• Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

     

    Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

    Catégorie : Roman Humoristique

     

    Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

    Résumé :

    Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre

    fin à ses jours. Elle n'est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt

    agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d'en finir, la principale étant peut-être que, à 60

    ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie.

     

    Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.

     

    Or, peu de temps avant de passer à l'acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de

    derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d'une semaine, elle décide, pour faire plaisir à

    Brenda, de retarder l'ultime échéance.

     

    Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements

    imprévus, lesquels vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait.

     

    Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)

     

    Cela faisait un petit moment que ce livre était dans ma PAL, nous avons choisi avec Marie de le lire en

    lecture commune. C'est pour aussi ma part l'occasion de découvrir Fannie Flagg, l'auteure de cette

    histoire bien très plaisante. Ce roman est truffé d'humour et de belles réparties, le sujet est pourtant

    tragique mais finalement nous partons aux États-Unis suivre les aventures d'une bande de copines hors

    du commun. Des personnages hauts en couleur, une histoire d'amitié profonde. Ce roman aurait pu

    s'intituler « Quand le destin s'en mêle ! » Tellement les situations imprévues pleuvent dans la vie de nos

    héroïnes. En effet, Maggie qui a décidé de se suicider à une date bien précise, elle n'est pourtant pas malade

    mais estime qu'à 60 ans elle a vécue le meilleur de sa vie. Elle a beau avoir tout organisé dans les moindres

    détails, cette échéance est sans cesse repoussée. Parviendra-t-elle à arriver à ses fins ? Ou bien changera-t-elle

    d'avis ? Du courage elle en a, mais il y a toujours des choses qui se produisent remettant tout en question.

    L'auteure fait des flash-backs, ce qui nous permet de découvrir l'existence de cette filles à

    différentes étapes de leur parcours. Des personnages attachants, au fil des pages nous nous demandons sans

    cesse quelle sera la prochaine catastrophe qui va tomber sur la tête de nos protagonistes. Un roman qui met

    du baume au cœur, que l'on lit sans réfléchir et qui donne le sourire.

    Fannie Flagg a un sens de l'humour incontestable et nous assaillent de réparties particulièrement bien

    trouvées.

     J'ai passé un très agréable moment de lecture et de détente, je serais très curieuse de lire ses autres oeuvres.

     

     Extraits et citations :

     « Sans être très satisfaite de sa forme, Maggie conclue que son message était quand même clair. « Je m'en

    vais. J'ai mes raisons. Ne me recherchez pas. »

     

    « Le jour dit -  à savoir, maintenant, le 3 novembre -, elle se rendrait sur les rives de la Warrior, monterait à

    bord d'un canot pneumatique, ramerait jusqu'au milieu où l'eau était aussi calme que profonde. Puis, avant

    de sauter, elle s'accrocherait un poids de cinq kilos autour des chevilles, et autant autour des poignets. »

     

    « – Non, les fleurs suffiront, merci.

    – Entendu. Qu'est-ce qu'on met, sur la petite carte ?

    – La petite carte ?

    Maggie était prise au dépourvu ; elle n'avait pas pensé à ça.

    – Euh… Eh bien… « Je vous aimerai toujours », signer « Margaret », par exemple. »

     

    « – Ecoute, Brenda, ne dis pas de choses pareilles. Il y a tellement de gens qui t'aiment et  à qui tu

    manqueras terriblement. Ce n'est pas comme moi, je n'ai pas la chance d'être aussi bien entourée. »

     

    « Incroyable, le plaisir qu'on a à ne plus se soucier de l'avenir. Enfin, quand même, à la veille de son dernier

    départ, elle était en pleine forme !

    Ah là là. »

     

    « – Vous n'êtes pas malades, d'écrire des choses pareilles ? Vous êtes tombés sur la tête, ou quoi ? J'ai bien

    envie de téléphoner à la police, moi ! »

     

    « – Je t'avais dit qu'elle avait l'air soûle. Un sacré coup dans l'aile, même. Elle croit qu'elle est allée au

    cinéma avec Babs Bingingtone. »

     

    @Fannie FLAGG

                              Miss Alabama de Fanny Flagg (LC avec Marie)


  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Avril à 06:53

    je ne suis pas arrivé à rentrer dans l'histoire ! dommage ! je lis en ce moment un appartement à Paris de Musso ! bonne journée

      • Mercredi 12 Avril à 14:44

        Moi j'ai passé un bon moment, une lecture agréable; haute en couleur pas besoin de réfléchir, juste ce laisser porter. Bonne journée à toi aussi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :