• Tout ce dont on rêvait de François Roux (Masse Critiques Babelio)

     

    Tout ce dont on rêvait de François Roux (Masse Critiques Babelio)

    Catégorie : Roman d'amour

     

    Tout ce dont on rêvait de François Roux (Masse Critiques Babelio)

    Résumé :

    Dans les années 90, Justine, vingt-cinq ans, rêve d'une grande histoire d'amour. Elle tombe éperdument

    amoureuse d'Alex, mais vingt ans plus tard, c'est avec son frère, Nicolas, qu'on la retrouve mariée et mère de

    deux enfants. Elle vit un bonheur tranquille, jusqu'au jour où Nicolas est licencié et plonge

    irrémédiablement.

     

    Le talent de François Roux est de s'emparer de l'histoire immédiate et d'en faire le récit, au plus près de la

    réalité sociale, affective et politique. Après Le bonheur national brut, fresque virtuose des années Mitterrand,

    il poursuit la chronique de notre époque, minée par le chômage et les compromis idéologiques, avec une

    lucidité et une sensibilité de grand romancier. Du mariage pour tous à la tuerie de Charlie-Hebdo, le portrait

    sans concession de notre société à travers l'histoire, la chute et la rédemption d'un trio amoureux.

     

     

    Tout ce dont on rêvait de François Roux (Masse Critiques Babelio)

     

    Tout d'abord je tiens à remercier « masse critiques » de Babelio pour m'avoir permis de découvrir ce livre.

    François Roux, nous replonge dans les années 90 et nous livre un récit très intéressant. Il s'agit de Justine

    et de Nicolas, marié deux enfants,  Adèle et Hector. L'auteur nous invite à partager le quotidien de cette

    famille modeste et équilibrée. Des réunions familiales, des discussions sur les problèmes sociaux et politiques,

    entraînant des divergences d'opinions. Les années passent, les enfants grandissent et le couple résiste

    même si leur amour n'est plus celui des débuts, Justine et Nicolas avance dans la vie même dans la main.

    Jusqu'au jour où Nicolas perd son emploi.  La conjoncture économique est difficile pour tout le monde,

    commence alors un véritable parcours du combattant pour que le chef de famille retrouve du travail.

    C'est l'histoire d'une descente aux enfers progressive, du combat de l'homme de la maison pour sortir

    la tête de l'eau. Arrivera-t-il à reprendre confiance en lui ? À aller de l'avant, et montrer ce dont il est

    capable ? Mission difficile, quand  le doute s'empare de cet homme sans histoire qui a toujours

    permis aux siens d'être à l'abri du besoin. Découragement, dépression, trouvera-t-il une main secourable

    pour le sortir du marasme dans lequel il s'embourbe jour après jour… Tensions de couple… Discussions

    houleuses, disputes… Justine sera-t-elle en mesure de soutenir suffisamment son mari pour reprendre

    goût à la vie ? L'auteur nous démontre à travers cet ouvrage qu'il suffit d'un rien pour passer de la lumière

    à l'ombre la plus totale. Ensemble trouveront-ils la force de s'épauler ? De se comprendre et de communiquer

    suffisamment ? Ce roman est un parcours de vie mélangeant  bonheur, crise,  espoir d'un avenir

    meilleur. Une analyse des comportements sociaux face à une situation difficile. Des personnages attachants,

    qui vont devoir combattre jour après jour, les préjugés, les difficultés financières, la perte de confiance,

    la difficulté à retrouver sa place au sein de la société. L'amour qui unit ces deux êtres résistera-t-il à un

    tel tumulte ?

    François Roux traite un problème toujours d'actualité de nos jours. Il met le doigt sur ce qui dérange, sur

    les inégalités, l'injustice.

    Un livre qui fait réfléchir et qui nous montre que personne n'est à l'abri. Tout le monde est susceptible de

    perdre un jour son emploi. L'auteur décrit brillamment l'ampleur des dommages collatéraux que

    cela engendre. Ne dit-on pas que l'on se marie pour le meilleur ou pour le pire… Nous découvrons à travers

    ce roman les différentes étapes que traverse ce couple, en sortiront-ils renforcer ou bien désuni à jamais ?

    Une lecture intéressante, une étude psychologique sur les comportements humains.

    J'ai passé un moment agréable, en compagnie de cette famille en tremblant jusqu'à la dernière page tournée.

     

    Extraits et citations :

     « –  Alex est un salaud. Je l'adore, c'est mon frère, il n'en reste pas moins que c'est un salaud. Qui plus est

    un salaud de vingt et un ans qui plaît aux nanas. »

     

    «  – Pourquoi est-ce que tu es devenu un facho ? demanda-t-elle à son grand-père, le plus calmement du

    monde.

    – Adèle ! hurla Justine en se raidissant dans son siège, sa fourchette à huîtres prenant une position verticale

    et agressante.

    – C'est ce que je suis à tes yeux, un facho ? dit calmement Joseph.

    Adèle se baissa pour s'emparer de l'ouvrage qui reposait à ses pieds. C'était le petit opus, intitulé la France

    de mes envies, que Joseph l'avait invitée à lire.

    – C'est en tout cas ce que je crois découvrir entre les lignes de ce que tu as écrit dit-elle. »

     

    « Comme  il était souvent très difficile d'accompagner un grand malade au jour le jour, il était tout autant

    pénible de vivre quotidiennement aux côtés de Marie sans emploi. Il fallait sans cesse cacher ses joies

     comme ces désespoirs, terrer une partie de soi, se renier en somme. Lui faisait semblant mais elle également.

    C'était un jeu de dupes et chacun avait constamment conscience de ce qu'il est impliquait. »

     

    « Autrefois, Justine aurait pu aider Nicolas, doublement même, en tant qu'épouse et en tant que praticienne.

    Aujourd'hui, ils étaient l'un et l'autre arrivés à un point où ils ne pouvaient plus s'être d'aucun secours.

    Leurs chemins n'étaient ni opposés ni même éloignés, mais bel et bien parallèle. »

     

    « – Je ne suis plus rien, tu comprends ? Je n'existe plus, je ne compte plus. Rayé de la carte, mon vieux.

    Alors deux, faites ce que vous avez à faire. »

     

    @François Roux

                                         Tout ce dont on rêvait de François Roux (Masse Critiques Babelio)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :