• Catégorie : Roman sentimental

    Chalenge avec Marie et Cindy   Cher Daddy de Danielle Steel

    Résumé :

    La foudre tomberait à ses pieds qu'Olivier Watson ne serait pas plus abasourdi quand sa femme Sarah lui

    annonce son départ. Elle a décidé de reprendre ses études et de se remettre à écrire. La quarantaine passée,

    lasse de n'être que l'ombre d'un homme qui s'est fait une belle carrière, elle veut enfin vivre sa vie…

     

    Elle ne reviendra jamais. Désespéré, puis la rage au coeur, Oliver mettra un an à comprendre. Une année

    fertile en conflits avec ses trois enfants - avec l'aîné surtout, qui, père à dix-sept ans, abandonne ses études

    pour entretenir son foyer. Un autre choc attend Oliver après le décès de sa mère, atteinte de la terrible

    maladie d'Alzheimer, son père s'empresse de se remarier. Mais george Watson n'a-t-il pas raison ? La belle

    Morgan Townsend ne sera, pour Olivier, qu'une tentation sans lendemain. Et c'est par le hasard d'une

    rencontre avec la grande vedette Charlotte Sampson qu'il retrouvera enfin le bonheur...

     

    Chalenge avec Marie et Cindy   Cher Daddy de Danielle Steel

     

    J'étais perplexe au départ, en débutant cette lecture. Il y a bien longtemps j'avais déjà lu des romans de cette

    auteure et à l'époque, je trouvais que cela était trop "fleur bleue" à mon goût. Comme quoi avec les années

    nous changeons. En effet à ma grande surprise, je me suis plongée dans ce livre et me suis laissée porter 

    sans réfléchir... Une romance agréable à lire, des personnages attachants, nous avons entre autre, Olivier,

    Sarah, Benjamin, Melissa et Sam. Une famille ordinaire, où tout ce petit monde semble nager dans le

    bonheur. Cependant quand dans une union, l'un se réalise pleinement et l'autre pas, il arrive un moment où

    tout explose lorsque l'on ne s'y attend pas ! Alors nous nous demandons s'ils ont fait les bons choix ? Que ce

    serait-il passé s'ils avaient davantage été à l'écoute l'un de l'autre ? 

    Les couples se forment et se quittent parfois, avec de gros bleus au coeur et puis chacun essaye de faire face

    à son chagrin et de continuer à vivre.... Puis nous assistons à de nouvelles rencontres, parfois durables et

    aussi sans lendemain... Au fil des pages, j'ai vraiment souhaité que chacun retrouve le bonheur, panse ses

    blessures et que l'histoire finisse bien..... L'amour c'est compliqué et ce qui arrive à nos protagonistes

    peut arriver à chacun d'entre nous... Ce sont les aléas de la vie.....

    En conclusion, je dirais que je me suis réconciliée avec cette auteure, que ce n'est pas de la grande littérature

    mais de la détente assurée.

     

    Extraits

    " - Aussi simple que cela, hein ? Qu'est-ce qui se passe chez toi ? Chaque fois que tu tombes enceinte, nous

    voilà obligés de discuter cette folie d'avortement."

     

    "... Nous avons le plaisir de vous informer que vous avez été admise à suivre les cours préparant au

    diplôme de maîtrise à l'université de Harvard".

     

    "Que pouvait-il y avoir de dur dans cette vie parfaite ? Rien, sinon un ennui total."

     

    "- Tu ne penses qu'à toi."

     

    "Elle entendait encore des sanglots provenant de la chambre de Mel, dont la porte était fermée à clef quand

    Sarah essaya de l'ouvrir, et Mel ne voulu pas lui répondre ; aucun son ne sortait de celle de Sam et elle

    n'osa pas y entrer de peur de l'éveiller. Elle se rendit dans sa propre chambre et s'assit sur le lit, avec 

    l'impression d'avoir été heurté par un camion."

     

    "- Et combien de temps cela va-il durer ? - Il s'en voulait d'insister, mais s'apercevait qu'il était incapable de

    s'en empêcher....

    Une semaine ? Un mois ? Un an ?

    J'estime que les enfants ont besoin de te voir."

     

    "Maintenant au bout de près de deux mois, tu me mets à distance et tu te conduis comme si nous étions

    divorcés."

     

    "- Mais pourquoi ?

    Il y eut un autre long silence, puis Benjamin releva les yeux et décida de tout lui dire. Il avait gardé le secret

    seul assez longtemps et puisque son père tenait tellement à être au courant, eh bien, il le lui confierait.

    - Parce qu'elle est enceinte."

     

    "Ne dis pas de bêtises, nom de nom, elle pourrait s'en débarrasser ou au moins donner le bébé à adopter."

     

    "Voilà ce qui ne marchait pas là-dedans. Je voulais faire ce que je fais, mener une vie de bohème sans

    responsabilités envers personne d'autre que moi-même. Je ne veux posséder ni quelqu'un ni quelque chose.

    Jamais je ne l'ai voulu. J'avais seulement envie d'être libre. Et je le suis maintenant."

     

    "Sa femme l'avait abandonné cinq mois auparavant et maintenant il était sur le point de perdre sa mère."

     

    "Elle avait aimé Jean-Pierre comme un fils et un ami, un amant et un père, et elle avait été en mesure de lui

    donner tout ce qu'elle avait refusé à Olivier ces dernières années parce qu'il n'attendait rien d'elle. Il lui

    avait beaucoup appris sur ce qu'était donner, aimer.... et mourir...." 

     

    "Qui ne l'aurait pas été ? A l'âge de dix-huit ans, attendre un enfant, entretenir une pseudo épouse de

    dix-sept ans et occuper deux emplois n'était pas l'idée que quiconque se faisait d'une vie heureuse, et un

    père moins qu'un autre."

     

    "Elle prit le bébé des bras de Benjamin et se dirigea vers la nursery, suivie du nouveau père radieux."

     

    "Il ne se connaissaient que depuis trois jours, il venait de passer la soirée de Noël en sa compagnie et voilà

    qu'elle l'invitait chez elle, en ami, non pas avec le désir charnel dont avait témoigné Megan, mais avec

    bonté, affection et respect ; alors soudain il eut envie par-dessus tout d'accepter. Il voulait être avec elle ce

    soir, une semaine, une année, qui sait même une vie entière."

     

    "- On dirait un rêve, n'est-ce pas ? Lui dit-elle tout bas au moment où ils glissaient dans le sommeil comme

    des enfants heureux."

     

    "- Pas ça, Charlie, finit-il par dire. Je suis déjà passé par là avec une femme que j'aimais. Nous n'y

    résisteront pas.

    Sauter dans un avion pour aller d'ici à là-bas et vice-versa sans avoir le temps de fermer l'oeil,

    passer ensemble un jour par semaine. C'est ridicule, cela ne marchera pas. Notre union est toute neuve et

    tu veux la soumettre à ce genre de tension ? Je préfère renoncer tout de suite."

     

    "- ... A croire que j'ai le chic pour tomber amoureux de ce genre de dames. Les femmes intelligentes dotées

    d'ambitions personnelles."

     

    "Ce n'était pas juste, alors j'ai refusé l'offre."

     

    "Il avait gagné, il avait la vie qu'il avait souhaitée et une femme qui donnait tout son sens à cette vie."

     

     

     


    2 commentaires
  • Catégorie thriller

    Alex de Pierre Lemaitre  Chalenge avec Cindy et Marie

    Résumé :

    Qui connait vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlevée,

    séquestrée, livrée à l'inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison. Alex

    a disparu. Alex plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien,

    ni personne. Un thriller glaçant qui jongle avec les cordes de la folie meurtrière, une

    mécanique diabolique et imprévisible où l'on retrouve l'extraordinaire talent de l'auteur

    de Robe de Marié.

     

     

    Alex de Pierre Lemaitre  Chalenge avec Cindy et Marie

     

    C'est la première fois que je lis un roman de l'auteur Pierre Lemaître et je dois dire

    que je n'ai pas été déçue une seule seconde. Je m'amuserai presque à dire que c'est

    un maître en la matière. Ce livre est particulièrement angoissant, tous les ingrédients

    sont présents pour nous faire peur, douter et il me tardait de terminer cette oeuvre pour

    découvrir la vérité. Je suis passée par toutes les émotions, je me suis attachée au

    personnage d'Alex qui a vécu le pire en captivité. J'ai prié pour qu'elle s'en sorte puis

    au fil des pages, le doute c'est progressivement installé. Est-ce qu'Alex est une simple

    victime ou plus que cela ? Quelles étaient les motivations réelles de son bourreau

    pour lui faire vivre une telle horreur ? Ne faut-il pas se pencher plus attentivement

    sur le passé de chacun pour essayer de comprendre ? Ce roman est truffé de rebondissements

    inattendus. Nous allons de surprise en surprise ! Il y a l'enlèvement d'Alex et une série

    de meurtres perpétrés. L'auteur amène le lecteur à s'interroger sans cesse, ce dernier

    découvrira la vérité à la fin du livre. C'est un univers glaçant, intrigant et passionnant...

     

    Citations :

    "C'est à ce moments là qu'elle voit l'homme à travers la vitrine. Il est sur le trottoir d'en

    face et fait mine d'attendre quelqu'un ou quelque chose. C'est la troisième fois en deux

    heures. Il l'a suit."

     

    "Il lui assène alors un grand coup de pied dans les reins, Alex est catapultée dans le fourgon,

    sa joue racle le plancher. Il monte derrière elle, la retourne sans ménagement, plante son

    genou dans son ventre et lui allonge un coup de poing au visage."

     

    "Et quand il est revenu, c'était étrange parce qu'il donnait l'impression d'être exactement

    le même qu'avant la mort d'Irène, il avait juste vieilli."

     

    "Ils sont face à face, c'est l'instant de vérité. Alex est tellement terrifiée à l'idée de ce qu'il

    pourrait lui faire qu'elle a subitement envie de mourir, tout de suite, sans tien exiger,

    qu'il la tue, maintenant."

     

    "La faire crever, a-t-il dit, c'est quoi exactement ? Comment veut-il la tuer ? Elle prend

    conscience du chemin alarmant que son esprit a parcouru en quelques heures seulement.

    De :"Je ne veux pas mourir", elle en est à "Pourvu qu'il fasse vite".

     

    "Après quoi, il retourne près du mur, la caisse monte encore, la voici maintenant à deux

    mètres du sol. L'homme attache la corde, il est visiblement content de lui."

     

    "Alex en est certaine. Elle a commencé à mourir."

     

    "- Tu crois que notre fille, dans sa gage, est celle avec laquelle le fils s'est barré ?

    - Je crois oui."

     

    "Je vais vous le dire, je vais trouver des photos que votre ex-mari vous a envoyées.

    N'espérez pas une fuite, c'est dans l'historique de son téléphone. Et je peux vous dire

    ce qu'il y a sur ces photos, une fille dans une caisse en bois."

     

    "Camille et Louis lèvent les yeux, la corde a été déchiquetée, on ne sait pas avec quoi,

    une extrémité est restée coincé dans la poulie fixée au plafond. Sauf qu'il y a du sang

    un peu partout sur le sol. Et plus de trace de la fille."

     

    "A condition de partir vite, tout de suite. Aussi vite que lui permettent ses membres

    rigides et douloureux."

     

     

    "Quand tout a été terminé, Alex est allée au cinéma, dîner chez Chartier, acheter de

    l'acide pour batterie."

     

     

    "Elle n'est pas fichée, elle le sait, aucune raison de s'embarrasser. C'est à la limite de

    la provocation."

     

    "Le type est simple et chaleureux, il n'a pas hésité à la prendre, dès qu'il l'a vue en bas

    de sa cabine."

      

    "Son corps est ici mais son esprit est déjà ailleurs".

     

     

    "D'après moi, vous allez vous rasseoir et répondre à nos questions.

    - A quel sujet ?

    - Vos relations sexuelles avec votre soeur."

     

    "Ca a dû lui arriver un beau jour, quelqu'un lui a versé un demi-litre d'acide dans le vagin,

    puis elle est rentrée à la maison comme si de rien n'était. Un modèle de discrétion.

    - Je ne sais pas."

     

    "Parce qu'à vingt heures trente-quatre, c'est un appel d'Alex que M. Vasseur a reçu."

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Pour le mois de Septembre : un triller

    Programme de Lecture

     

     

    Pour le mois d'octobre : une romance

    Programme de Lecture

     

     

    Pour le mois de novembre : Un policier

    Programme de Lecture

     

     

     

    Pour le mois de décembre : un contemporain

    Programme de Lecture

     

     

    Je remercie Marie et Cindy de me me faire participer à ce Défi.


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique