• LC avec Marie Le bleu de tes yeux de Mary Higgins Clark

     

    Catégorie : Policier

    LC avec Marie        Le bleu de tes yeux   de Mary Higgins Clark

    Résumé

    Le mari de Laurie Moran est froidement exécuté alors qu’il est en train de jouer avec son fils Timmy dans un

    parc. Avant de s’enfuir, le meurtrier, qui a des yeux d’un bleu électrique, lance au petit garçon : « Dis bien à

    ta mère qu’elle est la prochaine sur la liste et qu’ensuite ce sera ton tour ! » Huit ans plus tard, ce meurtrier

    aux yeux bleus n’a toujours pas été identifié et Laurie et son fils vivent toujours sous cette menace. Laurie,

    productrice de télé, continue néanmoins à travailler et a décidé de lancer une nouvelle émission de téléréalité

    consacrée à de vieux Cold Case, réunissant les témoins du drame. Le premier épisode est dédié au Graduation

    Gala Murders : il y a plus de vingt ans, la mondaine Betsy Powell et son mari Robert Powell organisaient

    une grande soirée en honneur de leur fille Claire et de ses trois amies fraichement diplômées, mais Betsy était

    retrouvée morte étouffée au matin, un meurtre qui n’a jamais été élucidé. Laurie s’apprête à tourner son

    émission pilote dans la splendide demeure des Powell, mais ce qu’elle ignore, c’est que quelqu’un l’épie dans

    l’ombre… Quelqu’un qui a les yeux très bleus.

     

    LC avec Marie        Le bleu de tes yeux   de Mary Higgins Clark

     

     Je n'ai pas aimé ce livre, première lecture de cette auteure, j'en lirais peut-être d'autres..... Là c'est une 

    déception totale ! J'ai vraiment voulu abandonné ce roman en cours de route et j'ai décidé de poursuivre

    malgré tout car je n'ai pas pour habitude de laisser une histoire en cours... Le début s'engageait bien,

    il y avait un meurtre, une veuve avec un enfant. Je restais persuadée que la suite ferait écho à cet évènement.

    Et bien non ! Laurie (la veuve) produit une émission de télévision abordant le sujet d'un meurtre non

    élucidé. Nous voilà donc embarqués sur autre chose.... A partir de ce moment-là je me suis ennuyée ferme !

    Pas de rythme, beaucoup de blabla ! Je me suis vu dans un espèce de Cluédo très mal organisé. Ce

    récit ne m'a rien apporté de positif. Rien à faire la mayonnaise n'a pas pris un seul instant. Une toute 

    petite amélioration sur la fin. 

    En conclusion je dirai que ce livre n'a aucun intérêt, mais cela n'engage que moi.

     

    Extraits :

    « Durant ces derniers instants sur terre, Greg Moran, trente-quatre ans, médecin réputé, mari et père

    très aimé, tenta de se jeter sur son agresseur, mais il n'avait aucune chance d'échapper au tir fatal  qui

    l'atteignit avec une précision mortelle en plein front. » 

     

     «J'avais beaucoup trop bu ce soir-là, je ne me souviens même pas de m'être couchée. »

     

     « Laurie savait que l'émotion et la colère qui vibraient dans sa voix n'avaient pas seulement pour cause

    la mort de Betsy Bonner Powell  mais aussi celle  Greg, dont l'assassin courait toujours. Non seulement

    libre, mais en vie, menaçant sa vie et celle de Timmy. 

     

     «Vous savez, bien sûr, que mon gendre, Greg Moran, a été assassiné, et que le tueur a dit à l'époque à mon

    petit-fils que sa mère et lui seraient les prochaines victimes. »A

     

    «  J'ai eu une crise de somnambulisme la nuit du gala. Je me suis réveillée  alors que je sortais de la chambre

    de Betsy. J'étais tellement soulagée qu'elle ne met pas entendue. Se pourrait-il que je l'aie tué ? »

     

     «Comment avez-vous su  qu'il était arrivé quelque chose ? Demanda-t-il.

    - J'ai entendu un hurlement atroce provenant de sa chambre. J'ai appris plus tard que c'était Rob qui lui

    apporter son habituel café matinal. Nous étions à moitié endormies, nous avions parlé et bu jusqu'à trois

    heures du matin. Nous sommes arrivées dans la chambre toutes les quatre à peu près en même temps. »

     

    « Le Docteur Morris savait à quel point Léo  redoutait la menace qui pesait sur sa fille et son petit-fils. Et

    elle ne prendrait fin que le jour où ce type qu'on appelait Yeux Bleus pourrirait en prison. »

     

    « Après qu'il eut écouté la conversation de Laurie avec son père, l'excitation de Bruno Hoffa était à son

    comble. Tous se combinait à la perfection. »

     

    « Après avoir vu  la dernière lumière s'éteindre dans la maison, Bruno Hoffa sorti de la voiture. Il avait

    donner à Timmy un somnifère et le porter sur son épaule. »

     

    «-  La gouvernante. C'est elle qui a liquidé la femme de Powell il y a vingt ans, continua Dave

    fébrilement.Elle a essayé  de faire le même coup à quelqu'un d'autre hier, mais elle a été prise sur le fait.

    Elle a essayé de s'enfuir et elle est tombée dans la piscine, il paraît qu'elle ne savait pas nager. » 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 12:48

    ce n'est pas son meilleur c'est sûr, pourtant je l'adore comme auteure ! bon réveillon

      • Jeudi 31 Décembre 2015 à 12:54

        C'est premier livre que je lis d'elle j'ai pas accroché du tout mais j'en lirai d'autres. Je ne réveillonne mais bon réveillon à toi Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :