•  

    Les voleurs de destin de Véronique Moisson

    Catégorie : SF/Fantasy

     

    Les voleurs de destin de Véronique Moisson

     

    Résumé :

     

    Anaël et Caliel, deux jeunes étudiants orphelins, ne se connaissent pas. L'un vit à Sarlat dans le Périgord,

    l'autre à Azay-le-Rideau, en Touraine. Malgré les kilomètres qui les séparent, un épais mystère cependant les

    rassemble : les paumes de leurs mains sont lisses, vierges de toutes ces lignes dans lesquelles les bohémiennes

    aiment à lire l'avenir... Jetés tous deux dans une folle quête d'identité, ils sont guidés par les apparitions

    furtives d'un mage, Aladiah, et épaulés par des femmes à la présence enveloppante et déterminée. Leurs

    destins vont se croiser et converger vers ce lieu fascinant qu'est l'abbaye de Fontevraud et qui, depuis des

    siècles, renferme au coeur de ses souterrains des secrets inavouables. Anaël et Caliel y découvriront-ils ce

    qu'ils cherchent tant ? Parviendront-ils à lever le voile sur leur passé ? Mettront-ils fin à la terrifiante

    machination dont ils ont été victimes comme tant d'autres enfants ? Pourront-ils enfin imaginer leur avenir

    sans tourment et s'abandonner à l'amour ? Dans ce roman fantastique, Véronique Moisson nous entraîne à

    la découverte d'endroits magiques qu'elle affectionne, hantés par des personnages de l'Histoire auxquels se

    mêlent les créatures de son imaginaire fourmillant de détails et de fantaisies. Dans le village de Touraine où

    elle vit, pousser la porte de son atelier de peinture ou de son jardin, c'est déjà basculer dans un autre monde.

    Des personnages de céramique habitent les creux des murs, un soldat de fer garde la boîte aux lettres...

     

     

    Les voleurs de destin de Véronique Moisson

     

     Je remercie Villèle Édition  de m'avoir permis de découvrir ce roman riche en émotions et en

    rebondissements, ainsi que son auteure Véronique Moisson. Nous y découvrons une intrigue originale,

     qui nous emporte dans des endroits religieux et touristiques. L'auteure situe son histoire dans la région

    périgourdine ainsi qu'en Touraine, en faisant également un tout petit tour en Corse. Deux orphelins,

     qui ont été adopté par deux familles bien distinctes. Ils ne se connaissent pas et pourtant leur destin

    va être étroitement lié. Ne dit-on pas : « Nous ne rencontrons jamais quelqu'un par hasard ». Cette

    citation pourrait être le fil conducteur de cette lecture.

    Hormis la mort de leurs parents respectifs, tous les évènements ultérieurs vont être occultés de leur mémoire.

    Pourtant en grandissant, ils ne vont avoir qu'une idée en tête, combler les zones d'ombre de leur passé.

    Véronique Moisson, va nous plonger dans un univers de mystère,  de sorcières, d'êtres maléfiques…

    Au fil des pages, nous allons suivre nos deux héros dans leur quête. Ils seront accompagnés dans leurs

    recherches, une chose prime découvrir la vérité. Une seule certitude demeure pour nos deux jeunes

    gens, se rendre impérativement à l'abbaye de Fontevraud. Sont-ils prêts à découvrir les secrets bien enfouis ?

    Que s'est-il exactement passé dans ce lieu historique ?

    Dans cette lecture, l'auteure fait référence à des personnages historiques, des mythes, et des phénomènes

    surnaturels. Cela fait un excellent mélange, pour nous impliquer totalement dans cette enquête hors du

    commun, on ne peut plus périlleuse. Découvrons-t-ils  pour quelles raisons ces enfants devenus des 

    hommes, sont-ils dépourvus des lignes de leurs mains ? Des indices semés partiellement, permettent de

    penser que cette particularité va leur être utile pour obtenir certaines réponses qu'ils sont venus

    trouver ? Ne regretteront-ils pas leur démarche ? Seront-ils assez fort pour supporter l'inacceptable ?

    A présent tout doit être mise en œuvre pour mettre fin à ce qui pourrait apparaître comme une

    machination effroyable.

    J'ai aimé ce roman pour son originalité, l'intensité et le rythme effréné que prend cette affaire.

    Une belle découverte, une œuvre qui attise la curiosité.

     

    Extraits et citations :

     « – Réveille-toi Caliel, personne ne peut vivre avec un poignard dans le cœur. Quand décideras-tu d'ouvrir

    les yeux, de chercher qui tu es ? Que lis-tu dans tes mains ? Le vide a un sens. »

     

    « Chercher, c'est prendre le risque de découvrir des choses qui font basculer une vie. »

     

    « Pourquoi cet écrivain ou ce mage abandonnait-il sa destination vers Fontevraud ? Qu'allait-il chercher

    tous les vingt ans dans cette abbaye, ou qui rencontrait-il, pour obtenir chaque fois vingt ans d'une nouvelle

    jeunesse ?»

     

    «Un chemin sans amarre, sans début ni fin, un lien sans possessions, que le temps ne fige pas. Entre deux

    lieux, entre deux êtres.»

     

    « – Tu crois ? Mais tu cherches quelque chose ici. Ton livre, le vieux sage, toutes ses vies qui s'enchaînaient

    avec chaque fois un retour à Fontevraud. Le début de son histoire... le début de chaque histoire. C'était

    bien là n'est-ce pas ?»

     

     « – Je suis venu chercher une réponse à un mystère qui laisse des cicatrices sans explication.» 

     

    @Véronique Moisson

                                           Les voleurs de destin de Véronique Moisson


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique