder, que la presse va très vite se

    déchaîner contre la "méthode Verhoeven," que le juge Deschamps, le Parquet, le ministre lui-même, n'auront

    de cesse de le dessaisir de l'affaire pour manquements à la discipline. Et parce que Camille Verhoeven va

    formuler une hypothèse... à laquelle personne ne veut croire. Une hypothèse hors normes. Camille a beau y

    être habitué, ça agace. Et il va bientôt se retrouver seul face à un assassin qui semble avoir tout compris, tout

    prévu, tout manipulé. Jusqu'au moindre détail. Jusqu'à la vie même de Camille qui n'échappera pas au

    spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser dans les règles de l'art.

     

    Travail soigné de Pierre Lemaitre LC avec Marie

     

     Ce roman fait partie d'une trilogie, mais nous ne sommes pas obligés de les lire dans un ordre précis. Après

    avoir lu « Alex », nous avons choisi avec Marie cette lecture.

    Pierre Lemaître nous plonge une nouvelle fois dans un univers vraiment glauque. Une nouvelle enquête

    commence et Camille Verhoeven et son équipe vont se trouver confronter à une affaire sordide. Les meurtres

    savamment orchestrée vont s'accumuler. L'auteur nous donne tous les détails, plus macabres les uns que les

    autres… Camille pourtant bien habitué à résoudre ce genre d'énigmes se trouve bien impuissant devant

    le carnage bien organisé d'un assassin que rien n'arrête ! S'agit-il d'une seule personne ? Ou d'un groupe

     très organisé ? Des cadavres retrouvés mutilés, le ou les tueurs utilisent toujours le même mode opératoire.

    Vengeance ? Folie ? Ou bien des actions innommables visant à reproduire un schéma bien précis ?

    Camille et ses coéquipiers pourront être amenés à se déplacer dans plusieurs villes. En effet, plusieurs faits

    divers similaires se sont produits. La tâche va être ardue, au fil des pages nous en apprenons davantage

    sur les intentions de ce ou ces tueurs sans scrupule… Tout est détaillé, avant qu'il y ait une nouvelle

    victime. Commence alors une course contre la montre qui s'engage pour mettre fin à cette folie sans nom.

    Au bout du compte, les pièces du puzzle vont s'assembler mais cela suffira-t-il à notre brigade pour mettre

     sous les verrous le ou les responsables ?  Parviendront-ils à connaître la raison pour laquelle tout a

    commencé ? 

    Une intrigue est un suspense qui nous tient en haleine. Une certaine tension s'installe, le temps presse

    et la situation ne doit pas rester hors de contrôle.

    Pierre Lemaître a le don de nous immerger dans une atmosphère lugubre, nous décrivant ici un roman

    noir.

    J'ai beaucoup apprécié cet univers particulier qui attise immanquablement la curiosité.

    Un bon moment de lecture que je conseille à tous les amateurs du genre.

     

    Extraits et citations :

     « – Le résultat des analyses ne nous parviendra pas avant plusieurs jours. L'autopsie a tout de même

    permis d'avancer quelques conclusions. Contrairement aux apparences et à l'importance des dégâts, il semble

    que nous soyons en face d'un seul assassin. »

     

    « Mais lui, c'est un peu différent. La méticulosité dont il fait preuve montre qu'il a une haute idée de ce qu'il

     fait. »

     

    « Cinq livres au total ont d'ores et déjà servi de prétexte à ce projet insensé. Six jeunes femmes y ont

    trouvé la mort, le plus souvent dans des conditions atroces. »

     

    @Pierre LEMAÎTRE

                                      Travail soigné de Pierre Lemaitre LC avec Marie


    5 commentaires
  •  

    Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

    Catégorie : Roman Humoristique

     

    Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

    Résumé :

    Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre

    fin à ses jours. Elle n'est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt

    agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d'en finir, la principale étant peut-être que, à 60

    ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie.

     

    Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.

     

    Or, peu de temps avant de passer à l'acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de

    derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d'une semaine, elle décide, pour faire plaisir à

    Brenda, de retarder l'ultime échéance.

     

    Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements

    imprévus, lesquels vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait.

     

    Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

     

    Cela faisait un petit moment que ce livre était dans ma PAL, nous avons choisi avec Marie de le lire en

    lecture commune. C'est pour aussi ma part l'occasion de découvrir Fannie Flagg, l'auteure de cette

    histoire bien très plaisante. Ce roman est truffé d'humour et de belles réparties, le sujet est pourtant

    tragique mais finalement nous partons aux États-Unis suivre les aventures d'une bande de copines hors

    du commun. Des personnages hauts en couleur, une histoire d'amitié profonde. Ce roman aurait pu

    s'intituler « Quand le destin s'en mêle ! » Tellement les situations imprévues pleuvent dans la vie de nos

    héroïnes. En effet, Maggie qui a décidé de se suicider à une date bien précise, elle n'est pourtant pas malade

    mais estime qu'à 60 ans elle a vécue le meilleur de sa vie. Elle a beau avoir tout organisé dans les moindres

    détails, cette échéance est sans cesse repoussée. Parviendra-t-elle à arriver à ses fins ? Ou bien changera-t-elle

    d'avis ? Du courage elle en a, mais il y a toujours des choses qui se produisent remettant tout en question.

    L'auteure fait des flash-backs, ce qui nous permet de découvrir l'existence de cette filles à

    différentes étapes de leur parcours. Des personnages attachants, au fil des pages nous nous demandons sans

    cesse quelle sera la prochaine catastrophe qui va tomber sur la tête de nos protagonistes. Un roman qui met

    du baume au cœur, que l'on lit sans réfléchir et qui donne le sourire.

    Fannie Flagg a un sens de l'humour incontestable et nous assaillent de réparties particulièrement bien

    trouvées.

     J'ai passé un très agréable moment de lecture et de détente, je serais très curieuse de lire ses autres oeuvres.

     

     Extraits et citations :

     « Sans être très satisfaite de sa forme, Maggie conclue que son message était quand même clair. « Je m'en

    vais. J'ai mes raisons. Ne me recherchez pas. »

     

    « Le jour dit -  à savoir, maintenant, le 3 novembre -, elle se rendrait sur les rives de la Warrior, monterait à

    bord d'un canot pneumatique, ramerait jusqu'au milieu où l'eau était aussi calme que profonde. Puis, avant

    de sauter, elle s'accrocherait un poids de cinq kilos autour des chevilles, et autant autour des poignets. »

     

    « – Non, les fleurs suffiront, merci.

    – Entendu. Qu'est-ce qu'on met, sur la petite carte ?

    – La petite carte ?

    Maggie était prise au dépourvu ; elle n'avait pas pensé à ça.

    – Euh… Eh bien… « Je vous aimerai toujours », signer « Margaret », par exemple. »

     

    « – Ecoute, Brenda, ne dis pas de choses pareilles. Il y a tellement de gens qui t'aiment et  à qui tu

    manqueras terriblement. Ce n'est pas comme moi, je n'ai pas la chance d'être aussi bien entourée. »

     

    « Incroyable, le plaisir qu'on a à ne plus se soucier de l'avenir. Enfin, quand même, à la veille de son dernier

    départ, elle était en pleine forme !

    Ah là là. »

     

    « – Vous n'êtes pas malades, d'écrire des choses pareilles ? Vous êtes tombés sur la tête, ou quoi ? J'ai bien

    envie de téléphoner à la police, moi ! »

     

    « – Je t'avais dit qu'elle avait l'air soûle. Un sacré coup dans l'aile, même. Elle croit qu'elle est allée au

    cinéma avec Babs Bingingtone. »

     

    @Fannie FLAGG

                              Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)


    2 commentaires
  •  

    Les morsures  du passé de Lisa Gardner

    Catégorie : Thriller psychologique

     

    Les morsures  du passé de Lisa Gardner

    Résumé :

     

    Dans la pièce, cinq corps. Ceux des membres d'une même famille. Une balle dans la tête, le père respire encore

    faiblement. De toute évidence, cet homme couvert de dettes a décidé d'assassiner les siens avant de se donner

    la mort. Appelée sur les lieux, l'enquêtrice D. D. Warren comprend immédiatement que l'affaire est plus

    compliquée qu'il n'y paraît : sur la table du dîner, six couverts avaient été dressés...

     

    Les morsures  du passé de Lisa Gardner

     

    Ce n'est pas le premier roman que je lis de Lisa Gardner mais une fois encore elle nous transporte dans un

    thriller psychologique très prenant. Nous retrouvons l'enquêtrice D.D Warren pour élucider une affaire

    bien plus compliquée qu'il n'y paraît. Au début de l'intrigue,  il s'agit d'une famille composée de cinq

    membres, tout porte à croire que le père a tué sa famille pour se donner la mort ensuite…

    L'auteure nous entraîne dans un univers sombre, et plus précisément dans un institut psychiatrique

    spécialisé pour les enfants. Au fil des pages,  nous alternons entre des épisodes du passé et du présent.

    Danielle est en effet la seule survivante de ce massacre survenu il y a bien longtemps maintenant.

    Cela va nous permettre d'en savoir davantage sur ce personnage clé  et nous faire progresser dans 

     l'évolution de l'enquête jusqu'à maintenant. C'est une façon très habile de nous impliquer dans le récit.

    Certaines révélations vont voir le jour, mais  ne seront-elles pas destinées à brouiller les pistes ? D.D Warren

     va orienter ses recherches dans ce fameux institut. Des  protagonistes inquiétants, frôlant bien souvent

    la folie… Les suspects ne vont pas manquer à l'appel, et les mobiles non plus. Comment démêler le faux du

    vrai ? Difficile d'y voir clair lorsque nous avons affaire à des illuminés, des menteurs,  des psychotiques.

    Une intrigue très bien menée, un suspense totalement présent  beaucoup d'incertitudes.  D'autres meurtres

     vont être perpétrés, mais ont-ils un quelconque rapport entre eux ? C'est le travail de D.D Warren qui

    finira par découvrir la vérité. Tout au long du récit, nous comptons les morts, la police doit mettre  tout en

    œuvre pour arrêter ce massacre et surtout mettre l'auteur de ces crimes hors d'état de nuire. Qui est

    le meurtrier ? Un enfant ? Un adulte dévoré par la vengeance ? Les questions n'arrêtent pas de fusée, mais

    les réponses trouveront-elles enfin le jour ? Et si tout cela avait un rapport avec le passé ?

    Une lecture additive que je n'ai pas eue envie de lâcher sans connaître le dénouement final.

    J'aime beaucoup les romans de Lisa Gardner qui sait tenir ses lecteurs en haleine. Un livre qui  ne peut

    laisser indifférent.

     

    Extraits et citations :

     « Réfléchissez un peu à la psychologie des familicides : pourquoi tuent-ils ? »

     

    « En guise de suspects, elle avait le choix entre un père de famille d'une cinquantaine d'années et son fils

    psychotique de neuf ans. Le père avait davantage la carrure physique. Le fils d'avantages le profil

    psychologique. »

     

    « Il se passe quelque chose de terrible. Quelqu'un s'en prend à nos enfants. Il faut que tu parles. Comment

    tu connaissais Evan ? »

     

    « Je  fait vivre avec plus de lumière dans mon cœur. Je vais continuer mon travail auprès d'enfants en

    difficulté. Et je vais tomber amoureuse d'un homme vraiment bien.

    Je suis la seule survivante, et voilà ce que j'avais pour mission de raconter. »

     

    @Lisa gardner

                                        Les morsures  du passé de Lisa Gardner


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique