• Ma petite mémé

                                           

    Ma petite mémé

     

     

    L'ultime voyage

     

    Ce soir tu nous a quitté,

    Je croyais y être préparée,

    Pas vraiment, je me suis trompée,

    Tu vas tellement me manquer,

    Toi ma petite mémé.

     

    Je croyais que lorsque le téléphone sonnerait,

    Je serai soulagée,

    De te savoir délivrée,

    Oui c'est vrai,

    Cela ne pouvait pas continuer.

     

    Mais la douleur m'a gagnée,

    La douleur, la vraie,

    J'ai lutté pour ne pas sombrer,

    J'ai voulu continuer.

     

    Aujourd'hui tu es en paix,

    Auprès des gens qui nous ont quitté,

    Ceux que tu as aimé.

     

    Le fil n'est pas coupé,

    Tu seras toujours à mes côtés,

    Tu as simplement traversé.

     

    Dans mon coeur tu resteras à jamais,

    Merci pour l'amour que tu m'as donné,

    Pour la grand-mère que tu as été.

     

    Je t'ai accompagné aux portes de l'éternité,

    De durs moments à affronter,

    De beaux instants partagés, d'une grande intensité,

    Nous savions que le temps était compté,

    Que bientôt tu partirais.

     

    Merci pour cette belle leçon que tu m'as donné,

    Gravé à jamais dans mon coeur et dans mes pensées,

    Impossible d'oublier,

    Cet héritage d'amour que tu m'as laissé.

     

    A toi ma petite mémé,

    Je n'ai jamais su te dire à quel point je t'aimais,

    Alors j'ai seulement voulu t'accompagner,

    J'espère t'avoir aidé,

    Dans ces moments terribles que tu traversais.

     

    Aujourd'hui la lutte est terminée,

    Tu as largement mérité le droit de te reposer,

    En paix pour l'éternité.

     

    Un jour je te retrouverai,

    Tu viendras me chercher,

    Il faudra simplement traverser,

    Pour ne plus jamais être séparées.

     

    Ma petite mémé

     

    A bientôt © Pat Pépette

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Janvier à 17:03
    colettedc

    Oui, pas si facile en effet, Pat, de voir partir ceux que nous aimons !

    Je reviendrai ... je dois partir, à l'extérieur dans le moment ... à tantôt ... gros bisous♥

      • Jeudi 19 Janvier à 17:38

        Merci pour ton passage bisous

    2
    Jeudi 19 Janvier à 22:07
    colettedc

    Je continue :

    La mort est un «accomplissement» mais, c'est aussi un «enlèvement» c'est tout le mystère pascal qui en est invoqué.

    ...

    Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, ouverts à quelque immense aurore, de l'autre côté des tombeaux les yeux qu'on ferme voient encore.

    Sully Prudhomme

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :