• MUTE de Joseph Kochmann

     

    MUTE de Joseph Kochmann

    Catégorie : Fantastique

     

    MUTE de Joseph Kochmann

    Résumé :

    Mute, cow-boy muet aux cheveux rouges et sans aucune mémoire, erre dans un désert brûlant peuplé de

    créatures mutantes affamées. Une nuit, il entend une voix étrange l'incitant à se rendre au Lycée Vile, vaste

    et mystérieux établissement gardé par de monstrueux robots guépards.

     

    Au même moment, quatre adolescents : Antoine le curieux, Marianne la courageuse, Josie l'amoureuse et

    Jonathan l'immature, découvrent que leur proviseur torture et tue en secret des élèves...

     

    Que se cache-t-il dans les profondeurs du Lycée ? Quel est le véritable but de ses occupants ? Et, surtout, qui

    est cet inquiétant être au corps blanc qui, depuis sa baignoire, observe l'horizon ?

     

    MUTE de Joseph Kochmann

     

    Je remercie Joseph Kochmann de m'avoir confié son service. L'auteur va nous embarquer à travers son récit

    dans un univers où il ne fait pas bon vivre. Nous faisons la connaissance de Mute, un cow-boy muet au

    cheveux rouges. Il n'a aucune mémoire, mais il sait qu'il doit se rendre coûte que coûte au Lycée Vile.

    Sur son parcours il va rencontrer des créatures affamées. Qui sont-elles ? D'où viennent-elles ? Que

    cherchent-elle ? Mute va se rendre sur le lieux indiqué. Quelle va être sa mission ?

    Il se passe dans cet établissement des événements dramatiques et inexplicables. Joseph Kaufman nous offre

    une intrigue rythmée, avec de  nombreux rebondissements. Nous allons suivre quatre  collégiens  : Antoine,

    Marianne, Josie et Jonathan. Au fil des pages, nous assistons à une vraie catastrophe, des élèves sont tués,

     un personnage mystérieux se trouve plongé dans une baignoire. Qui est-il ? Quelle machination se cache

    derrière ce carnage ? Nous naviguons parfois en eaux troubles,  dans une atmosphère mystérieuse et

    angoissante. Chaque protagoniste va assister à des scènes surréalistes, rencontrer beaucoup d'embûches

    sur leur chemin. L'auteur nous parle souvent du Cimetière des affamés, quel est ce lieu si souvent cité ?

    Au fil des pages, des réalités assez hallucinantes vont voir le jour. Certains passages m'ont fait penser

    à la série « Walking-dead ». Notre groupe d'adolescents en cherchant à dénouer le faux du vrai ne vont-ils

    pas s'exposer à une mort certaine ? Dans le roman, il apparaît que le rêve et  la mort se côtoient de très

    prêt… Nos héros vont être amenés à se poser beaucoup de questions, ils vont vivre des situations

    inimaginables. Ne sachant plus très bien, qui sont-ils vraiment. Arriveront-ils à survivre aux différents

    pièges qui leur seront tendus ? Sortiront-ils sains et saufs du marasme dans lequel ils sont plongés ?

    Ils devront  être confrontés à des robots, des créatures monstrueuses… Une chose est certaine, toutes leurs

    certitudes s'effondrent, le doute et la peur hantent tous les esprits.

    Malgré une intrigue très bien menée, je n'ai pas réussi à m'évader. J'ai voulu sortir de ma zone de confort

    de lecture et je suis aperçue que le côté humour décalé, très souvent déjanté a été mon principal souci pour

    arriver à apprécier réellement ce roman.

    L'auteur nous offre  un final original et surprenant qui répondra à certaines de nos questions.

    La plume et le talent de l'auteur n'est aucunement mis en cause. Il s'agit de mon ressenti, je constate que

    le côté déjanté ne me correspond pas vraiment.

    Cette histoire ravira sans aucun doute les amateurs du genre.

     

     Extraits et citations :

     « Les yeux du départ  devinrent écarlates.

    – Et si ça rate ? répéta Antoine.

    – Si ça rate, dit Jonathan en baissant son arme, on est morts. »

     

    « – Et du coup, reprit-il, on peut être sûr que le Lycée Vile a quelque chose à cacher. »

     

     « Pourtant, Mute était plus qu'atypique. Et puis d'ailleurs, qui est-il au juste ? Que faisait-il dans ce

    lycée ? »

     

    « C'est la punition ultime. Souffrir sans pouvoir mourir. »

     

    @Joseph Kochmann

                  MUTE de Joseph Kochmann

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Juin à 12:36
    Joseph Kochmann

    Merci pour ce gentil retour. :)
    Blind, qui se déroule avant, sortira en octobre normalement.

    2
    Mercredi 20 Juin à 13:53
    Je ne pense pas le lire ; je suis dernièrement sortie de mon style de lecture et ai beaucoup aimé, mais là...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :