•  

    Mon plus beau rêve de Lily Haime

     Catégorie : Romance MM

     

    Mon plus beau rêve de Lily Haime

    Résumé :

     

    « C’est un oiseau sur un mur. »

    Depuis la mort de ses parents Aliocha vogue de familles d’accueil en foyer, de conneries en garde à vue. Il a

    appris très tôt à ne s’accrocher à rien, à ne croire qu’en lui, à ne laisser personne l’approcher d’assez prés. Il

    dessine le regard des gens qu’il croise dans la rue, les émotions, ces choses étranges qu’il ne ressent jamais. Il

    dessine en oubliant qu’il n’est pas que ça…

    « C’est un oiseau qui déploie ses ailes. »

    Une nuit il tague le mur d’enceinte d’une institution pour autistes. Un jour, il rencontre Damien. Un soir, il

    esquisse les traits de son visage. Lentement, guidé par un jeune homme qui l’aimera sans condition, Aliocha

    réapprendra à sourire et aura la force de découvrir que nous ne sommes jamais autant surpris que par nous-

    mêmes. Que nous sommes toujours plus que nous le croyions. Que nous portons tous en nous un peu de

    magie…

    « C’est un oiseau qui s’envole… »

     

    Mon plus beau rêve de Lily Haime

     

    Je remercie les Éditions MxM Bookmark  de m'avoir permis de découvrir ce très beau roman, ainsi que 

    l'auteure Lily Haime. J'en ai beaucoup entendu parler, mais c'est la première fois que je lis un de ses livres.

    À peine la première page ouverte, impossible de  quitter cette lecture. Nous sommes submergés par

    tout un panel de sentiments… Profonds… Émouvants…

    Lily Haime à travers son récit, nous montre bien que nous ne sommes pas tous nés avec les mêmes chances

    dans la vie… Certains sont plutôt bien nantis alors que d'autres connaissent des difficultés ingérables, une

    destinée que personne ne devrait traverser… Et pourtant, l'homme doit se préparer aux différentes

    embûches qui sont mises sur son chemin.

    Nous faisons la connaissance de Ali, qui a eu une enfance très dure, la perte de ses parents dans des

    conditions effroyables. Il a erré de foyers en familles d'accueil, il a connu bien des déboires dans sa prime

    jeunesse et son adolescence. Cependant, il possède un don le dessin… Il a du talent et il n'existe qu'à

    travers ses croquis. Ce don va lui permettre de tagger de très belles choses à l'intérieur d'un institut

    pour enfants autistes. Il ne sait pas encore que c'est à cet instant  que le cours de son destin va le faire

    bifurquer vers d'autres chemins. Nous le découvrons, non seulement artiste mais aussi  psychologue

    improvisé pour un enfant autiste particulièrement touché. Alors que le personnel soignant semble jeter

    l'éponge, Ali sera-t-il le sauveur du petit Nick ? Une chose est sûre, il n'en est pas du tout conscient. Au fil

    des pages, nous apprenons que ces deux êtres ont connu le même style de traumatismes. Ce point commun

    sera-t-il le début d'une grande aventure ? Hormis cela, Ali fait la connaissance de Damien, fils d'un

    responsable de cet institut. Une histoire d'amour entre eux est-elle possible ? Différences de classes sociales...

    Ali transporte avec lui de lourdes casseroles, dont il aura bien du mal à se détacher. Damien est-il l'homme

    qui lui permettra de laisser aller le passé, de lâcher prise et de se tourner vers l'avenir ? Tout cela n'est pas si

    simple, d'autant que Damien semble avoir bien du mal à assumer son homosexualité. Leur amour se vit en

    pointillé… Entre disputes et réconciliations leur relation reste très complexe. Pourtant, ils sont sûr

    des sentiments qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Peut-on aimer ? Lorsque l'on ne s'aime pas soi-même ?

    Ali est chargé d'une mission, il va devoir quitter le pays pendant quatre ans avec son petit protégé

    Pour quelles raisons doivent-ils prendre la fuite ? Sont-ils en danger en restant chez eux ?

    Cet éloignement va permettre à notre héros de se responsabiliser et de redonner une chance à cet

    enfant traumatisé.

     Ils reviendront tous les deux  en temps voulu. N'est-il pas trop tard pour renouer

    les liens avec Damien ? Que s'est-il passé durant leur absence ? Entre déboires et réconciliations

    parviendront-ils à s'épanouir et à se pardonner ?  Dorénavant Ali n'est plus tout seul, il est devenu le

    tuteur légal de ce jeune garçon qui a grandi. Quel destin leur sera réservé ?

    Un roman qui prend aux tripes, un tourbillon de sentiments plus forts et contradictoires les uns que les

    autres. Une belle leçon de vie, une lutte contre la différence de classe. Un combat pour qu'ils s'acceptent

    tels qu'ils sont, sans faux-semblants.

    Un sujet délicat qui m'a touché, des personnages bouleversants mais  ô combien torturés.

    Merci à Lily Haime pour cette œuvre qui marque les esprits et que l'on n'oublie pas. Il en va de soi que

    J'ai ressenti un une véritable coup de cœur.

    Une lecture que je conseille vivement, qui nous fait réfléchir immanquablement sur la tolérance et sur

    la différence. Ces deux valeurs ne sont-elles pas de véritables richesses ?

     

     Extraits et citations :

     « Est-ce que la vie était aussi fragile ? Est-ce que j'étais un assassin ?

    J'avais eu envie de le tuer, j'avais hésité à le faire. Pire, j'avais aimé avoir ce pouvoir. »

     

    « Je n'ai pas d'avenir. Je n'ai pas de vie. Je n'en veux même pas. Je sais qui je suis et il y a longtemps que

    je me suis fait une raison. Alors, ne vient pas tourner autour de moi en souriant, en cherchant à devenir

    mon ami. Parce que je serai incapable de ça. Et qu'au bout du compte, c'est toi qui subiras mes conneries. »

     

    « Damien, c'était mon été quand je n'avais connu que l'hiver. »

     

    « Si c'était la mort alors qu'elle m'amène loin. Qu'elle m'emporte et je pourrais reposer en paix. C'était tout

    ce qu'il me manquait. La paix. Est-ce trop demandé d'être en paix ? D'avoir un peu de sérénité dans le cœur,

    de pouvoir reposer ma tête de temps en temps. Juste quelques secondes éphémères. Juste souffler, se dire

    que pour une fois, tout irait bien, irait mieux. »

     

    « Damien était mon miracle. Mon amour. L'autre partie de moi-même.

    La meilleure partie.

    Respire, Sacha.

    Souviens-toi… »

     

    « Tu étais un adolescent, même pas encore majeur, qui a choisi de préserver la vie d'un môme et malgré tout

    ce que cela impliquait… Te retrouver seul, abandonner ceux qui t'étaient chers et quitter ton pays.

    Tu as très bien réussi, Tu es un artiste accompli qui gagne bien sa vie, et Nick et simplement… Formidable. »

     

    « – Devient un homme, Damien. Parce qu'Aliocha  en est un depuis de nombreuses années. Et qu'il a

    besoin de quelqu'un de valeur à ses côtés. De quelqu'un sur qui il peut compter. Qui soit là pour lui et

    pour Nick. De quelqu'un de fort. Alors, demande-toi si, oui ou non, tu es cette personne-là. »

     

    @Lily Haime

    Mon plus beau rêve de Lily Haime

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Le poids de l'océan de Heidi CULLINAN

    Catégorie : Romance M M

     

    Le poids de l'océan de Heidi CULLINAN

    Résumé :

     

    Le lycéen Jeremey Samson n'a qu'une envie, se terrer sous sa couette et dormir jusqu'à ce qu'il puisse entrer

    à la fac. C'était sans compter l'arrivée fracassante dans sa vie d'un ouragan appelé Emmet Washington. Le

    major de promo en maths et informatique est non seulement magnifique, hardi, incroyablement intelligent -

    et intéressé par Jeremey - mais également autiste.Mais Jeremey ne s'en soucie pas. Il est bien trop occupé à se

    blâmer, tout comme ses parents qui ne croient pas que la dépression puisse être une véritable maladie. Quand

    il atteint le point de rupture, Emmet le sauve et l'accueille comme colocataire à Roosevelt, un établissement

    atypique pour personnes dépendantes. À mesure que Jeremey reprend doucement pied, Emmet commence à

    croire qu'il peut être aimé au-delà de son autisme. Mais avant de lui faire suffisamment confiance pour se

    laisser aller à l'aimer, Jeremey doit trouver la force de croire en ses propres mots, de croire que l'amitié soigne

    l'âme et que l'amour peut surmonter tous les obstacles.

     

    Le poids de l'océan de Heidi CULLINAN

     

    Je remercie les Editions MxM Bookmark pour m'avoir permis de découvrir ce petit bijou. Je trouve que

    la couverture de ce livre est très belle. L'auteure a dû faire un travail titanesque, pour connaître l'ensemble

    des troubles des différentes pathologies dont nos personnages principaux sont atteints. Un récit bouleversant,

    une magnifique leçon de vie et de tolérance vis-à-vis de la différence, une histoire d'amour mais aussi

    d'amitié. Je ne connaissais pas Heidi Cullinan et je dois dire que j'ai beaucoup aimé sa plume.

     Nous avons Jeremey, souffrant de dépression et anxiété chronique, qui ne pense qu'à une chose, rester cloîtré

    sous sa couette pour ne pas affronter le monde extérieur. Ce dernier a un voisin, prénommé Emmet, qui lui

    est un autiste Asperger. Nos deux héros ont des troubles incontrôlables très difficiles à gérer.

    Ce roman est l'histoire d'une rencontre magnifique,  porteuse d'un message d'espoir, malgré l'adversité.

    L'auteure décrit parfaitement les sentiments,  les émotions ressenties par nos deux protagonistes.

    Nous mesurons l'ampleur que prend leur maladie sur leur vie quotidienne. Quelles sont leurs peurs ? Leurs

    tics ? Leurs réactions disproportionnées faces à des stimulis qui sont pour eux amplifiés ?

    Malgré le sort qui s'acharne sur nos deux héros, ils vont éprouver de l'amour avec un grand A, l'un pour

    l'autre.

    Comment vont-ils pouvoir exprimer ce qu'ils ressentent ? Un vrai parcours du combattant les attend

    pour venir à bout des idées reçues...  Leur attirance sera-t-elle plus forte que les séquelles dont ils

    souffrent ? Ils veulent vivre une vie normale et ils vont devoir livrer bataille, l'un et l'autre devront

    s'adapter à leurs attitudes du moment. 

    Hormis cela, seront-ils prêts à faire face aux regards des autres ? A affirmer à leurs proches leur orientation

    sexuel ?

    Leur détermination sera-t-elle le moteur qui leur permettra de faire leur coming out ? Au risque d'être 

    davantage rejetés ? Nous découvrirons également que la sexualité de nos deux tourtereaux pose un certain

    nombre de difficultés.

    Un roman très réaliste, Heidi Cullinan dit les choses telles quelles sont, sans faux-semblants. Malgré

    un chemin semé d'embûches, sortiront-ils plus forts, face aux différentes épreuves qui les attendent ?

    Vers la fin de cette lecture, nous faisons la connaissance de David, tétraplégique à la suite d'un accident.

     Il aura un rôle  important à jouer auprès d'Emmet et de Jeremey, et contribuera à sa manière à les faire

    avancer. Ils vont rester soudés pour le meilleur, comme pour le pire…  Ce récit m'a profondément touché,

    l'auteure utilise des mots simples, mais forts et profonds.

    Un formidable coup de cœur, une oeuvre dont nous avons du mal a refermer la dernière page.

    Une très belle découverte que je conseille vivement.

     

    Extraits et citations :

     « – Ne me fait pas ce discours du politiquement correct. Retardé veut dire différent. Tu ne peux pas dire que

    ce garçon est normal. »

     

    « Je ressentis tellement de choses pour Jeremey en cet instant. Je voulus lui expliquer qu'il était normal,

    que nous l'étions tous les deux, que nous étions juste différents. »

     

    « Mais ma mère ne me laisserait jamais le revoir, j'étais trop faible pour me battre pour lui et ça me rendait

    malade. »

     

    « Je voulais être indépendant. Je ne pourrais pas être normal, mais je pouvais être comme tout le monde.

    Peut-être pas sur toute la ligne. Mais mon but, ce que je souhaitais pour moi-même, était de voir à quel

    point je pouvais me rapprocher des autres. Ce que je ne savais pas, c'était à quel point j'étais près d'obtenir

    ce genre d'indépendance, pour moi… et pour Jeremey. »

     

    «Emmet avait plus de mal à s'adapter à la vie indépendante. Sa singularité m'avait plu des notre rencontre,

    mais j'appris au cours de cette première semaine que c'était complètement différent de vivre avec toutes

    les bizarreries d'Emmet au quotidien. »

     

    « – Un tétra, un autiste et un dépressif entrent dans un bar. On est la phrase d'ouverture d'une blague. »

     

    « Je suis normal. J'ai trouvé ma place. J'ai un ami qui peut botter des culs depuis un fauteuil roulant. Je

    vis en toute indépendance et j'ai de bonnes notes. Je suis un excellent amant. »

     

    @Heidi CULLINAN

    Le poids de l'océan de Heidi CULLINAN


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique