•  

    Undisclosed Désires de Maud Cordier

    Catégorie : Lecture M M Jeunesse

     

    Undisclosed Désires de Maud Cordier

    Résumé :

     

    Suite à l'emménagement de son père avec sa nouvelle compagne, Vincent quitte Marseille pour Chalon sur

    Saône, une ville de Bourgogne. Il laisse derrière lui son meilleur ami, Samir, et Sophie, son premier amour.

    Mais cette ville et cette dernière année de lycée lui réservent bien des surprises. Vincent va faire la

    connaissance de Florian, un jeune homme de son âge avec qui il va nouer une réelle amitié. Lors d'une soirée,

    un jeu va flouer les limites de leur relation : Florian et Vincent vont devoir échanger un baiser. Vincent va

    embrasser un garçon... Et il va se rendre compte qu'il a aimé ça.

     

    Undisclosed Désires de Maud Cordier

     

     J'ai lu  la totalité et livres de Maud Cordier,  quel que soit le sujet abordé  elle fait  toujours preuve d'un

    formidable talent. Une fois encore, j'ai été totalement conquise par ce roman riche en émotions. En effet,

    Vincent est contraint de quitter Marseille pour rejoindre Boulogne, il va vivre avec son père, sa femme et

    sa fille. Une fois le livre ouvert, impossible de le refermer. Je me suis d'abord dit : « Ô seigneur dans quelle

    famille Vincent est-il tombé ! ». Effectivement, notre héros va en voir de toutes les couleurs, entraînant des

    situations cocasses qui m'ont bien fait sourire… mais qui sont toutefois difficiles à gérer souvent.

    Il va  faire son entrée dans son nouveau lycée, et nous allons découvrir le monde de la jeunesse et 

     rencontrés des adolescents touchants comme Léa (sa presque demi-sœur, comme il la surnomme lui-même)

    Morgane, Sébastien et  un certain Florian. Leur rencontre provoque de drôles de sensations de part et d'autre.

    Sentiments d'incompréhension, de déni peut-être au départ ? Toujours est-il qu'ils deviennent de très bons

    amis partageant des passions communes. Vincent beau garçon attire pas mal de filles, en tout premier lieu

    Léa qu'il essaye de repousser avec ménagement. Ce changement de vie le chamboule totalement, ne voulant

    faire de peine à personne, il se débat comme il peut. En amour il faut être deux et ce n'est pas forcément

    réciproque. Maud  Cordier nous décrit parfaitement cette période où l'on se cherche, où l'on doute, où l'on

    n'est pas forcément tout à fait prêt à rentrer dans le monde des adultes. Sentiments confus, des déception,

    de l'amitié… Seulement quand Vincent et Florian se rendre compte que pour eux c'est bien plus qu'une

    rencontre, c'est une évidence… Les deux adolescents vont-ils arriver à dépasser  leurs craintes ? Comment

    réagiront leur entourage,  la bande d'amis du lycée mais aussi leurs parents respectifs ? Seront-ils prêts à

    vivre sans se cacher ?

    Des circonstances particulièrement délicates que nous dépeint parfaitement l'auteure. J'ai ressenti beaucoup

    d'empathie pour Léa et Morgane. J'ai eu peur pour l'avenir de Vincent et Florian… L'amour qui les unit

    sera-t-il plus fort que les menaces et les railleries qu'ils vont subir ?

    Faire face a l'homophobie et au danger que cela représente… Pourront-ils vivre heureux, réalisé ce qu'ils sont

    vraiment ?

    Ces personnages m'ont réellement émue, devant leur indécision j'ai eu l'impression qu'il jouait un peu au

    chat et à la souris.

    Au fil des pages, j'ai eu l'impression d'être avec eux, de ressentir leur malaise, leurs joies, leurs peines. Ils

    doivent à tout prix éviter le danger… J'ai eu peur, j'ai imaginé des scénarios qui n'étaient pas forcément

    les bons… Fuir ? Rester ? Affronté pour affirmer qui ils sont ?

    Seront-ils prêts à mener le combat qui les attend ?

    Un roman criant de vérité, émouvant, passionnant… le suspense est présent partout…

    Cette histoire c'est un chemin de vie, une question de destin contre lequel personne ne peut lutter.

    J'ai refermé cette lecture en  me disant : « C'est déjà fini  ? La plupart d'entre eux vont beaucoup me

    manquer. »

     Un récit mené tambour battant, rempli d'émotions diverses, de moments forts et déchirants…

    Un grand  merci à toi Maud, ton œuvre est plus qu'un coup de cœur, c'est une pépite d'or à lire sans

    modération.

     

    Extraits excitations :

     « Du coup, je me retrouve seul à jouer à la parfaite petite famille recomposée avec Coralie, qui m'appelle

    « Chéri » comme si j'étais son fils, et m'a presque demi-sœur, qui ne pense qu'à me sauter dessus…

    Autrement dit, je suis dans une belle panade ! »

     

    « Je viens d'embrasser un mec…

    Et j'ai aimé ça. »

     

    « – Tu crois qu'il existe un endroit pour les gens comme nous ?

    Il sourit en se rapprochant puis capture à nouveau mon visage dans ses mains :

    – Non, il n'y en a pas. Mais pour toi, je suis prêt à l'inventer. »

     

    « Malheureusement, je dois me faire à l'idée que je ne suis plus rien pour lui. Pourquoi me hait-il autant ?

    Je suis son unique enfant, est-ce qu'il s'apercevra un jour de son erreur ? Je rêve plus que tout de le

    retrouver… »

     

    « Où est-il parti ? Que fait-il ?

    Et surtout, va-t-il me briser le cœur comme il l'a fait a tant d'autres avant moi ? »

     

     « – Une erreur de la nature, oui, et je ne m'en cache pas ! Il n'y aura pas de pédé sous mon toit ! »

     

    « Prisonnier volontaire de mes décisions, je suis incapable de m'en libérer. »

     

    @Maud Cordier

    Undisclosed Désires de Maud Cordier


    2 commentaires
  •  

    La couleur de l'enfer tome 2 de Tan Hagmann

    Catégorie : Romance Gay/Drame

     

    La couleur de l'enfer tome 2 de Tan Hagmann

    Résumé :

     

    La Couleur de l'Enfer Tan Hagmann Roman de 305 800 caractères, 52 250 mots. Le mannequin danois Kris

    Jorgensen a désormais le vent en poupe, mais il est partagé entre deux désirs : vivre au grand jour avec

    l'homme qu'il aime et avoir des enfants. Son espoir de paternité n'est pas inaccessible car, pour des raisons

    d'image, son employeur l'a contraint à prendre épouse. Comment faire pour aller au bout de ses rêves et

    concilier épanouissement personnel et réussite professionnelle ?

     

     

    La couleur de l'enfer tome 2 de Tan Hagmann

     

     

     Cela  fait quelques temps déjà que j'avais lu le tome 1 intitulé  «Be Live In Me » par l'intermédiaire

    du livre itinérant, proposé par Nathalie du blog « Sur ma table de nuit ». C'est donc avec intérêt que j'ai

    entamé ce second opus. J'avais déjà beaucoup aimé le tome 1, mais celui-ci m'a énormément touchée. C'est

     bien sûr une continuité logique de l'amour qui unissait Andréa musicien et Kristian mannequin de

    renom. Les deux hommes semblent assumés davantage leurs relations, disons qu'ils ne se cachent plus en

    public mais cela n'empêche pas de faire face a des difficultés au quotidien. L'auteure, dénonce une fois encore

    les problèmes d'acceptation de la part de la famille par exemple. Comment nos deux héros doivent-ils s'y

    prendre pour ne pas risquer de perdre leur notoriété ? Et surtout, est-il possible d'éviter de provoquer des

    dommages collatéraux ? 

    Tan Hagmann dans son récit nous montre les réactions stupides et démesurées qui se produisent à maintes

    reprises. Peut-on vivre heureux, un amour sincère, lorsque l'on doit assumer un mariage forcé ? Tout cela

    pourquoi ? Pour rentrer dans la norme ? Sait-on seulement où est la norme ?

    Des personnages attachants, traînant derrière eux beaucoup de souffrance, au nom de quoi ? De la

    différence ? Une lecture émouvante au sujet profond. 

    Un thème traitée par l'auteure, avec toujours autant de pudeur mais aucun faux-semblant ni de non-dits.

    Au fil des pages, j'ai ressenti de plus en plus la tristesse gagner certaines personnes… Des situations

    dramatiques sont décrites alors qu'il serait possible de les éviter, si la nature humaine faisait  preuve de

    davantage de tolérance.

    Roman poignant, j'ai terminé le dernier chapitre vraiment émue. J'attends avec impatience le tome trois

    car ce livre est un réel coup de cœur qui m'a davantage conquise que le précédent. Vivement la suite !!!

     

     Extraits et citations :

     « – si la future question est « comment as-tu pu avoir envie d'un mec ? », J'aime autant te dire tout de suite

    que je n'ai pas de réponse ! anticipa le fils. Je n'en sais rien, c'est comme ça, c'est tout ! »

     

    « Si même Aude d'encourager à retrouver Déa, à quoi bon jouer encore  les gentils maris pleins de

    prévenance et d'attentions ? C'était un rôle d'origine il n'avait manifestement pas l'étoffe. »

     

    « – Je ne suis pas homo, je suis amoureux, ce n'est pas la même chose !

    Pour Diane, qui ne pensait pas à vrai dire entendre confirmer leurs pires soupçons ce fut la goutte d'eau

    deux trop. »

     

    « – Je te parle du comportement du mec qui a épousé une femme, qu'il n'aime pas vraiment, mais qu'il a en

    quelque sorte acheté. »

     

    « l'amour qu'on ne fera pas,

    Entre toi et moi, restera

    Comme une profonde blessure,

    Une plaie qui suppure… »

     

    @Tan Hagmann

    La couleur de l'enfer tome 2 de Tan Hagmann


    2 commentaires
  •  

    Sage comme une image de Tan Hagmann

     Catégorie : Romance gay

     

    Sage comme une image de Tan Hagmann

    Résumé :

    Erik Jorgensen, Consul du Danemark à Paris, reçoit chez lui Joren Hässel, un auteur compatriote, qui vient

    de recevoir un important prix littéraire français.Le fils du consul, Kristian, un lycéen déluré, tombe sous le

    charme de cet auteur dont il a lu le dernier roman.Joren Hässel n'est pas insensible aux provocations de ce

    dernier. Il devient l'amant du jeune homme et devra gérer au mieux, une relation qu'il juge gênante, si ce

    n'est coupable, et un adolescent difficile à tenir.

     

    Sage comme une image de Tan Hagmann

     

      Ce n'est pas le premier roman gay que je lis, je commence à en avoir plusieurs à mon actif. Celui-ci est

    toutefois bien différent des autres… L'auteure aborde avec  talent un sujet on ne peut plus délicat.

    L'amour ne se commande pas, nous ne choisissons pas qui l'on est vraiment. 

    Un jeune garçon prénommé Kristian, 15 ans, tête brûlé, n'ayant peur de rien et testant toutes les limites,

    ressent une puissante attirance pour Joren Hassël, écrivain, invité par son père Erik Jorgensen,

    Consul du Danemark à Paris. De sérieuses questions se posent, nous pensons d'abord au thème de la

    pédophilie… Au risque que prend Joren s'il tombe sous le charme de ce jeune garçon… Ce roman peut

    paraître choquant et pourtant le sujet est on ne peut plus intéressant car très rarement abordé. Il faut savoir

    que la différence d'âge de deux personnages masculins est très marqués, puisque Joren pourrait être le père

    de cet adolescent.  j'ai suivi le déroulement de l'histoire en ayant peur… Que leur histoire d'amour les mette

    en danger tout les deux. Au fil des pages, j'ai craint le pire pour l'un et pour l'autre… La prison ? La fuite ?

    Arriveront-ils  à vivre leur relation au grand jour ? Comment passer au-dessus des jugements, des mises

    en garde ? Kristian a eu une enfance malheureuse, il  en garde encore les stigmates aujourd'hui. Est-ce pour 

    lui un moyen de reconnaissance  ou bien plus que ça ? Un récit que j'ai trouvé hors du commun, un livre

    à ne pas mettre entre toutes les mains. Tan Hagmann a su traiter le problème avec beaucoup de pudeur et

    de tact. Un récit qui interpelle, des situations réelles difficiles à assumer pour ceux qui  sont concernés.

    J'ai beaucoup aimé  cette œuvre pour toutes ces raisons, je dis bravo à l'auteure d'avoir fait passer un

    message sur un sujet tabou, dangereux et pourtant…

     

     Extraits et citations :

     « C'était autrement grave ! Il risquait de ruiner sa carrière et sa réputation en passant pour un pédophile. »

     

    « Désormais ce n'était plus Joren, qui faisait languir l'adolescent, mais Kristian qui lui tenait la dragée

    haute avec ses exigences de plus en plus déraisonnables. »

     

    « – Vous faites ce que vous voulez, mais je refuse de changer d'école en milieu d'année scolaire ! Je refuse

    catégoriquement. »

     

    « – C'est bien le problème ! Cria-t-elle. Tu ne vois donc pas que ton amant pourrait être ton gosse ? »

     

    « Mais, pour éviter que son épouse ne le tannât pour avoir une petite fille, il s'était accommodé de son

    arrangement bancal. Sans  tenir compte du préjudice que cela impliquait pour son petit garçon. »

     

    @Tan Hagmann

    Sage comme une image de Tan Hagmann

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    An unexpected love de F.V ESTIER

    Catégorie : Romance gai

     

    An unexpected love de F.V ESTIER

    Résumé :

     

    Depuis une soirée qui n'a pas tenu ses promesses quelques années plus tôt, Sasha et Arnaud sont en froid.

     

    Sasha le déteste, Arnaud l'ignore.

     

    Mais lorsqu'ils se retrouvent obligés d'organiser l'enterrement de vie de garçon de Daniel, frère de l’un et

    ami de l’autre, ils n'ont plus d'autre choix que de se confronter.

     

    Par delà l'incompréhension, la haine, la fuite, les sentiments refoulés, arriveront-ils à faire tomber les

    barrières et à se retrouver ?

     

    An unexpected love de F.V ESTIER

     

     C'est le deuxièmes romans que je lis de l'auteur F.V ESTIER et je dois dire que j'adore ! C'est une nouvelle

    fois un coup de cœur incontestable. Nous trouvons dans ce livre des situations et des réparties excellentes.

    L'auteur a une plume fluide et agréable et son récit et addictif.

    C'est l'histoire de Sacha et d'Arnaud, qui se vouent une haine et une indifférence tenaces. En effet, ils ont

    eu par le passé une aventure qui leur a laissé un goût amer. Cependant, la vie va les mettre une nouvelle fois

    en contact. Des situations cocasses, des quiproquos, vont entretenir ce climat très particulier qu'il règne

    entre les deux hommes. Aucun des deux n'est prêt à lâcher prise, ils vont avoir chacun leur tour des réparties

    fabuleuses. Ils vont devoir mettre de l'eau dans leur vin, mais est-ce que cela suffira-t-il a faire une croix

    sur le passé ? À pouvoir pardonner ? Nous avons affaire à de caractère bornés mais pourtant une attirance

    semble présente d'un côté comme de l'autre. Oui, mais voilà comment faire tomber les barrières ?

    F.V ESTIER a réussi à m'amuser grâce à la qualité  des réparties cinglantes, j'ai été agacée par cette  

    ambiance pesante qu'il régnait entre Sacha et Arnaud. J'ai eu envie de les secouer, parce qu'il est bien évident

    que malgré leur désaccord, ils sont faits l'un pour l'autre. Au fil des pages, nous assistons à des disputes,

    à de l'ignorance… Chacun est bien trop fier et campe sur ses positions. Quand leur attitude va-t-elle

    changer ? Est-ce qu'un déclic leur permettra d'avouer leurs véritables sentiments ?

    Les deux personnages principaux sont très attachants malgré leur caractère affirmé. L'auteur

    à travers son œuvre nous démontre que quels que soient les circonstances, contre une attirance il est parfois

    très difficile de lutter. Une belle histoire à découvrir. Un auteur que j'apprécie énormément, Je pourrais dire

    que je suis fan.

     

     Extraits et citations :

     « Pourtant, il est évident qu'un baiser ne signifie pas tout. Pour certaines personnes, il ne signifie d'ailleurs

    pas grand-chose.

    Dans le cas d'Arnaud, il ne signifiait probablement rien. Mais pour moi, il signifiait le monde. Mon cœur

    qui battait la chamade, mes mains moites, mon corps parcouru de tremblements. L'incendie qui avait pris

    feu au creux de mon estomac pour embraser chaque partie de moi. »

     

    « Je l'entendais rigoler avec son frère, je constatais avec une certaine amertume à quel point ils étaient

    proches, et à quel point, j'étais loin. »

     

    « Putain, j'y crois pas ! Il ose me donner des ordres ? Non mais pour qui il se prend ? Quel connard. »

     

    « Arrivé en bas, je tourne la tête pour observer une dernière fois le bâtiment. Où tout a commencé. Et où tout

    c'est aussitôt terminé. Je me surprends à sourire alors que les larmes que j'avais réussi à refouler coule

    maintenant librement le long de mes joues.»

     

    « J'espère être parvenu à lui faire comprendre que malgré tout, malgré les années passées, malgré la colère,

    la rancœur, je ne veux qu'une seule chose. Lui. Et tout ce qu'il représente. Je n'ai jamais été doué avec les

    mots, alors je tente de me rattraper avec les gestes. »

     

    « Prends ça dans la tronche, Sasha ! Au moins, ont peut compter sur sa famille pour nous soutenir.

     – C'est à dire ? »

     

     «Comme quoi, on ne sait vraiment jamais ce que la vie peut nous réserver.» 

     

    @F.V ESTIER

    An unexpected love de F.V ESTIER

     

     

     

     


    1 commentaire
  •  

    Ne t'en va pas de Rose Darcy

    Catégorie : Roman MM/Fantastique

     

     Lecture commune

    Ne t'en va pas de Rose Darcy

     

    Ne t'en va pas de Rose Darcy  

    Résumé :

     

    Devenir l'assistant du Père Noël n'était pas dans les plans d'Enlil. Tomber amoureux, encore moins. Mais

    quand le regard de l'elfe facétieux croise celui du séduisant Santa, la foudre le frappe sans préavis.

     

    Ces deux hommes que rien ne destine l'un à l'autre vont passer quatre mois ensemble, perdus au fin fond de

    la Laponie, à s'apprivoiser, à se découvrir? à s'aimer.

     

    Lorsque le jour de Noël arrive, et avec lui le temps des adieux, Enlil doit prendre une décision. Suivre le chant

    de son c?ur, saisir sa chance et rester près de Santa. Ou rentrer chez lui, parmi les siens, pour embrasser une

    vie qu'il n'a pas choisie.

     

    L'amour survient quand on s'y attend le moins. Et parfois, il suffit de lui faire confiance pour trouver ce que

    l'on ne pensait pas chercher ?

     

    Ne t'en va pas de Rose Darcy

     

    C'est le premier roman que je lis de cet auteure et je dois dire que j'ai trouvé cette oeuvre très originale. Nous

    sommes plongés dans un univers doux, féerique digne d'un beau conte de fées. Un décor agréable, Rose

    Darcy nous offre un récit propice aux rêves, ce qui fait énormément de bien à cette période de l'année.

    Nous sommes en Laponie, et découvrons Enlil un petit elfe sensible et dévoué ainsi que Santa le Père Noël.

    Un elfe qui tombe amoureux du Père Noël, vous avez déjà vu cela vous ? Et bien à croire que cela existe

    au pays imaginaire que décrit l'auteure.

    Enlil vis depuis quelques mois avec Santa, et le monde dans lequel il évolue désormais lui convient tout à fait.

    Cependant, il était prévu d'avance qu'il partirait rejoindre sa famille. Un dilemme se pose et le petit elfe

    est tiraillé ! En tant que lectrice, je me suis dit : « partira ou partira pas ? » Tout n'est pas si simple mais

    ne dit-on pas que l'amour donne des ailes. Ceci est un euphémisme puisqu'il en a déjà…

     J'ai beaucoup apprécié le début des paroles de la chanson de Michel Sardou : « Je vole », j'ai été très sensible

    à ce passage qui nous dévoile les états d'âme de notre jeune ami.

    Nous avons droit à des bonus, qu'il ne faut surtout pas manquer car ils nous en apprennent beaucoup sur

    les raisons qui poussent Enlil à  devoir rentrer auprès des siens. Prendra-t-il la bonne décision ?

    J'ai passé un agréable moment, les pages se tournent sans réfléchir et nous nous laissons porter dans cet

    ailleurs inconnu de tous et cela nous ouvre les portes de notre imagination.

    L'originalité de ce roman est d'avoir mêlé la magie féerique de Noël a une histoire d'amour hors du commun.

     

    Extraits des citations :

     « Bon sang, ce mec est sauvage ! Et en même temps, il laisse filtrer une telle douceur entre ses lèvres. Le mix

    et surprenant, et addictif. Je n'aurais jamais assez de ça, de lui, de ce qui me fait et qui me rend fou. »

     

    « Je suis le seul à vouloir rester. Mon père y verra probablement une trahison envers lui et notre peuple. Mais

    moi… Moi je vois ça comme la volonté vibrante d'un homme amoureux qui ne peut pas être complet sans

    sa moitié. »

     

    « – Si tu pars demain comme tu en as l'intention, sans même lui dire que tu l'aimes, sans même vous

    donner une chance, tu feras la plus grosse connerie de ta vie. Bas-toi pour ce que tu veux vraiment, Enlil. »

     

    « Je t'en prie, Enlil, ne t'en va pas. J'ai besoin de toi. »

     

    @Rose Darcy

                                     Ne t'en va pas de Rose Darcy

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique