• Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

     

    Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

     

    Catégorie : littérature américaine

    Ma raison de vivre de Donovan

      Résumé :

    Lycéenne parfaite, athlète accomplie aux notes maximales, Emma n’a pourtant qu’une amie, Sara, et ne sort

    jamais. Personne ne la connaît vraiment. C’est ce mystère qui attire immédiatement Evan, tout juste arrivé

    de San Francisco. En quelques jours, il va bouleverser le quotidien bien huilé de la jeune fille, et devenir sa

    raison de vivre. Mais il ignore qu’en tentant coûte que coûte d’entrer dans sa vie, il la menace directement.

    En effet, Emma vit chez son oncle et sa tante qui la maltraitent quotidiennement, parfois jusqu’au sang. Et si

    elle fait profil bas, c’est avant tout pour que personne ne remarque ses nombreux bleus…

     

    Ma raison de vivre de Donovan

     

     Je  remercie Gaëlle et Maribel de m'avoir conseillé de lire ce roman  dont l'auteure Rebecca Donovan nous

    livre un récit  très poignant d'une manière magnifique. En effet, le sujet abordé est gravissime puisqu'il

    s'agit d'une jeune fille, Émily qui a été confiée à son oncle et sa tante. Elle subit de la part de cette dernière

    les pires sévices que l'on puisse imaginer. Comment ne pas être sensible à cette pauvre ado, bien plus forte

     que  ce que l'on pourrait croire. Quels mécanismes de défense met-elle en place pour ne rien laisser

    paraître ?  Devenir transparente, aux yeux de ses camarades de lycée ? Quel soutien est-elle en droit

    d'espérer ? De quelle façon pourrait-elle se sortir de cet engrenage ? Difficile puisqu'elle s'interdit

    tout rapprochement. Elle va cependant trouver sur son chemin sa seule amie Sara est un jeune garçon

    Evan.  Ces derniers, seront prêts à lui venir en aide pour essayer de la sauver, mais notre héroïne sera-t-elle

    coopérative ? J'ai été très sensible à la plume de l'auteure qui nous dépeint de façon magistrale les

    sentiments  qu'éprouve cette adolescente dont le  quotidien est un véritable enfer.

    Les trois personnages principaux sont extrêmement attachants. Nous percevons bien la peur et l'angoisse

    quasi permanentes que ressentent nos trois protagonistes. Bien sûr ses deux seuls amis ne sont pas soumis

    aux mêmes pressions, aux mêmes angoisses, mais ils se sentent bien impuissants pour faire face à une telle

    situation.  J'ai été très touchée par le combat sans merci que livre Sara et Evan pour sortir Emily des griffes

    de sa tante, personnage monstrueuse et détestable.

    Rebecca Donovan mais bien le doigt sur les sentiments ambigus par  lesquels passent les enfants

    battus.  La question qui se pose est la suivante : est-ce que notre adolescente esseulée arrivera-t-elle à faire

    confiance aux êtres qui l'entourent et aux mains qui lui seront tendues ?

    J'ai beaucoup aimé  cette œuvre car malgré un sujet tragique, nous y percevons tout de même une note

    d'espoir si petite soit-elle… Finalement au bout du chemin Émily finira-t-elle par trouver de la lumière

    au bout du tunnel ? Ou risquera-t-elle d'y laisser sa vie ? Pour le savoir, il me tarde de lire le tome deux.

     En conclusion, je dirai que ce  livre fait réfléchir parce que même si l'on sait que la maltraitance existe, nous

    avons toujours tendance à croire que ça n'arrive qu'aux autres. Il m'a touché également par l'intensité de

    l'attachement que l'on perçoit très bien au travers de ces trois lycéens. Au fil des pages je n'ai cessé de

    croire que la force de l'amour et de l'amitié serait plus fort que tout…

    Ce n'est pas tout à fait un coup de cœur mais nous n'en sommes pas loin.

     

     Extraits et citations :

     « Mais dès l'instant où j'ai franchi le seuil de cette maison, la taille a été glaciale. »

     

    « – Tu n'es qu'une merde. Tout ce que tu fais, c'est de la merde.  Tu ne vaux rien de plus et tu ne voudras

    jamais rien de plus. »

     

    « Je n'étais pas à voir, je le savais. Et je percevais, dans ses yeux horrifiés, la même image que celle que 

    m'avait renvoyée le miroir de la salle de bains. »

     

    « La possibilité que Sara me pardonne s'éloignait chaque jour un peu plus. Mais comment lui en vouloir ?

    J'avais été si cruelle. Et puis, de toute façon, pourquoi continuer à fréquenter, moi et ma vie de folle ? »

     

    « La question, c'est plutôt : si tu sors avec lui, tu crois qu'elle s'en apercevra ? »

     

    « Il avait aperçu mon monde, et je n'aimais pas la manière dont ce monde se reflétait dans ses yeux. »

     

    « Je n'ai pas pleuré, aucune larme. Pourtant, à l'intérieur, j'ai été noyée. »

     

    « La vie était-elle un choix ? L'amour ou la perte ? »

     

    @ Rebecca DONOVAN

     

    Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Gaoulette
    Mardi 26 Avril 2016 à 19:10
    Pat c'est une très belle chronique douce. Mais ce n'est pas Emily mais Emma mdr
    2
    Mardi 26 Avril 2016 à 22:34

     c'est avec ce livre que j'ai rencontre gaelle

    c'est fou qd meme

      • Patpepette
        Mardi 26 Avril 2016 à 22:44

        Et nous c est avant toi comme quoi dans la vie les rencontres ça tient à peu de choses. En tous cas on fait une belle équipe cool

    3
    Mercredi 27 Avril 2016 à 10:14

    Pas encore lu mais je suis intriguée car il y a beaucoup d'avis positifs sur ce livre et  le sujet principal m'interpelle. Alors, si tu n'es pas loin du coup de coeur, ça me motive encore plus :)

    4
    Gaoulette
    Mercredi 27 Avril 2016 à 10:31
    Et oui Maribel on avait fait un échange de livre Nos faces cachées contre Ma raison de vivre.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :