• Une rose au paradis de René Barjavel LC avec Marie/Gaëlle/Maribel et Chalenge SF/Fantasy

     

    Catégorie : Science-Fiction :

    Une rose au paradis de René Barjavel LC avec Marie/Gaëlle/Maribel et Chalenge SF/Fantasy

     

    Résumé :

     

    Une gigantesque manifestation réunit Place de la Concorde des millions de femmes enceintes venues

    dénoncer les effets de la bombe U. Mais il est déjà trop tard... Le cataclysme se déclenche. La planète Terre est

    réduite à néant. Cependant, Lucie, l'une des manifestantes, échappe mystérieusement à la déflagration.

     

    Seize ans lus tard... Lucie vit avec son mari et ses enfants dans un univers étrange où le temps n'existe plus,

    où il suffit d'appuyer sur un bouton pour obtenir vêtements et nourriture.

     

    Que s'est-il passé ? Pourquoi ont-ils échappé au cataclysme ? Qui est l'énigmatique Monsieur Gé que les

    enfants assimilent confusément à un Dieu ?

     

    Une rose au paradis de René Barjavel LC avec Marie/Gaëlle/Maribel et Chalenge SF/Fantasy

     

    Habituellement très amatrice de romans de science-fiction, bit-lit, fantastique, post-apocalytique et fantasy,

    c'est la première fois que je lis un ouvrage de cet auteur. Ayant beaucoup entendu parler de "La nuit des

    temps", je me suis lancée dans la lecture "d'une rose au paradis" en me disant que j'allais me régaler.

    Que dire ? Globalement j'ai été déçue.... Il a fallu que j'attende d'arriver à plus de la moitié de l'histoire

    pour y trouvé enfin un rythme, un certain intérêt. Au départ, je l'ai trouvé franchement soporifique. 

    Beaucoup de descriptions, des moments lents où je me suis forcée à persévérer en espérant que l'aventure

    démarre enfin ! Parfois, j'ai pensé à Adam et Eve, puis à l'Arche de Noë. J'ai découvert un univers

    particulier, des faits parfois dérangeants... Heureusement que dans la deuxième partie les choses évoluent

    un peu, il était grand temps ! Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages ce qui est rare chez moi.

    Malgré cette déception, je lirai d'autres romans de René Barjavel pour ne pas rester sur une mauvaise

    opinion. Je suis pourtant férue de ce style de livre mais j'avoue qu'avec ce récit je n'y ai pas trouvé mon

    compte du tout !

     

     

    Extraits et citations :

    « cet homme était un trésor unique, il n'avait sans doute pas son pareil au monde, elle ne le laisserait pas

    retournez dans l'inconnu d'où il avait surgi, elle allait le prendre et le garder, il serait son mari, son amant,

    son enfant, elle le protégerait, le défendrait, il aimerait… »

     

    « Elles refusaient de donner naissance à des enfants dans un monde fou qui risquait de sauter d'un instant

    à l'autre. Si la bombe U n'était pas réduite à l'impuissance avant l'automne, elles menaçaient, celles qui

    seraient encore enceintes et celles qu'il seraient  devenus, de se faire avorter tout ensemble le 1er octobre. »

     

    « L'effroyable danger ne concernait pas seulement l'humanité entière, mais eux, les siens, ceux qu'il

    aimait… »

     

    « Vos deux enfants vont se trouver bientôt à l'extérieur, seuls au monde, avec la mission de repeupler

    la terre…

    – Oh là là !  dit Madame Jonas.

    – Comment voulez-vous qu'il s'y prennent ? Comment croyez-vous qu'on fait les enfants d'Adam et Eve ?

    Ils ont été obligés de se « connaître », comme dit la Bible, entre frères et sœurs, pour donner naissance au

    genre humain… »

     

    « –  Qu'est-ce que ça veut dire, enceinte ?

    – Demande à ton frère… Qu'il regarde dans son dictionnaire…, dit Madame Jonas excédée. »

     

    «M. Gé était mort et c'était sa mère qu'il avait tuée…

    – C'est pourtant ce que  je les fait ! Criait Madame Jonas à travers la porte. »

     

    « – C'est pas un coq, c'est un taureau ! Cria Madame Jonas. Henri ! Il faut l'attraper !

    – Je ne sais pas ! Va chercher quelque chose pour l'assommer ! Il y a de quoi manger pendant quinze jours !»

     

    « – Qu'est-ce qu'on attend… pour ouvrir ? demanda Jim. Qu'est-ce que… Tu attends ?

    M. Jonas se redressa, essaya de répondre calmement :

    – Je… je ne peux pas…

    – Pourquoi… ?

    – Je ne sais pas… Seul M. Ge.... savait… Comment ouvrir l'Arche !… »

     

     « – il emporte la rose ! dit Mme Jonas d'une voix sourde. Ou est-ce qu'il va ? »

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 8 Janvier 2016 à 16:22

    tout à fait d'accord avec toi, j'ai programmé mon article pour lundi

      • Vendredi 8 Janvier 2016 à 17:55

        Pourtant j'aime les romans de SF/Fantastique/Fantasy/Bit Lit et Paranormal mais alors là ça l'a pas fait du tout !!! Moi je le publierai lundi. Bisous

    2
    Samedi 9 Janvier 2016 à 14:19

    tu as deja publie l'article c'est pour lundi !

    moi ma chronique et prete je te dis rien pour l'instant il me manque quelques  citations a mettre

    et je vois pas ta nouvelle banière

     

      • Samedi 9 Janvier 2016 à 16:19

        Je l'ai préparé sur mon blog mais je la publie lundi comme prévu. Pour ma bannière c'est celle d'hier que j'ai mis en page d'accueil.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :