• Poupées de cire Vol 1 à 5 de Greg Quesne

     

    Poupées de cire du Vol 1 à 5 de Greg Quesne

    Catégorie :  Roman policier

     

    Poupées de cire du Vol 1 à 5 de Greg Quesne

     Résumé :

     

    Paris, 8 octobre 1899

    Au milieu de la nuit, le corps d'une jeune femme est retrouvé allongé sur un canapé au milieu des Grands

    Magasins, près du Louvre. Cela pourrait être la routine, et pourtant, La scène de crime dénote. Ce cadavre

    n'est pas comme les autres... C'est le corps d'une femme savamment métamorphosé en une poupée de cire.

    Hélas ce n'est pas la première victime à avoir été découverte dans une macabre mise en scène de ce genre.

     

    Justin, Marcelin, Tomma et Jean constituent la brigade chargée de cette affaire. Ils traquent la moindre

    indice... en vain.

     

    Émilien, jeune diplômé de l'École de police de Rouen, et un homme fluet et timide qui monte à la capitale

    pour tenter sa chance. En quête de son premier poste, il espère ne pas aboutir au fond d'un placard à faire de

    la paperasserie. Mais une rencontre aussi violente qu'incongrue pourrait bien bouleverser sa vie et sa

    carrière.

     

    Accompagnez ces hommes de l'ombre dans la création de la première unité de police judiciaire française, soyez

    les témoins de la naissance de la police scientifique qui évoluera avec son temps vers celle que nous

    connaissons tous aujourd'hui.

     

    Poupées de cire du Vol 1 à 5 de Greg Quesne

     

    Je remercie Lune Écarlate Éditions de m'avoir confié les cinq volumes en service presse. Lorsque j'ai pris

    connaissance du résumé, je me suis dit : cette saga ne va pas être comme les autres. Cela a suscité mon

    intérêt. Effectivement, les faits se déroulent en 1899 et bien entendus les institutions policières ne disposaient

    pas de l'évolution technologique que nous connaissons aujourd'hui.

    Dans les trois premiers volumes, l'auteur s'attache à nous décrire chaque personnage qui vont avoir un lien

    dans l'intrigue. J'ai trouvé cette approche très intéressante, nous découvrons Émilien, un jeune garçon

    passionné, qui a une soif d'apprendre impressionnante. Il va quitter sa province pour rejoindre l'unité

    au 36 Quai des Orfèvres à Paris. Greg Quesne va au fil des pages nous dépeindre chaque  protagoniste

    rencontré. hormis Émilien, nous allons faire la connaissance de Flora et Juliana. Seront-elles amenées à

    croiser le destin de ce jeune enquêteur ? Il y aura également Jeanne et Camille sa fille. De quelle manière

    tous ces individus vont-ils  être mis en contact, ou pas ?

    Une chose est sûre, Émilien n'a qu'une idée en tête, rejoindre une équipe déjà bien aguerrie. Ce dernier

    souhaite impérativement travailler sur une affaire de la plus haute importance : celle des poupées de cire.

    Il intègre la brigade, avec la ferme intention de montrer ce dont il est capable. Ses collègues et supérieurs

    l'accueilleront-ils comme il se doit ? Pour cette équipe de vieux briscards, cette jeune recrue n'est qu'un bleu.

     Cependant, tout le monde s'accorde à dire que ce garçon méthodique et plein de fougue présente de vraies

    dispositions d'enquêteur. Certains éléments concernant cette affaire plus que troublante vont être mis

    en lumière. Chacun aura sa théorie, une chose est sûre le temps presse... Le nombre de victimes s'accumule…

    Les hommes de la brigade du 36 Quai des Orfèvres n'ont plus de temps à perdre, le compte à rebours est

    déclenché. Chacun va devoir rassembler les pièces du puzzle, afin de mettre la main sur le ou les coupables.

    Dans ses cinq volumes, l'auteur construit progressivement son intrigue rondement bien menée. Il dresse

    le portrait de chaque intervenant dans l'histoire. Sans compter, le travail de recherche Greg Quesne a dû faire

    concernant les méthodes policières, le fonctionnement des services du 36 Quai des Orfèvres à cette époque-là.

     Un roman riche en documentation, des personnages attachants, certains intrigants… Tous les ingrédients

    sont là pour susciter notre curiosité. Ce fameux dossier qui hante tous les esprits de brigade avance bien trop

    lentement...

    L'auteur nous tient en haleine et nous offre un final qui présage une suite bien prometteuse. J'ai hâte

    de découvrir les prochains volumes pour connaître le fin mot de l'histoire.

    J'ai passé un très bon moment de lecture. L'intrigue prend de l'ampleur progressivement… Chaque

    description ou vérité dévoilée par l'auteur est un morceau du puzzle à mettre en place.

    Une enquête policière originale et très intéressante. Dans les prochains opus, constateront-nous l'évolution

    des progrès des technologies scientifiques. À cette époque, la façon d'élucider une énigme se rapportait

    plus à des déductions qu'à autre chose…

     

    Extrait et citations :

    Tome 2 :

     « Sur le mur faisant l'angle de la rue, une plaque émail d'un bleu royal reflétait l'éclat du soleil ; il y était

    inscrit en lettres d'imprimerie 1er Arrondissement - Quai des Orfèvres. Émilien ne peut contenir un soupir

    d'admiration face a cette simple plaque qui annonçait un des piliers de l'histoire et de la justice française. »

     

    « – Je… Je ne sais pas. Mais je ferai mon possible pour apporter un peu de lumière… Je dois vous avouer…

    que c'est ma première enquête sur le terrain… enfin, hors de l'école… »

     

    « Il me faudrait un peu de temps pour prendre mes marques au sein de votre équipe. Votre complicité

    semble si forte. J'ai un peu l'impression d'être un grain de sable à l'intérieur d'une mécanique bien

    huilée… »

     

     Tome 3 :

     « – Par mais aïeux, vous êtes une libertine ! Que Dieu me préserve de votre personne ! S'outragea la

    demoiselle que l'alcool commençait à rendre audacieuse. »

     

    « Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de se questionner sur l'existence qu'elle menait. Elle était si loin

    de chez elle et des valeurs que ses parents lui avaient inculquées. Luxure, alcool et dessin… Aspirait-elle

    vraiment à cette vie ? En outre, il y avait le reste… »

     

    Tome 4 :

     « Six dossiers distincts, six victimes, six poupées de cire… »

     

    « Ces victimes ne serviraient qu'à immortaliser magnifier la muse de cet homme… fût-elle elle-même

    décédée. C'est possible… »

     

    Tome 5 :

    « C'est du très bon boulot, les gars. Enfin, on avance dans cette enquête ! »

     

    @Greg Quesne

                    Poupées de cire du Vol 1 à 5 de Greg Quesne

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :