• Le silence de Mélodie de Sharon M. DRAPER (Challenge Thématik)

     

    Le silence de Mélodie de Sharon M. DRAPER

    Thème du mois de juillet : livre de 200 pages lues en une journée

     

      Catégorie : Littérature française/Handicap

     

    Le silence de Mélodie de Sharon M. DRAPER

    Résumé :

     

    Mélodie n’est pas une enfant ordinaire. À cause de sa maladie, elle ne peut ni marcher ni parler, mais elle a

    une mémoire photographique et elle se souvient de tout ce qu’elle a vécu dans les moindres détails. À

    seulement 11 ans elle est déjà plus intelligente que les adultes qui veulent la diagnostiquer, et bien plus

    encore que ses camarades de classe, les mêmes qui pensent qu’elle est attardée car elle ne peut pas les

    contredire. Mais Mélodie refuse d’être définie par son handicap, et elle est déterminée à le faire savoir au

    monde entier… d’une manière ou d’une autre.

     

    Le silence de Mélodie de Sharon M. DRAPER

     

    Ce roman trainait depuis un certain temps dans ma PAL, je l'ai choisis par rapport au thème du challenge

    de ce mois-ci. Le sujet qui est abordé ici, je le connais parfaitement puisque l'héroïne souffre d'une paralysie

    cérébrale, ce qui est mon cas. Même si cette dernière est beaucoup plus atteinte que moi, c'est un milieu

    que je côtoie dans le cadre de mon bénévolat. Je me suis dit :  « Il va en falloir beaucoup pour

    m' émouvoir ».Non pas que je ne sois pas sensible, mais disons que je suis « plus ou moins blindée » même si

    l'on ne s'y habitue pas vraiment son quotidien m'a profondément touchée.

    L'auteure nous raconte le parcours du combattant de cette jeune fille de 11 ans qui n'a pas la faculté de

    parler, pourtant son intelligence est totalement normale. Elle comprend tout, mais ne peut sortir aucun son,

    elle est souvent cataloguée comme une enfant attardée. À commencer par le diagnostic du médecin spécialisé

    que les parents ont rencontré. Mélodie va connaître l'amour inconditionnel de ses parents, qui dans un

    premier temps sont persuadés que rien ne peut l'atteindre, qu'elle est tout juste capable d'ébaucher un

    sourire. Un jour la chance ou le destin, je ne sais pas comment faut-il le nommer ? Va ouvrir les portes

    à cette fillette de 11 ans. Grâce aux progrès des technologies, elle va devoir prouver ce dont elle est capable.

    Son rêve :  qu'elle soit considérée comme une écolière à part entière. Elle souhaite se faire des amis, mais

    comment procéder quand la majorité des élèves et même des professeurs croient qu'elle a un retard mental

    considérable. Comment trouver sa place dans cette société ? Seule la lutte qu'elle va mener sans relâche

    va la faire avancer. Au fil des pages elle va entrevoir l'espoir d'un avenir meilleur, épater tout le monde

     par ses prouesses. Sa famille et son entourage vont à soutenir et l'encourager. Les portes de l'intégration

    semblent enfin accessible et pourtant… Ce n'est pas si simple que cela. Bien des embûches vont se trouver

    sur le chemin de vie de notre héroïne. Elle va connaître des personnes formidables, sans qui, elle ne serait

    rien. Ne dit-on pas que l'on ne croise jamais quelqu'un par hasard ?Dans ce roman ce dicton prend tout

    son sens. Sharon M. DRAPER va nous immerger dans la vie de Mélodie, nous faire partager ses désirs,

    ses rêves mais aussi ses nombreuses désillusions et sa souffrance physique et psychologique.

    Un récit touchant riche en émotions positives ou négatives. L'auteure dresse le portrait d'une personne

    formidable. Qui sera capable de voir la richesse qu'elle porte en elle ? Qui arrivera à faire tomber les barrières

    et effacer les différences ? Un livre porteur d'un message sur la tolérance, sur la bêtise dont font preuves

    beaucoup trop de gens avec leurs idées reçues.

    Un parcours magnifique, le combat forcené d'une adolescente qui voulait vivre sans être considérée

    comme une bête curieuse. 

    j'ai beaucoup aimé cette lecture, l'auteure a fait parler l'héroïne tout au long du roman. Des petites touches

    d'humour sont placées judicieusement à des endroits opportuns.

    Une œuvre dont on ne sort pas indemne. Le sujet nous bouscule et nous pousse à la réflexion. Je ne suis pas

     concerner personnellement puisque je suis atteinte d'une infirmité, mais vous qui avez la chance

    d'être valide, pensez à ce que peut ressentir une enfant coincée dans un corps inerte, dépourvu du langage

    mais qui comprend tout. Réfléchissez à la détresse que peut engendrer une telle situation.

    Un grand bravo à l'auteure qui a réussi à m'émouvoir au point d'en éprouver un coup de cœur.

     

     Extraits et citations :

     « Il m'a encensée comme si je venais de réussir l'examen d'entrée d'une grande école. Si j'avais pu lever

    les yeux au ciel, je ne me serais pas gênée. »

     

    « Quand je dors, je rêve. Et dans mes rêves, je peux tout faire. »

     

    « Elle se moque du fait que je ne lui parle pas, elle sait que je l'aime. Elle le sent, c'est tout. »

     

    « – Que veut dire le mot « dignité » ? A demandé une de mes enseignantes il y a quelques jours.

    Je le savais, bien sûr, alors j'ai levé la main, mais elle n'a pas remarqué le seul petit geste que je sais faire. »

     

    « – Je suis fière de toi ! Et tu peux l'être aussi ! a soufflé Catherine en levant la main pour que je tape dedans.

    Mais je n'ai pas réagi.

    – Non, ai-je répondu.

    – Mais pourquoi ? Tu les as battus.

    Ça m'a prit des lustres mais j'ai tapé :

    – Ils pensent que mon cerveau est aussi bousillé que mon corps. »

     

    «J'hésite un instant avant de terminer ma phrase :

    –… ont honte de moi.

    – Arrête, tu es la plus futée du groupe ! S'exclame Catherine.

    – Mais je bave.

    – Eh bien, emporte un paquet de mouchoirs !

    – Et je fais des drôles de bruits.

    – Connor pète bien parfois !

    Forcément, cette réplique m'arrache un sourire. »

     

    « Quand j'ai eu deux ans, tous mes souvenirs avec des mots et tous mes mots, un sens. »

     

    @Sharon M. DRAPER

    Le silence de Mélodie de Sharon M. DRAPER (Challenge Thématik)

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Juillet à 20:34
    Ce livre doit être très émouvant et je note.
    Cette fois ci je mets le lien de mon blog photos.
    Si le Coeur t'en dit de venir mettre un petit mot tu es la bienvenue.
    Bisous et bonne soirée
      • Mercredi 12 Juillet à 20:52

        Coucou Anne 

        Tu m'as mis le commentaire mais pas de lien. En cas donne-moi le en MP

        Oui, je conseille ce livre vraiment. 

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :