• Une putain d'histoire de Bernard Minier

     

    Une putain d'histoire de Bernard Minier

    Catégorie : Thriller

     

    Une putain d'histoire de Bernard Minier

    Résumé :

     

    " Au commencement était la peur... " 

    Hors des flots déchaînés, une main tendue vers le ciel. Un pont de bateau qui tangue, la pluie qui s'abat, et la

    nuit... Le début d'une " putain d'histoire ". 

    Une histoire d'amour et de peur, de bruit et de fureur. L'histoire de Henry, 17 ans, que le meurtre de sa petite

    amie plonge dans l'enfer du soupçon. Sur son île, Glass Island, battue par les vents, cernée par la brume 360

    jours par an et uniquement accessible par ferry, tout le monde connaît tout le monde, jusqu'au plus noir de

    ses secrets. Ou du moins le croit-on. 

    Quand la peur gagne, la vérité s'y perd... 

     

    Une putain d'histoire de Bernard Minier

     

    Je  découvre pour la première fois Bernard  Minier à l'occasion de cette lecture commune. L'auteur nous

    embarque avec lui dans « Une putain d'histoire ». Une intrigue au rythme soutenu, du suspense, des

    rebondissements en cascade, et des révélations inattendues.

    La vie de Henri va virer au cauchemar du jour au lendemain. En effet, il va devenir le premier suspect du

    meurtre de sa petite amie, Naomi. La dernière fois qu'ils se sont vus, ils se sont disputés à bord d'un ferry…

    Suite à cet événement, cette dernière disparaît… Commence alors pour ce jeune adolescent un véritable

    parcours du combattant, pour essayer de se disculper et surtout il va faire tout son possible pour que la

     vérité éclate. Il est loin de s'imaginer que la croisade qu'il va mener l'amènera à rassembler les pièces du

    puzzle concernant son propre passé. Au fil des pages, nous pénétrons dans un univers angoissant, dangereux.

    À chaque fois que nous croyons être sur la bonne piste, un élément nouveau vient perturber l'enquête.

    Mensonges, secrets et véritable machination sont les maîtres mots de cette intrigue. Qui a intérêt à faire

    porter le chapeau à cet adolescent perdu, totalement déstabilisé ? La police met tout en œuvre pour rétablir

    la chronologie des faits, pourtant peut-on leur faire réellement confiance ? Un maître chanteur vient

    alourdir l'atmosphère du récit. Qui sera en mesure de le démasquer, sans mettre sa propre vie en péril ?

    Les événements s'enchaînent, le doute s'insinue progressivement. Si le meurtre de Naomi n'était que l'arbre

    qui cache la forêt ? Nous avançons sur un chemin semé d'embûches et de surprises inattendues. Henri  va

    prendre des risques, fuir pour lui permettre de faire le point sur cette affaire sordide ? Il va devoir

    faire des choix, parfois dangereux, mais une chose compte mettre en lumière ce que tout le monde essaye

    de lui cacher.  Arrivera-t-il à dénouer le vrai du faux ?  Les pièces  du puzzle s'assemblent progressivement,

    mais l'énigme s'avère très complexe. Henri est-il prêt à encaisser ce qu'il va apprendre ? 

    Un roman mené tambour battant, les pistes sont diverses et variées…  Le doute  et l'incertitude restent

    présent  d'un bout à l'autre du livre. 

    L'auteur nous offre un final surprenant.  Il est clair  que certaines révélations ne sont pas forcément bonnes

    à entendre  et pourtant… 

    Un roman intéressant qui ne laisse pas beaucoup de répit, il nous pousse à reconsidérer certaines situations. 

    Malgré tout, le récit ne m'a pas assez tenu en haleine. Même  si je me suis longuement interrogée

    pour trouver qui sont le ou les véritables coupables ? Et surtout la raison qui a poussé le ou les meurtriers

    à accomplir l'irréparable ? 

     

    Extraits et citations :

     « Allons, Henri, il s'agit d'une simple coïncidence, tu te fais du souci pour rien, a dit maman Liv d'un ton

    rassurant. Qu'est-ce que tu vas imaginer ?  Un corps découvert  sur Agate Beach, vraiment ? Quelle

    horreur !  »

     

    « – Et pourquoi  on les trouverait nous, hein, ces éléments  ? On n'est pas dans Scouby-Doo, putain ! »

     

    « J'ai entrevu la vérité.

    Mais trop tard : le sommeil a balayé cette pensée comme la pluie avait depuis longtemps balayé mes traces

    sur la plage  et je me suis endormi. » 

     

    « Cette vie qui avait été la mienne pendant sept ans. » 

     

    @Bernard MINIER

                    Une putain d'histoire de Bernard Minier

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Mai 2018 à 21:20
    Belle critique. Je partage ton ressenti
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :