• Lecture de l'été "Mr mercedes" de Stephen King

     Catégorie : Policier suspens

    Lecture de l'été "Mr mercedes" de Stephen King

    Résumé 

     

    "Je crois qu'il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j'ai fait..... La seule différence, c'est

    que moi, je l'ai vraiment fait !" Midwest 2009, un salon de l'emploi dans l'aube glacée,

    des centaines de chômeurs en quête d'un job font la queue. Soudain, une mercedes rugissante

    fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard,

    lui, s'est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de trace. Un an plus tard,

    Bill Hodges, un flic à la retraite reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la

    Mercedes va le sortir de la dépression et de l'ennui qui le guettent, le précipitant dans

    un jeu du chat et de la souris. Avec ce polar très noir, véritable plongée dans le cerveau

    d'un psychopathe qui ferait passer Norman Bates pour un enfant de coeur. Stephen

    King démontre une fois encore son époustouflant talent de conteur, qui s'affranchit des 

    frontières et des genres.

     

     

     

    Lecture de l'été "Mr mercedes" de Stephen King

     

    C'est la première fois que je lis un roman de cet auteur. Il plante des le départ, le

    décor, très vite une espèce de chasse à l'homme à lieu entre Bill Hodges et un 

    dénommé Mr Hartsfield (tueur présumé) du massacre à la Mercedes. Tout au long du 

    roman, nous assistons à cette traque. Nous savons que ce fameux tueur va encore

    frapper mais ce dont nous ignorons  c'est où et de quelle façon ? Le but de ce déséquilibré

    est-il de faire encore plus de victimes ? Le suspens est maintenu jusqu'à la dernière ligne 

    du livre.

     

    Citation

    "- Monsieur Gallison, y a-t-il une zone handicapée ?

    - Bien sûr. A mi-hauteur de l'auditorium.

    Non seulement il a réussi à entrer avec ses explosifs, se dit Hodges, mais il est

    parfaitement bien placé pour faire le maximum de victimes."

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :