• Mots CE

                               

    Mots CE

     

     Choisir au moins dix mots  finissant par CE

     

    J'ai passé douze années de ma vie dans un institut de Rééducation Fonctionnelle. A 

    l'âge de quinze ans, j'ai quitté cet univers particulier pour être intégrée en milieu

    ordinaire. Une classe de troisième puis l'entrée au lycée, c'était pour moi une deuxième

    naissance. J'avais réalisé un de mes rêves, réussi à me faire un bon petit cercle d'amis.

    Même s'il fallait beaucoup travailler pour rattraper le retard accumulé, c'était le paradis !

    Mes parents avaient acheté une maison dans un petit village en Dordogne, comme nous avions de la famille

    là-bas, je savais qu'à plus ou moins long terme ils partiraient....

    En fin de période scolaire, ils m'annoncèrent que nous allions déménager ! Quelle

    catastrophe, ils n'avaient pas le droit de me déraciner de la sorte, je commençais juste

    à être heureuse. Je pris cela comme une trahison et étant encore en pleine adolescence

    je ne comptais pas me laisser faire... Mais à cet âge là, nous ne doutons de rien.

    Malgré mes pleurs et mes supplications, je n'avais pas le choix il fallait suivre le

    mouvement. J'avais pourtant fait la promesse à mes camarades, que très vite je

    reviendrai.... Un fois installée en Dordogne, leur absence m'était insupportable. La

    rentrée fut une véritable horreur, impossible de me faire de nouvelles connaissances, j'étais littéralement

    rejetée.... Durant toutes les vacances scolaires, je prenais l'avion

    direction le sud où j'avais la chance de retrouver ma joyeuse bande de compères.

    Malheureusement toutes les bonnes choses avaient une fin, il fallait que je rentre au

    bercail. Une fois chez nous, je faisais planer la menace et disais à mon père et à ma

    mère que de toute façon je m'en irai. Ce n'était pas possible que des gens au 21ème

    siècle puissent avoir de telles réactions, dans un pays comme la France.

    Une fois, ma meilleure amie était venue passer quelques jours chez moi et nous avions

    élaboré un plan pour que je fugue. Je préparais donc ma besace, en y mettant le strict

    minimum pour tenir. Avec beaucoup de détermination, j'étais partie sur la route en

    laissant le moins de traces sur mon passage. J'espérais qu'en cas d'échec, mes parents

    fassent preuve de clémence envers moi. Je vous laisse deviner la suite, mon évasion

    fut de courte durée.... Quels moments terribles je traversais, j'ai du faire preuve de

    patience et de résilience, tout en ayant comme objectif de quitter la région lors de

    mon passage en classe supérieure. Promesse tenue, malgré un redoublement justifié,

    j'étais de retour parmi les miens à Hyères pour entamer une nouvelle rentrée scolaire.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :