•  

     

     

    En vacances avec des amis à Annecy, très jolie ville. Nous en avions profité pour aller

    voir le site des départs et arrivées des parapentes. Cette photo a été prise sur le vif.

     

    Près d'Annecy

     

    J'adore !

    Nous étions à une certaine altitude

    Je faisais beaucoup d'efforts mais la vue était magnifique.

     

     


    votre commentaire
  • Le karting

     

     

    Discipline que j'ai pu pratiquer à de nombreuses reprises puisque nous avions la 

    chance par le biais d'une association de bénéficier de karting aménagés. J'avais déjà

    mon permis et cela me permettait de piloter un kart avec toutes les commandes au volant.

    petite précision, je n'arrivais pas à freiner par manque de force dans la main droite. Il a

    donc fallu que j'apprenne à aiguiser mes réflexes, notamment apprendre à décélérer très

    rapidement et à anticiper un maximum. Je tiens tout de même à souligner que je tournais

    parfois 1 H 30 voir 2 h 00. C'est un sport très physique et en général, je revenais et j'avais

    mal de partout pendant deux ou trois jours mais alors quel pied ! Après une sortie

    Karting, je n'avais même plus la force de monter dans le camion au retour, mais 

    aujourd'hui je peux dire : "Tu l'as fait" !

     

    Le karting

     

    Au Rove près de Marseille

    petite pose pour séance photo

     

    Le karting

    A Cuges-Les-Pins

    Circuit fermé très technique

    A fond les manettes !


    votre commentaire
  • Le buggy

     

    Une nouvelle fois j'ai eu l'occasion de part mon métier d'accompagner les jeunes à une

    sortie buggy. Vous vous doutez bien que je n'ai pas fait que de les accompagner. C'était

    pour moi une occasion unique de monter à mon tour à bord de cet étrange engin. Très 

    bonne journée avec des sensations uniques. Une seule chose, il fallait avoir le dos et le 

    cou en bon état. 

     

     

    Sortie en buggy

    Mieux que les manèges à sensations fortes

    dont

    je raffolais à l'époque.

     


    votre commentaire
  • Le Parapente

     

    Vers l'âge de 25 ans, j'ai eu une occasion unique de faire un saut en parapente. Au 

    départ pas très chaude car j'ai facilement le vertige, mais au final la curiosité l'emporta

    sur la peur. Un défi de plus à relever, je ne pouvais pas rater une occasion qui ne se

    représentera pas deux fois.

     

    Prête pour le grand saut

     

    Parapente

    Un sourire qui cache une certaine peur quand même !

     

     

    Parapente

    Un sensation indescriptible 

    Dans les airs l'handicap s'est envolé !

     

     


    votre commentaire
  •  

    Promenade entre amis dans la vallée de la claré

     à NEVACHE plus exactement.

     

    je devais avoir une vingtaine d'années, j'étais partie avec trois amis qui m'ont initiée au

    promenades en raquettes. 

    Exercice on ne peut plus difficile pour moi, j'étais allée bien au-delà de mes limites,

    et cela s'était soldé par une tendinite à la hanche qui m'a duré six mois. cependant je ne regrette rien !  J'en garde des souvenirs impérissables.

     

     

     Première fois

     

     

       Mes  amis m'avaient laissée partir devant pour faire ma trace. Je vivais

    un rêve éveillé !

     

      

     L'année d'après au même endroit

     

     un peu plus aguerrie.

     

     Je fournissais  sans conteste un effort surhumain mais à cet instant précis, l' handicap

    n'existait plus.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique