• Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     

    Catégorie : Policier/Thriller

     

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

    Résumé :

     

    Soleil, palmiers, eaux turquoise de l’île de La Réunion et un couple amoureux. Cocktail parfait. Pourtant le

    rêve tourne au cauchemar. La femme disparaît de sa chambre d’hôtel. Son mari, soupçonné du meurtre,

    s’enfuit en embarquant leur gamine de six ans. Le plan Papangue, équivalent insulaire du plan Epervier,

    enclenche une course-poursuite vite ponctuée de cadavres, dans un décor prodigieux et au cœur de la

    population la plus métissée de la planète.

     

    Un polar qui cogne comme un verre de punch. A déguster vite, fort et frais.

     

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     Nous avons choisi  ce livre avec Gaëlle car il rentrait dans le cadre de notre challenge Babelio. L'occasion

    pour moi de me forger une opinion sur cet auteur,  car autant je n'ai pas aimé : « Graver dans le sable »

    autant « Nymphéas noirs » avaient retenu toute mon attention.

    Nouveau décor puisque l'histoire se déroule à La Réunion, île paradisiaque à mes yeux, cependant Michel

    Bussi va nous faire voyager et nous dépeindre  certains paysages avec beaucoup de précision. Nous allons

    y découvrir la population locale, quelques expressions réunionnaises traduites à chaque fois pour la bonne

    compréhension du texte.

    Très vite le décor est posé est  l'intrigue est très bien orchestrée.

    Martial prend la fuite accompagnée de sa fille Sofa car tout concorde à penser qu'il est le suspect numéro

    un dans la disparition de sa femme  Diane.  Très vite, une armada de policiers s'élancent à ses trousses.

    Vous me direz trouver le coupable aussi facilement, est-ce possible ? Pour quelles raisons un père et sa

    fille  deviennent des fugitifs ? Martial dit ne rien avoir à se reprocher et pourtant il entraîne  son enfant

    dans une course-poursuite effrénée.

    Nous allons faire la connaissance de plusieurs personnages faisant parti de la brigade policière et découvrir

    les uses et coutumes de là-bas. 

    La petite Sofa ne comprend pas trop ce qui lui arrive, elle est dans l'obligation de suivre son

    père, mais a tendance à se rebeller à sa manière. Fatiguée de marcher, elle a des doutes sur ce que lui dit

    ce dernier, et nous aussi…

    J'ai trouvé quelques longueurs  durant cette course poursuite effrénée que nous fait vivre l'auteur,  cependant

    l'histoire est  additive.  Sans savoir où l'auteur va nous mener exactement nous suivons les événements

    qui s'enchaînent les uns à la suite des autres… D'un côté la police fait ses recherches pour connaître la vérité

    et de l'autre nos deux fuyards vont emprunter des itinéraires dangereux pour échapper à leurs

    poursuivants ? Ou pour mener à bien une mission ? Au fil des pages, le rythme s'accélère et des découvertes

    plus étonnantes les unes que les autres vont faire chavirer nos convictions. Michel Bussi entretient

    parfaitement le mystère qu'il reste à découvrir.

    Je me suis attachée au personnage de Sofa,  petit être innocent, déboussolé ne sachant plus sur quel pied

    danser ? Cette petite fille serait-elle manipulée ?   Beaucoup d'interrogations se sont bousculées dans ma

    tête. L'enquête progresse et tout à coup nous assistons à une accélération digne d'un feu d'artifice, et

     surgit enfin la vérité… Et là toutes nos suppositions s'écroulent mais l'on finit par comprendre

    qu'effectivement  tout se tient !

    J'ai passé un bon moment de lecture, ce qui me permet d'avoir un avis plus favorable concernant

     Michel Bussi. Suspense haletant, tous les ingrédients sont présents pour rendre ce récit attractif et 

    intéressant.

     

      Extraits  et citations :

    « – La chambre était vide, capitaine Purvi, lorsque je suis remonté. Nous… Tout  ne se passait pas très

    bien entre nous depuis notre arrivée sur l'île. J'ai simplement pensé qu'elle voulait, disons, mettre de

    la distance entre nous. »

     

    « Un pincement sert le cœur de Martial.

    Ne pas s'attendrir. Bouger ! Faire sortir Sofa de la piscine, Fuir…

    Ne pas tout gâcher. Pas maintenant… »

     

    « – La vieille dame a un couteau planté dans le cou, papa. Tu la tuée.

    Mes yeux dans ses yeux.

    – C'est toi, papa. C'est forcément toi qui l'as tuée ! »

     

    « – C'est bien Lieutenant, continuez. Tout ce que je peux vous dire, pour la troisième fois, c'est que vous

    faites fausse route. Martial n'a tué personne. Il en serait incapable. »

     

    « – Non, ma puce. Ne t'inquiète pas. Garde ta main dans la mienne. Surtout, ne la lâche pas. »

     

    « Une vie contre une autre. La vie de ta fille contre celle de mon fils.

    Nous sommes quittes. »

     

    @ Michel BUSSI

    Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (Challenge Babelio - LC avec Gaëlle)

     

     


  • Commentaires

    1
    gaelle_perma@yahoo.f
    Mercredi 29 Juin 2016 à 17:10

    Alors Pat je crois que ton ipad déconne lol c'est Liane pas Diane après perso moi aussi  j'ai eu du mal avec ce prénom. Et tu as mis ministère et non mystère très drôle. Je pense que cette fois ci je suis l'extra terrestre car toi et Maribel vous avez aimé. Allez bisous ma belle!

    2
    Mercredi 29 Juin 2016 à 17:48

    j'ai aimé aussi mais ce n'est pas mon préféré ! bonne soirée

      • Patpette
        Mercredi 29 Juin 2016 à 19:30

        Je n en ai lu que 3 de cet auteur dont un "Gravé dans le sable" que je n avais pas aimé du tout. Je vais en découvrir d autres que j ai dans maPAL bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :