• Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

    Littérature jeunesse

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

    Résumé :

     

    Après le divorce de ses parents, Mclean n'a cessé de déménager avec son père : quatre villes en deux ans,

    autant d'occasions pour se créer une nouvelle identité, et oublier son ridicule prénom et toute l'histoire qui va

    avec...

     

    Au revoir, Mclean ! Bonjour, Lizbet la gothique, Eliza la cheerleader, Beth l'hyperactive...

     

    Cette fois, pourtant, la jeune fille hésite à se cacher. N'est-il pas temps de découvrir qui elle est vraiment ?

    David, le garçon d'à côté, pourra peut-être l'aider...

     

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

     J'apprécie  vraiment  la littérature jeunesse, ayant besoin de légèreté. J'ai décidé de me joindre à Gaëlle et

    Maribel  pour choisir ensemble  une lecture  commune comme nous le faisons souvent.  Une histoire

    simple retraçant tous les tracas et  les questionnements d'une adolescente. En effet, Mclean a dû faire

    face à la séparation de ses parents.  Trop jeune pour comprendre les raisons et le comportement de son père

    et de sa mère, celle-ci a décide de vivre avec son papa. Étant obligée de déménager très souvent,  elle a pris

    l'habitude de changer de prénom en fonction du lieu où elle arrive. Est-ce une façon de fuir quelque chose,

    ou bien un besoin de se donner l'impression d'être une autre ? Remettre les compteurs à zéro pour

    commencer un nouveau départ ? Une vie difficile pour cette jeune fille,  à cet âge-là les amitiés sont

    tellement importantes. Un beau jour elle s'installe avec son père qui doit s'occuper de redresser un

    restaurant en perdition. Il semblerait que cette fois, Mclean et son père  arrivent dans cette nouvelle ville

    et pourrait y rester durablement. C'est alors que cette jeune fille décide de reprendre son véritable prénom et

    commence à construire sa vie d'adolescente. Les amis, les projets, des études, quoi de plus important

    à l'aube de leur vie d'adulte ? Elle va tout de même souffrir de la mauvaise entente qu'elle entretient avec sa

    mère. Cette dernière va essayer de se rapprocher de sa fille mais sans réel succès dans un premier temps.

    La question qui se pose est la suivante :  cette nouvelle installation est-elle vraiment définitive ? Ou 

     devra-t-elle tout remettre en question à nouveau ?

    J'ai aimé ce livre car l'auteure nous décrit bien les turpitudes de l'adolescence, les priorités liées à leur

    âges, les doutes, les punitions, les espérances de ces jeunes gens. Le style est fluide agréable à lire, j'ai passé

    un bien agréable moment.  j'ai apprécié grandement  la façon dont Sarah Dessen dépeint cette période

    difficile, certes avec légèreté, mais elle a su décrire avec précision « Le monde particulier de nos jeunes ados».

     

     Extraits et citations :

     « Mais Michel avait raison : j'étais parti sans dire au revoir. C'était plus facile de décamper sans prévenir

    et de m'épargner des mélos. »

     

    « – Je te rappelle que c'est ton choix, ma fille, m'asséna maman. Si cela n'avait tenu qu'à moi, tu serais

    toujours à Tyler, et tu profiterais de ton année de terminale avec tes amis d'enfance. »

     

    « – Ma mère a tromper mon père. Avec Peter. Elle l'a largué, elle est tombée enceinte et elle s'est mariée

    avec Peter. Un vrai foutoir, je te dis. »

     

    « David pensait sûrement que ma vie était déglinguée. Tant pis, je  me fichais bien qu'il comprenne ou

    pas. Et, en vérité, ils ne le pouvait pas. »

     

    « – J'aimerais que nous soyons proches comme autrefois ! Avant que ton père ne t'éloigne de moi ! Avant

    que tu ne changes au point que je ne te reconnaisse plus ! »

     

    « Personne ne savait où je me trouvais. Absolument personne… C'est exactement ce que je voulais. Du

    moins, c'est ce que je croyais, parce que je me rendis vite compte que c'était aussi l'angoisse  totale d'être

    enveloppée par ce silence assourdissant né de ma solitude. »

     

    « Chez soi, c'est là où se trouve ce que nous aimons, là où on n'est tous réunis. Ce n'est pas un lieu, mais

    un moment, puis d'autres, qui, comme des briques, échafaudent un refuge solide que vous emportez

    partout avec vous, pendant toute votre vie. »

     

    « – Tu n'as pas pourri ma vie, dit-il après un silence. Tu as seulement appelé un ami. »

     

    @Sarah Dessen

     

    Te revoir un jour de sarah Dessen (LC avec Maribel et Gaëlle)

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Gaoulette
    Jeudi 7 Avril 2016 à 18:41
    J'avais la pression âvec cette auteure depuis le temps que je vantais sa plume
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :